News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion

Affaire Amina Filali : Bassima Hakkaoui s'enlise

Demain samedi 24 mars à partir de 18 h aura lieu, au Royal Mansour, une table ronde organisée par le quotidien Al Massae. Elle réunira la ministre de la Famille et de la Solidarité, Bassima Hakkaoui, la présidente de l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH), Khadija Riyadi et les membres de la famille d’Amina Filali et... le violeur. Une annonce qui n’a pas laissé indifférents les internautes.

 

En pleine polémique sur l'article 475 du code pénal, le journal arabophone Al Massae a eu la bonne idée d'organiser une conférence sur l'affaire Amina Filali. « Nous comptons aborder des points concernant la réforme juridique et plusieurs autres questions : comment faire pour que ce genre de situation ne se reproduise plus. Mais aussi quel changement devrait-il y avoir dans les mentalités, car c’est d’abord cela le plus important, ajoute-t-elle » déclare à Yabiladi Khadija Riyadi.

Une ministre face à un violeur ?

L’annonce de la participation de Mme Hakkaoui à cette conférence a ravivé les réactions des internautes. En effet, ils ne comprennent pas la logique de la ministre qui semble déculpabiliser le violeur. Un débat en présence du boureau d'Amina est considéré comme une insulte à la mémoire de la jeune fille.

Une conférence qui vient donc jeter de l'huile sur le feu et la polémique qui enfle autour de la ministre. Alors que nous l’interrogions récemment sur l’abrogation de la loi qui encourage le mariage entre la violée et son violeur, Mme Hakkaoui avait déclaré : « L’article 475 du code pénal ne risque pas d'être abrogé, du jour au lendemain, sous la pression de l’opinion publique internationale. Parfois le mariage de la violée à son violeur ne lui porte pas un réel préjudice ».

La fronde contre Bassima Hakkaoui s'organise sur la toile

Cette déclaration a fait le tour de la toile et a renforcé les avis hostiles des internautes à l’égard de la ministre PJdiste. Sur Facebook, des jeunes se sont mobilisés et affichent leur désaccord. Sur la page « Bassima Hakkaoui, STOP », comme sur « Nous sommes tous Amina Filali », les internautes critiquent les idées de Mme Hakkaoui. Un autre groupe créé ce vendredi après-midi, « Appel à démission de Bassima Hakkaoui » réclame carrément la démission de la ministre. Certains essayent de mobiliser la toile pour une protestation devant l'hotel Royal Mansour où se tiendra la conférence avec la présence du violeur.

Bassima Hakkaoui, victime d’un « fake » sur Twitter

Fake du compte Twitter de Bassima HakkaouiUne autre polémique s’est propagée aujourd’hui sur les réseaux sociaux. Une nouvelle déclaration, de Bassima Hakkaoui aurait été rapportée : « ma fille ne sera pas violée car c’est une bonne musulmane pudique et respectueuse ».

Mais l’emballement de la toile s’avère être basé sur un « fake » : un faux compte twitter !

Preuve est faite que le ressentiment vis-à-vis de la ministre peut parfois déraper.

Dans le même dossier
Suivre Yabiladi
agitateurs exités sont impartials
Auteur : allaoui38
Date : le 26 mars 2012 à 19h32
abdo447 , j'ai l'impression que tu veux dire que les victimes doivent juger les coupables , c'est tout a fait normal que la famille d'une fille violé sois révolté , quoi que j'ai entendue le père de la victime qui m'est apparue plutôt mesuré dans ses propos .... pour prétendre juger une personne il faut être capable d’être impartial , mesuré et surtout indépendant , ce qui est apparemment le cas de cette ministre ...
Je souhaite
Auteur : abdo447
Date : le 26 mars 2012 à 10h35
Je souhaite à Tous CEUX qui soutiennent cette Ministre Incompétente qui vit dans l'âge de Pierre!! Que leur SŒURS ou leur filles ou leurs mères se Fassent VIOLER pour voir s'ils vont accepter de dialoguer avec leur violeurs autour d'une table ronde .......

reponse à Van1234567890 et à mr khayyam28
Auteur : allaoui38
Date : le 25 mars 2012 à 23h47
je suis très très énervé contre vos commentaire , tout d'abord je ne suis animé au fond de moi meme que par la justice , une justice à tout le monde sans distinction aucune , quand je me trouve devant des situations où certains sont lésés injustement je me révolte , et je n'accepte aucunement que je sois manipulé par des idéologues quel quel soit leurs références , religieuses ou lai-cardes .. par quel droit refuse t on d’écouter un violeur , ou même un assassin , cela ne veux dire en aucun cas adhérer à ses agissement condamnables sois ils , accepter d’écouter une contradiction est toujour une bonne chose , les bornés d'esprits quel quel soient leurs référence idéologique sont un danger pour la société ... ceux qui croient supérieur aux autres , croyant détenir la seule vérité incontestable avec arrogance et méprit des autres se décrédibilisent eux même .... la réussite du PJD prouve clairement qu'ils n'ont plus d'avenir au Maroc..
Héla!!!
Auteur : khayyam28
Date : le 25 mars 2012 à 15h22
Mon cher Alaoui,

Tu fais partie de ces gens qui tirent le Maroc vers bas.

C'est à cause d'esprit tel que le tient que des drames comme celui d'Amina aient pu se produire!

C'est à cause de gens comme toi, avec leur mentalités égocentrique et archaïque que le Maroc est sur une pente dangereuse.

Je suis curieux de voir quelle aurait été ta réaction s'il se serait de ta soeur, ta fille?

Honte sur toi et honte sur cette ministre!!!
Réponse à alaoui38
Auteur : Van1234567890
Date : le 25 mars 2012 à 11h13
Je ne comprend pas que l on puisse apporter son soutient à un violeur j ai l impression d être ds une autre dimension , je ne sais pas quel âge tu as, si tu as une femme ou des filles mais je les plaint car si par malheur elle venait à rencontrer un délinquant sexuel , quel serait ta réaction, marier ta fille à ce malade mentale , divorcer de ta femme et la marier à ce fou ?TU sais mon pauvre alaoui qu un délinquant sexuel peut s en prendre à n importe qui enfant ou adulte voilée ou non.
je n aborderais pas le cas des hommes violé
car la ca va trop loin pour ta petite tete pleine d idees moyenageuse
Facebook