News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

France : Depuis le départ de Sarkozy, les actes islamophobes ont considérablement baissé

François Hollande doit s’en frotter les mains. Le président français, qui avait été plébiscité à 93% par les français de confession musulmane en mai dernier, vient d’obtenir de quoi passer encore un peu plus au vitriol le bilan de Nicolas Sarkozy. En effet, une étude du CFCM publiée ce dimanche démontre que les actes islamophobes ont considérablement chuté depuis le départ de l’ex-président français de l'Elysée. Soit un dernier coup de grâce porté contre sa politique « de la division et de l’amalgame ». 

FRANCE -- Les actes islamophobes ont baissé de 7 points au mois de juin, après une forte hausse pendant la campagne présidentielle.

Sarkozy serait-il responsable des actes islamophobes commis durant son quinquennat ? Selon le Conseil français du culte musulman (CFCM), il semblerait que oui. En partie tout du moins. Dans un bilan portant sur le premier semestre 2012 et consulté dimanche par l’AFP, le CFCM révèle en effet que les actes antimusulmans ont considérablement baissé après la campagne présidentielle de mai dernier, campagne qui – faut-il le rappeler – avait été marquée par la prédominance des thématiques liées à l'islam.

« Les différents débats sur le halal, les minarets, la burka, la laïcité, l'identité nationale, l'immigration et les prières des rues ont libéré la parole des extrémistes, sans compter les déclarations d'hommes politiques soucieux de se maintenir au pouvoir en déclarant que les musulmans sont un problème pour la France », a commenté le président de l'Observatoire national contre l'islamophobie (Oni), Abdallah Zekri.

Chute de 7 points des actes antimusulmans 

Cette désinhibition de la parole antimusulmane, rendue possible par le discours électoraliste très à droite de l’ancien chef de l’état, s’était traduite, en avril et en mai dernier, par des hausses respectives de 9 et de 14 points des actes islamophobes. Au total, ces derniers avaient augmenté de 14,49 % au premier semestre 2012, rapporte le bilan du CFCM. Or, au mois de juin, soit un mois après l’investiture de François Hollande (ou le départ de Nicolas Sarkozy), ce même bilan indique qu’ils ont chuté de 7 points par rapport à juin 2011. 

Ce sont des actes « pour lesquels il y a eu de nombreux dépôts de plaintes et de mains courantes dans les commissariats », a précisé M. Zekri, ajoutant par ailleurs que les actes répertoriés étaient classés en deux catégories: actions  – violences, incendies ou tentatives, dégradations et vandalisme – d’un côté,  et menaces –  propos et gestes menaçants, tracts et courriers et inscriptions – de l’autre. 

M. Zekri a par ailleurs observé que « ces chiffres sont au-dessous de la réalité, car nombreux sont les musulmans qui ne souhaitent pas porter plainte, considérant à tort ou à raison, qu'il n'y aura pas d'aboutissement ». Un renoncement qui se solde par une déflation caractérististique des statistiques avancées. Ce qui n’a pas empêché le ministère de l’Intérieur, si zélé dès lors qu’il s’agit de mettre en exergue les ratés de l’ex-président français, de valider le bilan du CFCM.

Pour rappel, le CFCM, qui représente les 3,5 millions de musulmans de France, a été mis en place par Nicolas Sarkozy lui-même en 2003... alors qu'il était ministre de l'Intérieur. Ironie du sort certainement...

Suivre Yabiladi
@Abdo supermenteur
Auteur : catzéro
Date : le 18 juillet 2012 à 00h14
on veut connaitre tes sources, Mr je sais tout sur tout.

Tu n'as vraiment rien à faire?

Pauvre type!
Statistiques
Auteur : Miss Entrop
Date : le 16 juillet 2012 à 21h49
Si ce que vous dites est vrai, je partage votre avis et trouve stupéfiant que les produits vendus en prison le soient "à perte". Cependant, j'éprouve quelques difficultés à comprendre le rapport entre cette information et l'origine ethnique des personnes incarcérées. En effet, vous dites "...87% de moins pour Mohamed – puisqu’il n’y a plus beaucoup de Français de souche en prison...". Vous auriez tout aussi bien pu dire "...87% de moins pour Mohamed (ou Pierre) – puisqu’il n’y a pas beaucoup de femmes en prison...". Ca n'aurait pas été plus pertinent mais ça aurait eu le mérite d'être prouvable car, si je ne m'abuse, il n'existe pas, en France, de statistiques officielles concernant l'origine ethnique des détenus. Si toutefois je me trompais, auriez vous l'amabilité de me fournir vos sources ? J'en aurais besoin pour un travail de recherche. Merci.

Musulman ???
Auteur : KENYOO
Date : le 16 juillet 2012 à 21h34
Un musulman digne de ce nom, ne s'abaisserait pas à commettre ce genre de crime, non ?
Alors, l'étiquette qui ferait d'un musulman, un musulman parce qu'il est né dans une famille musulmane, n'en fait pas un musulman pour autant aux yeux d'ALLAH ! Les actes font de nous des musulmans, pas le pedigree !!!
Boycottez les hypermarchés, faites vos courses en prison
Auteur : abdo447
Date : le 16 juillet 2012 à 17h20
En prison, les condamnés peuvent acheter des produits de compléments pour améliorer leur quotidien – ils ne faut pas qu’ils souffrent trop comprenez-vous, déjà qu’ils sont en prison, les pauvres.

Mais à la différence des Leclerc, Carrefour et autre Auchan, les prix sont fixés par l’administration pénitentiaire, qui achète les produits, fixe les prix, et les revend – à perte – pour adoucir le sort de la racaille (1).

Autrement dit, une partie de vos impôts est distribuée à ceux qui menacent votre sécurité et vos biens pour abaisser leur coût de la vie carcérale.

Ainsi assiste-t-on à une aberration : ce ne sont plus les familles qui apportent des colis aux prisonniers, mais les prisonniers qui font leur marché pour leurs familles. A vos frais bien entendu.

En prison, un paquet de 500 g de riz coûte 0.36€ au lieu de 2.70€ : 87% de moins pour Mohamed – puisqu’il n’y a plus beaucoup de Français de souche en prison – que pour vous, puni d’être honnête dans ce monde de chambardement des valeurs.

Un Pot de Nutella, 1,11€ pour les violeurs, au lieu de 3,13€. Le Ketchup, 0,46€ pour ceux qui cambriolent les petits bijoutiers, 1 euro pour vous. Un pot de confiture : 0,67€ si vous avez fracassé le crâne d’une vieille dame, au lieu de 1,45€ si vous lui avez laissé votre siège dans le bus. La Ricorée est à 3,45€ pour la racaille, alors que vous la payez 4,90€ chez Auchan, etc.

La liste – 200 produits en tout, continue de la même façon, sous le nez de gardiens à qui les prix offerts aux prisonniers sont interdits, et dont les syndicats sont en rage.
Facebook