Une délégation du CNDH se déplace à Khouribga

Photo: Goud.ma

Suite aux violences survenues, mardi 15, à Khouribga, une délégation du Conseil National des Droits de l'Homme (CNDH), conduite par son secrétaire général, Mohamed Sebbar, s’est rendue aujourd’hui sur place. Elle va essayer de comprendre les tenants et aboutissants de l’affaire, rapporte la MAP.

Pour sa première mission, le CNDH, a affaire à une situation confuse où il est très difficile de démêler le vrai du faux. Pour exemple, hier, nous annoncions le décès d’une personne, d'après des sources d'ONG des droits de l'Homme. Information infirmée par l’hôpital de Khouribga, puis, ce matin, par Bassraoui Allal, membre du bureau exécutif de l’Organisation des Libertés d’Information et d’Expression. Alors que Mohammed El Aouni, coordinateur du Mouvement pour une Constitution Démocratique, annonçait, selon des informations qu'il aurait reçues, le transport du corps d’une personne décédée de Khouribga vers Casablanca.

Avec cette descente sur le terrain, le CNDH met en pratique le droit que lui confère l'article 4 du dahir l’instituant : « Il peut procéder aux investigations et enquêtes nécessaires chaque fois qu'il dispose d'informations confirmées et fiables sur la survenance de ces violations [...] »

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook