News Forum MediaTIC Islam YabiladiesUniversités d'été العربية Connexion
Peut-on se moderniser sans perdre son identité?
La plupart des Arabes et des musulmans souffrent de voir leur civilisation, autrefois rayonnante, à présent marginalisé, folklorisée, peu respectée par le reste du monde et même par leurs propres enfants. Mais chacun fait face à cette souffrance à sa manière. Les uns ne rêvent que d'affrontement violent avec l'Occident, les autres s'interrogent sur la meilleure voie pour rattraper leur retard, pour accéder à la modernité, au développement et à la dignité retrouvée. Cette question se pose, à peu près dans les mêmes termes: Peut-on se moderniser sans perdre son identité? Peut-on préserver son identité sans tourner le dos à la modernité? Le monde musulman n'a jamais su concrétiser une solution satisfaisante. Pour diverses raisons, notamment parce que la modernité telle que nous la connaissons est aujourd'hui indissociable de la civilisation occidentale, et que toute modernisation est, dans une large part, occidentalisation. Cela a posé, hier comme aujourd'hui, des problémes d'identité à tous ceux qui sont nés au donner une part d'eux-mêmes pour se moderniser. C'est vrai pour la Chine , l'Inde, le Japon, la Russie, l'Afrique, etc. Pour le monde musulman, ce dilemme se pose d'une manière plus angoissante encore. Parce qu'il s'agit du plus grand bloc religieux en dehors du christianisme. Parce qu'une proximité géographique en a fait depuis des siécles le rival traditionnel de l'Occident. Et aussi parce qu'il a eu lui-même jadis, au même titre que l'Occident chrétien, des rêves d'hégémonie universelle.

Le défi des musulmans n'est t-il pas de trouver une réponse spécifique face à la modernité?

La vie est injuste mais il faut résister au chocs de la vie. Il faut savoir se relever après un coup dur ( ce qu'on appelle résilience)...winking smiley
Salaam,

Et pourquoi tant de complications?!! Il ya bien des musulmans occidentaux... D'ailleurs ils sont les plus actifs et les plus proliferiques.
Asalamo 3alaikom,

Oui tout a fais mdlazreg,

Je n'arrive jamais a comprendre comment une grande partie des Marocains -lhamdoulimah pas tous- font l'amalgame "rouge a levres et ..." = "modernité et développement".

Regarder par exemple le Japon c'est un exemple de la modernite et pourtant:

1-Ils ont garde leurs traditions.

2-La majorite des Femmes choisissent de rester a la maison et de donner une bonne education a leurs enfant.

3-Ils ne parlent (ni le francais ni l'anglais quand ils sont chez-eux)

4-Leur alphabet n'est pas le Latin.

Personelement je pense qu'il faut faire tres attention avec les enfant car c'est nous les adultes qui leur donnent l'exemple.

Si on ne donne pas de valeure a notre culture et surtout a notre religion, ils ne le ferons pas.

Il faut leur ensegner l'Arabe et le coran des le pasage et non pas attendre qu'ils aient 18 ans pour essayer de le faire.


3alaikom asalam



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/12/04 09:28 par Arabi77.

salam,

On parle des arabes et les musulmans comme les Afgans ...et non des occidentaux musulmans...ces derniers sont grandis ils ont vecu dans la civilisation actuelle moderne, ils ne souffrent pas de l'integration ni de l'Identité...ce qui leur permis d'être plus actifs et plus prolifériques.

Eh! Arabi77, on ne parle pas "de rouges à lévres", le probléme est plus compliqué que les apparences, le probléme est profond...pourquoi à ton avis le monde arabe n'a pas pu faire comme les japonais...progresser et garder son identité et sa culture...??????????????
parceque ils sont des arabes

Comment, tu peux analyser mieux s.v.p?
Non non et la ya lalla... Nous les arabes et assimilés grâce à nos conquêtes passées et présentes (oui oui mine de rien) ne pouvons nous conjuguer et nous assimiler à quelconque autre civilisation. On peut oui comprendre et respecter sans plus même si on est tous des enfants de 9 mois. Justement c'est ce qui dérange le + nos détracteurs et partisans (arabes-collaborateurs parvenus aussi!). L'Histoire veut que chaque époque est son apogée et ses préférés. Ainsi va le temps. Mais il est vrai que pendant que l'on est occupé à se séparer par ingérence interposée, les êtres de Dieu aux yeux bridés gagnent du terrain. C'est la vie, ce passage obligé et hasardeux qui fait que notre pseudo-intelligence et sang chaud n'est qu'illusion propre à nous... Macha'Allah, al wakt kat' dour ya b'ni adam... Laâfou...
Salam norah,

>>>>"pourquoi à ton avis le monde arabe n'a pas pu faire comme les japonais"

Le probleme des arabes c'est justement l'egarement dans lequel ils vivent, ils ont abandone leur religion et leur culture, la majorite d'entre eux a pris de la civilisation occidentale les pire des ces aspects:

Individualisme a l'extreme et manque de valeurs et de respect pour autruit, ils ont developpe un complexe d'inferiorite a l'occident mais ils font rien pour changer la situation.

Tout ce qu'ils fonts c'est d'immiter les apparences et essayer de les mimiquer -comme un singe mimique un homme dans un cirque-.

Au debut du 18 siecle le Japon et l'Egipte etaient avaient le meme retard sur l'europe occidentale en ce qui conserne le progres technique ect...

Les deux pays essayent alors d'envoyer "des elites" pour apprendre et ramener la technologie afin que ces deux pays puisse ratraper le temps perdu:

Les etudiants japonais alors se sont organises et en rentrant au pays ils ont commance une revolution dont ils ont etaient les guides cette revolution a conduit la nation vers ce qu'elle est aujourd'huit.

Quand a nos amis les Egiptiens (qu' Allah leur pardonne), ils ont essaye de faire ne revolution en Egipte eux aussi, seulement c'est pas dans le domaine technologique mais c'est dans "l'art de vivre" en introduisant le cinema les cabarets ... (bref le mode de vie a l'occidentale).
Alors voyer vous-meme les consequences.

Le plus grand probleme des peuples Arabes a ete la colonisation qui est toujours la a nos jours les occupants ont laisse deriere-eux des mafiats qui sont toujours au pouvoir, ce qu'ils nous faut c'est une vraie revolution au bout de la quel le peuple prend sont sort en main.

3alaikom asalam
Assalamu alaikom,

why must the 'arab world' 'rattrape' the west? why is 'the biggest question facing the muslim world that of 'finding a response' to modernity?

Why can't we define ourselves in our own terms?

It's not about 'the west' (which doesn't really exist if you go out looking for it), or 'the arabs' (who are they? who do you include and exclude, and what exactly is an arab anyway?).

It's about a group of people who need to stop looking backwards at the past and sideways in envy at what other people have. It's wasting our time. It's the religion that gives strength, it's Allah ta ala. We have something a lot of other people don't have, a clear path, let's focus on that.

The 'arab world' is constantly at war with itself, constantly at war with each other, and most importantly, constantly at war WITHIN OURSELVES. Most of our energy is just dealing with our internal conflicts. This is a consequence probably of colonialsm and culture and whatever else, but what are we going to do about it? Don't look for an external ideology, we'll just be trying on other people's clothes. (Eg. if we define ourselves as 'non French' or anti-western' then we are still seeing the world with a French or 'western' viewpoint, and living to others' agendas..)

Let's try to focus on what we are, rather than what we're not. Let's not focus on what others are doing wrong, but instead on what WE are doing RIGHT. When we are focussing on your own issues, then we are more likely to solve them.

Although I'm not the expert on this one, I think it's best to find peace within ourselves and a way of being in the world that allows us to respect ourselves (and others) without the need for all of that 'arab' 'western' 'cultural' ideological' 'rhetoric'. It's just words attempting to construct a world and a sense of self but at the end of the day it's just hot air.

Internal peace is something that's hard to argue with, and no-one can colonise that.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/12/04 23:05 par Arabi77.
Salam,
le cas du Japan est effectivement intéressant mais tu oublies de mentionner que par exemple leur pouvoir politique est laïc, donc il y a une séparation entre le religieux et le politique, leurs lois sont des lois positives. le japon a su marier tradition ancêstrale et vie moderne! ils n'ont pas seulement fait de récupérer la technologie de l'occident, ils ont aussi évolué leur système politique qui était du genre féodal. Tokyo n'a rien à envier à New York ou Paris ou Londres!
Arabi77 a écrit:
-------------------------------------------------------
> Assalamu alaikom,
>
> why must the 'arab world' 'rattrape' the west? why
> is 'the biggest question facing the muslim world
> that of 'finding a response' to modernity?
>
> Why can't we define ourselves in our own terms?
>
> It's not about 'the west' (which doesn't really
> exist if you go out looking for it), or 'the
> arabs' (who are they? who do you include and
> exclude, and what exactly is an arab anyway?).
>
> It's about a group of people who need to stop
> looking backwards at the past and sideways in envy
> at what other people have. It's wasting our time.
> It's the religion that gives strength, it's Allah
> ta ala. We have something a lot of other people
> don't have, a clear path, let's focus on that.
>
> The 'arab world' is constantly at war with itself,
> constantly at war with each other, and most
> importantly, constantly at war WITHIN OURSELVES.
> Most of our energy is just dealing with our
> internal conflicts. This is a consequence probably
> of colonialsm and culture and whatever else, but
> what are we going to do about it? Don't look for
> an external ideology, we'll just be trying on
> other people's clothes. (Eg. if we define
> ourselves as 'non French' or anti-western' then we
> are still seeing the world with a French or
> 'western' viewpoint, and living to others'
> agendas..)
>
> Let's try to focus on what we are, rather than
> what we're not. Let's not focus on what others are
> doing wrong, but instead on what WE are doing
> RIGHT. When we are focussing on your own issues,
> then we are more likely to solve them.
>
> Although I'm not the expert on this one, I think
> it's best to find peace within ourselves and a way
> of being in the world that allows us to respect
> ourselves (and others) without the need for all of
> that 'arab' 'western' 'cultural' ideological'
> 'rhetoric'. It's just words attempting to
> construct a world and a sense of self but at the
> end of the day it's just hot air.
>
> Internal peace is something that's hard to argue
> with, and no-one can colonise that.
>
>
>
> Edité 1 fois. Dernière modification
> le 25-12-04 23h05.



True

Salam Arabi,

Moi j'ai pensé toujours qu'on a une malformation physique: Notre coeur est trop proche de notre cerveau...winking smiley on est des emotifs qui ne savent pas faire la difference entre faire une révolution pour avoir ses droits et sa liberté et obeillir pour ne pas souffrir...Notre égoiéste nous tue au petit feu...
Asalamo 3alikom,

Soeur norah,

Le fait d'etre emotif n'est pas du tout une excuse pour etre faible, vivre dans le chaos et l'injustice.
C'est une bonne chose que d'etre emotif cela veux dire que on est en contact avec nos sentiments, mais il faut etre responsable, et ne creindre Allah (SWT).



Le Messager d'Allah Mohamed (pbAsl) a dit:

"Peu s'en faut que les nations se convoquent à vous, comme se convoquent les mangeurs à leur gamelle!" - "Est-ce pour notre petit nombre ce jour-là?" demanda-t-on. "Non, répondit le Prophète (pbAsl), ce jour-là vous serez très nombreux. Mais des écumes! Vous serez comparables aux écumes du torrent ! Des cœurs de votre ennemi, Dieu arrachera la crainte de vous rencontrez. Et dans vos cœurs, Dieu jettera la faiblesse." - "O Messager de Dieu! Quelle faiblesse?" demanda-t-on. Et le Prophète (pbAsl) de répondre : "L'amour de vivre ici-bas et la haine de mourir." (Rapporté par Thawbân – Référence : le Sounan de ‘Aboû Dâwoûd, no 3745).

Alaikom asalam

Salam alaykum,

I do agree with Arabi77 point of view. Though, I have the following to add:

THE ARAB WORLD HAS GONE BACK TO WHAT IT WAS BEFORE CAME TO THEM. THOSE COUNTRIES ARE EITHER KINGDOMS, EMIRATS, KINGS, PRINCES, PRESIDENTS ACTING AS KINGS.... ALL THOSE STUFF OUR BELOVE PHOPHET (SWS) FOUGHT AGAINST.

LE MONDE ARABE EST REDEVENU CE QU'IL ETAIT AVANT QUE L'ISLAM NE LEUR SOIT REVELE. CES PAYS SONT SOIT ROYAUME, EMIRATS, ROIS, PRINCES, PRESIDENTS AGISSANT COMME DES ROIS...EN FAIT, TOUT CE QUE NOTRE PROPHETE BIEN-AIME (SWS) AVAIT COMBATTU.

Y a que les arabes qui doivent resoudre leurs propres problèmes. Ceci n'a rien a y voir avec le modernisme.

Quand on est un vrai musulman, on ne se comporte pas comme le font les dirigeants et leur suite.

L'histoire nous a enseigné ceux renient leur culture et religion au nom du modernisme se cassent la gueule...les generations non seulement perdent leur racine mais ils n'apprennent rien ce que les adultes veulent qu'ils deviennent.

Suis tellement degouté de ce monde arabe que dès fois je pense qu'on Norah :

>>>une malformation physique: le coeur est trop proche de notre cerveau...




Assalamu aleikum,

Les emotions ne sont pas une faiblesse, c'est au contraire une bonne chose pour l'ame. Mais il faut s'accepter, et essayer d'integrer nos sentiments. 'Les arabes' ont une probleme avec une sentiment du victimisation. Nous devons prendre la responsibilite nous memes pour nos propres vies. Nous devons prendre conscience de notre propre pouvoir a agir dans nos vies.

C'est seulement nous qui pouvons changer nos vies et notre monde. Et c'est pas les emotions que vont nous empecher. C'est plutot cette capacite de sentir profondiment qui nous donne un avantage pour nous pousser a agir. Mais a ce point la il faut utiliser son cerveau, en faisant des choses qui sont utile, et pas les choses destructives.

Salam a tous, et fiy amani Allah.
salam,

Je suis d'accord avec toi c'est une qualité d'être humain et émotif mais il faut savoir gerer ses émotions quand il faut réagir avec raison et logique. On ne peut pas découvrir la realité sauf si on sépare émotion et logique (aaklo et atefa). A mon avis on est pas encore capable de faire la difference entre emotion et logique dans des situations graves et compliquées.
je crois qu´ on doit poser la question autrement:
Comment doit-on s´ adappter avec ce monde qui se change avec une vitesse de lumière?
lumiere a écrit:
-------------------------------------------------------
> La plupart des Arabes et des musulmans souffrent
> de voir leur civilisation, autrefois rayonnante, à
> présent marginalisé, folklorisée, peu respectée
> par le reste du monde et même par leurs propres
> enfants. Mais chacun fait face à cette souffrance
> à sa manière. Les uns ne rêvent que d'affrontement
> violent avec l'Occident, les autres s'interrogent
> sur la meilleure voie pour rattraper leur retard,
> pour accéder à la modernité, au développement et à
> la dignité retrouvée. Cette question se pose, à
> peu près dans les mêmes termes: Peut-on se
> moderniser sans perdre son identité? Peut-on
> préserver son identité sans tourner le dos à la
> modernité? Le monde musulman n'a jamais su
> concrétiser une solution satisfaisante. Pour
> diverses raisons, notamment parce que la modernité
> telle que nous la connaissons est aujourd'hui
> indissociable de la civilisation occidentale, et
> que toute modernisation est, dans une large part,
> occidentalisation. Cela a posé, hier comme
> aujourd'hui, des problémes d'identité à tous ceux
> qui sont nés au donner une part d'eux-mêmes pour
> se moderniser. C'est vrai pour la Chine , l'Inde,
> le Japon, la Russie, l'Afrique, etc. Pour le monde
> musulman, ce dilemme se pose d'une manière plus
> angoissante encore. Parce qu'il s'agit du plus
> grand bloc religieux en dehors du christianisme.
> Parce qu'une proximité géographique en a fait
> depuis des siécles le rival traditionnel de
> l'Occident. Et aussi parce qu'il a eu lui-même
> jadis, au même titre que l'Occident chrétien, des
> rêves d'hégémonie universelle.
>
> Le défi des musulmans n'est t-il pas de trouver
> une réponse spécifique face à la modernité?


J'ai bcp aimé cette phrase : La plupart des Arabes et des musulmans souffrent...
je suis pas concerné par la question winking smiley




le Maroc au coeur.
Ah ! Que lentement la vérité fait son chemin dans les esprits...
Asalamo 3alaikom,

telev a ecris:

>> "je crois qu´ on doit poser la question autrement:"
>> "Comment doit-on s´ adappter avec ce monde qui se change avec une vitesse de lumière?"

Desole mais cette phrase cliche """Comment doit-on s´ adappter avec ce monde qui se change avec une vitesse de lumière?""" me rend MALADE.

Pourquoi c'est a nous le Arabes de changer, Et Changer pour plaire a Qui? aux Sionistes? , aux Athes ? aux Americains ?, aux Catholiques ?, aux Homos ?...

Et si apres s'etre adaptes aux uns (et meme avoir change de ...), d'autres disent que c'est pas bien et que c'est eux qu'ils faut prendre comme exemple qu'est ce que on fait dans ce cas?

IL FAUT S'ACCEPTER COMME ON EST, ET C'EST AUX AUTRES DE NOUS ACCEPTER AUSSI PAS A NOUS DE CHANGER POUR PLAIRE AUX AUTRES.

Salam
Facebook