Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Conditions pour un mariage
20 juin 2015 02:48
As salam aleykoum et bon ramadan a tous. Je vous écris ce soir avec le cœur en miette et j'ai besoin de vos conseils.
Je suis une jeune femme de 24 ans, encore étudiante et je vis chez mes parents.
Il y a 5 ans j'ai rencontré mon premier et seul amour. Un homme très bien, nous avons très vite envisagé le mariage. Cependant, il ne travaillait pas, et n'avait aucune formation ni diplôme.
Au fur et à mesure des années, il a enchainé les périodes sans aucune activité ni revenus (ni boulot ni RSA ni chômage ni aucune aide), el hamdoulilah il vit chez ses parents.
J'ai énormément patienté et j'ai tout fait pour l'assister dans cette épreuve (CV, lettres de motivations, rechercher des offres d'emploi pour lui, etc). Malheureusement, il a toujours refusé de faire une formation et n'a pas fait d'études. Il a postulé à des emplois trop qualifiés et n'a reçu que des réponses négatives, ce qui l'a déprimé.
Il y a un an, il a trouvé un emploi très précaire en interim, mais qui lui permet au moins d'avoir quelques sous qui rentrent.
Il m'a reparlé de mariage en me disant qu'il voulait venir voir mes parents avec les siens. Je lui ai demandé de se stabiliser professionnellement avant, afin que l'on puisse louer un appartement et afin de rassurer mes parents quant à sa capacité à pouvoir assumer un foyer. ERREUR FATALE.
Il m'a quitté en me disant que je ne lui faisait pas confiance, que je lui avais brisé le coeur, et que le mariage n'a absolument rien à voir avec le travail. Qu'alors que j'aurai du être heureuse j'ai été matérialiste a lui parler d'un contrat de travail. Comme je m'en veux... Cela fait déjà plusieurs mois qu'il m'a quitté après 5 ans de sacrifices, j'avais seulement besoin qu'il me rassure mais je me sens misérable aujourd'hui. J'ai tout gâché... Il est parti en me disant que j'étais une femme "en or" et qu'il me souhaitait beaucoup de bonheur. Qu'en pensez vous ?

Merci d'avance
S
20 juin 2015 03:46
Salam,

Je pense, mais tu dois déjà le savoir, qu'il ne tenait pas à toi tant que ça s'il te quitte pour si peu, au bout de 5 ans.

Tu parles de "sacrifices". Euh détends toi, tu ne lui as pas donné un rein. Soutenir, épauler, consoler, supporter, pardonner...ça fait partie de la relation de couple.

Tu n'as pas "perdu 5 ans". Tu n'as pas mis ta vie en stand by pendant que tu "sortais" avec lui. Il faisait partie de ta vie oui mais à côté de ça tu continuais à vivre, à étudier, à voir tes copines...La vie ne s'arrête pas avec votre rupture.

Encore un qui a trouvé le moyen de filer en douce en te culpabilisant.

Tant qu'il était sans travail, tu servais à quelque chose. Tu étais sa béquille pour le motiver à multiplier les démarches pour trouver du travail. Tu étais peut être la seule personne à croire en lui. J'imagine que tous les jours ses parents devaient le secouer en le dénigrant (t'es nul, tout le monde travaille sauf toi...)

Maintenant qu'il a une source de revenus, la vie a changé pour lui. C'est un peu comme passé du statut d'étudiant à celui de salarié, de zéro revenu pendant des années à un revenu tous les mois. T'en as qui deviennent foufou dès qu'ils ont une rentrée d'argent, aussi dérisoire soit elle.

Exiger qu'il travaille n'est pas être matérialiste c'est avoir du bon sens. Toi étudiante, il vous fallait impérativement une source de revenus stable et régulière pour envisager de vous marier.

Ceci dit je pense qu'il ne faut pas attendre la situation idéale (appartement meublé, cdi, des économies) pour se marier et fonder sa famille (autrement beaucoup d'entre nous n'aurait jamais vu le jour lol).
D
20 juin 2015 04:35
Tant mieux qu'il soit parti: il ne tenait pas vraiment à toi. Et tu as raison d'exiger un minumium de stabilité financière.
Perso je lui reproche qu'il ne veuille pas faire d'efforts pour s'améliorer (refus de formation). Il aurait été un boulet difficile à supporter lors de la vie commune... Tu as eu raison d'avoir mis les sentiments de côté pour évaluer la situation de façon réfléchie...
En tout cas, tourne la page et au prochain. Tu dois exiger un minimum de qualités de ton prochain mari.
S
20 juin 2015 05:27
Rien a ajouter lol doliprane et sanaa-36 ont tt dit! Next c'est ce qui te reste de mieux à faire! Tu te serai marier avec un boulet et jte parle en connaissance de cause!
T
20 juin 2015 07:31
Citation
Ceciestunpseudo a écrit:
As salam aleykoum et bon ramadan a tous. Je vous écris ce soir avec le cœur en miette et j'ai besoin de vos conseils.
Je suis une jeune femme de 24 ans, encore étudiante et je vis chez mes parents.
Il y a 5 ans j'ai rencontré mon premier et seul amour. Un homme très bien, nous avons très vite envisagé le mariage. Cependant, il ne travaillait pas, et n'avait aucune formation ni diplôme.
Au fur et à mesure des années, il a enchainé les périodes sans aucune activité ni revenus (ni boulot ni RSA ni chômage ni aucune aide), el hamdoulilah il vit chez ses parents.
J'ai énormément patienté et j'ai tout fait pour l'assister dans cette épreuve (CV, lettres de motivations, rechercher des offres d'emploi pour lui, etc). Malheureusement, il a toujours refusé de faire une formation et n'a pas fait d'études. Il a postulé à des emplois trop qualifiés et n'a reçu que des réponses négatives, ce qui l'a déprimé.
Il y a un an, il a trouvé un emploi très précaire en interim, mais qui lui permet au moins d'avoir quelques sous qui rentrent.
Il m'a reparlé de mariage en me disant qu'il voulait venir voir mes parents avec les siens. Je lui ai demandé de se stabiliser professionnellement avant, afin que l'on puisse louer un appartement et afin de rassurer mes parents quant à sa capacité à pouvoir assumer un foyer. ERREUR FATALE.
Il m'a quitté en me disant que je ne lui faisait pas confiance, que je lui avais brisé le coeur, et que le mariage n'a absolument rien à voir avec le travail. Qu'alors que j'aurai du être heureuse j'ai été matérialiste a lui parler d'un contrat de travail. Comme je m'en veux... Cela fait déjà plusieurs mois qu'il m'a quitté après 5 ans de sacrifices, j'avais seulement besoin qu'il me rassure mais je me sens misérable aujourd'hui. J'ai tout gâché... Il est parti en me disant que j'étais une femme "en or" et qu'il me souhaitait beaucoup de bonheur. Qu'en pensez vous ?

Merci d'avance
Ce n'est pas avec une romance que l'on fonde un foyer Smiling Smiley
Il faut laisser tomber ce genre de futilités et vivre comme le veut notre foi, ne perd plus ton temps et saches que la fondation du foyer est de l'ordre du maktoub.
Fais savoir aux gens stricte et juste dans leurs pratique que tu es veux fonder une famille, ils organiseront des moukabala avec des musulmans, tu choisiras avec ton ma7ram celui dont la volonté vous semble la plus saine, la personne dont on vous a dit le plus de bien et c'est parti inchallah pour tout une vie de ta8wa.
d
20 juin 2015 09:33
Salamarlikoum

Hamdoullah qu'il t est quitté ça t'as montré son véritable visage! !!!!

Je pense qu'une relation de 5 ans c'est beaucoup de péchés qd même. ....

Tu verras qu'il t'a quitté ( ou lâché. ..) et va pas tarder à se marier d'ici peu.

J'espère pour toi que tu finisse tes études et que tu te trouves un travail qui te plaira ainsi qu'un mari sincère. Et tu oubliera ce pauvre naze inchallah.

Désolé de le dénigrer, mais pour moi il n'a pensé qu'à sa gueule alors que tu lui posais une critère non négligeable.

kheir inchallah et courage pour la suite
bon ramadan
20 juin 2015 10:14
BaraqAllahu fikom merci pour vos messages et vos encouragements ca me donne chaud au cœur.
Qu'Allah me pardonne je sais que j'ai péché pendant 5 ans en le fréquentant hors mariage, et c'est pour ça que je culpabilise encore plus : je me dis qu'il m'a proposé d'être dans le hlel et que j'ai refusé. De plus, c'est le premier reproche qu'il m'a mis dans la gueule "je veux pas être dans le haram je te propose un truc bien et tu refuses, en plus j'ai demandé à un imam et j'ai pas besoin d'avoir un travail stable pour me marier".
Pourtant il sait que j'aurai du aller au clash avec mes parents pour qu'ils acceptent et ca c'était absolument hors de question (El hamdoulilah j'ai obtenu mon bac +5 et je prépare un concours, ma mère a peur qu'il m'épouse pour ensuite se la couler douce et qu'il se repose sur moi).
Je voulais seulement le meilleur pour lui et pour nous deux, bâtir un foyer sur des fondations instables pour divorcer peu de temps après aurait été du gâchis. J'aurai même accepté qu'on officialise si seulement il avait juste commencer une formation, ou même un boulot au SMIC aurait été suffisant. J'avais pas envie non plus de dépenser une fortune dans une fête...
Je suis complètement sonnée et perdue. Wallahi je n'étais ni irrespectueuse, ni prise de tête, en partant il m'a dit mashAllah t'es une fille géniale mais tu m'as DÉTRUIT à force de me mettre la pression pour le travail et tu m'as achevé en me disant NON. Pfff, comme si je l'aurai attendu 5 ans si je n'étais pas sincère...
D
20 juin 2015 11:31
Les gens trouveront n'importe quelle excuse pour te faire culpabiliser. Ta mère a raison: il y'a un risque qu'il se la coule douce une fois mariés... Tu l'as détruit avec ta pression? Eh bien! Il en faut pas bcp pour le pousser à bout alors qu'un mariage exige bcp d'efforts et de patience. Encore plus quand arrivent les enfants dans le couple.
Bref, tu as investi 5ans pour comprendre. Next time, ne traîne pas trop pour que le prétendant montre ses intentions...
Bon courage pour ta période de deuil inchalah. Ne reste pas seule/sans activité à broyer du noir.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/06/15 12:45 par Doliprane500.
m
20 juin 2015 11:59
Il tenait pas a toi. Pleure un bon coup et refais ta vie loin de lui. Tu merites mieux.
Après le mauvais temps les beaux jours arrivent C'est dur de se retenir oulalala
20 juin 2015 12:27
Merci beaucoup Smiling Smiley El hamdoulilah 3la kol hal.
Ça fait du bien de lire que je n'ai pas été injuste avec lui, et vous avez raison, si le simple fait de se stabiliser le fait craquer, je n'imagine pas ce que cela aurait été avec la pression du mariage. Reste maintenant à tirer les bonnes leçons de cette histoire, et à aller de l'avant. Je saurais ce que je ne peux plus accepter, seuls les actes comptent... Encore merci a tous
20 juin 2015 14:54
Salam,

A l'avenir soit claire quant à tes attentes mais aussi ceux de tes parents (dans la mesure du raisonnable).

Tu as perdu 5 années à coacher et t'occuper d'un homme qui n'est pas ton époux...

Il a eu raison de vouloir officialiser les choses mais tord quant à certaines de ses positions.
L'homme en Islam doit subvenir aux besoin de son foyer: ceux qui sont dans l'incapacité de le faire se doivent de jeûner et patienter.

Tu pensais que cet homme était suffisamment ambitieux et prêt à travailler dur, étudier pour améliorer ses situation: tu t'es trompée lourdement.

Tire les leçons de ta mésaventure, repent toi et va de l'avant.
b
20 juin 2015 15:43
tu n'es pas en tord
c'est complètement logique que tes parents souhaitent qu'il bosse avant de te
marier, attend mais c'est quoi ces vieux mecs, pire que des clochards mais bref
de toute façon comme on dit quand on veut se débarasser de son chien on dit
qu'il a la rage
il cherchait sans doute un pretexte
à l'avenir choisis un homme qui bosse, le mariage c'est un contrat c'est pas un acte
de charité
k
20 juin 2015 17:47
Moi je trouve que tu est une jeune fille trés serieuse qui se respecte, tant pis pour lui,il te regretteras un jour.Je te souhaite de rencontrer l homme qui te mérite.Yawning smiley Ca me fait plaisir de voir des filles comme toi.
20 juin 2015 19:42
Merci beaucoup franchement ça me touche baraqAllahu fikom Smiling Smiley

Le souci c'est que pour lui, maintenant il "bosse".
C'est de l'intérim, il est jamais sur de bosser le lendemain, ça m'a fait peur.
La ou j'aurai aimé qu'il me rassure en me disant "ne t'inquiète pas je vais me former à un boulot et stabiliser la situation" il y a vu une énorme insulte de ma part, impardonnable selon lui. Du "manque de confiance", du "manque de considération", et du "matérialisme"... Avec tous les arguments religieux qui vont bien, je ne veux plus continuer dans le haram, en Islam j'ai le droit de me marier, tu refuses pour des motifs stupides, ta famille a tord, etc etc.
Ça fait vraiment très mal à entendre...

Je ne chercherai plus ca me servira de leçon, j'espère de tout mon cœur que je n'ai vraiment pas été injuste avec mon ex et qu'Allah mettra un homme encore meilleur sur mon chemin.

Encore merci
a
20 juin 2015 19:46
Citation
Ceciestunpseudo a écrit:

Il m'a quitté en me disant que je ne lui faisait pas confiance, que je lui avais brisé le coeur, et que le mariage n'a absolument rien à voir avec le travail.

Je trouve qu'il a raison.
a
20 juin 2015 19:50
Citation
Ceciestunpseudo a écrit:
Merci beaucoup franchement ça me touche baraqAllahu fikom Smiling Smiley

Le souci c'est que pour lui, maintenant il "bosse".
C'est de l'intérim, il est jamais sur de bosser le lendemain, ça m'a fait peur.
La ou j'aurai aimé qu'il me rassure en me disant "ne t'inquiète pas je vais me former à un boulot et stabiliser la situation" il y a vu une énorme insulte de ma part, impardonnable selon lui. Du "manque de confiance", du "manque de considération", et du "matérialisme"... Avec tous les arguments religieux qui vont bien, je ne veux plus continuer dans le haram, en Islam j'ai le droit de me marier, tu refuses pour des motifs stupides, ta famille a tord, etc etc.
Ça fait vraiment très mal à entendre...

Je ne chercherai plus ca me servira de leçon, j'espère de tout mon cœur que je n'ai vraiment pas été injuste avec mon ex et qu'Allah mettra un homme encore meilleur sur mon chemin.

Encore merci

Ne le prends pas mal, mais je le comprends.

Un homme veut une femme qui le prendra comme il est, pas par rapport à ce qu'il a ou n'a pas.

Un homme qui ne travaille pas est un pestiféré.
De nombreuses femmes sont intervenues sur ce fil pour te dire que tu avais raison, et c'est inquiétant (mais pas surprenant).

Tu en aurais pensé quoi si lui avait été blindé, et toi sans revenus, et qu'il t'avait dit:
"on va attendre que tu aies de la thune avant que je te présente à mes parents ?"



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/06/15 19:58 par aziz7592.
20 juin 2015 20:03
Citation
aziz7592 a écrit:
Ne le prends pas mal, mais je le comprends.

Un homme veut une femme qui le prendra comme il est, pas par rapport à ce qu'il a ou n'a pas.

Un homme qui ne travaille pas est un pestiféré.
De nombreuses femmes sont intervenues sur ce fil pour te dire que tu avais raison, et c'est inquiétant (mais pas surprenant).
Salam,

Tu occultes des données essentielles: Monsieur refuse de faire des formations et essayer de stabiliser sa situation.

Pire: il s'entête (posts qui ne conviennent pas du tout) et essuie de nombreux refus qui ont probablement alimenté certains complexes.

Il est normal de compter un minimum sur l'époux pour subvenir aux besoins du foyer et fonder une famille.

Cet homme a l'air très sensible, souffrant de complexes alors qu'islamiquement parlant mariage va de paire avec moyens minimum.
Concrètement sans baggage éducatif + refus de se former + situation précaire l'avenir semble bien sombre.

Il n'est pas question de matérialisme mais réalisme...
a
20 juin 2015 20:25
Citation
lolotte* a écrit:
Salam,

Tu occultes des données essentielles: Monsieur refuse de faire des formations et essayer de stabiliser sa situation.

Pire: il s'entête (posts qui ne conviennent pas du tout) et essuie de nombreux refus qui ont probablement alimenté certains complexes.

Il est normal de compter un minimum sur l'époux pour subvenir aux besoins du foyer et fonder une famille.

Cet homme a l'air très sensible, souffrant de complexes alors qu'islamiquement parlant mariage va de paire avec moyens minimum.
Concrètement sans baggage éducatif + refus de se former + situation précaire l'avenir semble bien sombre.

Il n'est pas question de matérialisme mais réalisme...

Il ne voulait pas faire de formations, mauvaise idée, en effet : je l'ai occulté, car même s'il avait fait des formations et qu'il ne trouvait pas malgré tout, il se serait de toute facon mangé un: "on va attendre un peu que tu aies un boulot avant que je ne te présente à ma famille".
20 juin 2015 20:34
Citation
aziz7592 a écrit:
Il ne voulait pas faire de formations, mauvaise idée, en effet : je l'ai occulté, car même s'il avait fait des formations et qu'il ne trouvait pas malgré tout, il se serait de toute facon mangé un: "on va attendre un peu que tu aies un boulot avant que je ne te présente à ma famille".
Cette éventualité n'est pas une raison pour rester dans l'inaction...
Certains actes de bonne foi peuvent prouver le "potentiel" d'un prétendant.

Là on entrevois entre les lignes beaucoup de défaitisme et complexes...

Si tu avais une fille je doute que tu la confierai à une personne qui ne peux lui apporter un minimum de stabilité.

Le mariage n'est pas une oeuvre de charité chaque membre à certaines responsabilités le mari doit être en mesure de subvenir un minimum aux besoins du foyer.
20 juin 2015 20:49
Merci beaucoup Lolotte tu as bien cerné le problème.
Aziz7592 je comprends ta position, mais c'était pas juste une question de moyens. El hamdoullah j'étudie justement pour ne pas dépendre d'un homme. Peut être même que si je venais de le rencontrer et qu'il connaissait des difficultés professionnelles j'aurai accepté en espérant qu'il se reprenne en main. Le souci c'est qu'il stagne depuis 5 ans ! C'est enorme.
5 ans où je l'ai vu galerer, 5 ans où j'ai vécu son quotidien, repousser le mariage en attendant qu'il trouve un CDI (c'est lui qui a parlé d'attendre au début), les privations, le manque de moyens, etc.
Si j'ai envie de me marier c'est aussi pour fonder une famille inshAllah. Quel avenir aurions nous pu offrir à nos enfants ? Comment trouver un appartement ? Comment payer son loyer, quand on a des mois à 400€/mensuel, d'autres a 1200, d'autres a 2000€ ?
C'est lui l'Homme, pas moi. Ma situation ne compte pas, je l'aurai assisté mais je pense que c'est l'homme le moteur de son foyer. Si seulement il avait au moins accepté de se former à n'importe quel métier je veux bien, mais rien n'était assez bien pour lui. C'était soit trop long, soit pas assez intéressant, soit pas assez bien payé, soit carrément il "aimait pas" !
Il n'y a rien de rassurant la dedans, je ne prends pas le mariage a la légère je lui ai pas demandé de gagner 4000€/mois, juste de se stabiliser et de nous permettre d'éviter une vie de galériens.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook