News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Le voile est il vraiment obligatoire?
Voilà une amie a moi m'a dit qu elle ne pensait pas que le voile soit une obligation, car dans le coran dieu ne demande pas à ce qu on couvre nos cheveux, mais seulement notre poitrine.

Est que quelqu un aurait le verset exact où on doit se couvrir la tete?

Merci
Citation
sayana.z a écrit:
Voilà une amie a moi m'a dit qu elle ne pensait pas que le voile soit une obligation, car dans le coran dieu ne demande pas à ce qu on couvre nos cheveux, mais seulement notre poitrine.

Est que quelqu un aurait le verset exact où on doit se couvrir la tete?

Merci

Salam,

Il faut chercher les connaissances au sujet de l'islam , auprès des gens de science pas auprès des amies qui donne des avis par ci par là. smiling smiley

Voici quelque liens :

[www.maison-islam.com]
[www.maison-islam.com]
Assalam alaikoum

Le hijab, ou plutôt l'habit de la femme musulmane (car le hijab consiste à mettre un voile entre la femme et les hommes qui lui sont étrangers, ce qui est spécifique aux femmes du Prophète (s.s.p)), porte une valeur éthique, liée au sens de dignité et de pudeur, par ailleurs, il porte également une valeur culturelle, liée à l'environnement dans lequel évolue la femme. On peut dire qu'il y a une interaction entre l'éthique et le culturel, entre le fond et la forme. Ainsi, si la femme était amenée à s'habiller d'une certaine manière, avec certaines normes (comme par exemple couvrir le visage) dans une société conservative, est-elle de même amenée à rester sur ces mêmes normes dans une société moderne? Si on prend par exemple le niqab comme norme , est-ce qu'actuellement le niqab aide la femme musulmane à s'intégrer, tout en lui assurant sa dignité, dans une société occidentale, ou est-ce c'est le contraire? Ce sont des questions pouvant être posées, et restant ouvertes.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/06/10 15:01 par faqir.
cette question ne se pose meme plus ...

puisque on sait tous que c'est obligatoire, y a pas de doute de la dessus ...

sauf si la personne est de mauvaise foi, et veut pas le voir ainsi, et creuse la ou y a rien a creuser ..



assalam o alykoum
Assalam alaikoum

Qu'est ce qui est obligatoire? Moi je parle des normes de l'habit de la femme. Je me rappelle dans mon enfance, que les femmes s'habillaient en ville de jellaba avec une sorte de voile sur le visage ( ltham), après le ltham est enlevé, alors qu'avant l'apparition de jellaba, c'était différent, on utilisait des habits en laine (hayk ), après il y a eu d'autres habits, et ces habits sont venus de l'Est, comme par exemple le niqab, que je considère comme une norme, parmi d'autres normes changeables, par contre ce qui reste inchangeable ce sont les valeurs de dignité et de pudeur qui doivent être respectés dans l'habit, non seulement pour la femme, mais également pour l'homme. Donc je crois qu'il est possible de poser de telles questions, et qu'on ne devrait pas s'enfermer et faire comme cet oiseau (na'ama) qui met sa tête dans la terre.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 15/06/10 20:27 par faqir.
salam alaykoum,

OUi bien sur le voile est obligatoire ma soeur, les savants sont tous d'accord à l'unanimité à ce sujet..

voici un lien:

Le voile de la femme musulmane
Salamoualaykom,

Faqir, je pense que ce n'est pas à l'Islam de s'adapter à la société actuelle, sinon l'Islam perderait ses valeurs fondamentales.
La "santé" de la oumma serait catastrophique si on venait à changer ces mêmes valeurs.

Je suis voilée et alhamdolilah wa chakrou lilah, je n'ai pas d'obstacle pour mon intégration à cette société dite "moderne".

Nous cherchons souvent à compliquer les choses alors que le dine est simple.

Comme l'a dit habib75, il n''y a rien à discuter, c'est de la mauvaise foi , en effet.

Tu l'auras bien compris oukhty sayana.z, le voile est bel est bien obligatoire.
Dis-toi une chose, c'est que rien n'a été fait au hasard dans le dine.
Si tel chose est à proscrire, ou telle chose fortement conseillée, il y a une ou plusieur(s) raison(s) à cela.

Et ALLAH swt est détenteur de toute Science.

Bon courage.
wa salamoualaykom wrtwb
Assalam alaikoum

Soeur Nissrine, il serait bien de souligner dans ce cadre qu'il y a les valeurs d'une part et les normes d'autre part, et qu'il ne faudrait pas faire de confusion à ce propos. Les valeurs d'ordre universel, ancrées dans le coeur et dans la conscience de l'être humain, sont immuables, inchangeables, alors que les normes d'ordre local, convenues socialement, politiquement, religieusement, son changeables. Par exemple, la couverture du visage de la femme, convenue comme norme de pudeur et de dignité, lesquelles sont des valeurs éthiques immuables, dans une sociéte, est suceptible de ne pas l'être dans une autre.
Les fuqâha, dans leurs ahkâms, ont tenu compte des normes sociales (a'râf), ce qui amena un grand savant comme l'Imâm Achfi de réviser ses jtihâdâts quand il rejoigna l'Egypte, ce qui signifie qu'il y a toujours un effort d'adaptation et d'actualisation à fournir, dans le cadre des valeurs immuables de l'Islam, et la chari'a de par son universalité est applicable dans tout contexte spatio-temporel.
Je voudrais ajouter aussi à propos des remarques faites sur mes interventions qu'en abordant ce sujet un peu sensible, mon intention ce n'était pas de compliquer les choses, mais simplement d'essayer de contribuer dans la calrification de quelques aspects pouvent donner place à des confuions, ni de viser les soeurs voilées, que j'estime et respecte leurs convictions et leur liberté.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 16/06/10 22:55 par faqir.
Salamoualaykom ,

La question porte sur le voile (hijjab) et non la couverture totale du visage de la femme,

Je comprends ton approche, d'ailleurs, je ne suis pas d'accord sur tous les points,

Ceci étant, la question posée par la soeur est bien précise, il ne s'agit pas du niqab mais du hijjab.
Il n'y a donc pas de confusion de ma part, c'est clair, rien inchaALLAH ta3ALA ne me fera enlevé mon voile sous prétexte que je vive dans une ère "moderne".

Une soeur voilée ne doit pas attacher d'importance "aux regards" hostiles au voile, car elle obtient satisfaction du Créateur swt en le portant. Et quel honneur que d'obtenir la satisfaction d'ALLAH swt....!!!

Qu'ALLAH swt nous guide et nous accorde une bonne conclusion.

wa salamoualaykom wrtwb
Assalam alaikoum

Soeur nessrine, le niqab est une forme de hijab, et l'approche que j'ai présentée est d'ordre générale, elle ne concerne pas spécialement le niqab, qui n'était cité qu'à titre d'exemple explicatif.
La satisfaction d'Allah soubhanahou est le but recherché, et non celle des gens, dans ce que nous pensons, nous disons et nous entreprenons, qu'Il nous guide tous vers la voie de Sa satisfaction et de Son agrément. Amine.
Salamoualaykom,

Akhi, je sais que le niqab est une forme de hijjab, mais ce n'est pas celui-ci dont il est question sur ce post.

N'essayons pas de nous nous éloigner de la question posée. C'est lié, je suis d'accord, mais il ne s'agit pas de ce type de hijjab .

Alhamdolilah que nous soyons d'accord dans la quête du musulman de l'agrément d'ALLAH swt.

Wa salamoualaykom wrtwb.
Assalam alaikoum

Oukhti, c'est vrai que je n'ai pas traité directement la question posée dans ce post, qui semble plus d'aspect juridique (fiqhi), mais si tu regardes bien, la question a été indirectement traitée sous un autre aspect, sous une autre approche plus globale.
Il se peut que les visions puissent différencier, mais l'agrément de Dieu devrait rester toujours notre finalité et la fraternité en Dieu le lien qui nous unifie tous.
Nous sommes d'accord!

Wa salamoualaykom wrtwb.
Assalam alaikoum

Al-hamdoulillah que nous soyons d'accord, et même s'il y a une différence d'avis ou de vision, nous serons toujours d'accord, puisque ce qui nous unifie est plus important et plus consistant.
Pour être plus explicite et pour conclure, je dirais que le hijab, en ses différentes formes, est une norme illustrant une valeur, et non en lui-même une valeur, et je crois qu'il y a une confusuion qui continue d'être faite, et même d'être soutenue à ce niveau.
Mais comme on dit c'est l'intention qui compte, et l'habit ne fait pas le moine, alors essayons de purifier notre intention et la sacrifier exclusivement pour Dieu subhanahu
Salam Faqir,

Certes, tu as raison sur un certain nombre de points
Et les savants ont distingué ce qui relève du religieux, de ce qui est du domaine mondain
Meme dans ce qui relève du mondain, il y a des principes religieux à respecter: ceci est évident

Néanmoins, il est un certain nombre de choses que certaines personnes ne considèrent pas comme obligatoire.
Je parle par exemple du voile, de l'obligation de manger une viande égorgée au nom de Dieu, de s'abstenir de manger du porc, de ne pas boire de l'alcool, de s'éloigner de la fornication, je ne vais pas continuer
Quelle est ta position par rapport à cela?
Beaucoup de personnes disent que la foi est dans le coeur, et ils se permettent ainsi les pires atrocités juste parce qu'ils ont la foi
En fait, la foi persiste également dans les actes
Cela ne veut pas dire que les actes reflètent forcément la foi, mais que la foi doit amener à la foi
Et je suis d'accord avec toi: le fait de mettre le voile n'a pas de sens pour la personne si elle ne le fait pas avec un sentiment de piété profonde. Mais les règles que Dieu nous a communiqués sont censées nous aider pour la vie au dela certes, mais également pour la vie présente car Dieu a mis dans ces règles de quoi nous protéger et nous aider

Prends l'exemple de la viande de porc
Rien dasn les sources musulmanes ne nous permet de comprendre l'interdiction si violente et nette
Alors que de nos jours, les gens en mangent et ne sont largement saines. N'importe quel rationaliste dira que probablemnt il s'agit d'une mesure de santé publique car à l'époque, les porcs devaient etre les vecteurs d'un certain nombre de maladies
Mais, est-ce que cela nous autorise par ijtihad à manger du porc? NON NON et NON, car on ne sait pas pourquoi il a été interdit. Dieu nous avertit d'un danger qui peut etre spirituel, peut etre physique sans que l'on se rende compte. Peut etre que Dieu l'interdit tout simplement pour nous éprouver. Cet exemple est simple

L'alcool c'est la meme chose
La seule différence est que les sources musulmanes ont verrouillé l'accès à l'alcool aux croyants
Mais il serait impensable de croire que par ijtihad on pourrait se permettre de boire de l'alcool comme on boirait un verre de coca ou de jus de fruits, meme si c'est modéré. Pourquoi? car Dieu connait l'etre humain et sait très bien qu'un verre en amène un autre dans certaines crirconstances. Et meme si la plupart du temps il n'y a pas de problème , vu la consommation d'alcool qui s'est banalisée de nos jours, il se peut qu'un excès arrive et ces excès sont fréquens de nos jours et sont lourds de conséquences.

On pourrait passer en revue un certain nombre de règles de l'islam
Et pour répondre à la question, oui, le voile de la femme musulmane est obligatoire: cela n'a souffert d'aucunes divergences chez les savants. La seule question est: le voiel du visage est il obligatoire?
Ceci est moins clair. Cela ne vuet pas dire qu'une femme le mettant a tout fait respecté l'islam car on ne connait pas son intention, et cela ne veut pas dire qu'une femme ne le mettant pas est égarée. Il s'agit de respecter les princpes de l'islam en le mettant (pas de hijab flashy avec jean serré et talon aiguille) et de ne pas tomber dasn l'autre extreme : la foi est dasn le coeur qui nous permettrait tout...

Après, dasn le contexte actuel, ou le voile de la femme est compris par les occidentaux ou occidentaliséscomm eune oppression de la femme, cela devient difficile. Un dilalogue doit se faire et en attendant que la femme musulmane puisse etre libre de porter ce qu'elle veut sur sa tete, nos soeurs musulmanes doivent faire comme elle peuvent c'est à dire rescpecter leurs convictions tout en essayant dans cet environnement hostile



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/06/10 07:52 par as300.
Assalam alaikoum

Frère as300, dans le principe on est d'accord, mais quelques fois les interprétations différent.
Dans l'habit, il y a le côté culturel toujours présent, ce qui pourrait expliquer les différentes formes de voile, et en considérant le voile comme étant une culture illustrant un culte, une norme illustrant une valeur, et non en lui-même une valeur, on peut dire que cette obligation jurisprudentielle (fiqh) à laquelle on fait référence est de nature conventionnelle, qui ne peut être comparée à l'obligation de la prière par exemple, qui relève de l'ordre du culte pur.
De toute façon, chacun fait selon sa conviction, et la valeur de chacun c'est de par son être et non son paraître, et comme dit le proverbe : l'habit ne fait pas le moine, le voile ne fait pas l'individu, ce n'est pas le voile qui donne une valeur à celle qui le porte, mais c'est elle qui lui donne une valeur.
Salamoualaykom frère,

Je cite tes écris: "De toute façon, chacun fait selon sa conviction, "

C'est là que je ne suis pas d'accord avec toi,

ta phrase reviendrait à dire que si je suis convaincue que porter le voile ne m'apportera rien, je dois suivre cette conviction?
C'est contraire au dine, non akhi?

En somme, si ma conviction est contraire à l 'obligation religieuse de porter le voile, c'est à moi de travailler sur la mise en pratique de ce principe,
Mais en aucun cas , je dois me dire "je campe sur cette conviction".

Tu vois où je veux en venir?
Assalam alaikoum

Soeur nessrine, cette phrase est seulement une partie de mes écrits. Peut-être et comme tu le dis cette phrase n'est pas à être ici, car elle peut donner place à une confusion. Ce que je voulais dire c'est qu'on ne peut obliger les gens à faire quelque chose dont ils ne sont pas convaincus, par exemple les obliger à porter le voile, car la validité d'une action est basée sur le libre choix et la conviction, et peut-être que celle qui ne porte pas de voile et applique la religion selon ses convictions est mieux placée que celle qui porte le voile sans conviction, et donc, comme je l'avais dit par la suite, la valeur de chacun c'est de par son être et non son paraître.
Assalam alaikoum

Je voudrais ajouter une clarification. Ce que j'entends par convictions, ça concerne des convictions réelles, ancrées dans le coeur et dans la conscience de l'individu, et non des désirs et des passions. Par exemple une fille, et notamment une musulmane qui s'habille de façon impudeure pour attirer l'attention des autres n'agit pas selon ses convictions mais selon ses désirs et ses passions, car elle sait en son for intérieur que ce qu'elle fait n'est pas juste, n'est pas valable.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/06/10 23:17 par faqir.
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Soeur nessrine, cette phrase est seulement une partie de mes écrits. Peut-être et comme tu le dis cette phrase n'est pas à être ici, car elle peut donner place à une confusion. Ce que je voulais dire c'est qu'on ne peut obliger les gens à faire quelque chose dont ils ne sont pas convaincus, par exemple les obliger à porter le voile, car la validité d'une action est basée sur le libre choix et la conviction, et peut-être que celle qui ne porte pas de voile et applique la religion selon ses convictions est mieux placée que celle qui porte le voile sans conviction, et donc, comme je l'avais dit par la suite, la valeur de chacun c'est de par son être et non son paraître.

En fait, l'islam entend fournir un certain nombre règles
Il ne s'agit pas d'imposer un vetment particulier. La règle en Islam en tant que concept est que la femme doit cacher une surafec corporelle appelée la awra, qui est plus ou moins importante selon les interprétations
Quels que soient les savants, personne n'a remis en question cela
Donc, il n'ya rien de culturel la dedans.c'est un principe de l'islam

Si la société est pervertie par un certain nombre de règles contraires à l'islam , et que des musulmanes naissent dasn cette société et sont convaincues que le voile est un symbole d'oppression de la femme. Alors elle ne mettra pas le voile meme si on lui disait que c'est une prescription islmaique. Et ce sera le cas pour de mauvaises raisons. Donc, que faut-il faire? Supprimer de l'islam telle prescription? Ou plutot inculquer la véritable vision de l'islam?Tout tourne autour de la .

Si je pense que je peux boire de l'alcool et que je trouve selon mon interprétation que cette interdiction est excessive. Suis je dans l'erreur si je bois de l'alcool à visée récréative? Tout en gardant ma foi en DIeu etc etc ..
NON

Ta vision des choses est assez laxiste, et chacun emttra des avis en suivant ses passions...

Après, que quelqu'un s"adapte tout en reconniasant l'idéal et en faisant en sorte d'etre le plus proche des recommandations de l'islam, ceci est complètelent différent dans l'approche
Horaires de prières Saint Coran
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X