Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Yémen...le grand oublié!
S
28 décembre 2012 19:14
Salam à tous,

Le Yémen a entamé sa part de révolution lors du Printemps arabe de 2011, mais ce que bon nombre de personnes occultent, est le fait qu'il poursuit cette même révolution encore en 2012... bientôt en 2013...Sad Smiley.

Si Saleh est parti après 33 ans de règne dictatorial, son successeur Mansour Hadi mène quasiment la même politique.
Dans les faits, on constate la faiblesse des changements politiques, sociaux, économiques et culturels depuis le départ de Saleh dans des conditions dramatiques.

Le pays était, et reste, une nation, un territoire incontrôlable surtout dans le sud. Les sunnites et chiites continuent de s'affronter dans des proportions toujours plus conséquentes...La guerre, encore et toujours pour une terre de plus en plus désertée, voire isolée.

De fait, parler de démocratisation au Yémen est un grand mot! ...

Qu'en pensez-vous?
K
28 décembre 2012 19:56
Citation
Skaldonan a écrit:
Salam à tous,

Le Yémen a entamé sa part de révolution lors du Printemps arabe de 2011, mais ce que bon nombre de personnes occultent, est le fait qu'il poursuit cette même révolution encore en 2012... bientôt en 2013...Sad Smiley.

Si Saleh est parti après 33 ans de règne dictatorial, son successeur Mansour Hadi mène quasiment la même politique.
Dans les faits, on constate la faiblesse des changements politiques, sociaux, économiques et culturels depuis le départ de Saleh dans des conditions dramatiques.

Le pays était, et reste, une nation, un territoire incontrôlable surtout dans le sud. Les sunnites et chiites continuent de s'affronter dans des proportions toujours plus conséquentes...La guerre, encore et toujours pour une terre de plus en plus désertée, voire isolée.

De fait, parler de démocratisation au Yémen est un grand mot! ...

Qu'en pensez-vous?
Wa aliki salam wa rahmatoullah wa barakatouh, Skaldonan,

On ne peut pas parler de démocratisation d'une société qui ne croit pas à la démocratie. Le Yémen n'est pas encore prêt pour ce genre de système. Les ABC de la démocratie ne font pas partie des croyances des différents mouvements yéménites. Ce peuple est composé majoritairement des antidémocrates, des antiféministes, des dictateurs dans l'âme qui sont à l'image de leur gouvernement.

Je ne suis pas pro les pouvoirs qui règnent les différents mondes de l'islam ; mais des fois, je trouve en prenant en considération les croyances et les mentalités dominantes qu'on ne peut pas avoir mieux que ces pouvoirs. Au moins, avec ces pouvoirs, on a droit à un peu de libertés et de droits, alors qu'avec l'opposition surtout islamiste qu'elle soit sunnite ou chiite, on n'aura rien de rien.
S
28 décembre 2012 20:19
Citation
KimouZ a écrit:
Wa aliki salam wa rahmatoullah wa barakatouh, Skaldonan,

On ne peut pas parler de démocratisation d'une société qui ne croit pas à la démocratie. Le Yémen n'est pas encore prêt pour ce genre de système. Les ABC de la démocratie ne font pas partie des croyances des différents mouvements yéménites. Ce peuple est composé majoritairement des antidémocrates, des antiféministes, des dictateurs dans l'âme qui sont à l'image de leur gouvernement.

Je ne suis pas pro les pouvoirs qui règnent les différents mondes de l'islam ; mais des fois, je trouve en prenant en considération les croyances et les mentalités dominantes qu'on ne peut pas avoir mieux que ces pouvoirs. Au moins, avec ces pouvoirs, on a droit à un peu de libertés et de droits, alors qu'avec l'opposition surtout islamiste qu'elle soit sunnite ou chiite, on n'aura rien de rien.

Je suis d'accord avec toi quand tu dis qu'on ne peut pas parler de démocratisation de la société tribale traditionnelle yéménite. D'ailleurs, on parle souvent de "leurre démocratique" au Yémen, et ce, à juste titre.

La démocratie n'y est aujourd'hui perçue que comme un système apportant liberté et égalité, donc on a une définition plutôt restrictive. Je pense également, que le Yémen est l'un des pays les plus difficiles à apprivoiser pour des raisons économiques et sociales, mais également politico-religieuses.

L'état économique du pays est catastrophique, sans oublier la situation politique difficile...alors pourquoi ignore-t-on autant les troubles et difficultés de ce pays... j'essaye de comprendre.
r
28 décembre 2012 20:31
si les richards d arabie seoudite etaient de bons musulmans, et les traitres du qatar
meme pas 10 pour 100 de la fortune du petrole suffirait a rendre le yemen un paradis sur terre
S
28 décembre 2012 21:04
Citation
rachedi a écrit:
si les richards d arabie seoudite etaient de bons musulmans, et les traitres du qatar
meme pas 10 pour 100 de la fortune du petrole suffirait a rendre le yemen un paradis sur terre


Malheureusement, ces saoudiens dont tu parles, s'acharnent davantage à financer et armer les sunnites rebelles quand l'Iran, patronne les chiites du nord-ouest...
r
28 décembre 2012 21:20
a entendre des predicateurs parler, parfois pleurer pour l amour du prochain c est du blabla
ils se condamnent par leurs propres paroles
dans ma tete les saoudiens se sont pas pareils, les medinois, gens de djedda cava
mais les habitants de la capitale et de l Est en general, oouuww grave, c est comme le qatar
le sunnisme c est la 4 ecoles qui ont toujours cohabite avec l ecole chiite
mais ceux dont les saoudiens et qataris financent et arment sont un courant qui ne prend aucune des 4 ecoles pour reference, il s appuie sur ibn taymiya et ibn abdelwaheb (les 2 treees posterieurs aux 4 ecoles)
avec tout mes respets pour les savants, mais ils sont utilise pour aller vers le blocage
pour chaque question on donne un avis bizarre, oups ilb taymiya ou ibn abdelwaheb pense de meme
mais nous il faut donner un avis des 4 ecoles tres tres tolerantes
29 décembre 2012 00:04
Citation
rachedi a écrit:
a entendre des predicateurs parler, parfois pleurer pour l amour du prochain c est du blabla
ils se condamnent par leurs propres paroles
dans ma tete les saoudiens se sont pas pareils, les medinois, gens de djedda cava
mais les habitants de la capitale et de l Est en general, oouuww grave, c est comme le qatar
le sunnisme c est la 4 ecoles qui ont toujours cohabite avec l ecole chiite
mais ceux dont les saoudiens et qataris financent et arment sont un courant qui ne prend aucune des 4 ecoles pour reference, il s appuie sur ibn taymiya et ibn abdelwaheb (les 2 treees posterieurs aux 4 ecoles)
avec tout mes respets pour les savants, mais ils sont utilise pour aller vers le blocage
pour chaque question on donne un avis bizarre, oups ilb taymiya ou ibn abdelwaheb pense de meme
mais nous il faut donner un avis des 4 ecoles tres tres tolerantes

N'essaie pas de nous faire croire que les 4 écoles sont tolérantes envers les chiites. Toutes les grandes références sunnites ont fait le takfir des savants chiites.
Encore une fois tu exposes toute ta taqiya, tu es un ignorant menteur.
i
29 décembre 2012 02:24
Citation
KimouZ a écrit:

Wa aliki salam wa rahmatoullah wa barakatouh, Skaldonan,

On ne peut pas parler de démocratisation d'une société qui ne croit pas à la démocratie. Le Yémen n'est pas encore prêt pour ce genre de système. Les ABC de la démocratie ne font pas partie des croyances des différents mouvements yéménites. Ce peuple est composé majoritairement des antidémocrates, des antiféministes, des dictateurs dans l'âme qui sont à l'image de leur gouvernement.

Je ne suis pas pro les pouvoirs qui règnent les différents mondes de l'islam ; mais des fois, je trouve en prenant en considération les croyances et les mentalités dominantes qu'on ne peut pas avoir mieux que ces pouvoirs. Au moins, avec ces pouvoirs, on a droit à un peu de libertés et de droits, alors qu'avec l'opposition surtout islamiste qu'elle soit sunnite ou chiite, on n'aura rien de rien.
Complètement d'accord, les peuples arabes ne sont pas encore prêts pour la démocratie.
29 décembre 2012 05:22
Citation
KimouZ a écrit:
Wa aliki salam wa rahmatoullah wa barakatouh, Skaldonan,

On ne peut pas parler de démocratisation d'une société qui ne croit pas à la démocratie. Le Yémen n'est pas encore prêt pour ce genre de système. Les ABC de la démocratie ne font pas partie des croyances des différents mouvements yéménites. Ce peuple est composé majoritairement des antidémocrates, des antiféministes, des dictateurs dans l'âme qui sont à l'image de leur gouvernement.

Je ne suis pas pro les pouvoirs qui règnent les différents mondes de l'islam ; mais des fois, je trouve en prenant en considération les croyances et les mentalités dominantes qu'on ne peut pas avoir mieux que ces pouvoirs. Au moins, avec ces pouvoirs, on a droit à un peu de libertés et de droits, alors qu'avec l'opposition surtout islamiste qu'elle soit sunnite ou chiite, on n'aura rien de rien.

+1000 bien dit
Leur société est encore très traditionaliste et tribale.
Une majorité des personnes qui se soulèvent ne demandent pas la démocratie contrairement à ce cherchent à faire croire certains médias.
Les yéménites souhaitent garder leur société telle qu'elle mais avoir des gouvernants un peu moins ouvertement "injustes": qui accordent tout à leur "clans ou alliés", qui monopolisent le peu de richesses du pays etc.

Il est triste de constater que les sociétés toujours aussi "hermétiques" ou tribales, il faut des pouvoirs forts afin d'éviter que les différentes tribus ne passent pas leur temps à s'entre tuer pour dominer les autres (richesse, pouvoir etc.). L'Arabie est un parfait exemple de ce gros écueil tant qu'il y a sectarisme, obscurantisme beaucoup ne seront pas prêt pour des changements substantiels.
X
29 décembre 2012 09:08
Quelle démocratie? Celle imposée par les USA qui torturent à Guantanamo? Ou celle de l'UE et des USA qui encourage le vol et le pillage de Palestine?

Ces pays là n'ont pas besoin de la démocratie occidentale. Ils doivent trouver leur propre système de gouvernance en tenant compte de leurs spécificités locales.

La démocratie, bien qu'éprouvée en Occident, amène au pouvoir des Berlusconi, des Bush et des Sarkozy. C'est a dire ceux qui mentent le mieux ou qui ont le plus d'argent pour financer leur propagande.

La démocratie occidentale, c'est le mariage pour tous.
X
29 décembre 2012 09:10
Citation
Skaldonan a écrit:
Citation
rachedi a écrit:
si les richards d arabie seoudite etaient de bons musulmans, et les traitres du qatar
meme pas 10 pour 100 de la fortune du petrole suffirait a rendre le yemen un paradis sur terre


Malheureusement, ces saoudiens dont tu parles, s'acharnent davantage à financer et armer les sunnites rebelles quand l'Iran, patronne les chiites du nord-ouest...

Qui sont les Sunnites rebelles au Yémen?
S
29 décembre 2012 11:11
Citation
lolotte69 a écrit:
+1000 bien dit
Leur société est encore très traditionaliste et tribale.
Une majorité des personnes qui se soulèvent ne demandent pas la démocratie contrairement à ce cherchent à faire croire certains médias.
Les yéménites souhaitent garder leur société telle qu'elle mais avoir des gouvernants un peu moins ouvertement "injustes": qui accordent tout à leur "clans ou alliés", qui monopolisent le peu de richesses du pays etc.

Il est triste de constater que les sociétés toujours aussi "hermétiques" ou tribales, il faut des pouvoirs forts afin d'éviter que les différentes tribus ne passent pas leur temps à s'entre tuer pour dominer les autres (richesse, pouvoir etc.). L'Arabie est un parfait exemple de ce gros écueil tant qu'il y a sectarisme, obscurantisme beaucoup ne seront pas prêt pour des changements substantiels.


C'est tout à fait cela! Justement, la société tribale yéménite n'est pas très loin de la djiboutienne. Se sont désormais des clans, dominé par l'un d'entre eux, qui exerce la majorité du pouvoir de l'Etat.

D'ailleurs les yéménites, comme tu le dis, ne demandent pas la démocratie, cette souveraineté et justice, ils l'a puise dans leur tribalisme d'où émergent les fondements de la vie en communauté.
S
29 décembre 2012 11:19
Citation
Rastapopûlos II a écrit:
Quelle démocratie? Celle imposée par les USA qui torturent à Guantanamo? Ou celle de l'UE et des USA qui encourage le vol et le pillage de Palestine?

Ces pays là n'ont pas besoin de la démocratie occidentale. Ils doivent trouver leur propre système de gouvernance en tenant compte de leurs spécificités locales.

La démocratie, bien qu'éprouvée en Occident, amène au pouvoir des Berlusconi, des Bush et des Sarkozy. C'est a dire ceux qui mentent le mieux ou qui ont le plus d'argent pour financer leur propagande.

La démocratie occidentale, c'est le mariage pour tous.

Je suis entièrement d'accord avec toi! Voilà ce que je voulais relever aussi...c'est que parler de démocratie pour ces pays peut, pour ainsi dire être considéré comme insensé.

On ne peut pas imposer un système propre à une histoire, un mode de vie, un contexte socio-politico-culturel, à un pays quelconque comme s'il s'agissait d'une voie unique.

Toute la question relève des particularismes de chaque Etat...par conséquent, imposer une forme d'organisation du pouvoir indépendante de la volonté du peuple, risquerait de biaiser l'autorité en place et donner court à l'anarchisme.
S
29 décembre 2012 11:26
Citation
Rastapopûlos II a écrit:
Citation
Skaldonan a écrit:

Malheureusement, ces saoudiens dont tu parles, s'acharnent davantage à financer et armer les sunnites rebelles quand l'Iran, patronne les chiites du nord-ouest...

Qui sont les Sunnites rebelles au Yémen?

Désolée, je voulais dire chiites rebelles, en parlant des zaïdites et des tribus hourthis qui sont dominants dans le nourd-ouest.
Pour les sunnites, se sont en général des combattants islamistes.
O
29 décembre 2012 11:27
Citation
Rastapopûlos II a écrit:
Quelle démocratie? Celle imposée par les USA qui torturent à Guantanamo? Ou celle de l'UE et des USA qui encourage le vol et le pillage de Palestine?

Ces pays là n'ont pas besoin de la démocratie occidentale. Ils doivent trouver leur propre système de gouvernance en tenant compte de leurs spécificités locales.

La démocratie, bien qu'éprouvée en Occident, amène au pouvoir des Berlusconi, des Bush et des Sarkozy. C'est a dire ceux qui mentent le mieux ou qui ont le plus d'argent pour financer leur propagande.

La démocratie occidentale, c'est le mariage pour tous.



Salam aleykoum




Je suis d'accord avec toi !!! La "démocratie" dans sa définition actuelle est un modèle taillé pour la société occidentale qui est la base d'un système capitaliste. Contrairement au modèle disant "naturel" où la force est "physique" ce modèle puise sa puissance dans "l'argent" tout s'achète et tout se vends .
Un régime est dit démocratique si les intérêt occidentaux y trouvent place.


La démocratie c'est quand le peuple s'auto gouverne....et si ce peuple est fait en majorités d'ignorants ?
On voit bien ce que ça donne en Amérique quand le système démocratique est bien là mais que les mass médias manipulent la population vers un tel ou un tel choix. ça ce sont les mauvais exemple.
" Celui qui n'a pas d'objectifs ne risque pas de les atteindre "
S
29 décembre 2012 11:54
Citation
OscarJackson a écrit:
Citation
Rastapopûlos II a écrit:
Quelle démocratie? Celle imposée par les USA qui torturent à Guantanamo? Ou celle de l'UE et des USA qui encourage le vol et le pillage de Palestine?

Ces pays là n'ont pas besoin de la démocratie occidentale. Ils doivent trouver leur propre système de gouvernance en tenant compte de leurs spécificités locales.

La démocratie, bien qu'éprouvée en Occident, amène au pouvoir des Berlusconi, des Bush et des Sarkozy. C'est a dire ceux qui mentent le mieux ou qui ont le plus d'argent pour financer leur propagande.

La démocratie occidentale, c'est le mariage pour tous.


Salam aleykoum

Je suis d'accord avec toi !!! La "démocratie" dans sa définition actuelle est un modèle taillé pour la société occidentale qui est la base d'un système capitaliste. Contrairement au modèle disant "naturel" où la force est "physique" ce modèle puise sa puissance dans "l'argent" tout s'achète et tout se vends .
Un régime est dit démocratique si les intérêt occidentaux y trouvent place.

La démocratie c'est quand le peuple s'auto gouverne....et si ce peuple est fait en majorités d'ignorants ?
On voit bien ce que ça donne en Amérique quand le système démocratique est bien là mais que les mass médias manipulent la population vers un tel ou un tel choix. ça ce sont les mauvais exemple.

C'est ce que je disais...c'est que parler de démocratie pour ces pays peut, pour ainsi dire être considéré comme insensé. Après tout, que veut dire démocratie? Quelles en sont les réelles adaptations?

On ne peut pas imposer un système propre à une histoire, un mode de vie, un contexte socio-politico-culturel, à un pays quelconque comme s'il s'agissait d'une voie unique.

Toute la question relève des particularismes de chaque Etat...par conséquent, imposer une forme d'organisation du pouvoir indépendante de la volonté du peuple, risquerait de biaiser l'autorité en place et donner court à l'anarchisme (l'Iraq en est un bonne exemple).
X
29 décembre 2012 19:39
La démocratie n'est rien d'autre qu'une forme sophistiquée de la dictature, avec quelques aspects positifis en plus. Mais ce n'est pas la panacée que l'on nous vend à coup de canons. On fait croire au peuple qu'il est souverain parce qu'une fois tous les 5 ans, il met un bulletin dans l'urne. C'est absurde.
Celui qui détient le pouvoir financier et le pourvoir médiatique a largement les moyens de mettre au pouvoir la marionnette qu'il veut.

Ce concept de démocratie est étranger à la Tradition. C'est le gouvernement de l'élite par le peule. Or, l'élite et minoritaire et le vulgum pecus ignorant est majoritaire. Est il raisonnable de donner le même pouvoir de vote à un expert en économie et à un analphabète?
29 décembre 2012 19:57
Citation
OscarJackson a écrit:
Citation
Rastapopûlos II a écrit:
Quelle démocratie? Celle imposée par les USA qui torturent à Guantanamo? Ou celle de l'UE et des USA qui encourage le vol et le pillage de Palestine?

Ces pays là n'ont pas besoin de la démocratie occidentale. Ils doivent trouver leur propre système de gouvernance en tenant compte de leurs spécificités locales.

La démocratie, bien qu'éprouvée en Occident, amène au pouvoir des Berlusconi, des Bush et des Sarkozy. C'est a dire ceux qui mentent le mieux ou qui ont le plus d'argent pour financer leur propagande.

La démocratie occidentale, c'est le mariage pour tous.



Salam aleykoum




Je suis d'accord avec toi !!! La "démocratie" dans sa définition actuelle est un modèle taillé pour la société occidentale qui est la base d'un système capitaliste. Contrairement au modèle disant "naturel" où la force est "physique" ce modèle puise sa puissance dans "l'argent" tout s'achète et tout se vends .
Un régime est dit démocratique si les intérêt occidentaux y trouvent place.


La démocratie c'est quand le peuple s'auto gouverne....et si ce peuple est fait en majorités d'ignorants ?
On voit bien ce que ça donne en Amérique quand le système démocratique est bien là mais que les mass médias manipulent la population vers un tel ou un tel choix. ça ce sont les mauvais exemple.

