Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Le Wahhabisme
1 janvier 2018 21:28
Salam Aleykoum Wa rahmatoullahi wa barakatuh
Bismillahi rahmani Rahim

Quelqu'un pourrait me donner des détails concernant le wahhabisme ? Sont t'il égaré ? C'est la majorité en Arabie Saoudite, l'arabie saoudite est connu pour son nombre de savants, mais les savants d'arabie saoudite sont wahhabite ?

Si des personnes informé sur le sujet peuvent y répondre barakAllahou fik
[b][color=#0066FF]«Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.» (Coran, 17/36)[/color][/b]
b
1 janvier 2018 21:29
tout ce qui se définit pas comme "musulman" est une secte je pense
dès qu'on se donne des noms autres que musulmans c'est qu'on est dans une secte
1 janvier 2018 21:50
Justement il y a plusieurs sorte de musulman
Les musulmans qui suivent la Sounnah et d'autre qui la modifie, secte je ne sais pas, je crois pas que tout les grands savant tel qu'Al Albani, Fawzan, Ibn Baz, Otheymine.


Citation
bandikoo a écrit:
tout ce qui se définit pas comme "musulman" est une secte je pense
dès qu'on se donne des noms autres que musulmans c'est qu'on est dans une secte
[b][color=#0066FF]«Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.» (Coran, 17/36)[/color][/b]
z
1 janvier 2018 21:53
Aleykoum Salam,

A la base c'est un fondamentalisme qui prône un retour aux sources de l’islam (Coran et Hadith) et qui insiste avant tout sur l’unicité absolue de Dieu.

Le créateur du livre Tawhid l'a fondé.

Après c'est devenu un mouvement politico-religieux. Mais ce n'est en rien une secte. Je ne dirais pas non plus qu'ils sont égarés.

D'ailleurs, je vous conseille vivement de lire "Kitâb ut-Tawhîd"

Après il y a d'autres mouvement qui sont eux même sous d'autres courants religieux. Certains, sont considérés égarés. Mais seul Allah swt a le droit de juger si un musulman en est un ou non.
A
1 janvier 2018 21:56
As salam

C'est délicat comme sujet car le wahabisme a une longue histoire, enfin, 200 /300 ans et il y a eu beaucoup de changement au fil du temps. Je vais essayer de te faire un petit resumé historique :

1715 Naissance du cheikh Abdelwahab; a lamême date du à la naissance de celui qui sera le penseur de deoband.
On est a une époque de gros delitement islamique; le califat est très corrompue, on commence a voir arriver la modernité et un mouvement de réaction se met en place dans divers coin du califat, avec une envie de retour aux salaf (mais avec des visions un peu différentes). Le cheikh entre dans ce contexte.
Il va redécouvrir les ecris d'un savant du 14eme siècle (gregorien) : Ibn Taymiyah, et adopté son point de vue unificateur de la oumma en un seul groupe.
Suite a diverses aventures, il va trouver du soutient auprès d'un clan de bedouin querelleur et khawaridj : les al saoud. Le cheikh lui est sunnite hanbalite.

Là je t'invite a regarder sur les guerre du hijaz sur wiki, car c'est long et pas des masses interessant.

Dans cette periode là, on est vraiment sur un projet de revivifier l'islam.


Puis mort du cheikh, et c'est un al saoud qui va prendre le pouvoir et les tendance khawaridj seront de retour. Des guerre assez sales, des razia, du takfir. En clair les """"""""""""""salafi"&quo t;""""""""""" takfiriste puisent dans cette periode précise, idem pour les daesh. La detestation chiite remonte surtout à là.

Puis le royaume saoudien va se normaliser et le coté excité va disparaitre (logique, sinon ça aurait explosé), pour adopté une partie des visions omeyade sur la gouvernance. Et bonhomme allant, ça arrive a l'avis des savant actuels, qui insistent beaucoup sur l'obeissance au gouverneur.


Donc en gros tu as 3 periodes, assez différente :

- la revivification wahabite (et le terme etait utilisé par les concerné a l'époque, on a des traces)
- la poussée de fievre khawaridj
- le salafisme saoudien actuel

Note que les lascar de l'étape 2 seraient les premier a tuer ceux de l'étape 3

(suite pour le coté fiqh et aqida, après ça sera a toi de voir)
- l
Citation
Naysi a écrit:
Salam Aleykoum Wa rahmatoullahi wa barakatuh
Bismillahi rahmani Rahim

Quelqu'un pourrait me donner des détails concernant le wahhabisme ? Sont t'il égaré ? C'est la majorité en Arabie Saoudite, l'arabie saoudite est connu pour son nombre de savants, mais les savants d'arabie saoudite sont wahhabite ?

Si des personnes informé sur le sujet peuvent y répondre barakAllahou fik
1 janvier 2018 21:58
[www.doctrine-malikite.fr]

J'ai lu l'intervention de l'imam sur ce site, Allahu a3lam
J'ai un peu du mal à penser que les grands savant d'arabie Saoudite sont " égaré " pour moi ils mettent la religions comme elle à été instauré par notre prophète saws et je trouve que c'est la meilleur chose


Citation
r'Omar a écrit:
Aleykoum Salam,

A la base c'est un fondamentalisme qui prône un retour aux sources de l’islam (Coran et Hadith) et qui insiste avant tout sur l’unicité absolue de Dieu.

Le créateur du livre Tawhid l'a fondé.

Après c'est devenu un mouvement politico-religieux. Mais ce n'est en rien une secte. Je ne dirais pas non plus qu'ils sont égarés.

D'ailleurs, je vous conseille vivement de lire "Kitâb ut-Tawhîd"

Après il y a d'autres mouvement qui sont eux même sous d'autres courants religieux. Certains, sont considérés égarés. Mais seul Allah swt a le droit de juger si un musulman en est un ou non.
[b][color=#0066FF]«Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.» (Coran, 17/36)[/color][/b]
z
1 janvier 2018 22:01
Je n'ai jamais dit qu'ils étaient égarés, justement.
Citation
Naysi a écrit:
[www.doctrine-malikite.fr]

J'ai lu l'intervention de l'imam sur ce site, Allahu a3lam
J'ai un peu du mal à penser que les grands savant d'arabie Saoudite sont " égaré " pour moi ils mettent la religions comme elle à été instauré par notre prophète saws et je trouve que c'est la meilleur chose
1 janvier 2018 22:01
Je vois oui, j'ai un peu lu sur wiki mais c'est très long, j'ai un livre moi même du tawhid d'Abdel wahhab, je n'y vois pas d'extrême dedans mais Allahu a3lam

BarakAllahou fik pour ta réponse
Citation
Al Hersini a écrit:
As salam

C'est délicat comme sujet car le wahabisme a une longue histoire, enfin, 200 /300 ans et il y a eu beaucoup de changement au fil du temps. Je vais essayer de te faire un petit resumé historique :

1715 Naissance du cheikh Abdelwahab; a lamême date du à la naissance de celui qui sera le penseur de deoband.
On est a une époque de gros delitement islamique; le califat est très corrompue, on commence a voir arriver la modernité et un mouvement de réaction se met en place dans divers coin du califat, avec une envie de retour aux salaf (mais avec des visions un peu différentes). Le cheikh entre dans ce contexte.
Il va redécouvrir les ecris d'un savant du 14eme siècle (gregorien) : Ibn Taymiyah, et adopté son point de vue unificateur de la oumma en un seul groupe.
Suite a diverses aventures, il va trouver du soutient auprès d'un clan de bedouin querelleur et khawaridj : les al saoud. Le cheikh lui est sunnite hanbalite.

Là je t'invite a regarder sur les guerre du hijaz sur wiki, car c'est long et pas des masses interessant.

Dans cette periode là, on est vraiment sur un projet de revivifier l'islam.


Puis mort du cheikh, et c'est un al saoud qui va prendre le pouvoir et les tendance khawaridj seront de retour. Des guerre assez sales, des razia, du takfir. En clair les """"""""""""""salafi"&quo t;""""""""""" takfiriste puisent dans cette periode précise, idem pour les daesh. La detestation chiite remonte surtout à là.

Puis le royaume saoudien va se normaliser et le coté excité va disparaitre (logique, sinon ça aurait explosé), pour adopté une partie des visions omeyade sur la gouvernance. Et bonhomme allant, ça arrive a l'avis des savant actuels, qui insistent beaucoup sur l'obeissance au gouverneur.


Donc en gros tu as 3 periodes, assez différente :

- la revivification wahabite (et le terme etait utilisé par les concerné a l'époque, on a des traces)
- la poussée de fievre khawaridj
- le salafisme saoudien actuel

Note que les lascar de l'étape 2 seraient les premier a tuer ceux de l'étape 3

(suite pour le coté fiqh et aqida, après ça sera a toi de voir)
- l
[b][color=#0066FF]«Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.» (Coran, 17/36)[/color][/b]
1 janvier 2018 22:02
Oui je sais, c'est ce que dit l'imam en gros sur le lien
Citation
r'Omar a écrit:
Je n'ai jamais dit qu'ils étaient égarés, justement.
[b][color=#0066FF]«Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.» (Coran, 17/36)[/color][/b]
A
1 janvier 2018 22:11
Niveau purement religieux


Aqidah

Pour rappel, dans le sunisme, il y a 3 écoles de aqidah :

- asharite
- maturidite
- athari

Cette dernière se subdivise en 2

- Tafwidh ul mana : on laisse la comprehension des Attribut que Allah s'est donné a Allah, sans prendre le sens apparent et sans metaphore

- Tafwidh ul kayf : on prend le sens apparent mais on laisse le comment de ce sent (en clair "a quoi ça ressemble"Winking smiley a Allah, tout en confirmant que ça ne peut aucunement ressembler a une créature

Les salafi saoudiens ont adopté la vision du cheikh ibn Taymiyah qui est la seconde, sachant que les hanbalites de son époque étaient plutôt sur la première.

Coté sunnisme madhab, c'est divisé sur le tawidh ul kayf, certain disent que c'est ok mais risquén et d'autre disent que c'est pas ok car corporeiste. Mais là on touche a de la querelle de savants.



Coté fiqh

3 tendances :

- les suivant du cheikh al Albani qui étaient plutôt partit pour revivifier une école disparue ultra littéraliste : l'école dhaïrite
- ceux comme beaucoup de savant saoudien connu qui font le comparatif entre les 4 écoles, selon leur propre normatif salafi
-ceux qui se raccroche ouvertement a l'école hanbali avec quelque divergeance due au fait qu'ils se rangent aux avis du cheikh ibn Taymiyah


voila en gros comment ça s'organise, sachant que les salafi saoudien ne sont pas le seul mouvement "salafi", tu as aussi un mouvement egyptien, un mouvement pakistanais (ahl ul hadith), l'école de deoband, etc. L'odée d'un retour à la comprehension des salafs n'est pas exclusif au courant saoudien mais c'est le plus connu a l'heure actuelle.

Entre les différent groupes que je viens de te citer, tu as des petites différence, par exemple sur les femmes ou le soufisme.... mais tous sont athari (d'un bord ou l'autre), très attaché à la sunna et assez carré sur une application stricte des règles et peu de compromis.

J'espère que ça aura pu t'aider
Citation
Naysi a écrit:
Salam Aleykoum Wa rahmatoullahi wa barakatuh
Bismillahi rahmani Rahim

Quelqu'un pourrait me donner des détails concernant le wahhabisme ? Sont t'il égaré ? C'est la majorité en Arabie Saoudite, l'arabie saoudite est connu pour son nombre de savants, mais les savants d'arabie saoudite sont wahhabite ?

Si des personnes informé sur le sujet peuvent y répondre barakAllahou fik
1 janvier 2018 22:21
Hmm d’accord je vois bien et du coup toi personnellement tu en penses quoi des savants d’arabie Saoudite tel que Albani etc ?

BarakAllahou fik oui
Citation
Al Hersini a écrit:
Niveau purement religieux


Aqidah

Pour rappel, dans le sunisme, il y a 3 écoles de aqidah :

- asharite
- maturidite
- athari

Cette dernière se subdivise en 2

- Tafwidh ul mana : on laisse la comprehension des Attribut que Allah s'est donné a Allah, sans prendre le sens apparent et sans metaphore

- Tafwidh ul kayf : on prend le sens apparent mais on laisse le comment de ce sent (en clair "a quoi ça ressemble"Winking smiley a Allah, tout en confirmant que ça ne peut aucunement ressembler a une créature

Les salafi saoudiens ont adopté la vision du cheikh ibn Taymiyah qui est la seconde, sachant que les hanbalites de son époque étaient plutôt sur la première.

Coté sunnisme madhab, c'est divisé sur le tawidh ul kayf, certain disent que c'est ok mais risquén et d'autre disent que c'est pas ok car corporeiste. Mais là on touche a de la querelle de savants.



Coté fiqh

3 tendances :

- les suivant du cheikh al Albani qui étaient plutôt partit pour revivifier une école disparue ultra littéraliste : l'école dhaïrite
- ceux comme beaucoup de savant saoudien connu qui font le comparatif entre les 4 écoles, selon leur propre normatif salafi
-ceux qui se raccroche ouvertement a l'école hanbali avec quelque divergeance due au fait qu'ils se rangent aux avis du cheikh ibn Taymiyah


voila en gros comment ça s'organise, sachant que les salafi saoudien ne sont pas le seul mouvement "salafi", tu as aussi un mouvement egyptien, un mouvement pakistanais (ahl ul hadith), l'école de deoband, etc. L'odée d'un retour à la comprehension des salafs n'est pas exclusif au courant saoudien mais c'est le plus connu a l'heure actuelle.

Entre les différent groupes que je viens de te citer, tu as des petites différence, par exemple sur les femmes ou le soufisme.... mais tous sont athari (d'un bord ou l'autre), très attaché à la sunna et assez carré sur une application stricte des règles et peu de compromis.

J'espère que ça aura pu t'aider
[b][color=#0066FF]«Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.» (Coran, 17/36)[/color][/b]
A
1 janvier 2018 23:07
Disons que le cheikh al Albani est vraiment un cas a part, je ne le mettre pas avec ses homologues saoudiens car il a vraiment centré son fiqh sur l'école dhaïrite alors que les autres sont plutôt resté dans la sphère d'influence hanbalite.

Le cheikh al Albani a fait un gros travail de coup de frais sur les hadith; ce qui était très méritoire; il a fait redécouvrir un école dont aujourd'hui on cite les avis alors qu'elle avait été oubliée. A mon sens quelqu'un peut suivre les avis du cheikh et de ses élèves mais en étant assez exclusif.
Je ne pense pas qu'on puisse être malikite / hanafite et piocher dans les avis du cheikh sauf a vraiment bien connaitre les avis de son école de départ et verifier si la fatwa ne crée pas d'effet domino facheux (usuls qui se contredisent entre les deux école).
C'est pour ça que ceux qui suivent ce cheikh souvent restent sur ses avis.

Pour les savants d'arabie, je dirais que ceux qui se raccroche a l'école hanbalite, il n'y a pas de soucis. finalement c'est plus ou moins comme suivre cette école mais en privilégiant certaines divergeances internes.

Enfin pour ceux qui font la comparaison entre les 4 écoles, la methodologie me gène davantage. Si on met de coté les lois basée uniquement sur le coran et un hadith qui fait autorité, on se retrouve en réalité avec un paquet de loi qui au choix :
- repose sur une divergence des compagnons
- repose sur une divergences de fondement autres que Coran / Sunna (ce qui est normal, le nombre de texte est limité mais les situations sont illimitées)

Et c'est ce 2eme point qui pose problème quand tu regarde de près, car des fondement validé par telle école peuvent être rejeté par telle autre. Je te donne un exemple simple, la règle de transformation chez les hanafi qui dis qu'un truc haram (aliment) transformé et purgé de sa nuisance devient licite. Les autres écoles ne reconnaissent pas cette règle. Ou sur certaines souplesse que tu as sur les hadith isolé coté shafi'ite que tu n'a pas chez les autres. Ou ceux qui accepte la règle de contraposée et ceux qui la refuse.

Ce qui en découle, c'est que tu peux avoir un effet domino (et c'est pas uniquement pour les avis salafi, c'est valable pour toute personne qui pioche a droite a gauche dans les écoles), par exemple faire des ablutions "hanafi" qui ne sont pas valide pour ta prière "malikite". Et de fait ta prière est invalide.

Le problème étant que pour faire le tris, il faut des connaissance en usul al fiqh.

Donc a titre personnel, autant je recommande sans soucis le cheikh al albani pour ceux qui sont convaincu de ses avis, idem pour ceux qui suivent l'école hanbalite... pour le reste, je préfère rester reservé.


Après pour ce qui est de la aqidah.... là c'est très délicat.

Le t'invite a jeter un coup d'oeil a la discussion que j'ai eu avec le frère Micro-onde dans le topic asharisme pour plus de détails, mais en gros :

- on a peu d'éléments sur la aqidah des compagnons. Je pense qu'on dois avoir 10 a 20 hadith grand max vraiment parlant. Ils ne se prenaient pas autant la tête que nous, il avait une foi de fitra

- les 3 premières générations n'étaient pas asharite / maturidite mais athari

- On a des cas qui penchent nettement sur le tafwidh ul mana comme abou Hanifa, d'autre qui semble pencher sur le tafwidh ul kayf

- il y a eu un gros clash dans l'école hanbalite entre ces deux tendances; les ul mana reprochant aux second de deja faire trop intervenir l'idée humaine dans leur choix du sens apparent. Les autres avais aussi des argument en retour bien sur. Bref ça s'est bien chamaillé


voila, voila.

A partir de là, je pense que tu va devoir un peu comparer les points de vue des différents courant "salafi", puis entre les savants, voir leur methodes et faire salat de consultation.

Pour ma part je suis un mouvement "salafi" mais indien.
Citation
Naysi a écrit:
Hmm d’accord je vois bien et du coup toi personnellement tu en penses quoi des savants d’arabie Saoudite tel que Albani etc ?

BarakAllahou fik oui
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook