Strasbourg : Procès pour avoir brûlé le coran et uriné dessus

Brûler des exemplaires du Coran est devenu, pour certains extrémistes, le mode d’expression de leur haine envers les musulmans. Après les menaces du pasteur intégriste américain Terry Jones de brûler le Livre Saint le 11 septembre 2010, d’autres, certainement en quête de notoriété, sont eux passés à l’acte beaucoup plus vite. Comme cet homme de 30 ans contre qui le parquet de Strasbourg a requis 3 mois avec sursis pour avoir brûlé et uriné un exemplaire du Coran au mois d’octobre dernier.

Il s’appelle Ernesto Rojas Abbate, gérant salarié d'une entreprise informatique, habitant de Bischheim en Alsace. Le 2 octobre 2010, quelques jours après qu’un certain pasteur qui s’est fait un nom en menaçant de mettre le feu à 200 exemplaires du Coran ait renoncé de passer à l’acte, cet habitant de Strasbourg se distinguait à son tour sur la toile, en brûlant et en urinant sur des pages du Livre sacré. C’était pour lui, une manière de « s’amuser ».

Ce lundi (11 avril), il comparaissait devant le parquet strasbourgeois, qui a requis 3 mois de prison avec sursis et une amende de 1000 euros à son encontre, rapporte Les Echos. Il est poursuivi pour « provocation publique à la discrimination nationale, raciale ou religieuse », un délit passible d'un an d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende. Le tribunal correctionnel rendra son jugement le 9 mai prochain.

Le diable en Jones

Mais ce prévenu n’est pas le seul à se distinguer par ces actes provocateurs. Il a certainement été inspiré par le pasteur Terry Jones, en mal de notoriété et qui a hélas pu sortir de l’anonymat par une porte plutôt diabolique que celle du salut. Après avoir fait marche arrière en septembre, sous la pression des autorités américaines notamment, le pasteur bien allumé n’a pas résisté à la tentation… du diable qu’il dit pourtant combattre.

Pourquoi brûler le Coran ? Terry Jones s’explique.

Le dimanche 20 mars dernier, il a mis sa menace à exécution en organisant une parodie de procès contre le Coran dans son église, avant de condamner le Livre sacré à l’autodafé. « Le juge » Jones a accusé, devant un tribunal inquisitorial, le texte sacré des musulmans d’être responsable des attentats du 11 septembre, mais aussi « coupable » de «  cinq crimes contre l’humanité  parmi lesquels la promotion d’actes terroristes, la mort, le viol, la torture de personnes dont le seul crime est de ne pas être de confession islamique ». Des manifestations  parfois violentes s'en sont suivies en Afghanistan, dans lesquelles 24 personnes ont été tuées. Des morts qui ont « dévasté » le pasteur mais qui ne se considère pas responsable.

Les politiques aussi

Autre provocation similaire, celle d’un politicien britannique, certainement en mal de notoriété lui aussi. Sion Owens, haut responsable du parti d’extrême droite British National Party, a lui aussi voulu se faire remarquer en brûlant un exemple du Coran dans son jardin. Non sans provoquer l’indignation du gouvernement britannique, dont les limiers l’ont mis aux arrêts le week-end dernier. Le ministère britannique de l'Intérieur a condamné les « tentatives de division » entre les différentes communautés religieuses.

respect??
Auteur : MOHAMMED
Date : le 14 avril 2011 à 14h16
Comment peux tu demander de respecter le pays le plus belliqueux du monde moderne ???

http://academic.evergreen.edu/g/grossmaz/interventions.html
De ce dont on souffre on le projet sur les qutres
Auteur : Aghlabou
Date : le 13 avril 2011 à 22h18
A mon avis tout acte provocateur incitant à la haine de l’autre est un acte qui doit être interdit et punis par la loi. Dans les pays musulmans, le politique et le religieux sont inséparables et le saint Coran est un livre sacré et aussi un symbole d’unité de la Oumma. Tout ce qui peut nuire à sacralité est considéré comme un sacrilège envers la Oumma. Aux USA le politique et le religieux sont deux entités séparés et toute personne est libre de pratiquer ou ne pas pratiquer toute religion. Le symbole unificateur de tous les Américains qu’ils considèrent plus sacré que n’importe quel livre est le Drapeau. Quand ils prêtent allégeance, ils la prêtent à la Constitution et au Drapeau. Cela n’empêche que les drapeaux Américains sont brulés chaque jour dans tous les coins des pays musulmans. Si les musulmans exigent le respect de leurs symboles sacrés, il faut qu’ils apprennent à respecter les symboles sacrés des autres nations.
oeil pour oeil, et le monde finira aveugle (Gandhi)
Auteur : zen007
Date : le 13 avril 2011 à 19h08
Comment est-il possible de se projeter dans le futur avec tant de haine au coeur, de discours intolérants? Comment l'homme moderne, si "intelligent", peut-il encore en arriver là? L'histoire du monde, les mille et une guerres ne sont-elles pas assez la preuve qu'il est grand temps de trouver un chemin de dialogue entre peuples et races, peu importe leurs croyances? La couleur du sang est-elle différente dans les veines d'un juif, d'un musulman, d'un blanc, d'un noir, d'un chrétien, d'un boudhiste? Chaque mère, chaque père ne pleure-t-il pas de la même façon son enfant assassiné? Chaque orphelin ne portera-t-il de facto pas les germes de la vengeance?Ce ne sont pas les religions à mettre en cause ( sur le plan fondamental, j'estime que chacun a la liberté de croire ou non, tant qu'il ne tue pas, ne vole pas >> ceci est mon point de vue et personne n'est obligé de le partager, mais il est sain), mais les extrémistes et les extrémismes de toutes natures portés bien souvent par un abrutissement des masses ou des buts purement politiques. Ce pasteur américain est fou et n'est pas un bon pasteur, ce n'est pas "sa religion" à mettre en cause, mais la façon dont il la détourne et le danger qu'il représente pour la société, en général. C'est simplement scandaleux, tout autant qu'on lapide ou coupe le nez à certaines femmes ou que l'on pende encore des gens à des grues, comme en Iran. Même si ces femmes sont fautives, de tels actes sont avilissants pour ces cruels porteurs de sabres et évidemment, de tels actes engendrent des ressentiments dans des populations plus "modernes". J'aimerais voir plus de musulmans modérés pour empêcher ces actes barbares, comme j'aimerais voir aussi des condamnations sévères de ces "pasteurs" xénophobes du dimanche. Un espoir....je suis persuadé que dans l'ensemble, tous les musulmans ne se comportent pas ainsi, comme tous les catholiques ne vont pas se mettre à brûler le coran. Un peu de lucidité, que diable!. Je suis catholique non pratiquant. Ma cousine belge est mariée à un tunisien croyant mais non pratiquant et forment ensemble un couple exemplaire de sagesse. Ils ont mis l'Amour au dessus de tout et leurs enfants sont adorables, équilibrés, ont fait des études universitaires. J'estime beaucoup cela. Mon père (décédé) a sauvé des dizaines d'enfants juifs persécutés durant la guerre 40/45, au péril de sa propre vie. Je reste persuadé qu'il aurait fait de même avec des enfants musulmans, tant son coeur était doux et bon. Il fait partie de ces gens rares qui ne généralisent pas, qui ouvrent leurs portes, qui offrent le dialogue, qui tentent de comprendre. Si chacun se levait, chaque matin, et se regardait dans un miroir en se disant "comment rendre la vie plus belle de mon prochain, peu importe sa couleur, sa race, son apparence", le monde tournerait mieux. La religion n'est bonne que si elle guide votre coeur. Certes, on n'effacera pas le passé et les insultes faites à des milliers de gens persécutés. Mais on a le devoir moral de se dire que si Dieu existe ( ou Allah, etc...), il ne tolérerait pas ceux qui se servent de l'ignorance d'autrui pour fomenter des guerres ou asseoir un pouvoir séculaire et souvent injustifié. La sagesse finira-t-elle par s'imposer?
cerveau pour cerveau
Auteur : MOHAMMED
Date : le 13 avril 2011 à 14h37
Si on commence comme ça, on s'arrête où? Qui a levé le premier le glaive sur l'autre?
Quel est le rapport entre bruler un livre sacré et les tueries inter-confessionnelles? As tu un cerveau?

Pour ton info, les chrétiens on quasi exterminés la population locale de 2 continents, ils se sont massacrés entre eux même après avoir été le réceptacle du christianisme (il a fallu que le pape lance des croisades en espérant qu'ils arrêtent de s'entretuer). Ils sont à l'origine du communisme, du fascisme, du nazisme pour ne citer qu'eux. N'oublions pas la période coloniale. Et cerise sur le gâteau, ils sont les inventeurs des machines les plus destructrice de l'humanité!

Avant de coller des crimes sur le dos des musulmans, sache d'abord de quoi tu parles et de qui tu parles.
dent pour dent
Auteur : b-sidel
Date : le 13 avril 2011 à 10h53
en egypte,les musilmans brulent les églises et la bible-d'ou vient l'agression la plus grave-rendons justice et parlons vraie- au pakistan,afghanistan,soudan,c'est pareil on agresse et tue les chrétiens-
Facebook