Menu

Biopic #8 : Oum Kalthoum, celle que De Gaulle considéra comme «la conscience d’une nation»

A la chute du régime monarchique en Egypte (1952), Oum Kalthoum fut perçue comme une chanteuse des temps révolus. Elle fut interdite de diffusion, ce qui la poussa à prendre sa retraite. Mais Gamal Abdelnasser intervint pour la convaincre de revenir sur sa décision. Le guide de la Révolution des officiers libres fit de la suite de son parcours artistique une véritable gloire du monde arabe.

Voir l'article associé publié sur Yabiladi.com

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer à un ami
Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate