Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Elle .. qui me brise le coeur
L
14 septembre 2018 05:54
Selam à tous,

Je vais commencer par le début pour avoir un avis constructif de votre part et non pas un jugement dont je n'ai pas besoin.

A 18 ans j'ai le bac, je rencontre un homme ma première année de fac, que j'échoue à cause de lui. Ma mère le déteste. Il finit par me quitter la 2 ème année et de là s'en suit une descente aux enfers.

Ma mère me hais elle pense que je lui ai donné ma virginité, alors que c'est faux. Mais que faire elle en est persuadé : insultes chaque jour de sa part, de la part de mes frères qu'elle a rendu contre moi, 2 fois frappée par mes frères un jour je prend mes affaires et je reste 1 semaine chez une copine. Je me sens perdue et loin d'être musulmane cette religion à laquelle je m'attache que j'ai appris seule.

Je trouve un travail, Je tombe dans les bras d'un autre homme (à l'époque j'avais besoin d'exister pour quelqu'un je me sentais inutile aucun amour familial rien) j'en tombe éperdument amoureuse (personne ne sait autour de moi) il me quitte 1 an plus tard car j'ai trop de problèmes... il avait raison.. autre problème qui se cause : je travaille et j'habite chez ma mère alors je dois lui donner une partie de mon salaire sinon je prend la porte. Je ne l'ai pas fais, alors je mangeais seule j'achetais seule ma nourriture chaque jour insulté aux visages car je ne donne pas d'argent mais j'ai tenu. Longue traversée du désert.

En attendant ma petite soeur à droit à tous les traitements magnifiques que le monde a crée ; permis appart aide financière pour les études voyages...

A l'age de 23 ans s'en est trop je n'y arrive plus. Entre perdition de famille et de religion je finis par partir, je trouve un cdi et je m'en vais. Plus belle décision de ma vie, je pesais 47 kg je passe a 57 kg en 1 an tellement mon âme mon coeur sont apaisés. Ce fut dur, j'ai déménagé seule, j'ai tout acheté seule, ma mère est venu me voir 1 seule fois 2 ans après mon installation... son excuse ? cest trop petit chez toi...

Cette fois je me responsabilise et je ne compte que sur moi même aucun homme à l'horizon. De temps en temps je reviens voir celle qui m'a pourtant si longtemps demandé de prendre la porte, je lui envoie de l'argent elle adore ça, je pensais qu'elle m'aimait mais elle m'aime que lorsque je sors ma carte sinon elle fait sa victime mais elle ne sait pas que ses mots sont horribles. A Peine arrivé Et là toujours les mêmes phrases " t'es jalouse de ta soeur, t'es moche, pq tes cheveux sont comme ca ? tu fumes ? "

(une soeur qui aujourd'hui ne lui adresse plus la parole , elle pour qui elle a tout fait, car elle s'est mariée à quelqu'un qu'elle n'accepte pas, et si on parle d'elle on me menace de me frapper....)

Un de mes frères est avec une non musulmane et ça ma mère l'accepte, ce que je n'accepte pas car nous avions pour ordre nous les filles ' si vous ramenez un français je vous renie ' mon frère lui est traité comme un roi... d'une soit disant femme musulmane... portant le voile... cette mère qui divise, NOUS divise

Un soir ce même frère me dit " tu es une p**** à ton âge elles sont toutes mariées toi personne te veux"

s'en est trop,
Je prend mes affaires et rentre chez moi, brisée... Je les ai tous bloqués je ne donne plus de nouvelles ils m'ont tant volés, tant brisé...

Aujourd'hui j'ai 26 ans et j'essaye tant bien que mal de me résigner à me dire que je n'ai pas de famille moi qui ai tant fait.

Je sais qu'en tant que musulman il ne faut pas couper les ponts mais je vous assure que dans mon intérieur ça brule j'y arrive pas je les déteste pour ce qu'ils ont fait de moi. Je vois le regard perçant méchant violent de ma mère lorsqu'elle me regarde j'ose même pas la regarder dans les yeux... elle me fait peur.. avoir peur de sa mère c'est si triste ...
Tout ce que j'ai fais n'a servi à rien, je ne suis rien à leurs yeux et je ne serais rien.

Je ne peux rester dans cet environnement toxique.

Je ne sais même plus si je suis musulmane.

Dieu m'a tant donné mais je ne sais comment le remercier car je souffre et je me dis comment peut il me faire ça ? je sais que les épreuves sont la vie je sais mais la c'est mon coeur souffrant qui parle pas la raison..

(mon père me direz vous? il est décédé)
je ne garde contact qu'avec mon dernier petit frère en chambre étudiante et étudiant que je dorlote car j'ai envie qu'il réussisse .. ma mère elle dit qu'il est pourri gâté et qu'il faudrait qu'il se débrouille ... se débrouiller étudiant ? c'est déjà si dur ... alors je suis là pour lui c'est le seul qui ne m'a jamais fait de mal ni par ses mots ni ses gestes .. mais jusqu'à quand ? peu importe j'aurais été là lorsque personne ne l'a été

BarakAllah ou fikoum de m'avoir lu.
14 septembre 2018 06:14
Purée

J'ai un grain de sable dans l'Œil, je crois bien

.
14 septembre 2018 06:14
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Allah a dit :
"Et n'approchez point la fornication. En vérité, c'est une turpitude et quel mauvais chemin." (Sourate 17 - Verset 32)

En Islam, pas de relation hors mariage, pas de copain/copine. Même si c'est dans l'optique du mariage, même si c'est dans le "respect".

Soit, c'est du sérieux et on discute mariage en présence d'un mahram. Et si tout va bien, on se marie. Détails ici et .

Soit, ce n’est pas sérieux et on ne fait rien. Détails ici, ici et .

On ne joue pas avec le cœur des gens et on ne laisse pas les gens jouer avec parce que ça fait mal. D'une manière générale, on a moins de problème quand on respecte les règles.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
a
14 septembre 2018 07:46
salam

as tu une réponse à son problème qui ne concerne pas un 'copain' car elle n en a plus mais sa famille qui la dénigre et l insulte ?

Citation
CHN-W a écrit:
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Allah a dit :
"Et n'approchez point la fornication. En vérité, c'est une turpitude et quel mauvais chemin." (Sourate 17 - Verset 32)

En Islam, pas de relation hors mariage, pas de copain/copine. Même si c'est dans l'optique du mariage, même si c'est dans le "respect".

Soit, c'est du sérieux et on discute mariage en présence d'un mahram. Et si tout va bien, on se marie. Détails ici et .

Soit, ce n’est pas sérieux et on ne fait rien. Détails ici, ici et .

On ne joue pas avec le cœur des gens et on ne laisse pas les gens jouer avec parce que ça fait mal. D'une manière générale, on a moins de problème quand on respecte les règles.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
14 septembre 2018 07:50
Salam.

Une phrase qui ma frappé le plus:

" je ne sais même pas si je suis musulmane"

Donc ta foi dans tout ça ?? Tu fesai ta priere? Actuellement qu est ce qu' il en es?
[b]ان الجمال ليس جمال المظهر بل جمال الاخلاق الجمال هو نور في القلب"جمال القلب وطيبة الأخلاق ". جمال العقل بالفكر وجمال الكلام بالصدق ..”[/b]
14 septembre 2018 07:53
L’origine de ses problèmes vient de ce point. La seule chose à faire est d’en tirer la leçon. Pour le reste, il n’y a pas grand chose à faire étant donné qu’elle n’a de pouvoir que sur ses propres actions.

Quand on sème le vent, on récolte la tempête. Puis on se barricade comme on peut.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/09/18 11:13 par CHN-W.
14 septembre 2018 08:29
Reste en contact avec ton petit frère si c'est le seul qui respecte et dénigre pas et les autres oublie les, tu va pas les supporter alors qui font du mal.
A
14 septembre 2018 09:11
Bravo t'es une jeune femme forte malgré les divers difficultés t'as sur trouver des solutions et te sortir la tête de l'eau. Tu peux être fière de toi.

T'as eu raison de te protéger, continue d'entretenir une bonne communication avec ton petit frère. Peut importe ce que peuvent penser les autres. Vous savez comment vous vous entendez et c'est le principale.

Concernant la maman et tes autres frères, passe l'éponge même si c'est difficile. Ne tiens te force pas à garder une communication. Tu as fait ton max et rien à changer. A la rigueur un coup de téléphone de temps en temps, des sms et si tu sens une bonne ambiance un coucou en face à face.

Je ne sais pas si un imam peut aider à apaiser la tension entre toi et ta maman. Histoire de comprendre pourquoi tant de "méchanceté"

Continue d'avancer, Dieu et grand ne l'oubli pas, il sera toujours la pour toi si tu le sollicite.
Ne te jette pas dans les bras du premier venu, prends ton temps pour construire une relation amoureuse. Soit ferme des le départ: c'est du sérieux ou rien. Ne te donne pas même si tu es adulte car une fois que le loup à manger il s'en va...

pour la religion il suffit de croire en dieu et d'appliquer ses devoirs envers lui: prière, ramadan....



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/09/18 09:13 par tataLala.
C
14 septembre 2018 09:52
Vous dites : Dieu m'a tant donné mais je ne sais comment le remercier

En étant reconnaissante, prières, invocations et aumône, ce que vous faites avec votre petit frère est inestimable à mes yeux, alors que dire de Dieu ? Continuez à faire le bien autour de vous, et ne doutez pas lorsque les situations se compliquent. C'est là où la vrai foi est mesurée.

Vous dites : car je souffre

Laissez vous un peu de temps, essayez de ne plus y accorder de l'importance, concentrez-vous sur de nouveaux projets, sport, activités...

Vous dites : et je me dis comment peut il me faire ça ?

Plusieurs choses :
S42V30 : Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup.

Nous faisons tous des péchés, et si les épreuves servent à faire la toilette de nos cœurs alors c'est un bienfait en réalité, il faut les accepter et avancer.

S21V23 : Il n'est pas interrogé sur ce qu'Il fait, mais ce sont eux qui devront rendre compte [de leurs actes].

S11V9 : Et si Nous faisons goûter à l'homme une grâce de Notre part, et qu'ensuite Nous la lui arrachons, le voilà désespéré et ingrat.

10 Et si Nous lui faisons goûter le bonheur, après qu'un malheur l'ait touché, il dira: « Les maux se sont éloignés de moi », et le voilà qui exulte, plein de gloriole.

11 Sauf ceux qui sont endurants et font de bonnes œuvres. Ceux-là obtiendront pardon et une grosse récompense.

Vous dites aussi : je sais que les épreuves sont la vie je sais mais la c'est mon coeur souffrant qui parle pas la raison..

C'est difficile à comprendre, mais quand Dieu vous veut du bien, il vous éprouve, il a éprouvé tous les prophètes avant vous à travers leur santé, leurs enfants, leur argent... Ce que nous endurons comme épreuve n'est rien comparé à ce qu'ils ont enduré, la clé c'est la patience et la confiance.

Quel est votre but dans cette vie ? Vous marier, avoir des enfants et réussir professionnellement et basta ? Ou bien gagner en plus du crédit pour l'éternité de l'au-delà ? A vous de voir ce qui est plus utile pour vous.

Je vous conseille de vous auto immuniser par rapport à vos relations avec votre famille, ils sont ce qu'ils sont et vous ne les changerez probablement pas, gardez la distance appropriée qui vous permettra de vivre sereinement, tout en maintenant les visites aussi fréquemment qu'il vous sied, répondez par le sourire, ou l'indifférence peu importe, l'espace que vous leur dédiez est déjà saturé, rien ne peut plus vous atteindre, les rétroviseurs ne vous servent plus à rien, l'essentiel est devant vous Winking smiley
A
14 septembre 2018 10:11
Tu dis que tu as échoué ton année de fac à cause de ton copain, ce qui est faux.

La première chose que tu devrais tirer comme leçon pour avancer dans ta vie c'est de ne pas remettre tout tes échecs sur les autres et essayer de te remettre en question avant tout.

Tu habitais chez ta mère, le bon sens chez nous c'est qu'on participe un peu, on fait pas les radins avec nos parents, mais je vois que tu n'en avais pas très envie vu comment elle se comportait, ce que je peux comprendre. Tu aurais quand même dû patienter et participer un minimum, parce que manger toute seule dans ta chambre, tu es rentrée dans son propre jeu (malsain).

Pourquoi est ce que tu parlerais de ta soeur ? Ta soeur a peut-être eu un traitement de faveur, mais elle ne t'a rien fait. C'est pas à  elle que tu dois en vouloir. Pourquoi est-ce que tu n'essaierais pas d'aller la voir et de voir comment elle va ? D'autant plus quelle a été rejetée aussi... Tu vois elle souffre sûrement aussi d'avoir une mère comme la tienne.

Ton frère a "ramené" une non musulmane, tu ne l'acceptes ? Et pourquoi pas ? Peut-être quelle est bien cette fille. Tu n'as jamais essayé de la connaître ? Tu ne l'acceptes pas parce que toi on t'a interdit de ramener un "français" ? Sache que dans la religion musulmane il n'est pas interdit de se marier avec un français, ce qui est interdit c'est de s'unir avec un non musulman.

Ton frère est traité comme un roi, ta soeur l'a été aussi... Oui je comprends que tu sois peiné... Mais tu ne dois pas leur en vouloir a eux... Tu dis qu'elle a essayé de vous diviser et tu as raison elle a réussi.

Relève-toi et arrête de souffrir pour des gens qui n'en valent pas la peine. En réalité ceux qui te rabaissent ne se font du mal qu'à  eux-mêmes, prends-en conscience et élève-toi au dessus d'eux et de leurs mauvais comportements. Soigne ton coeur et remercie Dieu. C'est pas à Lui que tu dois en vouloir. C'est à toi de reprendre la main sur ta vie et arrêter de te lamenter. Maalich laisse-les, visite-les et ne coupe pas les ponts mais détache-toi d'eux, fais ta vie et ne cherche pas a vouloir l'amour de gens qui ne se respectent pas eux-mêmes et se complaisent dans leur propre médiocrité.

Neanmoins ta façon d'en vouloir au monde entier, y compris à ton Créateur, fait que tu es en train de devenir aussi mauvaise qu'eux le sont. Donc si tu fais une rencontre avec un homme, fais-la dans les règles. Mais avant cena renforce-toi, parce qu'il est normal qu'un homme ne veuille pas s'unir avec une personne déprimée et angoissée à cause de sa famille un peu timbrée. Ça arrive de se sentir triste d'avoir une telle famille et quoi de plus normal de ressentir cela c'est humain, mais il ne faut pas que ça t'affecte au point de réfléchir sans cesse à ton triste sort. Peut-être que tu trouveras aussi quelqu'un qui a eu des soucis avec sa propre famille et qui saura te comprendre parfaitement.

Quant à ton petit frère, continue de l'aider mais n'attends rien en retour, fais-le avec une intention pure.
M
14 septembre 2018 10:18
Une histoire classique de la communauté maghrébine malheuresement; tout les ingrédients sont la l'homme enfant roi et la fille esclave qui doit devenir adulte plus tot que prévu.

Tu aura beau faire ce que tu veux,ta mère n'a aucune reconnaisance pour ce que tu fais, elle te surcharge de responsabilités et donc t'a developpé une faible estime de toi.

En gros elle a fait tout ce qu'une mère ne devrais jamais faire a sa fille, ce problème en a déclenché un autre c'est que quand tu aime un homme tu entre dépendance affective tout ça parce que t'a mère ne pas donné cette dose de confiance en soi que chaque mère doit donner a sa fille.
14 septembre 2018 10:18
Je comprends pas comment on peux faire autant de mal a une personne en l'insultant et la rabaissant , reviens vers Allah , prie et invoque le , sa te fera du bien et ton coeur sera apaiser , Allah est notre confident et on peux tout lui dire , tu verras que t'arrivera a t'en sortir, concernant ta famille , Allah voit tout .
S
14 septembre 2018 11:05
Citation
a écrit:
Je ne sais même plus si je suis musulmane.

Dieu m'a tant donné mais je ne sais comment le remercier car je souffre et je me dis comment peut il me faire ça ? je sais que les épreuves sont la vie je sais mais la c'est mon coeur souffrant qui parle pas la raison..

Salam

Je vais te dire comment je vois les choses.

Dieu fait ce qu'il faut pour ton BIEN.

S'il nous donne des règles à suivre, des choses à pratiquer dans notre vie, c'est pour un mieux vivre normalement : trouver la paix, la propreté, l'endurance, le courage ... etc etc etc

Là, j'ai envie de te dire que Dieu t'a éloigné de ce qui te causait du mal pour que tu trouves du bien dans cet éloignement.

Tu sais, certains ici te diront que le Paradis est sous les pieds de la mère. Moi je ne comprends pas ce hadith dans le sens où il faut tout donner à la mère pour accéder au paradis, mais plutôt dans le sens où si la mère est une bonne musulmane, elle engendrera naturellement une descendance pieuse et forte qui connaîtra du coup le paradis grâce à elle (un peu comme Marie qui a été choisie pour ses qualités de bonne mère pour élever Jésus. Dieu n'a pas choisi n'importe quelle mère, c'est que toutes les mères ne se valent pas en réalité).

Si la mère ne se comporte pas comme une musulmane, ne fait pas preuve de bonté envers ses enfants, comment veux-tu que ses enfants connaissent le paradis ? Ils entreront dans la vie avec un handicap psychologique lourd.

Donc toi, tu as eu le courage de vouloir t'en sortir. Tu es partie de la maison, tu as trouvé un boulot, tu as su prendre ton indépendance. C'est dommage que ça ne se soit pas mieux passé avec ta mère et le reste de ta famille, mais demander à tes frères de te frapper, t'insulter, te critiquer, ça n'a rien de BIEN et Dieu n'est forcément pas d'accord avec ça.

Je crois que pendant toutes ces années, Dieu t'a choisi et t'a donné cette force pour pouvoir t'en sortir. Et parce que tu es une bonne personne, tu essayes de renouer parfois des liens et ça ne fonctionne pas. C'est tout à ton honneur, mais tu verras au fil des années que jamais tu ne les changeras, ils sont des gens néfastes, tu ne pourras rien y faire.

Toi, tu as la chance de pouvoir vivre en paix, libérée de tout ça. Et C'est Dieu qui t'a donné tout ça. Tu n'as, à mon avis, rien fait de mal. Tu as juste fait ce que tu as pu pour que ça aille, mais ils ont été tous sourds à ton bien-être (et à mon avis à Dieu par la même occasion).

Quand on est de Dieu, on fait le bien, même si nos enfants prennent de drôles de chemin ou font des choses qui nous rebutent. On se doit de les accompagner, de leur parler, et toujours en douceur pour qu'ils prennent un jour conscience de leurs éventuels erreurs et avancent sur le bon chemin. D'ailleurs, parfois c'est aussi nos enfants qui nous remettent dans le bon chemin nous-mêmes.

Bref, je crois sincèrement que Dieu est auprès de toi. Il t'a justement aidé à te sortir de ce mauvais endroit où règnent de mauvaises choses.

Reconnecte-toi à Dieu, il te soutient, il est là, il observe, il aimerait que tu trouves davantage la paix. Fais-lui confiance. Tes parents, si jamais ils ont besoin de toi un jour, ben tu feras ce qu'il faut. T'inquiète pas, quand nos "vieux" dépérissent et qu'il n'y a plus personne pour s'occuper d'eux, parfois il ne reste que le persécuté de la famille qui se dévoue malgré ce qu'il a subi pour eux. ça peut être par sa présence, mais ça peut être aussi financièrement. Bref, il faut que tu prennes le large, tu as eu bien fait de le prendre, et quand on aura besoin de toi pour tes parents, ben tu seras là, tu feras ce qu'il faut pour qu'ils vieillissent le mieux possible.

Tu ne peux rien faire de plus.

Abraham avait quitté ses parents et il était du genre à s'être vraiment éloigné d'eux. Mais quand il a fallu les enterrer, il est revenu sur sa terre natale et il a fait ce qu'il fallait faire pour être un bon fils. Faut pas forcément être à côté des parents. N'oublie pas qu'à l'époque, il n'y avait pas de téléphone pour garder contact, t'étais loin, et tu étais injoignable, ou alors ça mettait le temps pour que ça arrive à destination.

Dieu ne condamne pas l'éloignement, il condamne la maltraitance. Tu ne maltraites pas tes parents en t'éloignant d'eux. Au contraire.

Donc profite des bienfaits que Dieu t'accorde. C'est Lui je pense qui te les donne. Il t'a choisi, c'est évident.
14 septembre 2018 11:09
Réponse hors sujet.
Citation
CHN-W a écrit:
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Allah a dit :
"Et n'approchez point la fornication. En vérité, c'est une turpitude et quel mauvais chemin." (Sourate 17 - Verset 32)

En Islam, pas de relation hors mariage, pas de copain/copine. Même si c'est dans l'optique du mariage, même si c'est dans le "respect".

Soit, c'est du sérieux et on discute mariage en présence d'un mahram. Et si tout va bien, on se marie. Détails ici et .

Soit, ce n’est pas sérieux et on ne fait rien. Détails ici, ici et .

On ne joue pas avec le cœur des gens et on ne laisse pas les gens jouer avec parce que ça fait mal. D'une manière générale, on a moins de problème quand on respecte les règles.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
« Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. » Jean Jaurès.
14 septembre 2018 11:18
Que de ressentiments ! C'est carrément une allergie à ta famille.
A ce niveau et bien que ce ne soit pas recommandé je dirais qu'une pause s'impose.
Tu vas voir que ton niveau de bonheur va augmenter dans les mêmes proportions que ton temps d'éloignement.
J'ai fait ça un jour avec une partie de ma famille qui m'était imposée par la nature. Je me suis éloigné et je me suis senti tellement bien que je ne suis pas revenu.
Citation
Luzdeluna75 a écrit:
Selam à tous,

Je vais commencer par le début pour avoir un avis constructif de votre part et non pas un jugement dont je n'ai pas besoin.

A 18 ans j'ai le bac, je rencontre un homme ma première année de fac, que j'échoue à cause de lui. Ma mère le déteste. Il finit par me quitter la 2 ème année et de là s'en suit une descente aux enfers.

Ma mère me hais elle pense que je lui ai donné ma virginité, alors que c'est faux. Mais que faire elle en est persuadé : insultes chaque jour de sa part, de la part de mes frères qu'elle a rendu contre moi, 2 fois frappée par mes frères un jour je prend mes affaires et je reste 1 semaine chez une copine. Je me sens perdue et loin d'être musulmane cette religion à laquelle je m'attache que j'ai appris seule.

Je trouve un travail, Je tombe dans les bras d'un autre homme (à l'époque j'avais besoin d'exister pour quelqu'un je me sentais inutile aucun amour familial rien) j'en tombe éperdument amoureuse (personne ne sait autour de moi) il me quitte 1 an plus tard car j'ai trop de problèmes... il avait raison.. autre problème qui se cause : je travaille et j'habite chez ma mère alors je dois lui donner une partie de mon salaire sinon je prend la porte. Je ne l'ai pas fais, alors je mangeais seule j'achetais seule ma nourriture chaque jour insulté aux visages car je ne donne pas d'argent mais j'ai tenu. Longue traversée du désert.

En attendant ma petite soeur à droit à tous les traitements magnifiques que le monde a crée ; permis appart aide financière pour les études voyages...

A l'age de 23 ans s'en est trop je n'y arrive plus. Entre perdition de famille et de religion je finis par partir, je trouve un cdi et je m'en vais. Plus belle décision de ma vie, je pesais 47 kg je passe a 57 kg en 1 an tellement mon âme mon coeur sont apaisés. Ce fut dur, j'ai déménagé seule, j'ai tout acheté seule, ma mère est venu me voir 1 seule fois 2 ans après mon installation... son excuse ? cest trop petit chez toi...

Cette fois je me responsabilise et je ne compte que sur moi même aucun homme à l'horizon. De temps en temps je reviens voir celle qui m'a pourtant si longtemps demandé de prendre la porte, je lui envoie de l'argent elle adore ça, je pensais qu'elle m'aimait mais elle m'aime que lorsque je sors ma carte sinon elle fait sa victime mais elle ne sait pas que ses mots sont horribles. A Peine arrivé Et là toujours les mêmes phrases " t'es jalouse de ta soeur, t'es moche, pq tes cheveux sont comme ca ? tu fumes ? "

(une soeur qui aujourd'hui ne lui adresse plus la parole , elle pour qui elle a tout fait, car elle s'est mariée à quelqu'un qu'elle n'accepte pas, et si on parle d'elle on me menace de me frapper....)

Un de mes frères est avec une non musulmane et ça ma mère l'accepte, ce que je n'accepte pas car nous avions pour ordre nous les filles ' si vous ramenez un français je vous renie ' mon frère lui est traité comme un roi... d'une soit disant femme musulmane... portant le voile... cette mère qui divise, NOUS divise

Un soir ce même frère me dit " tu es une p**** à ton âge elles sont toutes mariées toi personne te veux"

s'en est trop,
Je prend mes affaires et rentre chez moi, brisée... Je les ai tous bloqués je ne donne plus de nouvelles ils m'ont tant volés, tant brisé...

Aujourd'hui j'ai 26 ans et j'essaye tant bien que mal de me résigner à me dire que je n'ai pas de famille moi qui ai tant fait.

Je sais qu'en tant que musulman il ne faut pas couper les ponts mais je vous assure que dans mon intérieur ça brule j'y arrive pas je les déteste pour ce qu'ils ont fait de moi. Je vois le regard perçant méchant violent de ma mère lorsqu'elle me regarde j'ose même pas la regarder dans les yeux... elle me fait peur.. avoir peur de sa mère c'est si triste ...
Tout ce que j'ai fais n'a servi à rien, je ne suis rien à leurs yeux et je ne serais rien.

Je ne peux rester dans cet environnement toxique.

Je ne sais même plus si je suis musulmane.

Dieu m'a tant donné mais je ne sais comment le remercier car je souffre et je me dis comment peut il me faire ça ? je sais que les épreuves sont la vie je sais mais la c'est mon coeur souffrant qui parle pas la raison..

(mon père me direz vous? il est décédé)
je ne garde contact qu'avec mon dernier petit frère en chambre étudiante et étudiant que je dorlote car j'ai envie qu'il réussisse .. ma mère elle dit qu'il est pourri gâté et qu'il faudrait qu'il se débrouille ... se débrouiller étudiant ? c'est déjà si dur ... alors je suis là pour lui c'est le seul qui ne m'a jamais fait de mal ni par ses mots ni ses gestes .. mais jusqu'à quand ? peu importe j'aurais été là lorsque personne ne l'a été

BarakAllah ou fikoum de m'avoir lu.
« Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. » Jean Jaurès.
L
14 septembre 2018 11:19
Selam

actuellement il n'en est rien je suis perdue
je pars travailler je rentre je mange je pleure et j'attends

et consciente que je fais mal de ne pas prier mais avec tout ce passé lourd je me dis à quoi bon je suis condamnée
Citation
!الحمدُلله a écrit:
Salam.

Une phrase qui ma frappé le plus:

" je ne sais même pas si je suis musulmane"

Donc ta foi dans tout ça ?? Tu fesai ta priere? Actuellement qu est ce qu' il en es?
L
14 septembre 2018 11:21
BarakAllah ofik

très forte trop tôt tu n'imagines pas à quel point l'impact psychologique est présent

j'ai un réel handicap à faire confiance aux gens et à ceux qui veulent mon bien jy vois toujours du mal

je reste souvent enfermée lorsque je ne travaille pas

passer l'éponge je ne suis pas encore prête c'est trop violent

merci pour tes mots
Citation
tataLala a écrit:
Bravo t'es une jeune femme forte malgré les divers difficultés t'as sur trouver des solutions et te sortir la tête de l'eau. Tu peux être fière de toi.

T'as eu raison de te protéger, continue d'entretenir une bonne communication avec ton petit frère. Peut importe ce que peuvent penser les autres. Vous savez comment vous vous entendez et c'est le principale.

Concernant la maman et tes autres frères, passe l'éponge même si c'est difficile. Ne tiens te force pas à garder une communication. Tu as fait ton max et rien à changer. A la rigueur un coup de téléphone de temps en temps, des sms et si tu sens une bonne ambiance un coucou en face à face.

Je ne sais pas si un imam peut aider à apaiser la tension entre toi et ta maman. Histoire de comprendre pourquoi tant de "méchanceté"

Continue d'avancer, Dieu et grand ne l'oubli pas, il sera toujours la pour toi si tu le sollicite.
Ne te jette pas dans les bras du premier venu, prends ton temps pour construire une relation amoureuse. Soit ferme des le départ: c'est du sérieux ou rien. Ne te donne pas même si tu es adulte car une fois que le loup à manger il s'en va...

pour la religion il suffit de croire en dieu et d'appliquer ses devoirs envers lui: prière, ramadan....
L
14 septembre 2018 11:24
tu as tout ciblé c'est incroyable..

la dépendance affective c'était avant

maintenant j'oscille entre prières et non prières et Dieu me satisfait dans cette cruelle instabilité je me tourne à lui

ce qui me tue c'est de voir des filles faire des choses affreuses et être copines avec leurs mères et moi rien le néant le vide ça fait mal

car j'ai le soutien d'aucune famille ni mari, juste quelques amis et moi

ça fait pas beaucoup pour tenir debout alors je m'en remet à Dieu du mieux que je peux
Citation
Taopai a écrit:
Une histoire classique de la communauté maghrébine malheuresement; tout les ingrédients sont la l'homme enfant roi et la fille esclave qui doit devenir adulte plus tot que prévu.

Tu aura beau faire ce que tu veux,ta mère n'a aucune reconnaisance pour ce que tu fais, elle te surcharge de responsabilités et donc t'a developpé une faible estime de toi.

En gros elle a fait tout ce qu'une mère ne devrais jamais faire a sa fille, ce problème en a déclenché un autre c'est que quand tu aime un homme tu entre dépendance affective tout ça parce que t'a mère ne pas donné cette dose de confiance en soi que chaque mère doit donner a sa fille.
L
14 septembre 2018 11:25
tu m'as fais pleuré ...

merci..

ça fait du bien de se sentir comprise
Citation
SauceKetchup a écrit:
Citation
a écrit:
Je ne sais même plus si je suis musulmane.

Dieu m'a tant donné mais je ne sais comment le remercier car je souffre et je me dis comment peut il me faire ça ? je sais que les épreuves sont la vie je sais mais la c'est mon coeur souffrant qui parle pas la raison..
L
14 septembre 2018 11:28
le problème avec ça c'est que mes frères je les aime

et elle NOUS A DIVISÉ

je les aime tellement on a une grande complicité avec le petit et un des grands

mais elle a réussi

je ne pleure pas son absence à elle
je pleure celle de mes frères et ils me manquent affreusement

mais ils nourrissent une haine contre moi alimenté par elle

alors je ne parle à personne mais j'en souffre

lorsqu'elle n'était pas à la maison et que j'allais voir mes frères on avaient une complicité incroyable fous rires restau sorties etc etc une vraie famille

et dès qu'elle est là j'ai l'impression qu'elle cherche à allumer les flammes
et elle y arrive mes frères changent je prends mes affaires et je rentre chez moi
Citation
kaloupile a écrit:
Que de ressentiments ! C'est carrément une allergie à ta famille.
A ce niveau et bien que ce ne soit pas recommandé je dirais qu'une pause s'impose.
Tu vas voir que ton niveau de bonheur va augmenter dans les mêmes proportions que ton temps d'éloignement.
J'ai fait ça un jour avec une partie de ma famille qui m'était imposée par la nature. Je me suis éloigné et je me suis senti tellement bien que je ne suis pas revenu.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook