Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Pas besoin d'attendre la tombe
M
27 septembre 2020 14:04
Personne ne vous sera d'aucun secours sur terre.

Pas besoin d'attendre la tombe pour se rendre compte que personne ne vous sera d'aucun secours, ici et maintenant. Combien prennent de vos nouvelles malgré les possibilités de communication qui existent aujourd'hui ?

David Foenkinos, La tête de l'emploi :
 
" J'ai consulté mon téléphone : je n'avais aucun message. C'est à cela que servent les téléphones portables, à se rendre compte que personne ne pense à vous. Avant, on pouvait toujours rêver que quelqu'un cherchait à vous joindre, à vous parler, à vous aimer. Nous vivons maintenant avec cet objet qui matérialise notre solitude."

C'est terrible. Les moyens de comm aujourd'hui auraient pu faire en sorte d'accroître la proximité entre les gens, se rendre compte qu'on est proches mais c'est malheureusement le contraire que nous constatons.. Combien prennent de vos nouvelles via votre téléphone, chaque jour ? Franchement, il y en a beaucoup ? Heu
Le constat du néant est à lui seul représentatif de la fiabilité des gens.
Nous n'avons pas à attendre la tombe pour la solitude. Nous sommes déjà seuls. Je sais pas comment vous, le ressentez, mais y'a que mon rapport à Dieu perso, que je sens privilégié. Tous les autres sont des rapports d'humain à humain, sans réelle profondeur.

Qu'en pensez-vous ? Pensée de déprimé ou pensée réaliste ?

Ps: J'aimerais parfois penser autrement, mais le dimanche, quand règne une ambiance maurose, c'est quand même mal barré. whistling smiley
27 septembre 2020 14:17
Ce que tu dis est juste. Les moyens de communication sont plus nombreux mais les échanges sont moins presents, moins attentionnés.

Mais n'attends pas que des personnes pensent à toi pour vivre et être heureuse.
Si tu souhaites contacter les gens et que cela t'apporte du réconfort, alors fais-le, sans faire attention au fait que tu fasses l'action plutôt que l'autre. Si en revanche, tu en arrives à faire un calcul, alors ne le fais pas.

Réaliser qui tu es et ce que tu vaux,de même que connaître les personnes que tu cotoies et ce qu'elles valent, est un bon début pour faire ce cheminement intérieur qui t'apporte clarté et sérénité.

Vis ta vie , profites-en bien et n'attends rien de personne, tu en seras moins déçue.

Je te souhaite un excellent dimanche 🙏
N
27 septembre 2020 14:22
Pensée réaliste en ce dimanche pluvieux...
Plus on s’approche plus on est loin.
Les vrais amis se font rares.
Si seulement les animaux étaient « humanophone »...
27 septembre 2020 14:22
Oh la la ... Pensée de déprimé, oui !

Perso, je suis partisane du "pas de nouvelle, bonne nouvelle". Etre dérangée tout le temps par je ne sais qui. Même de la famille, ou des ami(e)s, des gens qu'on aime bien, c'est casse-pied je trouve.

Je peux rester un bonne semaine sans recevoir un coup de fil. Et encore, là je téléphone à mes parents toutes les semaines parce qu'ils arrivent à un âge où il faut du contact, mais sinon, je pourrai rester un trimestre sans voir ou parler à mes parents ...

La solitude ? On s'y enfonce soi-même je crois.

Bon perso, je suis mariée, donc je ne suis jamais seule. Mais une personne qui se retrouve seule dans sa vie, c'est forcément parce qu'elle a entretenu cette solitude. Elle n'est pas sortie pour côtoyer du monde et petit à petit, elle se retrouve seule. D'ailleurs perso, je suis tout le temps à la maison, c'est quand même un choix personnel, je ne suis inscrite nulle part à l'extérieur, forcément, je ne connais personne.

Bon après le sentiment d'être seul alors qu'on travaille, moi ça me dépasse. On va au boulot, on voit forcément des gens. Des fois on mange ensemble dans les vestiaires, on s'échange quelques mots, on mange parfois ensemble, ou on reste pour un pot de départ ou autre ? Bref, si on veut y'a toujours moyen de lier connaissance, non ?

Ceux qui souffrent de la solitude souffrent en réalité de dépression pour moi. Je ne vois que ça.
27 septembre 2020 14:43
Tu déprimes ???
27 septembre 2020 14:55
Moi j'ai ma famille et mes amies qui prennent régulièrement des nouvelles de moi, même ici sur le forum.
Les autres j'en ai rien à faire.
s
27 septembre 2020 15:23
Pour ma part, les moyens de communications permettent justement de communiquer avec des amis que je n'ai plus forcément la possibilité de voir, distance, emploi du temps différent etc. Tout dépend donc de l'entourage qu'on s'est construit.
Ca me rappel une expérience qu'on a fait chez les rats, il s'agit d'animaux très sociable, qui ont besoin de contact avec d'autres individus, du coup en laboratoire, quand on les isole, et qu'on leur administre certains médicaments, les effets toxiques de ces médicaments sont beaucoup plus prononcé que chez les autres rats qu'on laisse vivre en communauté, les rapports sociaux ont donc une grande influence aussi bien au niveau du comportement, qu'au niveau de la santé.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook