Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
connaissez vous des hikikimoris ?
a
14 juillet 2020 22:53
Il y'a eu un reportage sur france 5 qui as fit sensation il y'a une semaine ou deux sur les hikikimoris, des personnes qui sont révoltés de la vie, ils se sont arrétté d'avancer completement dans leurs vies.

Ils s'enferment et ils ne travaillent pas, leurs parents et leurs proches, ou l'état les prends en charge en leur envoyant une bourse, et généralement ils meurrent en restant chez eux, jusqu'à ce que les voisins les découvrent.

Les premiers touchés dans le monde sont les japonais, ou l'était a créé un organisme spécial pour aider ces gens. Aprés le reportage plusieurs groupes facebook se sont créé , des milliers de gens se sont enquéri de leur état, dont moi meme et on as parlé avec beaucoup de parents de hikikimoris, qui refusent tout maintenant.

Je me suis entendu avec une psychologue française, pour créer un forum, elle m'a proposé cela, et elle m'a demandé aussi si des Hikikimoris éxistent en algérie ? ou au maroc ? connaissez vous ce genre de personnes ? Si oui avez vous leurs coordonnées ? Merci
G
14 juillet 2020 22:57
Tiens, une nouvelle classe sociale !

Et c'est un kiki à moris qui les a baptisé ainsi ?
Parce que entre nous,il faut etre sacrement farfelu pour donner un nom pareil 😅
14 juillet 2020 23:03
en Algérie ya pas assez de logements pour qu‘on les squatte juste pour y mourrir , ceux qui en ont préfèrent y vivre
14 juillet 2020 23:03
Salam,

Je connais les Kiki sont les Snorky Heu
W
14 juillet 2020 23:06
Salam
J'ai vu ce reportage et je n'ai nullement été étonnée ( encore plus par rapport au japon) on sait tous qu'il existe des personnes vivant recluses chez elles toute l'année et qui ne sortent qu' en cas de nécessité;
C'est très triste la vie est courte et ils passent à côté de tout, gaspillent leur jeunesse, il faut des mesures drastiques pour aider ceux qui veulent en sortir.
Tu en es un ?
Peux tu nous expliquer ce qui a pu te mener à suivre ce chemin?
J'avais développé une phobie sociale plus jeune à cause du harcèlement scolaire , je ne voulais plus croiser personne, je pense que les hikikimoris ( mdrrrr l appellation) ont subi un traumatisme dans leur vie.
M
14 juillet 2020 23:07
Merci, ça l’air intéressant ! J’ai trouvé le replay 😁
m
14 juillet 2020 23:10
Heu au bled ils n'auraient aucune bourse de personnes ptdr donc il doit pas y en avoir
a
14 juillet 2020 23:22
ben non, en algérie, ou au japon, ces personnes sont las, ils sont affaiblis ou ont un traumatisme, ou ont traversé une difficultée

ouu ils sont comme ça à la base, et il faut penser à une recette d'aptation spécéfique sans qu'ils changent.

Car leurs idées sont trés saines, ils veulent le bonheur pour monde, mais parfois ils vont tellement loin qu'ils peuvent te dire : je veux changer la planète et sauver tout les animaux du monde. Mais ils finiront par mourir

Meme avec leurs enfants, ils ont montré cet homme qui m'a fait pitié, il crevait sous les dettes, il n'a pas répondu aux lettres de sa fille, jusqu'à ce qu'on sentait l'odeur de son corp et qu'on est rentré le trouver

ça m'étonne que le japon le prenne comme ça

Quesqui m'emmenne , mes études en psychologie, et oui j'ai traversé une période comme ça au lycée, je suis tombé amoureux d'une fille, et elle fesais partie d'un clan trés fermé trés violent, et je me suis fait harcelé, mon érreur était de changer de classe pour elle, jusqu'à aujourd'hui je reegrette ce mouvement, j'ai quitté mes meilleurs amis pour rentrer dans un monde de sauvage.

LA fille est mariée aujouurdd'hui, et j'ai gardé en moi des ttraces que je n'oublierais pas, j'ai commencé à m'absenter et à mm'éloignée completement de la société


Mais je me suis réintégré trés facilement
S
14 juillet 2020 23:32
Partout dans le monde, on a de plus en plus de personnes qui s'abandonnent à la vie, et qui ne veulent plus avancé, au japon ils ont un toit disons, leur équivalent pour moi, ce serait les SDF, beaucoup ont tout lâché, et n'attendent plus rien de la vie, le monde actuel est difficile, et il faut avoir un mental pour pouvoir s'y faire une place, sans quoi, on se retrouve fragilisé. Ce n'est pas vraiment eux le problème, mais plutôt le fonctionnement du monde actuel.

Citation
amir_amir a écrit:
Il y'a eu un reportage sur france 5 qui as fit sensation il y'a une semaine ou deux sur les hikikimoris, des personnes qui sont révoltés de la vie, ils se sont arrétté d'avancer completement dans leurs vies.

Ils s'enferment et ils ne travaillent pas, leurs parents et leurs proches, ou l'état les prends en charge en leur envoyant une bourse, et généralement ils meurrent en restant chez eux, jusqu'à ce que les voisins les découvrent.

Les premiers touchés dans le monde sont les japonais, ou l'était a créé un organisme spécial pour aider ces gens. Aprés le reportage plusieurs groupes facebook se sont créé , des milliers de gens se sont enquéri de leur état, dont moi meme et on as parlé avec beaucoup de parents de hikikimoris, qui refusent tout maintenant.

Je me suis entendu avec une psychologue française, pour créer un forum, elle m'a proposé cela, et elle m'a demandé aussi si des Hikikimoris éxistent en algérie ? ou au maroc ? connaissez vous ce genre de personnes ? Si oui avez vous leurs coordonnées ? Merci



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/07/20 23:42 par Streptostaph.
15 juillet 2020 00:06
Les hikkikomoris sont des agoraphobes, tout simplement. Des sociophobes. Des gens qui n'ont pas réussi à s'insérer dans la société, qui ne sont pas faits pour ça.

Je pense en faire partie, clairement.

C'est parce que je suis mariée, mais sinon ce serait l'enfer pour moi de devoir affronter la société. Je ne me sens pas du tout capable.

Tout le monde n'est pas fait pour vivre au contact des autres.
a
15 juillet 2020 00:21
ben oui mais es que vous en connaissez concretement ?
a
15 juillet 2020 00:23
mais ce nest pas une'phobie sociale sa na rien a avoir. c juste des peesonnes qui ne croient plus que lhumain actuel fait quelque chose de bien ou avance.

Lahoraphobie c craindre les gens les hikikimoris les detestent certains finissent par les tuer'

Ils font la guele a la planete et ils ont raison le monde ne marche pas correctement , rien que le respect des mesures de lecologie.. Ils se disent a quoi bon aller travailler pour une miserable remunération
15 juillet 2020 00:40
Je ne sais pas quel reportage tu as vu, mais si tu as vu le même que moi sur la 5 ou arte, je ne sais plus, ça ne disait pas ça.

C'est une phobie sociable, bien entendu. Et les psy ne savent pas trop comment prendre ces gens là qui restent reclus chez eux.

Ce sont des agoraphobes qui font un blocage à l'idée de s'insérer dans la société. rien de plus.

On y voyait dans le reportage un japonais d'un certain âge qui disait qu'il sortait de chez lui tous les 3-4 jours pour faire ses courses et sortait la nuit quand il avait envie de prendre l'air. Il n'y avait pas de meubles chez lui. Il vivait des aides sociales. Et il expliquait que la plupart finissait par mourir seul chez eux, voire dans leur détritus (car ils ne parvenaient même plus à descendre leurs poubelles) ...

On y a vu aussi un jeune qui à la fin de ses études avait fini enfermé et on l'avait même interné.

Un autre qui vivait dans une cabane au fond de son jardin, branché sur internet. Il s'était même fait une copine comme lui.

Ce n'est pas des marginaux, ce sont des phobiques de la société en puissance XXL !! ça n'a rien d'un mouvement politique.
Citation
amir_amir a écrit:
mais ce nest pas une'phobie sociale sa na rien a avoir. c juste des peesonnes qui ne croient plus que lhumain actuel fait quelque chose de bien ou avance.

Lahoraphobie c craindre les gens les hikikimoris les detestent certains finissent par les tuer'

Ils font la guele a la planete et ils ont raison le monde ne marche pas correctement , rien que le respect des mesures de lecologie.. Ils se disent a quoi bon aller travailler pour une miserable remunération
a
15 juillet 2020 02:58
je ne sais pas je nai pas encore. parlé a une personne comme ça, ya en as ceux qui ne sont pas sortis depuis 9 ans ou 8 ans.

On as discuté moi et cette psychologue qu'avec des parents et on ne pouvais voir ces personnes qu'à travers ce que disent les parents.

Qui sont trés repulsifs a l'idée de voir un psychologue cest ce quelle ma dit et ils sont difficiles à approcher. Car il ya une honte davoir une personne comme ça chez sois.

Et souvent on se tait car elle reste dans sa chambre elle se leve pour manger et elle retourne a son lit.
15 juillet 2020 13:10
Ceux qui ont de la famille ne sortent plus. Ceux qui n'ont pas de famille sont obligés de sortir de temps en temps. Mais c'est une épreuve terrible pour eux.

Le japonais n'avait pas de famille, il parvenait à sortir malgré tout. Et puis pour réclamer les aides sociales, il faut forcément aller à des rendez-vous.

Les jeunes qui ont encore de la famille ne sortent pas, on leur prépare à manger, on fait les courses pour eux ...

Les psychologues et les parents ne peuvent pas comprendre le phénomène puisqu'ils ne le vivent pas.

Je suis agoraphobe, je me suis clairement reconnue dans ce reportage. Si je n'avais pas une famille, ce serait pareil !

Personne ne comprend pourquoi je suis comme ça. Et moi je dis le mot "ANGOISSES". Et concernant les exemples qu'on a vu dans le reportage, c'est puissance 10.

Si un jour je deviens veuve, je serai sans doute logée à la même enseigne.

La société force les gens à être sociables, mais tous ne le sont pas. Et si un traumatisme se rajoute à ça, ça donne ce genre de résultats derrière, oui.

Personnellement, je comprends parfaitement.

Y'avait un des jeunes qui avaient été interné qui réussissait ensuite à aller voir sa psy dans son cabinet. Il disait clairement que faire le trajet jusque là était plus stressant que le rendez-vous lui-même. Je comprends parfaitement ce qu'il disait. J'en ai fait des malaises aussi dans les transports en commun. Impossible pour moi de les prendre aux heures d'affluence. La voiture et les bouchons, pas mieux.

Ces gens-là doivent vivre à la campagne en autosuffisance, c'est ce qui leur irait le mieux.
Citation
amir_amir a écrit:
je ne sais pas je nai pas encore. parlé a une personne comme ça, ya en as ceux qui ne sont pas sortis depuis 9 ans ou 8 ans.

On as discuté moi et cette psychologue qu'avec des parents et on ne pouvais voir ces personnes qu'à travers ce que disent les parents.

Qui sont trés repulsifs a l'idée de voir un psychologue cest ce quelle ma dit et ils sont difficiles à approcher. Car il ya une honte davoir une personne comme ça chez sois.

Et souvent on se tait car elle reste dans sa chambre elle se leve pour manger et elle retourne a son lit.
a
15 juillet 2020 13:36
Ah oui tu as une vision plus positive de la situation, une société japonaise est une société matérialiste de calcul et précise, ils ne peuvent pas prendre à la légere ou à la cool un phénomen comme ça

Que ce sois au niveau individuel ou bien au niveau sociale.

Et les sociétés arabo musulmane sont connus pour leurs socialibilitées faciles, de par les priere et les fetes collectifs, durkheim l'inventeur de la sociologie a fait une étude bien détaillé sur l'incidence du suicide moins élévée chez les arabes que chez les danois, e donc je ne pense pas qu'une société individuel comme le japon puisse voir les choses de la meme façon, meme si le japon se trouve aussi en orient comme les sociétés arabes.

Mais nous nous n'avons pas aussi trop l'alcool, parce que imagines restez enfermer en conosommant de l'alcool , il n'y as pas pire ou plus grave
15 juillet 2020 14:00
-Si les musulmans ne se suicident pas, c'est surtout parce qu'ils ont peur de Dieu. ça n'empêche pas qu'il doit y avoir des individus musulmans qui se retrouvent reclus chez eux aussi. Bon et puis sans doute que la façon dont ils vivent est moins stressante, je ne sais pas.

On retrouve ces individus surtout dans les grandes villes, là où il y a trop de monde, de bruit, de pression sociale quoi ...

Ces individus, seuls, parviennent à se débrouiller pour survivre.

Quant à l'alcool, il coule aussi à flot dans les sociétés musulmanes, ne te leurre pas ! L'alcool n'a rien à voir là dedans.

Après, clairement, personnellement, je pense être autiste asperger. Les interactions sociales et moi, ça fait deux. Je dis "je pense" parce que je ne me suis jamais faite dépister. Mais à force de lire des articles, de faire des tests et de visionner des vidéos d'autistes aspergers eux mêmes, je me dis que je suis comme ça aussi.

Et clairement, l'agoraphobie fait partie de nos troubles. Je ne serais pas étonnée que ces reclus aient des troubles autistiques aussi ...

Ce genre de troubles n'est pas encore bien connu par la psychiatrie.
Citation
amir_amir a écrit:
Ah oui tu as une vision plus positive de la situation, une société japonaise est une société matérialiste de calcul et précise, ils ne peuvent pas prendre à la légere ou à la cool un phénomen comme ça

Que ce sois au niveau individuel ou bien au niveau sociale.

Et les sociétés arabo musulmane sont connus pour leurs socialibilitées faciles, de par les priere et les fetes collectifs, durkheim l'inventeur de la sociologie a fait une étude bien détaillé sur l'incidence du suicide moins élévée chez les arabes que chez les danois, e donc je ne pense pas qu'une société individuel comme le japon puisse voir les choses de la meme façon, meme si le japon se trouve aussi en orient comme les sociétés arabes.

Mais nous nous n'avons pas aussi trop l'alcool, parce que imagines restez enfermer en conosommant de l'alcool , il n'y as pas pire ou plus grave
a
15 juillet 2020 14:06
L'autisme asperger, je n'y crois pas beaucoup personnellement, comme la jeune suédoise j'ia oublié son nom qui milite pour le climat qui se dit autiste.

Autiste non, c'est très grave, c'est juste une mal adaptation sociale, la société as une certaine constellation , que la personne ne suis pas, car elle as sa propre constellation.

Comme la suédoise qui milite pour le climat elle as réussi quand même à mettre le monde sur sa propre constellation, ce qu'elle appelle de School Striking,: Pourquoi étudier si la planete ne survivera pas ? chaque vendredi elle le fait.

C'est sa propre philosophie, elle ne suis pas la constellation générale de la société
a
15 juillet 2020 14:11
Et l'alcool, j'imagine mal son effet, si par exemple je reste enfermé chez moi, et il m'est arrivé, si j'était alcoolique ça serais pire. Car consommer l'alcool serais le seul hobbie, et ça seras encore plus difficile de s'en remettre.

mais comme ya la famille, enfin mon père une fois, j'ai eu du cholestérol dans mes analyses, c'était une erreur du laboratoire d'analyses.

mon pere a demandé au professeur voisin, Que devrais je faire cr pour lui j'était atteint du cholestérol, le voisin lui dit : Ben il dois prendre l'alcool, depuis ce jour mon pere ne lui parle plus, il as tout fait pour lui parler encore, mon pere m'a dit, je lui parle pas.

Et heureusement qu'à la base c'était une érreur, donc imagines que je ramene l'alcool chez moi.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook