Sahara : Le Polisario sollicite la médiation du roi d’Arabie saoudite

L’offensive diplomatique du Polisario, se poursuit. Après sa visite en Afrique du Sud, Mohamed Abdelaziz tente un nouveau coup médiatique, il vient de demander, dans une lettre publiée jeudi par le quotidien algérien Al Khabar, une médiation saoudienne.

La diplomatie des dattes fonctionne. Une semaine après l’annonce faite par l’ambassade saoudienne à Alger de l’envoi de quelques centaines de tonnes de dattes à la population des camps de Tindouf, voilà que le chef du Polisario profite de cette largesse pour adresser une longue lettre au roi Abdellah d’Arabie Saoudie. La missive de Mohamed Abdelaziz demande ouvertement une médiation de Riyad dans le conflit opposant le Polisario au Maroc sur le Sahara.

Dans sa lettre, le chef du Polisario remet au goût du jour l’option du referendum ; se disant convaincu que c’est la seule et unique solution à même de garantir aux Sahraouis l’exercice du droit à l’autodétermination.  Une option à laquelle même le Conseil de sécurité ne croit plus. Abdelaziz, si.

A cet effet, il invite, dans sa lettre, le monarque saoudien à suivre l’exemple de son prédécesseur, le roi Fahd. Lequel, selon les dires de Abdelaziz, aurait convaincu feu Hassan II d’accepter, en 1981, d’organiser un referendum au Sahara.

Le roi Abdellah saurait-il faire la même chose avec Mohammed VI  que Fahed avec Hassan II? Rien n’est moins sûr, sachant que le contexte géostratégique a nettement changé, depuis, et ce en faveur du Maroc. De la longue liste des bailleurs de fonds en armes et en munition du Polisario, il ne reste que l’Algérie.  La force de frappe militaire du Polisario n’est plus qu’un souvenir. Et c’est pareil pour l’armée marocaine de 1981. Sa modernisation et sa suprématie sur les milices du Polisario sont à l’origine du cessez-le-feu de  1991. Seul demeure le dossier des droits de l'Homme pour lequel le royaume traine le pas.

Des éloges au roi Hassan II

Dans sa missive au roi d’Arabie saoudite, le chef du Polisario n’a pas tari d’éloges sur Hassan II, qualifiant certaines positions du défunt monarque de « courageuses »  à l’image de ses déclarations en 1987 faites à Londres dans lesquelles il se disait prêt à accepter les résultats du referendum et même à être le premier à ouvrir une ambassade à Laâyoune au cas où l’option de l’indépendance du Sahara l’emporterait.  

Pour ce qui est du plan d’autonomie proposé en 2007 par le Maroc, Mohamed Abdelaziz le qualifie d’« initiative unilatérale ».

Dans le même dossier
Suivre Yabiladi
MDR
Auteur : Kenzadalil
Date : le 05 juin 2012 à 04h31
Je viens de lire la lettre qu'il lui a envoyé. Après avoir pleurniché et essuyé ses larmes de crocodile, il lui demande de lui envoyer de l'aide pour le peuple Sahraoui ... L'Arabie Saoudite doit être mise au courant du sort des aides humanitaires internationales envoyées aux réfugiés du camps de la honte de Tindouf et qui ne leur parviennent jamais !!! Cet escrocs a dû encore vendre les dattes dans les marchés et empoché le pognon !!
Le Polizbel est aux aboies.
Auteur : Le vrai de vrai
Date : le 03 juin 2012 à 12h05
Il ne lui reste plus que Zangapauvre, qui l'héberge et le soutient!
Dieu est grand !
Auteur : luisette10
Date : le 03 juin 2012 à 09h54
Ceux qui font du mal périront dans le mal , Dieu voit tout !
il suffit d observer autour de soi et constater .
et si on redistribue les cartes.
Auteur : ichiadmia
Date : le 02 juin 2012 à 01h37
Et si au lieu de nous nommer des provinces on devient des principautes comme ca on aura la principuate de Fes-Sais, Du grand casablanca, de Tensift, et al imarates a assahraouia al mottahida, ... et le roi deviendera l'Empreur des principautes royales du Maroc, et pour chaque principaute/province on aura quelqu'un de la famille royale ou des figures de la societe civil qui seront elus pour une periode determine,... enfin on est chez nous et on peut se permettre des folies,... tout pour encore mieux isoler ce abdelaziz et ses associes
L'intérêt du Polisario!
Auteur : abdo447
Date : le 01 juin 2012 à 20h05
L'intérêt des Sahraoui et de vivre sous la bannière Marocaine.
Seul le Maroc pourra assurer la Sécurité et la quiétude des sahraouis.

Car un ÉTAT avec même pas 100.000 habitant se fera Manger par AL-QAÏDA au SAHEL !!
Facebook