Aleykoum salam

En fait que le peuple soit ignorant ou savant, ça change pas grand chose.
L'Islam, ce n'est pas seulement une religion au sens occidental, c'est aussi un système politique et social. La démocratie est par essence anti-islamique.
Il suffit de voir l'état des pays musulmans qui ont adopté la démocratie comme système politique... au final, soit on abandonne le système démocratique soit on abandonne l'islam.

Nous avons dans l'Islam tout ce qu'il nous faut.
U
30 décembre 2012 15:30
Concernant le Yémen:

Ce n'est PAS un État-Nation. On ferait mieux de parler d' "Arabie heureuse".

L’État yéménite, ne gouverne que sur une portion indéfinissable du territoire, certainement pas sur tout le territoire.

Quelque soit la décision populaire, elle ne peut donc s'y appliquer hors du territoire contrôlé par l'État et uniquement lors de votes personnels réguliers à bulletin secret.

Dans un système fédéral, la décision collective publique a une certaine valeur, même si elle n'est pas basée sur un vote à bulletin secret.

Des pays comme la Libye ou le Yémen ne sont pas organisables, et encore moins, gouvernables, par un système centraliste "à la française".
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
O
31 décembre 2012 13:50
Citation
moh-b a écrit:
Citation
OscarJackson a écrit:
Citation
Rastapopûlos II a écrit:
Quelle démocratie? Celle imposée par les USA qui torturent à Guantanamo? Ou celle de l'UE et des USA qui encourage le vol et le pillage de Palestine?

Ces pays là n'ont pas besoin de la démocratie occidentale. Ils doivent trouver leur propre système de gouvernance en tenant compte de leurs spécificités locales.

La démocratie, bien qu'éprouvée en Occident, amène au pouvoir des Berlusconi, des Bush et des Sarkozy. C'est a dire ceux qui mentent le mieux ou qui ont le plus d'argent pour financer leur propagande.

La démocratie occidentale, c'est le mariage pour tous.



Salam aleykoum




Je suis d'accord avec toi !!! La "démocratie" dans sa définition actuelle est un modèle taillé pour la société occidentale qui est la base d'un système capitaliste. Contrairement au modèle disant "naturel" où la force est "physique" ce modèle puise sa puissance dans "l'argent" tout s'achète et tout se vends .
Un régime est dit démocratique si les intérêt occidentaux y trouvent place.


La démocratie c'est quand le peuple s'auto gouverne....et si ce peuple est fait en majorités d'ignorants ?
On voit bien ce que ça donne en Amérique quand le système démocratique est bien là mais que les mass médias manipulent la population vers un tel ou un tel choix. ça ce sont les mauvais exemple.

Aleykoum salam

En fait que le peuple soit ignorant ou savant, ça change pas grand chose.
L'Islam, ce n'est pas seulement une religion au sens occidental, c'est aussi un système politique et social. La démocratie est par essence anti-islamique.
Il suffit de voir l'état des pays musulmans qui ont adopté la démocratie comme système politique... au final, soit on abandonne le système démocratique soit on abandonne l'islam.

Nous avons dans l'Islam tout ce qu'il nous faut.


Salam aleykoum akhi


Exactement, la démocratie est le contraire de l'islam !

Désolé si je fais court...dans la démocratie ce sont les hommes qui décrètent leurs propres loi et qui les changent selon leurs désirs.

L'islam c'est la soumission.

Dans l'islam c'est Allah azawajal qui a établi des lois pour les hommes, elles sont préservée par le coran et la sunnah, celui qui se soumet aux lois d'Allah azawajal et croit fermement que ce sont les meilleures pour les hommes jusqu'à la fin des temps, celui-là est musulman.

Celui qui croit que des hommes peuvent établir des lois meilleures pour les gens que les lois d'Allah azawajal, celui-là est mécréant et il sort de l'islam.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 31/12/12 14:01 par OscarJackson.
" Celui qui n'a pas d'objectifs ne risque pas de les atteindre "
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook