Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Je crois que j’ai fait une connerie
C
22 janvier 2021 20:42
Salam Alikoum mes frères et sœurs, je fais appel à vous car j’ai besoin de conseils de la part de musulmans car vous seul pouvez comprendre ce que je ressens.
J’ai 23 ans et en ce moment je prie tout va bien Hamdoulilah sauf que il y’a 3/4 jours j’ai senti une baisse de foi.. ça m’a frustré un peu car je n’étais pas aussi bien dans mes baskets que d’habitude, vous comprenez. Ça encore ça va ça fait parti des épreuves du musulman et ça nous prouve que la foi est vivante et qu’il faut patienter, prendre du recul sur le pourquoi du comment est ce que cette foi a baissé. Moi j’étais persuadé que ça venait de ma prière que je la faisait pas assez bien etc (d’ailleurs c’est un truc dont je suis vraiment perfectionniste même trop, mais c’est autre chose)

Hier lors de l’3icha avant d’entamer la prière je me suis dit « ok celle là tu vas la prier avec le cœur comme tu n’as jamais prier ainsi ». La prière commence ça se passe bien et lors des prosternation j’ai fait une espèce d’introspection en moi assez puissante... je priais trop en moi et pour moi... et après cette prière je ne me sentais pas bien, comme si je me suis trompé de destinataire si vous voulez ce que je veux dire.. ma foi a encore + chuté pour faire place à un état de conscience désagréable.

J’ai énormément médité dans ma vie avant de me convertir à cette religion qu’est la Verité et j’ai compris que c’était pas bon à forte dose (là méditation).

J’avais lu il y’a des années un saint de l’époque (je ne me souviens plus du nom désolé !) qui disait que le chirk le plus dangereux ce n’est pas croire aux statuts ou je ne sais quoi mais c’est de croire en soi, le culte de la personnalité en gros. Et ça m’a tilté l’esprit. J’ai l’impression que j’ai ouvert une porte interdite que j’avais fermé grâce à l’islam qui m’a fait découvrir la Verité et un bonheur spirituel intense.

Je n’ai même plus envie de sortir tellement je me sens pas très bien. Je remarque que les gens autour de moi changent à cause de cette porte que j’ai ouverte (vous me comprenez). La lumière s’est éteinte.

Je sais que Dieu me pardonnera s’Il veut mais j’ai besoin de conseils sur la prière car pendant des années je me rongeais tout seul avec des questions «à quoi dois-je penser pendant la prière ». J’ai lu mille et une chose comme quoi il faut s’imaginer comme quoi c’est sa dernière prière qu’il faut s’adresser à Allah etc.. mais pourquoi cette baisse de foi ? Est ce un test ? Une épreuve pour tester ma patience et ma persévérance ? C’est frustrant... mais Dieu tient des promesses alors je garde espoir.

J’avais juste besoin d’en parler.. merci beaucoup
22 janvier 2021 21:02
Salam l’ami
Ce qui t’arrive n’est ni plus ni moins que le diable qui te fait la danse de la bidoche pendant ta prière.

Il essaie de te déconcentrer par toutes les manières et te désorienter.

Lorsque ça se représentera la prochaine fois pendant ta prière et ca va se reproduire, tourne ta tête vers ta gauche et postillonne en crachotant 3x et dire « a 3oudou billahi mina cheitane a rajime »
22 janvier 2021 22:18
و عليكم السلام ورحمة الله وبركاته

La prière c'est une connexion avec Allah.
Tu n'es pas tout seule quand tu pries, tu dois vraiment prendre conscience que tu es devant Allah.
Dans ta prière, il faut essayer de mêler l'amour et ta crainte d'Allah.
Ta prière est pour plaire à Allah.


D'après 'Abdallah Ibn 'Amr (qu'Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes la foi s'abîme dans la poitrine de l'un d'entre vous (*) comme le vêtement s'abîme, ainsi demandez à Allah de renouveler la foi dans vos coeurs ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami' n°1590)

(*) C'est à dire à cause des péchés.
(Voir Fayd Al Qadir, hadith n°1957)


Abû Hurayrah ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte que le Messager d’Allah ﷺ a dit :

Lorsque le croyant commet un péché, on inscrit un point noir dans son cœur. S’il se repent, cesse, et implore le pardon, son cœur est poli [de ce point], mais s’il persiste, cela continue jusqu’à recouvrir tout son cœur. C’est là la rouille mentionnée par Allah :

كَلَّا ۖ بَلْ ۜ رَانَ عَلَىٰ قُلُوبِهِم مَّا كَانُوا۟ يَكْسِبُونَ

Non ! Une rouille recouvre plutôt leur cœur en raison de ce qu’ils commettaient.
Sourate Al-Mutaffifûn – v.14.

Sahîh Al-Jâmi’ – 1670

Le Messager d’Allah ﷺ a dit : « Ô gens ! Repentez vous à Allah ! Certes, je me repens à lui moi-même cent fois par jour » [Muslim 2702]

Le Prophète ﷺ a dit : « Le moment où le serviteur est le plus proche de Son Seigneur est lorsqu’il se trouve en prosternation. Multipliez donc les invocations à ce moment-là ! » [Muslim, riyad as-salihin n°1498]
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook