Ramadan 2010 : En France, Italie et Belgique, le début du mois sacré se détermine ce soir

Le ramadan est devant nos portes. Ce soir, la « nuit du doute » verra les autorités musulmanes se réunir en France, Italie et Belgique pour établir si le jeûne commencera demain, 11 août, ou jeudi 12 août, en fonction de la visibilité du croissant lunaire. Au Maroc, il y a un jour de décalage; le ramadan commencera ainsi jeudi 12 ou vendredi 13 août. D'autres pays ont adopté les calculs astronomiques du calendrier lunaire. Ainsi, en Turquie, au Liban, en Libye mais aussi en Allemagne, la durée du ramadan est déjà fixée du 11 août au 10 septembre.

A l'image de l'Arabie Saoudite, où le haut conseil religieux observe le ciel pendant la nuit suivant le 29ème jour du mois de Chaâbane pour déterminer s'il reste une ou deux nuits avant l'apparition du croissant lunaire et le début du mois sacré, les autorités musulmanes dans divers pays observerons le ciel soit ce soir, soit demain, pendant la « nuit du doute ».

En France, les membres de la Commission théologique de l’Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris se réuniront ce soir avec des imams, des personnalités musulmanes et des responsables associatifs et de lieux de culte à la mosquée de Paris ce soir. Ensemble, ils décideront ainsi du premier jour du mois de ramadan cette année.

En Belgique, ce sera au Conseil des théologiens, attaché à l'Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB), de statuer sur la question ce soir. En Italie, le Centro Islamico Culturale, lié à la Grande Mosquée de Rome, mettra même en place un message automatique sur répondeur qui indiquera le début du ramadan à ceux qui appeleront le numéro du centre. Ces autorités appelleront ainsi les musulmans à observer le jeûne soit dès demain, soit à partir de jeudi.

Mais le début du mois de ramadan peut varier en fonction du pays. Ainsi, au Maroc, le calendrier lunaire est pour le moment décalé d'un jour. Nous ne sommes qu'au 28ème jour de Chaâbane. La nuit du doute rassemblera donc que demain les Nadirs, les délégués des Habous et les Unités des Forces armées royales, et le début du ramadan sera pour jeudi 12 ou vendredi 13 août.

Ceci s'explique par le fait que la lune n'est pas visible partout au monde de la même manière. Selon des calculs astronomiques, le croissant lunaire est ainsi visible sur les îles polynésiennes dès aujourd'hui, en Afrique, au Moyen-Orient et en Australie, il le sera dès demain, mais au Canada et en Europe, l'œil nu ne le percevra que difficilement demain.

Ces calculs, s'ils ne sont pas (ou plus) reconnus par les autorités musulmanes précitées, déterminent le début du ramadan dans plusieurs autres pays. La Turquie, le Liban et la Libye ont ainsi opté pour une méthode de calcul scientifique du calendrier lunaire. En Espagne et en Allemagne, les dates du début et de la fin du ramadan ont également été rendues publiques avant cette nuit du doute. Se basant notamment sur le Conseil européen pour la Fatwa et la Recherche (CEFR), le ramadan est ainsi établi pour la période du 11 août au 10 septembre 2010.

En Amérique du Nord, le Conseil du Fiqh d'Amérique du Nord (FCNA), ainsi que la Société islamique d'Amérique du Nord (ISNA) estiment également que le calcul astronomique est une méthode acceptable par la Charia pour la détermination du début des mois lunaires. Comme le CEFR, ces organisations prennent la Mecque comme point de référence pour déterminer le calendrier lunaire; le ramadan débute quand le croissant lunaire sera visible dans la ville sainte.

Concernant la méthode scientifique, le FCNA est conscient qu'elle ne fait pas l'unanimité. Il conseille à ceux qui ne sauraient à qui se fier de « suivre la décision de votre imam et de votre Masjid, et ce avec le plus grand respect en évitant des débats et disputes pas nécessaires ».

Cela s'appliquera à des pays comme les Pays-Bas. Dans ce pays, où il n'y a du fait de la diversité de la communauté musulmane pas une seule autorité suivie par tous, les deux méthodes coexistent. Un site néerlandais dédié au ramadan l'indique bien : les environ 1 million croyants ne se sont pas mis d'accord sur une méthode. Les mosquées liées à la Fédération culturelle et musulmane turque suivent la méthode scientifique et ont ainsi déjà la certitude sur les dates, tandis que la plupart des musulmans marocains et du Surinam attendent ce que leur prépare la nuit des doutes.

C'est décidé : En France et en Belgique, le ramadan commence mercredi

La réunion à la Grande Mosquée de Paris a statué ce soir : en France, le 1er du mois de ramadan de l'an 1431 de l'Hégire correspond au mercredi 11 août 2010. Le jeûne débute donc demain.

Pareil en Belgique, ou l'Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) en est arrivé à la même conclusion. Les deux pays suivent donc l'Allemagne et l'Espagne, qui avaient déjà décidé sur le début du mois de ramadan le 11 août.

Suivre Yabiladi
le maroc c'est l'école de la conduite ahhhh
Auteur : behi.lebegut07
Date : le 06 septembre 2010 à 20h01
entièrement d'accord avec toi mon pot , le plus fort c'est qu'ils pensent qu'ils sont fort, que -veux-tu avec 1 ou 2 billet tu peux même avoir le brevet pilotage, t'as déjà les responsables des autos écoles , que des cul terreux et des ignares, et je suis modeste
Internaute du Dimanche
Auteur : hind88
Date : le 11 août 2010 à 12h45
à agadirmz,

je remarque souvent tes interventions par leur haut niveau de débilité. Même dans un article qui parle de la nuit du doute et du début du Ramadan, tu trouves le moyen d'insulter le Maroc et les marocains.
Je trouve vraiment qu'Internet a donné le droit de parole à trop de personnes incultes. Je me désole quand je voit le niveau de certains com sur les sites de partages videos.
Tu doit être un grand adepte de ces batailles virtuelles entre algérien et marocain.
Rien a la tete sauf la religion!
Auteur : agadirmz
Date : le 11 août 2010 à 00h09
Cet article montre les problemes du Maroc et tout le pays arab. On ne respecte rien, rien est d'importance que la religion. Par exemple: Si les marocains respectait le code de la route aussi bien que les heures de la priere et la jeune, on aurait deja gagne beaucoup!
Facebook