News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion

Rabat, inscrite au patrimoine mondial croule sous les ordures

Alors que Rabat est inscrite depuis le 29 juin dernier au patrimoine mondial de l’Unesco (cf notre article), les habitants de la ville se plaignent de la trop grande insalubrité qui règne dans la capitale du royaume, sous le regard « indifférent » de la mairie.

Poubelle à quelques mètres de la gare de Rabat (Ph: Ismail Azzam via Facebook)
Poubelle en pleine rue à Rabat (Ph: groupe Facebook \
Rabat, près du centre ville jeudi 28 juin et le lendemain, la ville a été inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco.
Avenue Mouqawama - Ocean
Avenue Zerktouni Qbibat
Rue Madagascar - Tribunal de première instance
Rue Madagascar
Cité universitaire Moulay Ismail
Océan - Rabat
Océan - Rabat
Place Moscou
Rue Suisse

Des tas d’ordures un peu partout dans la ville, parfois même en pleine chaussée, voilà ce à quoi ont droit les habitants de la ville royale depuis plusieurs semaines. « Le phénomène est d'autant plus dangereux qu'il fait chaud depuis quelques jours ce qui rend notre quotidien plus difficile avec les odeurs nauséabondes », explique à Yabiladi une habitante de Rabat. Cette dernière réside à l’Océan, un quartier populaire du centre-ville de Rabat et travaille à Hay Riad. Sur son chemin, « le spectacle d’ordures est devenu habituel » depuis quelques semaines dans son quartier et dans plusieurs autres de la ville comme Hassan, Qbibat et le centre-ville de Rabat.

Santé publique en danger

Même si « les grandes artères ont été "nettoyées" ce matin, il reste une eau sale à la place des ordures avec une odeur pestilentielle, indique notre source à Rabat, ajoutant que les rues sont toujours garnies de leurs tas de poubelle. Les habitants de Rabat craignent pour la santé de leurs enfants, surtout ceux en bas âges, avec l’affluence de moustiques. Ils en appellent au maire M. Oulaalou, aux élus dans les communes et au parlement ainsi qu’au ministère de l’Intérieur « pour faire face de façon responsable et urgente à ce problème qui est en train de devenir un problème de santé publique ».

Tellement exaspérés, les Rbatis publient, sur le réseau social Facebook, des images de la ville illustrant cet état d’insalubrité. Un groupe a même été créé pour l’occasion : « Rabat sous les ordures ». Ils n’en peuvent plus et ne manquent pas de le signifier. « J'ai le sentiment d'être une mouche », indique l’administratrice du groupe. « Qu'attendons-nous ? Que le choléra frappe la ville ou que notre cher maire ait des remords ?, s’interroge-t-elle.

Qui en est responsable ?

« Les gens pensent que le problème vient de la société ?, s’interroge une de nos sources à Veolia Propreté Maroc. Le problème ne vient pas de la société. On sait d’où vient le problème. Celui qui veut comprendre, va comprendre, dit-elle en sous-entendant la réponse avant de lancer : « c’est un problème de règlement ! ».

En réalité, le problème ne date pas d’aujourd’hui. Les Rbatis se plaignent de l’insalubrité de la ville depuis plus d’un an. Mais, depuis le mois de mai dernier, la situation est devenue chaotique. Deux principales sociétés assurent le nettoyage de la capitale : Tecmed Maroc et Veolia Propreté Maroc. Chez Tecmed, les grèves se sont enchainés depuis début mai, pour cause de primes non versées par la société. Veolia, quant à elle, n’assurerait plus régulièrement le ramassage des ordures pour faute de « règlement » de la part des autorités de la ville, confie discrètement à Yabiladi une source proche du management de la société. « Qu’est-ce-que vous croyez ? Une société française, une multinationale en plus, arrive comme ça au Maroc et il faut qu’elle travaille et assure elle-même son propre règlement ? C’est pas logique », déclare notre source d’un air outragé. D’après elle, « les rumeurs fustigent de partout, mais tout le monde sait ce qui se passe. Puisque c’est un sujet sensible, en rapport avec l’Etat, on ne peut pas en parler ».

Si l’on s’en tient aux informations reçues chez Veolia Propreté Maroc, l’état d’insalubrité de Rabat serait dû, en partie, à un problème de règlement des factures par les autorités de la ville. Pourtant, le contribuable paye pour le ramassage des ordures. C’est à cela que sert la « taxe de services communaux », anciennement appelée taxe d'édilité. Où va donc cet argent s’il ne sert pas au nettoyage de la ville ? A la mairie de Rabat, le maire, le secrétaire général de la mairie et leurs collègues étaient en « réunion à l’extérieur » toute la journée. Pas moyen d’obtenir des réponses.

Pour rappel, la ville est classée dans le patrimoine mondial de l’Unesco depuis vendredi dernier et d’après l’organisme, le classement ne se fait, entre autre, « qu’à la condition que le gouvernement du pays s’engage à protéger le site ». Visiblement, le Maroc n'a pas encore entamer la mise en oeuvre de cet engagement. Ou alors si elle le fait, c'est bien partiellement, puisque dans certains endroits de la ville comme Agdal et Hay Riad, il n'y a aucune trace d'insalubrité. Que doit-on comprendre?

Rabat : Le contrat de Veolia résilié à la fin de l'année en cours

Selon le vice-président du Conseil communal de Rabat chargé de la propreté, Abdelmonaïm Madani, le contrat liant le Conseil avec la société Veolia, qui gère la propreté dans les arrondissements de Yacoub El Mansour et Hassan, sera résilié avant la fin de l'année en cours, rapporte la MAP. Pour Madani, la société ne maîtrise pas les moyens de travail, notamment humains, ce qui nécessite un nouvel appel d'offres dans les prochains jours se basant sur une étude réalisée récemment et dont les résultats seront remis à la session ordinaire du Conseil de la ville, qui sera tenue au cours de ce mois. 

 

Suivre Yabiladi
HORS SUJET MESSIEURS
Auteur : BabaYahia
Date : le 09 juillet 2012 à 17h23
Il me semble que l'article parle d'ordure et de propreté à Rabat et qui n'a rien à voir avec la richesse ou la pauvreté d'un pays ou d'un peuple.
A ce que je crois nous sommes des musulmans sensés d'être propre sur nous-même et dans notre environnement, de donner l'exemple cela même en n'ayant pas grande chose.
Vous savez en France par endroit lorsqu'il y a des grèves des éboueurs c'est l'armée qui prend la relève.
Mais chez nous on attend toujours que ce soit les autres qui le fassent.
Il y a un grand manque de civisme et nous n'aimons pas notre pays.
En tous les cas je plains les pauvres Rbatis.
Ce qu'il faut comprendre à mon avis !
Auteur : berhoc
Date : le 09 juillet 2012 à 10h30
@kola1955 :

En France, le seuil de pauvreté est mesuré sur le salaire mais pas sur les revenus des ménages !

Il faut voir aussi la politique sociale en France !

Dans la logique marocaine, c'est le revenu net disponible qui a augmenté et cette augmentation a concerné les 20% des ménages les plus pauvres ! Le nombre des pauvres au Maroc a connu une baisse suite à cela !

Bon maintenant, si les 3.6 % te dérange on va néanmoins s'accorder que la pauvreté a baissé mais notre défi futur ce sont les inégalités des revenus entre les régions et les classes sociales ! Autre challenge, c'est l'IDH !

Pour revenir à notre sujet, pour moi aucune corrélation entre ce que possède le Roi et l'appauvrissement de la population ! Rassure toi je ne reçois rien de l’État; hamdoulillah je réussis bien ma vie au Maroc dans le privé ! j'adore l'échange d'idées et d'arguments, c'est tout :)


NB : J'espère juste qu'on échange nos idées sans accusations réciproques (poulet, police,...) ! Je ne veux provoquer personne et tu t'es senti blessé :( et bien toutes mes excuses !
Dernière modification le 09/07/2012 11:30
Chi va piano,va sano e lontano
Auteur : kola1955
Date : le 09 juillet 2012 à 09h42
http://www.pnud.org.ma/pauvrete.asp
Des sujets comme celui là,je peut te faire tant que tu veux;
n'oublie pas qu'à internet,n'importe qui, écris n'importe quoi.
réflichis un peu,est-ce que le Maroc est plus riche que la France; en France on estime au moins 10% de la population vie sous le seuil de la pauvreté.
Donc bientot des Français pauvres vont immigrés vers le Maroc, car il y a que 3,6% de pauvres, car chez eux il au moins 10% .
Soyons adultes pour un meilleur échange !
Auteur : berhoc
Date : le 09 juillet 2012 à 09h33
J'attends de ta part des arguments solides pour un meilleur échange !

Poulet ou pas n'avance en rien les choses ! Provoquer ou pas n'avance en rien non plus !

Facile de ta part de m'accuser de police, facile de ma part de t'accuser d'appartenir au polisario mais on ne va rien avancer !

Rappelle toi que c'est toi qui parle d'adulte et tu es en train de prouver le contraire malheureusement !
Alors si ton prochain commentaire ne sera que pour manquer du respect aux autres, je te conseille de ne pas le poster Mr kola1955 et j'espère que ton niveau d'adulte fera la bonne balance cette fois ci !


Dernière modification le 09/07/2012 09:38
Je n'invente rien et c'est toi qui invente que je te prends de con !
Auteur : berhoc
Date : le 09 juillet 2012 à 09h25
Le moment où tu perds ton temps à accuser les autres de te traiter de con ! investis le à faire des recherches pour comprendre !

On ne peut jamais avancer si on ignore, mais toi tu ignore mais tu ignore que tu ignore et c'est grave avec des personnes de ton genre ! et bien sûr si on se sent incapable d'argumenter on accuse la personne avec qui nous discutons !


Je n'invente rien, voila le lien : http://www.pnud.org.ma/pauvrete.asp et je suis ouvert pour discussion dans ce sens !

Pour l'IDH je reste d'accord qu'il faut faire des efforts chez nous !

Dernière modification le 09/07/2012 09:39
Facebook