News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Comment se deroule la demande en mariage ?
Salam,

Mon ami et moi aimerions nous marier incha'allah, mais nous n savons absolument pas comment se réalise la demande auprès des parents.

J'aimerai avertir mes parents, mais il serait bon que je sache avant comment ca s'organise. Avec ma soeur ca ne s'est pas bien passé puisqu'ils ont fini par ne pas faire le halal et faire uniquement la mairie.

J'aimerai beaucoup que les choses se passent comme le préscrit notre religion ...

Des conseils ?
Si g bin compris ta question, ton ami ne connait pas t parents et tu voudrais savoir comme faire pour faire sa demande?perplexe
Donc en premier lieu, tu dois annoncer à ton pere ou tamere ki se chargera de le dire à ton pere(selon la relation ke tu as avec t parents) qu'un homme souhaiterai venir pour demander ta main.

Ensuite ton ami doit se presenter normalement avec c parents et sa famille devant tes paren
t frere et soeurs pour demander ta main.

Aprés acceptation des deux, une petite lecture de la fatiha s'impose...Puis au fur et à mesure, aprés ca depend des familles, vous etablissez un jour pour le halal ,enfin comment vous voulez vous y prendre pour le halal et le mariage.

Jespere avoir repondu à ta question

Bye
Oui merci ca répond en partie à ma question ..

ce que je voulais également savoir, c'est de quoi on parle exactement ? quels sujets sont obligatoirement abordés pendant la rencontre ?

est-ce que tu sais ?

Merci par avance
Salam,


Didi a raison... pour les sujets, je ne pense pas qu'il y'en ait d'obligatoires et sans doute pas lors de la première rencontre car les familles sont parfois intimidées...
Les parents vont faire connaissance, se présenter, le futur mari va parler de lui, de sa situation pour rassurer ses futurs beaux parents sur le fait qu'il peut assumer un foyer et qu'il peut donc se marier... ensuite on programme une autre rencontre pour la lecture de la fatoha car généralement les parents souhaitent inviter par exemple les grands parents... et si ce n'est pas le cas et que les deux parties sont d'accord, comme disait Didi, on lit la fatiha le jour même et on discute des prochaines échéances!!

Généralement, les familles savent déjà quels sont les us et coutumes (ce qui s'offre, qui inviter...) mais dans ton cas je pense qu'il y'aura ptét un moment où vos parents respectifs vont présenter les traditions des pays et convenir ensemble du déroulement de la suite (fête de fiançaille ou pas?? mariage: date, lieu...)
Citation
loliphant a écrit:
Oui merci ca répond en partie à ma question ..

ce que je voulais également savoir, c'est de quoi on parle exactement ? quels sujets sont obligatoirement abordés pendant la rencontre ?

est-ce que tu sais ?

Merci par avance

Salam,

Les sujets de conversation abordés ne sont pas à "travailler" mais s'improvisent au fil de la discussion.

En arrivant, après les salutations usuelles, il y'aura bien une personne qui lancera un sujet, et de là, s'enchaîneront d'autres paroles.

Il y'avait un couple qui devaient également procéder à la demande officielle auprès des parents respectifs. Le jour J arrivant, tout se passa si bien que les darons en oublièrent l'objectif de la visite.
Il y eut un match de Foot important qui passa à ce moment et ils furent à fond dedans comme des potes de longue date A la fin : Bon bein besslama Al hadj... Wakha à la prochaine Inch Allah grinning smiley Je caricature mais on n'en est pas loin lol



L'important, ce n'est pas d'ajouter des années à sa vie Angel mais de la Vie à ses années
Salam,

Je me joins à ce sujet pour quelques compléments d'infos si quelq'un peut m'aider. De mon côté, nos familles se connaissent déjà mais mon fiancé a perdu son papa il y a quelques années (cela change-t-il quelque chose ?). De plus mon père n'est pas musulman et je ne sais pas si c'est un souci pour le halal au niveau de l'imam. Je suis très inquiète au niveau de cette cérémonie et j'aimerais qu'elle se passe dans les meilleures conditions possibles inchallah.
Une autre question, est-ce qu'il est possible de faire suivre le halal directement du mariage (à un ou deux jours d'écarts)?
Je ne suis vraiment pas renseignée sur ces sujets, mon fiancé ne l'est pas plus que moi et si vous pouviez m'aider je vous en serait reconnaissante.

Merci.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 24/03/10 23:26 par me.par..
Le fait qu'il ai perdu son papa ne change rien. Par contre pour ce qui te concerne, il te faut obligatoirement un representant musulman.

Tu peux biensur faire le mariage juste après. Soit dit en passant, le "hallal" comme on l'appel en france n'existe pas en Islam.
On fait généralement le religieux la veille ou l'avant veille du civil, mais après tout dépend des familles, certains le font une semaine avant pour ne pas être trop fatigué pour la fête, d'autres des mois avant en attendant d'avoir les moyens pour faire une fête et légitimer la relation, mais toujours dans le but de faire suivre par un civil.

J'espère t'avoir renseigné même un tout petit peu. smiling smiley
Merci Nadjah pour toutes ces explications !!!

Pour répondre a Me.par. sache que comme te l'indique fatihaha le "halal" ça n'existe pas ... Dans la tradition musulmane ont appelle le mariage "Nikâh". Les regles du Nikah ont été instaurées par notre prophète (sws) et constitue un mariage à part entière.

Je ne comprends pas pourquoi tout le monde dit que pour le valider il faut l'acte civile tout de suite après... C'est faux l'acte civile doit être fait pour la legislation française et non pour notre religion. Bien sur il est préférable de le faire le plus rapidement possible...

J'ai une amie Egyptienne qui avait fait le nikah et n'était pas encore passée à la mairie, elle a du finalement se séparé de son mari et pour se faire a du trouver un Imam qui prononcerait le divorce...et se ne fut pas une mince à faire... si elle voulait se remarier elle n'avait pas le choix

C'est pour vous dire à quel point il ne faut pas le prendre à la légére cela a une grande valeur.

Voila j'espere que ça t'aidera



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/03/10 10:25 par loliphant.
Merci Nadjah pour toutes ces explications !!!

Pour répondre a Me.par. Saches que comme te l'indique fatihaha le "halal" ça n'existe pas ... Dans la tradition musulmane ont appelle le mariage "Nikâh". Les regles du Nikah on été instaurées par notre prophète (sws) et constitue un mariage à part entière.

Je ne comprends pas pourquoi tout le monde dit que pour le valider il faut l'acte civil tout de suite après... C'est faux l'acte civile doit être fait pour la législation française et non pour notre religion. Bien sur il est préférable de le faire le plus rapidement possible...

J'ai une amie Egyptienne qui avait fait le nikah et n'était pas encore passée à la mairie, elle a du finalement se séparé de son mari et pour se faire a du trouver un Imam qui prononcerait le divorce...et se ne fut pas une mince à faire... si elle voulait se remarier elle n'avait pas le choix

C'est pour vous dire à quel point il ne faut pas le prendre à la légère cela a une grande valeur.

Voila j'espere que ça t'aidera
il n' y a pas qu' en france où on fait un acte civil, au maroc aussi
l'adoul, c'est l'équivalent du notaire dans le droit musulman, et c'est devant lui que les époux signent leur acte de mariage en présence des parents


et ce n'est pas plus mal, il faudrait que ça soit pareil dans tous les pays
Je suis désolée de te contredire Hindou certe il y a les adouls qui signent un contrat de mariage pour formaliser l'acte .. mais dans l'islam l'accord verbal et la présence des témoins suffisent pour considérer les deux personnes mariées ...

Toutes ces formalités écrites sont pures inventions de l'homme ... Pour ma part ce qui me préoccupe le plus c'est l'approbation d'Allah(swt). A courir apres les fomalités écrites ma soeur par exemple s'est mariées à la mairie car mes parents ne prenaient pas au sérieux le caractère religieux de la cérémonie du niqah .. Ils regrettent aujourd'hui mais le mal est fait ...

Aussi, lis ci-dessous les recommendations préscrites :

Dans la pratique, voici comment se déroule la plupart du temps la validité du mariage :


L'Imâm (qui est, souvent, celui qui célèbre le mariage… quoique cela ne soit nullement indispensable, celui-ci pouvant être accompli par n'importe quel autre musulman...) demande, en présence de deux témoins minimum, au responsable de la future mariée s'il donne celle-ci en mariage au jeune homme présent. Après son approbation, il demande au jeune homme s'il accepte de prendre la fille désignée comme épouse, en rappelant à chaque fois ce qui a été fixé pour le "Mahr" (dot). Dès que l'accord est exprimé de part et d'autre, le mariage est conclu.
Salam

Je ne me risquerai pas à m'engager à nouveau dans cette histoire de mariage mais je suis ok avec loliphant. Le mariage "Nikah" est un contrat oral passé entre les époux, le tuteur de la mariée en présence d'un marieur et des témoins. Pas de Nikah= pas de mariage. Le terme "hallal" est une innovation qui induit trop souvent en erreur.
Le civil n'est qu'un bout de papier que l'on ne présentera pas dans sa tombe. Bien sûr, le civil te protégera dans ce monde mais seul le Nikah est valable aux yeux d'Allah.

Lors de ton mariage (religieux) pense à aborder la question importante et obligatoire de la dot. N'importe quelle dot même une bague en fer. Le Prophète avait marié un couple dont le mari était pauvre. Comme dot, la femme a eu de son époux qu'il lui enseigne le Coran.

Je te conseille d'éviter de faire comme bcp aujourd'hui qui considère la dot comme une surenchère. Le mariage le plus béni est celui qui est fait dans les traditions prophétiques.

Pour ce qui est de ton tuteur, renseigne toi auprès de l'imam ou de l'homme qui prononcera le mariage. A défaut d'un tuteur (forcément Musulman) qui peut être le père, l'oncle, le frère, le grand-père, le neveu ou même un fils pour une femme qui en a d'une précédente union (il doit être majeur); l'imam peut te proposer qq'un de confiance de la Communauté. Un peu sur le même principe qu'un pupille de la nation où c'est la Communauté qui prend en charge l'enfant.

Si tu as d'autres questions n'hésite pas.

Que Dieu te facilite dans tes démarches.
Je suis désolée de te contredire Hindou certe il y a les adouls qui signent un contrat de mariage pour formaliser l'acte .. mais dans l'islam l'accord verbal et la présence des témoins suffisent pour considérer les deux personnes mariées ...

Toutes ces formalités écrites sont pures inventions de l'homme ... Pour ma part ce qui me préoccupe le plus c'est l'approbation d'Allah(swt). A courir apres les fomalités écrites ma soeur par exemple s'est mariées à la mairie car mes parents ne prenaient pas au sérieux le caractère religieux de la cérémonie du niqah .. Ils regrettent aujourd'hui mais le mal est fait ...

Aussi, lis ci-dessous les recommendations préscrites :

Dans la pratique, voici comment se déroule la plupart du temps la validité du mariage :

L'Imâm (qui est, souvent, celui qui célèbre le mariage… quoique cela ne soit nullement indispensable, celui-ci pouvant être accompli par n'importe quel autre musulman...) demande, en présence de deux témoins minimum, au responsable de la future mariée s'il donne celle-ci en mariage au jeune homme présent. Après son approbation, il demande au jeune homme s'il accepte de prendre la fille désignée comme épouse, en rappelant à chaque fois ce qui a été fixé pour le "Mahr" (dot). Dès que l'accord est exprimé de part et d'autre, le mariage est conclu.
Je suis désolée de te contredire Hindou certe il y a les adouls qui signent un contrat de mariage pour formaliser l'acte .. mais dans l'islam l'accord verbal et la présence des témoins suffisent pour considérer les deux personnes mariées ...

Toutes ces formalités écrites sont pures inventions de l'homme ... Pour ma part ce qui me préoccupe le plus c'est l'approbation d'Allah(swt). A courir apres les fomalités écrites ma soeur par exemple s'est mariées à la mairie car mes parents ne prenaient pas au sérieux le caractère religieux de la cérémonie du niqah .. Ils regrettent aujourd'hui mais le mal est fait ...

Dans la pratique, voici comment se déroule la plupart du temps la validité du mariage :

L'Imâm (qui est, souvent, celui qui célèbre le mariage… quoique cela ne soit nullement indispensable, celui-ci pouvant être accompli par n'importe quel autre musulman...) demande, en présence de deux témoins minimum, au responsable de la future mariée s'il donne celle-ci en mariage au jeune homme présent. Après son approbation, il demande au jeune homme s'il accepte de prendre la fille désignée comme épouse, en rappelant à chaque fois ce qui a été fixé pour le "Mahr" (dot). Dès que l'accord est exprimé de part et d'autre, le mariage est conclu.
Merci dunesdesable pour ces précisons, amine que Dieu nous facilite incha'allah
Merci à tous pour toutes ces précisions.
Je ne connaissais pas vraiment ce terme de Nikah car je suis musulmane depuis peu.
Effectivement je considère le mariage "civil" comme une formalité mais il faut bien l'accomplir et c'est pour cela que je souhaitais rapprocher au maximum les deux dates et pour permettre à nos deux familles d'être présentes pour ces deux événements car ils habitent loin de nous.
Dunesdesable, en ce qui concerne la dot je trouve le fait d'enseigner le Coran à son épouse une très bonne idée car j'ai encore beaucoup de choses à apprendre, c'est d'ailleurs pour cela que j'avais besoin de vos conseils.

Je vous remercie tous beaucoup pour vos précieux conseils qui me permettent d'y voir plus clair aujourd'hui.

Que Dieu veille sur vous, inchalllah
je suis d'accord, en france tu dois faire les deux (religieux et civil)

au maroc, l'adoul représente les 2 à la fois, donc tu as les témoins/tuteur si besoin/la dot ..et tout est inscrit sur ton acte de mariage

tu n'es pas considérée mariée (au maroc en tout cas)si tu ne passes pas devant l'adoul, comme je dis puisque c lui l'autorité religieuse et civile

d'ailleurs tu ne peux pas prendre de chambre d'hotel avec ton mari si tu ne présente pas ton acte de mariage à l'hotel en tant que marocaine.

les Hommes ne sont plus ce qu'ils étaient
Hindou, je vois tres bien de quoi tu parles ...

Mais il n' y a pas d'intermediaire entre nous et dieu ... Et il n'y a qu'une seule autorité religieuse ALLAH swt ...

Attention à l'intervention de l'homme ca n'a rien de licite dans la religion...

Mais bon en effet, le mariage à la mairie sera tout de même obligatoire...
 
Annuaire
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X