News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Maroc/Israël : Un député PJD attaque le film les juifs de Tinghir au Parlement

Les détracteurs du film « Tinghir-Jérusalem : les Echos du Mellah » de Kamal Hachkar ne lâchent pas l’affaire. Hier, lors d’une session parlementaire, un député PJD a accusé le documentaire de vouloir normaliser les relations avec Israël. Il a également demandé au ministre de la Communication de prendre des mesures pour que ce genre de documentaire ne soit plus diffusé à la télévision marocaine. De son côté, le réalisateur Kamal Hachkar reste serein et sûr de lui. Cela ne va pas l’empêcher de travailler sur la suite de son film.

Kamal Hachkar, le réalisateur franco-marocain du film « Tinghir-Jérusalem : les Echos du Mellah » est en train de travailler sur une suite de son documentaire.

Trois mois après sa diffusion sur la chaîne 2M, le film « Tinghir-Jérusalem : les Echos du Mellah » réalisé par Kamal Hachkar continue de faire couler de l’encre au Maroc. Alors qu’en avril dernier, Khalid Soufiani, le coordinateur du Groupe d’action et de soutien à l’Irak et la Palestine accusait le cinéaste franco-marocain de vouloir normaliser les relations avec Israël, aujourd’hui c’est le PJD qui en remet en couche.

Film accusé de normaliser les relations avec Israël

Hier lundi 2 juillet, lors d’une session au Parlement, un député pjdiste Ahmed Boukhobza a interpellé le ministre de la Communication, Mustapha Khalfi, au sujet de la diffusion du film de Kamal Hachkar. « Dans ce documentaire, il y avait des juifs marocains en Israël présentés comme des messagers de paix et non pas des occupants de Palestine. Plusieurs acteurs de la société civile considèrent ce genre de documentaire comme une nouvelle forme de normalisation des relations avec Israël, (…) Monsieur le Ministre, quelles mesures allez-vous prendre pour arrêter ce genre de comportement qui porte atteinte au peuple marocain ? demande-t-il. « Concernant la programmation, les chaînes marocaines ont l’autonomie, l’initiative et la responsabilité de montrer la diversité de la société marocaine », répond le ministre de la Communication avant de préciser qu’il a néanmoins contacté les responsables de la chaîne 2M pour demander des explications et leur rappeler que le Maroc ne reconnait pas l’occupation israélienne en Palestine.

Publicité gratuite pour le film

De son côté, c’est via Facebook que Kamal Hachkar a appris hier, alors que la séance au parlement était diffusée en direct, qu’on parlait de son film. « J’ai éclaté de rire ! », lance amusé Kamal Kachkar joint ce matin par Yabiladi. « Ils sont bêtes, ces députés Pjdistes, ils me font de la publicité gratuite pour mon film et j’ai juste envie de leur dire merci ! Ca ne fait que me rendre plus heureux et encore plus sûr de moi » s’exclame-t-il. « Je peux comprendre que mon film suscite un débat mais la création doit rester libre. Leur réaction est un manque de respect envers le Maroc et son histoire. Ils donnent une image détestable du pays et vont finir par se mettre à dos le peuple marocain. Le Maroc ne sera jamais l’Iran ou l’Afghanistan. Au lieu de débattre sur le film, ils devraient s’occuper des problèmes sociaux du pays et de la hausse du carburant», poursuit-il insistant qu’il continuera à s’intéresser de près à la problématique des juifs marocains. D’ailleurs, actuellement à Jérusalem, Kamal Hachkar est en train de travailler sur la suite de son film et notamment sur le retour des juifs figurants dans le film qui ont quitté leur terre natale de Tinghir il y a plus de 50 ans pour Israël. « Ca va encore plus les énerver ! », conclut-il en pouffant de rire.

Intervention d'Ahmed Boukhobza au Parlement

On est toujours trahi par les siens !

L’ironie dans cette affaire est que ce soit un membre du PJD, s’appelant de surcroît « Boukhobza », un nom très porté par des personnes de confession juive qui ait pu prendre la parole au parlement pour critiquer le film les juifs de Tinghir. « C’est trop gros ! On est toujours trahi que par les siens ! », lance en riant Maguy Kakon, politicienne marocaine de confession juive contactée par nos soins précisant qu’elle a été extrêmement fière que ce soit un Marocain musulman et non un juif qui ait réalisé ce film. Selon elle, il est important de revoir le contenu des manuels scolaires pour éviter que le Maroc ne sombre dans une « amnésie » de son histoire et pour rappeler aux plus jeunes Marocains que les juifs ont toujours été présents au Maroc et que le pays possède une identité plurielle.

Suivre Yabiladi
ⵍⵎⴰⵖⵔⵉⴱ
Auteur : TINGHIR-PARIS-2011
Date : le 08 juillet 2012 à 15h17
Le PJD devrait s'occuper des problèmes économiques et sociaux des marocains au lieu de se dérober afin d'éviter les obstacles qu’il a devant lui, le temps des critiques est maintenant terminé, place à l’action !
Quant au documentaire, il relate une partie de l'histoire de Tinghir! Nul n'a le droit de nier l’existence des juifs berbères marocain !
De grâce ne confondez pas Tinghir / Jérusalem et le conflit Palestino-Israélien !
ⵍⵎⴰⵖⵔⵉⴱ
Auteur : TINGHIR-PARIS-2011
Date : le 08 juillet 2012 à 15h16
Le PJD devrait s'occuper des problèmes économiques et sociaux des marocains au lieu de se dérober afin d'éviter les obstacles qu’il a devant lui, le temps des critiques est maintenant terminé, place à l’action !
Quant au documentaire, il relate une partie de l'histoire de Tinghir! Nul n'a le droit de nier l’existence des juifs berbères marocain !
De grâce ne confondez pas Tinghir / Jérusalem et le conflit Palestino-Israélien !
@AMIR, le Salafiste Remballe ton baratin on le connaît
Auteur : Danouni
Date : le 06 juillet 2012 à 18h20
Je ne suis pas surpris de te trouver là car tu corresponds au point que j'ai donné dans la discussion " Comment reconnaître un Salafiste "


Les salafistes, les musulmans et le monde entier savent ce qu'ils sont vraiment

1.Appel au Meurtre

2. Égorgement de bébés et viols de gamines (pédophilie) en Algérie

3. Assassinat de musulmans

4. Mohamed Merah qui les a suivi a tiré dans la tête de 2 gamines

Les Salafistes qui veulent la pureté de l'Islam sont des gens impurs et leur Islam est corrompu .
@algertunis : Trop de raccourcis
Auteur : Danouni
Date : le 06 juillet 2012 à 17h45
L'histoire du Maroc n'est pas aussi simple que tu la présentes.

Des berbères pro colons il en a existé : 2 exemples: Oufkir et Le Glaoui (que les Français voulait mettre à la palce de M5 mais échec devant le refus des Marocains car il n'était pas Chérifien)

Des Fassis résistants il y en a eu : exemples : Allal Fassi, Bouabid, Ben Barka.

Moulay Hafid et Mohamed V (qui sont des arabes) avaient en horreur les colons français. Ils ont été enchainés par le contrat de Protectorat de 40 ans.

Contre l'entrée des français au Maroc, il y avait des tribus arabes et berbères côte à côte : La Bataille d'Isly est là pour montrer que la Monarchie alaouite ne voulait pas des colons français.

Les colons français devant le refus de M5 de resigner un autre contrat de Protectorat ont essayé de mettre un autre alaouite à sa place : BEN ARFA. Les Marocains l'ont dégagé.

Je rappelle juste que les marocains ont refusé l'entrée des Ottomans pourtant Musulmans.

La Monarchie marocaine s'est retrouvée piégée et ruinée par les contrats signés avec des colons européens qui ont tout fait pour la placer dans cette situation pour pouvoir annexer le Maroc.

Lire Forum Histoire Page État Marocain Antique : tu y trouveras des éléments Historiques.
Dernière modification le 06/07/2012 17:49
marocain?
Auteur : ba9ba9
Date : le 06 juillet 2012 à 16h04
aussi bien vous l'indigène que notre kaboul alias 2capitalsarabes ne connaissent ni le MAROC ni son histoire.
je vais vous poser une petite question:
croyez-vous AMAZIGH est homme libre?

vous allez dire oui
looooooooool
Facebook