Des proverbes pour mieux lutter contre la corruption au Maroc

Aujourd’hui au Maroc, la corruption n’épargne aucun secteur : que ce soit dans le domaine de la santé, des affaires, de l’enseignement, des médias ou de l’administration. Un livre intitulé "Des proverbes contre la corruption" vient de sortir. Objectif : dénoncer la corruption avec des expressions utilisées au quotidien par les Marocains.

C’est pour exprimer leur ras le bol face à une corruption qui gangrène le pays qu’un groupe de linguistes, écrivains, poètes, artistes, sociologues et élèves d’écoles marocains ont décidé de créer et de revisiter certains proverbes arabe et amazigh, très utilisés dans la société marocaine pour dénoncer la corruption. Tous les proverbes ont été compilés dans un livre « Des proverbes contre la corruption » qui vient de sortir aux Editions Tarik.

Ce projet insolite et pédagogique a été chapeauté depuis le début par Transparency Maroc, association qui lutte contre la corruption depuis 1996 au royaume.

Hakima Lebbar, auteur du projet insiste avec sourire sur le fait que chacun des participants a travaillé sur ce projet de manière bénévole.

« Cette idée a été créée en 2001. Cette année-là, j’avais écrit un texte sur les proverbes. J’ai ensuite très vite remarqué que les proverbes actuellement utilisés par les Marocains encouragent la corruption. C’est vrai, il en existe certains qui dénoncent cette pratique, mais la majorité la banalisent », ajoute-t-elle.

Par ailleurs Hakima Lebbar insiste également sur le fait que la culture et la transmission orales sont extrêmement importantes dans la société marocaine. Effectivement, comme il existe un fort taux d’analphabétisme au royaume, les personnes qui ne savent ni lire ni écrire sont beaucoup plus sensibles au langage et transmettent oralement leur vécu et expérience. « La langue est un réservoir de témoignage social, elle reflète et fait partie des pratiques sociales. Les gens qui ne savent pas lire et écrire sont très sensibles aux proverbes », conclut-elle.

Une sélection de proverbes apparaissant dans le livre

 - Si je n’introduis pas mes mains dans le caniveau, les rats ne me mordront pas
 - La corruption est un malheur qui provoque de grandes douleurs
 - Quand on parle du chien, il faut préparer le galet
 - La vermine n’envahit jamais le sel
 - Mieux vaut un petit sou dans la clarté, que dix dans la saleté
 - Offre-lui une friandise, sur son silence tu auras la mainmise
 - Pour une miche de pain, il a quitté les siens
 - Le corrupteur manque de saveur et le corrompu est indigne et sans saveur
 - L’argent acquis proprement nous honore dignement
 - L’argent qui n’est pas sale, ne provoque pas de scandale

Suivre Yabiladi
bien dit
Auteur : temsamane58
Date : le 14 novembre 2011 à 15h10
bien dit ssi achour.
De quel Maroc on parle
Auteur : akounkou
Date : le 08 novembre 2011 à 10h06
Nos fonctionnaires sont tout sauf des idiots.
Le système de corruption mis en place est très bien rodé et le citoyen n' a aucun moyen d’échapper à la règle.
Pour ceux qui ont la solution et mode d'emploi pour contourner le circuit flécher de nos administrations soyez gentils d'en faire profiter le reste du peuple.
Donnez - nous svp des exemples pour accomplir nos démarches administratives sans avoir recours à la corruption, du concret en quelque sorte.
L'autre gangrène
Auteur : Achour 34
Date : le 08 novembre 2011 à 09h26
C'est très joli de lutter par tous les moyens contre ce fléau qu'est la corruption. Mais moi, je compare ce mal à un autre qu'est la mendicité: pas de donneur de charité, pas de mendiant. Pas de corrupteur, pas de corrompu.
--c'est pas la même chose?
-- Je veux bien; mais donne seulement au nécessiteux que tu connais; je m'occuperai des autres
Essayez.
JUSQU A QUAND
Auteur : RIFIEN83100
Date : le 07 novembre 2011 à 18h31
vraiement nous devons tous agir contre la corruption, il suffit que le gens comprennent que dans la vie en a des droits et des devoirs:
réclame tes droits dans la légalité, et pense à accomplir ton devoir:
dénnoncer les corrompus , utilisé les moyens numériques et diffusé sur le net, faire des courrier à qui de droit ne négligé rien , mais soyant raisonnable dans nos démarches. respecter les lois, respecte toi tu te fais respecté.
Espérant qu'une agence d'inspecteur de haute autorite puisse un jour faire naitre , et elevé dans les conditions qui ne leurs permettera pase de pardonner à quiquonque.
MRE
Merci
Auteur : collectiffim
Date : le 06 novembre 2011 à 15h32
Exactement, à chacun de nous de prendre ses respansabilités et participer au developpement du Maroc. dans une maison familiale, la logique veut que tout les membres de la famille participent pour que sa marche bien. Alors et si chaquun de nous avant de critiquer l'autre participe positivement pour un Maroc prospère.
Amitié,
Rabah Labied
Facebook