MRE : Inflation inquiétante de la traversée du détroit de Gibraltar en bateau

La nouvelle offre packagée du Maroc en direction des Marocains résidant à l’étranger (MRE) va faire des heureux. Après le fameux bouclier anti crise et sa batterie de mesures destinées à accompagner (et à soulager) les MRE en souffrance, voilà qu’une nouvelle orientation stratégique vient d’être dévoilée. Hausse générale des tarifs de la traversée du détroit de Gibraltar! Une décision qui renforce le leadership de la traversée la plus chère du…monde.
Enfin, une bonne nouvelle pour les "2,2 millions" de Marocains désireux de regagner la mère patrie durant la période estivale. En cette période de crise, chacun devrait apprécier le…geste des opérateurs privés en charge de la traversée maritime sur le détroit.

Ainsi – et alors que la nouvelle grille de prix devait débuter à partir du 16 juillet courant – le billet passager fera un bon pour atteindre 520 dirhams, au lieu de 220 Dh. Le ticket dédié aux véhicules passera de 1 120 Dh à…1 900 Dh.

La «motivation» officielle distillée par les opérateurs maritimes laisse quelque peu perplexe. En effet, ils invoquent la concurrence du transport aérien low cost qui aurait pour conséquence de leur causer un manque à gagner. Organisé, structuré, tel un véritable «Cartel», le pool d’opérateurs font fi de toute «morale». Qu’en est-il du dégonflement du prix du baril de pétrole qui avait «justifié» la hausse des prix (+ 30 %) lors de la saison estivale 2008 ?

Du coup, c’est sur le portefeuille des MRE que le «transfert» a été opéré. Histoire de ponctionner, encore un peu plus, et prendre en otage, les Marocains d’ailleurs. Nul doute que chacun pourra apprécier la considération accordée aux membres de la diaspora, «attachée» à leur terre d’origine.

Que fait le gouvernement El Fassi ? Quid de la position et de l’engagement des acteurs institutionnels en charge des Marocains résident à l’étranger ? Nombreux sur le papier (Fondation Hassan II, Ministère des MRE, Conseil de la communauté MRE, Fondation Mohammed V), ils demeurent invisibles sur la place.

Que faut-il déduire de ce silence assourdissant ? Ont-ils d’autres chats à fouetter ? Comment expliquer leur inertie ? Problèmes de prérogatives ? Défaut à l’allumage ? Bref. Cela ne changera rien à la donne et (surtout) à la nouvelle grille de tarification en vigueur.

A l’heure où de nombreux observateurs avertis s’interrogeaient sur le volume d’arrivées des MRE pour la saison 2009 – avec la crainte nourrie de voir leur nombre en nette diminution cette année (voir enquête interactive sur le site Yabiladi) – voilà que certains esprits (prédateurs) ont choisi le moment opportun pour doper les prix de la traversée du détroit. Loin des caméras et des projecteurs évidemment.

Les MRE se souviendront longtemps de cette opération Marhaba 2009 !
Le CCAM dément tout changement des prix de la traversée du détroit

Le comité central des armateurs marocains (CCAM) a démenti, mercredi, au nom des compagnies maritimes marocaines de transport de passagers opérant sur le détroit de Gibraltar, tout changement de la tarification en vigueur des prix de la billetterie pour la traversée du détroit de Gibraltar.

Selon un communiqué du CCAM, le Comité a tenu récemment une réunion en présence d'un représentant du ministère chargé de la communauté marocaine résidant à l'étranger, au cours de laquelle les représentants des pouvoirs publics marocains ont loué les efforts consentis par les armateurs marocains pour maintenir les tarifs au même niveau, "alors qu'ils subissent plusieurs hausses au niveau du fuel, de la prime d'assurance ainsi que de la maintenance de leurs unités".

Contrairement aux rumeurs concernant une prétendue hausse des prix, l'ensemble des compagnies maritimes "ont consenti des tarifs promotionnels à l'occasion de la saison estivale, du fait de la crise que connaissent nos compatriotes à l'étranger", conclut le communiqué.

Source: MAP

Suivre Yabiladi
1 commentaire
traversée du détroi
Auteur : vladimir_39858
Date : le 28 juin 2010 à 09h59
Partir en voiture c'est trop cher à cela il faut rajouter la hausse du billet du bâteau..
Non je préfère partir ailleur avec parfois une formule all in
c'est 10 x mieux, c'est triste d'en arriver là et de dépenser sont argent ailleur alors que le maroc en a besoin,
rien n'est fait pour encourager nos compatriotes à rentrer en période estivale.
Facebook