Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
ALERTE:MR BAHJA ABDELAZIZ
24 juin 2020 10:41
Salam mes frères et soeurs,

Attention a ce monsieur , une amie c'est faites avoir, il se prétend raki aider les gens
alors qu'il ne veut que l'argent, il a même un blog, il vit prés de Bordeaux.

FAITES ATTENTION A CE GENRE DE PERSONNE
C
24 juin 2020 11:04
Slm alaykoum

Cmb la consultation ?
Citation
naima64 a écrit:
Salam mes frères et soeurs,

Attention a ce monsieur , une amie c'est faites avoir, il se prétend raki aider les gens
alors qu'il ne veut que l'argent, il a même un blog, il vit prés de Bordeaux.

FAITES ATTENTION A CE GENRE DE PERSONNE
S
24 juin 2020 12:19
le prix de la consultation cest shirk bi llah.
Citation
Salaamm a écrit:
Slm alaykoum

Cmb la consultation ?
24 juin 2020 14:08
[www.islamweb.net]

. Est-il permis à un enseignant à la mosquée de demander un salaire pour apprendre aux enfants le Coran?2. Je connais une personne qui souffre d'une pneumonie aiguë et son cas est extrêmement critique. La maladie s'est propagée et a atteint son cerveau, son estomac et son oreille. Existe-t-il une invocation ou un remède qui puisse lui sauver la vie? Les médecins ne peuvent pas faire grand-chose; et il est fils unique et s’occupe financièrement de sa famille.3. L'interprétaion des rêves est-elle une forme de polythéisme ? En effet, mon amie est décédée il y a six ou sept ans et j'ai actuellement dix-neuf ans. Depuis sa mort, je la vois en rêve, à peu près, une fois par an. La dernière fois où je l'ai vue elle portait ses vêtements et me fixait du regard. Pourriez-vous me donner une interprétation de ce rêve ?

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons:



Nous allons résumer les réponses aux questions dans les points suivants:



Premièrement:
Les oulémas ne sont pas tous d’accord au sujet du salaire perçu pour enseigner le Coran. Cependant, l'avis prépondérant est que cela est permis. En effet, le Prophète () a dit :
« La rémunération la plus justifiée est celle que vous prenez contre la récitation de la Parole d’Allah» (Boukhari et Mouslim)

Bien que ce Hadith concerne la Ruqya, il a un caractère général, et selon les oulémas la généralité des termes prime sur la particularité des circonstances de leur révélation. Cependant si cet enseignant n'a pas besoin d'argent et ne vise par son œuvre que la rémunération d'Allah, exalté soit-Il, cela sera meilleur pour lui.

Deuxièmement:
Il incombe à ce malade de faire la Ruqya pour lui-même et d’invoquer fréquemment Allah, le Très Haut, de le guérir. Il n'y a pas d'inconvénient à ce que d'autres personnes invoquent Allah, exalté soit-Il, en sa faveur ou lui fassent la Ruqya s'il en a besoin. Il doit aussi placer ses espoirs en Allah, exalté soit-Il, et savoir qu'Il n’a créé de maladie sans lui avoir associé un remède, comme cela est mentionné dans les Hadiths Sahîhs. Il doit également consulter les médecins spécialisés en la matière.



[ferkous.com]

Exiger une récompense
en contrepartie de l’exorcisme
Question :

Certains gens de science ont mentionné qu’il est permis à l’exorciseur d’exiger une récompense en contrepartie de son exorcisme. Nous vous prions de nous expliquer en détails s’il est permis à l’exorciseur d’exiger de l’argent ou autre.



Réponse :

Louange à Allâh, Maître des Mondes ; et paix et salut sur celui qu’Allâh عزّ وجلّ a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection. Cela dit :

Il est permis de percevoir une récompense à titre de Djou‘âla (récompense) contre l’exorcisme si le sens et les expressions utilisés dans ce dernier sont clairs. En effet, il n’est pas permis de pratiquer l’exorcisme en usant d’expressions prohibées, incompréhensibles ou dont le sens est insaisissable, de crainte qu’il ne soit mélangé aux paroles des gens du faux. Ceci implique que l’exorciseur soit exempt des attributs qui peuvent entacher sa religion et son intégrité. Voire, il est impératif que sa croyance soit saine et que son aspect extérieur soit conforme à la Sounna du Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم tout en réunissant les conditions de l’invocation exaucée, dans le cadre d’une orientation d’un cœur plein de piété pour Allâh, de confiance et de sincérité en Lui.

Citation
Sayed75 a écrit:
le prix de la consultation cest shirk bi llah.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 24/06/20 14:36 par Khalid15.
24 juin 2020 14:16
salam

c'est grave ce que tu fais car il est permit de se faire payer . On vous a mit dans la tête que c'était pas permis .

Après tu ne donnes pas de détails

Est ce qu'il faisait 15 minutes et prenait 40 € = arnaque
Est ce qu'il vendait un pot de miel à 200€= arnaque

Comment pratique t il ?

les gens vous voulez tous gratuit et qu'on soit à votre disposition allez voir les imams c'est normalement gratuit puisqu'ils touchent un salaire des fidèles et n'allaient pas voir les frères qui font la roqya charya qui se font payer tous simplement . Cela vous évitera les pêchés à raconter n'importe quoi sur eux .

[islamqa.info]- sciences-religieuses

La sunna prophétique comporte des éléments qui corroborent l’avis de la majorité :

-D’après Ibn Abbas (P.A.a) un groupe des compagnons du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) passa auprès d’une source d’eau situé dans un campement dont l’un des habitants avait subi une morsure de serpent. L’un des habitants alla à la rencontre du groupe et dit : Y -a-t- il parmi vous un guérisseur capable de soigner la victime d’une morsure de serpent ? L’un des membres du groupe se mit du coup à réciter la Liminaire à condition de recevoir en contrepartie un troupeau (de moutons). La victime fut guérie et l’intervenant revint auprès de ses compagnons avec le troupeau de mouton. Désapprouvant son geste, ses compagnons lui dirent : tu as pris un salaire contre l’usage du livre d’Allah ? Une fois rentrés à Médine, les membres du groupe dirent : «Messager d’Allah ! Il a utilisé le livre d’Allah pour gagner un salaire ! Ce qui mérite le plus de générer un salaire, c’est l’usage du livre d’Allah. Répondit il (le Messager) (Rapporté par al-Bokhari, 5405) Al-Bokhari (2156) et Mouslim (2201) l’ont cité à partir d’un hadith d’Abou Said al-Khoudri.

An-Nawawi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde), le commentateur de Mouslim, a consacré au hadith un chapitre intitulé : chapitre sur la permission de percevoir un salaire contre l’usage du Coran et des dhikr (au profit d’autrui)

Le même auteur écrit dans son commentaire du hadith : C’est une permission claire de la perception d’un salaire contre un exorcisme pratiqué à l’aide de la Fatiha et du dhikr. Elle indique que l’opération est licite et n’est point réprouvée. Il en est de même de l’enseignement du Coran contre un salaire. C’est l’avis de Chafii, de Malick, d’Ahmad, d’Isaac, d’Abou Thawre et d’autres parmi les ancêtres pieux et ceux venus après eux. Voir charh an-Nawawi (14/188).


Les ulémas de la Commission Permanente pour la Consultance ont écrit : «Vous êtes autorisé à percevoir un salaire sur l’enseignement du Coran. Car le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a marié une femme à un homme en contrepartie de l’enseignement du Coran par le dernier au profit de la première à titre de dot. Un compagnon perçut un salaire pour avoir soigné un malade mécréant en récitant sur lui la Liminaire. Ce qui fit dire au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) Ce qui mérite le plus de générer un salaire, c’est l’usage du livre d’Allah. (Rapporté par al-Bokhari et Mouslim). Ce qui est à éviter c’est de percevoir un salaire pour la seule récitation du Coran et l’usage de celui pour solliciter les gens. »




Citation
naima64 a écrit:
Salam mes frères et soeurs,

Attention a ce monsieur , une amie c'est faites avoir, il se prétend raki aider les gens
alors qu'il ne veut que l'argent, il a même un blog, il vit prés de Bordeaux.

FAITES ATTENTION A CE GENRE DE PERSONNE



Modifié 3 fois. Dernière modification le 24/06/20 14:22 par Khalid15.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate
Facebook