Maroc : La petite fille agressée sauvagement à Sidi Kacem, a été opérée à Casablanca

Wiam, la petite fille de 10 ans, totalement défigurée suite à une agression sauvage par un habitant de son douar près de Sidi Kacem, est actuellement dans une clinique à Casablanca pour être soignée. Une opération qui n’aurait jamais eu lieu sans la mobilisation des Marocains sur les réseaux sociaux.

Quelques jours après la terrible agression de Wiam, vivant près de Sidi Kacem, la petite fille a été transportée et opérée aujourd’hui dans une clinique de Casablanca. Une opération grâce, une fois de plus, à la mobilisation des Marocains sur les réseaux sociaux, comme cela a été le cas pour l’étudiant qui a reçu une greffe du cœur. Sa famille étant démunie, les frais de transport et médicaux de Wiam ont été pris en charge par un bienfaiteur marocain, apparemment connu, mais qui a souhaité resté anonyme. Dans une vidéo filmée par un membre de sa famille, on voit la petite fille totalement défigurée. Son visage est gonflé, pleins d’ecchymoses, de balafres et de points de suture. Elle risque même de perdre son œil droit, d’après des internautes qui sont allés lui rendre visite à la clinique aujourd’hui.

Agressée en allant chercher de l’eau au puit

Mais que s’est-il réellement passé le jour de l’agression de Wiam ? Contacté par Yabiladi, Mohamed Echiguer vice-président de l’AMDH - Sidi Kacem, qui suit l’affaire de près, nous raconte le calvaire vécu par la petite fille.

Alors qu’elle est au puit pour remonter de l’eau pour sa famille, un homme du douar arrive derrière elle et tente de la violer. La petite fille résiste tant bien que mal. L’homme sort sa faucille et lui assène plusieurs coups au visage,c à l’œil, sur les mains et la jambe.

La fillette doit sa survie à son petit frère qui a assisté à la scène d’horreur. Il court appeler de l’aide, faisant venir d’autres habitants du douar. « Wiam est alors étendue sur le sol, le visage en sang. Vivant dans un village reculé, en pleine campagne, à 60 kilomètres de Sidi Kacem, sa famille ne trouve sur le coup aucun moyen de transport pour l’emmener à l’hôpital. Plusieurs taxis blancs refusent de la transporter car la fillette saignait trop. Ils craignaient qu’elle ne meure dans leur taxi », explique Mohamed Echiguer. « Puis un seul taxi a accepté de l’emmener dans un hôpital à Sidi Kacem.

Mais là-bas, l’équipe médicale ne fait strictement rien pour soigner et soulager la petite fille. Elle reste de longues heures sans recevoir aucun soin. Les médecins disent à sa famille qu’ils n’ont pas les moyens de lui administrer les soins requis. », poursuit-il. Elle est ensuite transférée dans un hôpital à Kénitra. Là-bas encore, elle ne reçoit aucun soin.

Qui est l’agresseur de Wiam ?

D’après les premières informations récoltées par l’AMDH-Sidi Kacem, l’agresseur de Wiam est un homme âgé de 50-60 ans. Vivant dans le même douar que la petite fille, il est père de 6 enfants, dont la fille aînée est mariée. « Après l’agression de la petite fille, des habitants ont alerté les gendarmes qui se sont déplacés et qui ont amené le suspect  au poste», précise Mohamed Echiguer. « Puis il aurait été relâché. La famille de Wiam affirme que les proches de cet homme sont riches et influents dans le village et qu’ils auraient payé les gendarmes pour le libérer», ajoute-t-il.

Néanmoins, lui souhaite prendre ces informations avec des pincettes. Il explique que des membres de l’AMDH de Sidi Kacem sont allés aujourd’hui au douar de la famille de la petite fille pour mener leur propre enquête sur le terrain. Objectif : voir si l’accusé est en prison ou s’il a été bel et bien relâché et pourquoi il aurait été remis en liberté.

Si ce qu’affirme la famille est vrai et que les gendarmes l’ont bien relâché à cause de son origine sociale, Mohamed précise qu’une grande manifestation de soutien à la fillette sera organisée pour appeler le ministère de la Justice à intervenir dans cette affaire. Une grande manifestation comme celle qui a été organisée en soutien au garagiste de Midelt contraint de baiser les pieds d’un magistrat, en colère de ne pas avoir pu récupérer sa voiture réparée.

Une affaire à suivre…

Suivre Yabiladi
Lah yakhed fih l7e9
Auteur : rania1989
Date : le 08 mai 2013 à 20h20
Tout est dans le titre...
viol
Auteur : la bas
Date : le 08 mai 2013 à 13h22
Bonjour à toutes et à tous,
Les interventions vont dans tous les sens et je le déplore...
Mais concrètement:
1- comment aider cette petite fille ? que pourrons-nous faire ? lui apporter comme aide ( elle a une toute une vie à mener après et ça ne va pas être facile pour elle ainsi que pour les siens :.
2- Je pense que les autorités pourront mener l'enquête et faire le nécessaire en donnant l'exemple et redorer le blason ( La fierté du marocain)
3- Renforcer en amont la sécurité des enfants contre les viols ( associations etc...)
...à suivre ...
KHALID bb
WIAM LA GAZELLE
Auteur : insoumis
Date : le 07 mai 2013 à 10h51

Et si tu veut baiser gratos, tu va au bord d'une rivière il y aura toujours un enfant, tu risque rien ce n'est qu'un enfant., tu va a la première Gendarmerie du coin on te fait une belle petite piqure histoire d'etre protégé et hop le tour est joué et en plus il te ramène a ton hotel. C'est pas beau la vie au Maroc.
wiam la gazelle
Auteur : insoumis
Date : le 07 mai 2013 à 10h42
Georges,

60 MN après l'accident mais c'est le rêve, tu veux dire 6 heures après l'accident, comme pour WIAM? quand l'ambulance est arrivé le taxis l'avait déja transporté depuis longtemps.

Pour les ambulances,t’inquiète pas il y en a toujours une
pour le friqué, sauf si tu baise les pieds du bienfaiteur, toi tu peu toujours attendre et mourir, enfin peut être pas toi si tu est un touriste, on va pas laisser
mourir la poule au oeufs d'or.

Mais a la finale de koi se plaint on , on a le tourisme, le soleil, les Mosquées, et les jeunes qui flanent a l'ombre des murs ou des palmiers, que veut de plus le peuple????? MDR
ambulances
Auteur : georges
Date : le 07 mai 2013 à 09h14

Il ya un stock d'ambulances en europe !
Pour les acheminer c'est pas cher , mais la Douane !

donc on voit au maroc des ambulances sales mais tres sales , non javelisées, qui arrivent en brinqueballant
60mn apres l'accident
CAR TOUT LE MONDE S EN FOUT il n'y a pas de sens de la responsabilité commune
c'est criminel
MOI j'auris fait comme le taxi j'aurais pris la fillette et bien entendu passé la journee au poste , car çà c'est
une facilité !!
Comment donc est fait un cerveau de chez vous ???????
Facebook