Maroc : Le gouvernement annonce une réforme urgente de la caisse de compensation

Les indicateurs économiques dans le rouge, le gouvernement Benkirane, en quête de solution pour un éventuel équilibre, passent à la vitesse supérieure. Ainsi, la réforme de la caisse de compensation revient parmi ses priorités et le système de subventions va être révisé … urgemment.

Avant la fin du mois de juin, le Maroc envisage « de réformer son système de subventions coûteuses », a annoncé Najib Boulif, ministre de la Gouvernance et des Affaires générales en marge d'une conférence de la compétitivité de la Banque mondiale tenue mardi à Casablanca. L’objectif est de relever les principaux indicateurs économiques actuellement dans le rouge et de créer des emplois, a ajouté M. Boulif, rapporte Reuters. En effet, le premier trimestre de l’année 2012 a été difficile. Au cours des quatre premiers mois de l’année seulement, le déficit commercial a augmenté de 6% à 64 milliards de dirhams. C’est donc une sorte d’étranglement que vivent les finances de l’Etat depuis peu.

Dans son budget 2012, le gouvernement a prévu un déficit budgétaire inférieur à 5% du PIB. Pourtant l’année dernière, ce déficit représentait 7% du PIB (selon Bank Al Maghrib), creusé par les subventions de blé, de sucre et des produits énergétiques. Et le pays ne semble pas être sorti de l’auberge, puisque les besoins d’importation de sucre et de blé devraient grimper en flèche. A cela, il faut rajouter la contreperformance du secteur agricole depuis le début de l’année, essentiellement due à la crise européenne. En dépit de tout, « nos priorités pour 2012 en termes de dépenses ne changeront pas. Nous allons cependant réformer le système de subventions, ce qui devrait nous permettre d'économiser quelques milliards de dirhams de cette année », a déclaré M. Boulif à l'agence de presse internationale.

Une alternative aux problèmes sociaux

Au Maroc, l’on a toujours déploré que les subventions profitent beaucoup plus aux plus riches qu’aux moins nantis. D’ailleurs la cour des comptes, dans son rapport 2010 a vivement critiqué l’octroi des aides financières, notamment aux partis politiques. D’après M. Boulif, cette réforme « rendra le système de subventions ciblé et mènera à la création de fonds pour régler les problèmes sociaux ainsi que l'adoption de mesures concrètes pour arrêter le subventionnement des secteurs économiques qui n’ont pas besoin du soutien de l’Etat ».

Face à l’énorme dépense en subvention de l’année dernière (52 milliards de dirhams) et l’urgence du respect de ses prévisions, le gouvernement affiche à présent un certain optimisme pour le plan actuellement en vue. « Si nous mettons en œuvre la réforme pour les six mois restants (de 2012), nous serons en mesure de contenir les dépenses de subventions dans les 42 milliards de dirhams que nous avons budgétisé pour 2012 », a indiqué M. Boulif.

Initialement, le gouvernement envisageait de vendre une partie de la réserve d'or nationale pour résoudre les problèmes liés à la caisse de compensation. Mais, le wali de Bank Al Maghrib, Abdellatif Jouahri, s'y était opposé. La réforme du système des subventions apparait donc comme la solution de dernier recours du gouvernement pour faire face à la conjoncture présente. Toutefois, les précisions sur les subventions qui seront revues restent à venir.

Suivre Yabiladi
Timing
Auteur : berhoc
Date : le 31 mai 2012 à 14h58
Je suis d'accord avec toi sauf pour le timing, il ne faut pas oublier que le Conseil de la Concurrence doit donner son aval aussi ! chose qui a pris du retard !
Dernière modification le 31/05/2012 14:59
ma SOLUTION !
Auteur : abdo447
Date : le 31 mai 2012 à 14h09
Si j'étais Premier MINISTRE du Maroc.

Ma Premier Décision juste après ma prise de Fonction :

1/ FERMER Définitivement la caisse de Compensation.

2/ Ouvrir à la Concurrence tous les Produits Subventionnés

3/ Créer une CAISSE D'allocations Familiale

4/ Transférer le Budget de l'EX-caisse de compensation vers la Nouvelle caisse d'allocation familiale

5/ Instaurer un revenu Minimum MENSUEL pour Toutes les FAMILLES Marocaine vivant avec
MOINS de 5000 dhs/mois

avec Ma réforme, les RICHES Marocain vont payer le litre d'essence à 50 dhs pour rouler dans leur Luxueux 4*4 & limousine de luxe !!!!
Cencée être plus proche, cette Caisse est encore plus loin des pauvres !
Auteur : berhoc
Date : le 31 mai 2012 à 13h27
Notre parent pauvre est bel bien cette Caisse de Compensation qui n'a rien de "compensation" que le nom !

Les gouvernements précédents ont toujours fait de cette caisse de compensation leur cheval de bataille sans pour autant réaliser la moindre avancée, pire encore cette caisse est allée à l’encontre de sa raison initiale d'exister en ayant creusé davantage cet écart tant contesté entre riche et pauvre ! La répartition de cette caisse reflète même et encore une fois à mon sens cette fameuse loi des 80/20.

Je pars de cet exemple de caisse de compensation et j’avoue que mon rêve, qui peut être utopique je ne sais pas, est de voir un jour les gens qui nous gouvernent sortir un peu de cet exercice de style pour en fin aller à l'essentiel et rien qu’à l'essentiel car c'est ici où nos attentes sont réelles et c’est là où le véritable engagement vis-à-vis du citoyen marocain doit être honoré !

La courte expérience du PJD au sein du gouvernement laisse croire, du moins pour le moment, que ses leaders sont loin d'être de véritables exemples d'une rhétorique bien travaillée ! Les multitudes sorties médiatiques de Mr Benkirane que je ne dirais pas ratées mais plutôt improductives par moment, quoique la presse en ait rajouté, en sont une illustration de toute évidence. Malgré cela, je reste personnellement convaincu de ce parti en me basant sur son expérience dans ma commune où un principe était monnaie courante : Parler terrain, loin de toute conception islamiste et le résultat est que le parti a été réélu lors des législatives à Kénitra même !

Maintenant, j’espère vraiment que le fond des choses l’emportera sur ces discours protocolaires que les anciens gouvernements nous ont faits avaler malgré nous surtout lorsqu’ils évoquaient cette Caisse.
Dernière modification le 31/05/2012 13:58
je ne comprends pas !!
Auteur : abdo447
Date : le 31 mai 2012 à 13h15
comment ça se fait qu'un Paquet de SUCRE Subventionné au MAROC ( ou le SMIC est de 8 DHS /Heure ) coûte le même prix qu'en FRANCE ou le Sucre n'est pas subventionné et ou le ( SMIC est de plus de 100 DHS /heure ) !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Solutions
Auteur : ain chock
Date : le 31 mai 2012 à 13h13
Premierement il faut que ces bourgeois multi-millardaires et qui se la pete dans un pays ou la misere, la pauvrete, est étalé de partout paye leur impots ceci doive augmenter et surveiller l'aeroport mohammed V (évasion fiscale grace a l'aide des douaniers probleme très connu) ensuite vendre six palais royaux, licensier tous ces fonctionnaires qui participe a la dillapidation de notre richesse sans faire leur devoir : rendre service a leur concitoyen ensuite instaurer un minimum vitale (aux alentours de 2000 dhs par mois) a toute les personnes ateints la majorite ensuite pour finir chercher pourquoi il y a un an nos dirigeants nous mentent en nous bombardant de discours pour nous expliquer que le Maroc tous va bien il est democratique, l'avenir y est assurer alors que la sècheresse commence a faire effet la saison touristique est fichu. Il reste que les transferts qui n'ont pas chuter car sous pretexte que nos MRE envois de l'argent (ce qui est faux car ce sont tous l'argent volé au Maroc par les riches qui revient depuis quelqu'année car les pays de l'OCDE commence a regarder a la loupe le blanchiement d'argent) et pour finir ou est le Fameux Gaz et Petrole que l'on nous annonce dés qu'on se rebelle au Maroc !!!
Facebook