Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
voyons-donc L'Union européenne s'inquiète d'une éventuelle radicalisation...
a
11 février 2009 15:20
salam alaykoum:


L'Union européenne cherche à prévenir la radicalisation des jeunes musulmans
LE MONDE
| 11.02.09 |
Jean-Pierre Stroobants

l'offensive militaire israélienne à Gaza et les manifestations qu'elle a engendrées dans divers Etats membres ont entraîné une forte radicalisation au sein de la jeunesse musulmane en Europe. Telle est la conviction de plusieurs experts de la sécurité. Tant du côté de la Commission que du conseil des ministres de l'Union européenne, les commentaires officiels sont prudents et plus nuancés. "J'ai un doute mais j'aimerais savoir. Je pense en tout cas que les chaînes arabes d'information ont joué un rôle considérable que nous nous devons d'examiner", commente un haut fonctionnaire du conseil.

la suite de l'article:
[www.lemonde.fr].
....................................................................................................

franchement:les instances politiques de l'U.E. une fois de plus visent à stigmatiser les jeunes européens de confession musulmane.

c'est facile de cataloguer stigmatiser accuser les autres ,quand ils cherchent à penser autrement que vous,à réagir de facon différente ...surtout quand l'U.E adopte la politique Bushite en la matière , à savoir: vous etes avec nous ou contre nous !

celà revient à faire dire à ces penseurs à 5 cents que celui qui ne ferme pas sa gueule, ne se résigne pas et n'accepte de se laisser faire et surrtourt de laisser faire les sionistes sans retenue sera considéré comme un radical ou un terroriste en puissance...

quand on laisse faire Israel OU on répond que sa guerre est défensive , quand on réagit à ce genre d'hypocrisie complice on vient nous dire , les jeunes ...les gens se radicalisent !!!



Modifié 2 fois. Dernière modification le 11/02/09 15:24 par aberosabil.
c
11 février 2009 15:51
Citation
a écrit:
L'Union européenne cherche à prévenir la radicalisation des jeunes musulmans

Comme dit l'adage en anglais "that ship has sailed", en clair c'est déjà fait, c'est maintenant que la bureaucratie européenne se réveille ?!
Entre une opinion critique à l'égard de la politique israélienne et baver de haine en répétant des discours manichéens, il y a un pas qui a été franchi il y a belle lurette.
Désolé cher Aberosabil, ce n'est pas de la stigmatisation, c'est un constat, si tu lis les propos sur ce forum depuis quelques semaines, tu constateras aussi que la haine et les amalgames sont monnaie courante.
N'oublies pas un détail : ces jeunes sont européens, pas moyen-orientaux, il faut revenir sur terre un instant, ils sont nés et vivent en Europe, tu crois qu'un jeune à qui on met dans la tête que ses voisins, ces copains de classe, ses...compatriotes (puisqu'ils sont en général des nationaux) sont des sionistes ou des collabos de sionistes, tu crois que ces jeunes peuvent vivre harmonieusement dans une société européenne ?
Au quotidien, ce sont ses études, sa vie professionelle, sa vie dans la société dans laquelle il baigne, qui comptent, pas un conflit à des milliers de kms, sur lequel il n'a aucune influence, aucun intérêt en réalité.
Que ces jeunes aient une opinion politique est une chose saine, c'est même souhaitable dans une société démocratique mais là on est dans un schéma de rejet irréfléchi des sociétés dans lesquelles ils vivent, et pour des raisons complètement irrationnelles.
Faut arrêter les discours pseudo-militants, on veut des jeunes qui réussissent dans leurs études, qui grimpent l'échelle sociale, li ka y 7âmrou l'houjeh, nos parents n'ont pas émigré pour que l'on devienne des chômeurs patentés scotchés aux chaînes satellitaires, un petit check de la réalité ne fait pas de mal de temps en temps...
a
11 février 2009 16:01
Citation
chelhman a écrit:
Citation
a écrit:
L'Union européenne cherche à prévenir la radicalisation des jeunes musulmans

Comme dit l'adage en anglais "that ship has sailed", en clair c'est déjà fait, c'est maintenant que la bureaucratie européenne se réveille ?!
Entre une opinion critique à l'égard de la politique israélienne et baver de haine en répétant des discours manichéens, il y a un pas qui a été franchi il y a belle lurette.
Désolé cher Aberosabil, ce n'est pas de la stigmatisation, c'est un constat, si tu lis les propos sur ce forum depuis quelques semaines, tu constateras aussi que la haine et les amalgames sont monnaie courante.
N'oublies pas un détail : ces jeunes sont européens, pas moyen-orientaux, il faut revenir sur terre un instant, ils sont nés et vivent en Europe, tu crois qu'un jeune à qui on met dans la tête que ses voisins, ces copains de classe, ses...compatriotes (puisqu'ils sont en général des nationaux) sont des sionistes ou des collabos de sionistes, tu crois que ces jeunes peuvent vivre harmonieusement dans une société européenne ?
Au quotidien, ce sont ses études, sa vie professionelle, sa vie dans la société dans laquelle il baigne, qui comptent, pas un conflit à des milliers de kms, sur lequel il n'a aucune influence, aucun intérêt en réalité.
Que ces jeunes aient une opinion politique est une chose saine, c'est même souhaitable dans une société démocratique mais là on est dans un schéma de rejet irréfléchi des sociétés dans lesquelles ils vivent, et pour des raisons complètement irrationnelles.
Faut arrêter les discours pseudo-militants, on veut des jeunes qui réussissent dans leurs études, qui grimpent l'échelle sociale, li ka y 7âmrou l'houjeh, nos parents n'ont pas émigré pour que l'on devienne des chômeurs patentés scotchés aux chaînes satellitaires, un petit check de la réalité ne fait pas de mal de temps en temps...

salam
excuse moi chelhman mais l'attaque d'isreal n,a rien changé aux jeunes si ce n'est un reveil sur les atrocités du monde. comme tu dis une conscience politique est un bienfait et heureusement que beaucoup sont descendus dans la rue manifesté.

la "radicalisation" des jeunes et je ne sais pas trop ce que cela veut dire reellement ne date pas d'hier et n'a aucun rapport avec les chaines arabes ou israel. les "emeutes" de 2005 sont un bon exemple. les conditions sociales font qu'ils sont desoeuvrés comme d'habitude et il y a toujours des idiots pour mal se comporter. si haïr les institutions avec lesquelles on vit est de la radicalisation alors ce doit etre ca mais j'en doute serieusement. ce mal etre des jeunes est la depuis un moment et ce n'est pas Israel qui y a change qqch!
11 février 2009 16:30
Citation
aberosabil a écrit:
salam alaykoum:


L'Union européenne cherche à prévenir la radicalisation des jeunes musulmans
LE MONDE
| 11.02.09 |
Jean-Pierre Stroobants

l'offensive militaire israélienne à Gaza et les manifestations qu'elle a engendrées dans divers Etats membres ont entraîné une forte radicalisation prise de conscience au sein de la jeunesse musulmane en Europe. Telle est la conviction de plusieurs experts de la sécurité. Tant du côté de la Commission que du conseil des ministres de l'Union européenne, les commentaires officiels sont prudents et plus nuancés. "J'ai un doute mais j'aimerais savoir. Je pense en tout cas que les chaînes arabes d'information ont joué un rôle considérable que nous nous devons d'examiner", commente un haut fonctionnaire du conseil.

la suite de l'article:
[www.lemonde.fr].
....................................................................................................

franchement:les instances politiques de l'U.E. une fois de plus visent à stigmatiser les jeunes européens de confession musulmane.

c'est facile de cataloguer stigmatiser accuser les autres ,quand ils cherchent à penser autrement que vous,à réagir de facon différente ...surtout quand l'U.E adopte la politique Bushite en la matière , à savoir: vous etes avec nous ou contre nous !

celà revient à faire dire à ces penseurs à 5 cents que celui qui ne ferme pas sa gueule, ne se résigne pas et n'accepte de se laisser faire et surrtourt de laisser faire les sionistes sans retenue sera considéré comme un radical ou un terroriste en puissance...

quand on laisse faire Israel OU on répond que sa guerre est défensive , quand on réagit à ce genre d'hypocrisie complice on vient nous dire , les jeunes ...les gens se radicalisent !!!

Le débat peut continuer!
c
11 février 2009 17:04
Citation
a écrit:
aela.91
salam
excuse moi chelhman mais l'attaque d'isreal n,a rien changé aux jeunes si ce n'est un reveil sur les atrocités du monde. comme tu dis une conscience politique est un bienfait et heureusement que beaucoup sont descendus dans la rue manifesté.

la "radicalisation" des jeunes et je ne sais pas trop ce que cela veut dire reellement ne date pas d'hier et n'a aucun rapport avec les chaines arabes ou israel. les "emeutes" de 2005 sont un bon exemple. les conditions sociales font qu'ils sont desoeuvrés comme d'habitude et il y a toujours des idiots pour mal se comporter. si haïr les institutions avec lesquelles on vit est de la radicalisation alors ce doit etre ca mais j'en doute serieusement. ce mal etre des jeunes est la depuis un moment et ce n'est pas Israel qui y a change qqch!

Effectivement, ce conflit ponctuel n'est pas la seule explication, ce n'est qu'une énième excuse pour libérer des frustations qui sont à la base sociale, remontes par exemple les archives du forum pendant la guerre du Liban en 2006, tu constateras que ce sont les mêmes discours.
Et, si, justement, je pense que les chaînes satellitaires y sont pour bcp, leur influence explique aussi le mot "radicalisation", qui veut dire étymologiquement "retour aux racines", c'est très exactement le problème, ces jeunes pensent retourner à des "racines", ils ne sont pas moyen-orientaux, ils sont nés en Europe, ces chaînes alimentent l'illusion d'une identité fabriquée et les isolent intellectuellement et par conséquent socialement.
Tu as raison sur un point, les émeutes de 2005 ont montré la responsabilité première des politiques européennes, ils ont laissés une génération à l'abandon, cette génération s'est cherché, elle a trouvé, comme dans ce genre de scénario, des discours simples, qui les éxonèrent : tous les maux de la planète sont l'oeuvre de sionistes...etc
Pour le réveil "des atrocités du monde", je pense que l'on peut nuancer, il y a toujours eu des atrocités, il suffit de relire l'histoire du 20ème siècle sans remonter très loin, la supercherie ici est de forcer l'identification à des victimes en désignant un bourreau, le Juif et évidemment la victime, le musulman. Maintenant, pour encore compliquer la chose, on isole ces jeunes intellectuellement en discréditant tout ce qui les entoure : l'enseignement et les media sont islamophobes, les politiques sont des pro-sionistes...etc, on alimente une victimisation qui se transforme en haine de la société environnante, société qui elle-même devient pour le coup vraiment islamophobe parce qu'elle a peur de ce que ces jeunes projettent de l'islam. Et la boucle est bouclée.
K
11 février 2009 17:14
chelhman, qu'est ce que la radicalisation pour twa?
a
11 février 2009 17:41
Citation
chelhman a écrit:
Effectivement, ce conflit ponctuel n'est pas la seule explication, ce n'est qu'une énième excuse pour libérer des frustations qui sont à la base sociale, remontes par exemple les archives du forum pendant la guerre du Liban en 2006, tu constateras que ce sont les mêmes discours.
Et, si, justement, je pense que les chaînes satellitaires y sont pour bcp, leur influence explique aussi le mot "radicalisation", qui veut dire étymologiquement "retour aux racines", c'est très exactement le problème, ces jeunes pensent retourner à des "racines", ils ne sont pas moyen-orientaux, ils sont nés en Europe, ces chaînes alimentent l'illusion d'une identité fabriquée et les isolent intellectuellement et par conséquent socialement.
Tu as raison sur un point, les émeutes de 2005 ont montré la responsabilité première des politiques européennes, ils ont laissés une génération à l'abandon, cette génération s'est cherché, elle a trouvé, comme dans ce genre de scénario, des discours simples, qui les éxonèrent : tous les maux de la planète sont l'oeuvre de sionistes...etc
Pour le réveil "des atrocités du monde", je pense que l'on peut nuancer, il y a toujours eu des atrocités, il suffit de relire l'histoire du 20ème siècle sans remonter très loin, la supercherie ici est de forcer l'identification à des victimes en désignant un bourreau, le Juif et évidemment la victime, le musulman. Maintenant, pour encore compliquer la chose, on isole ces jeunes intellectuellement en discréditant tout ce qui les entoure : l'enseignement et les media sont islamophobes, les politiques sont des pro-sionistes...etc, on alimente une victimisation qui se transforme en haine de la société environnante, société qui elle-même devient pour le coup vraiment islamophobe parce qu'elle a peur de ce que ces jeunes projettent de l'islam. Et la boucle est bouclée.

salam

pour les medias arabes, je ne pense vraiment pas que ces jeunes regardent eljazeera et cie....souvent ces jeunes la sont dans la rue et beaucoup ne comprennent pas l'arabe litteraire des medias. que les plus vieux regardent les chaines satellitaires, je te l'accorde mais les jeunes?? pas vraiment.....souvent ils reprennent des phrases entendues peut etre des plus vieux et je ne sais meme pas s'ils y ont reflechis serieusement. cela se voit aussi dans les ados qui reprennent ces "idees" sans meme savoir la portee qu,elles ont.et souvent ce sont des idees sur tout et n,importe quoi!!

pour l'identification aux palestiniens, ca je te l'accorde. les jeunes se sentent proche du conflit car ce sont des musulmans mais de la a dire que c,est le conflit juifs-musulmans tu y va fort. il faut leur donner plus de credit que cela et heureusment que certains ne font pas l,amalgame entre juifs et israeliens.

quant a ta definition de radicalisation, je ne la comprend pas. tu peux expliquer? pour toi radicalisation c,est un retour aux sources?? si c,est cela c'est tres tiré par les cheveux!!!!
c
11 février 2009 17:55
Citation
a écrit:
aela.91
pour l'identification aux palestiniens, ca je te l'accorde. les jeunes se sentent proche du conflit car ce sont des musulmans mais de la a dire que c,est le conflit juifs-musulmans tu y va fort. il faut leur donner plus de credit que cela et heureusment que certains ne font pas l,amalgame entre juifs et israeliens.

C'est justement mon point de désaccord, la base de la critique se fait sur la religion alors que c'est un conflit territorial et non religieux, comme je l'ai expliqué sur un autre post, il y a aussi des Palestiniens chrétiens concernés. Or, tu pourras constater que l'agression israélienne est vue comme une agression contre les musulmans. Relis attentivement les propos sur le forum, le constant est malheureusement est là. Le mot "sioniste" est bien souvent un cache-sexe pour dire "Juif".

Citation
a écrit:
quant a ta definition de radicalisation, je ne la comprend pas. tu peux expliquer? pour toi radicalisation c,est un retour aux sources?? si c,est cela c'est tres tiré par les cheveux!!!!

Ce n'est pas ma définition, c'est la définition du mot tout simplement, cela vient du latin "radix" qui signifie "racine", la radicalisation est donc un retour aux racines. Le problème est que les racines de ces jeunes sont en Europe pas au Moyen-Orient, puisqu'on parle au minimum de 2ème génération.
a
11 février 2009 18:58
Citation
chelhman a écrit:
Citation
a écrit:
aela.91
pour l'identification aux palestiniens, ca je te l'accorde. les jeunes se sentent proche du conflit car ce sont des musulmans mais de la a dire que c,est le conflit juifs-musulmans tu y va fort. il faut leur donner plus de credit que cela et heureusment que certains ne font pas l,amalgame entre juifs et israeliens.

C'est justement mon point de désaccord, la base de la critique se fait sur la religion alors que c'est un conflit territorial et non religieux, comme je l'ai expliqué sur un autre post, il y a aussi des Palestiniens chrétiens concernés. Or, tu pourras constater que l'agression israélienne est vue comme une agression contre les musulmans. Relis attentivement les propos sur le forum, le constant est malheureusement est là. Le mot "sioniste" est bien souvent un cache-sexe pour dire "Juif".

c'est un conflit territorial ca c,est sur. mais la mort des palestiniens et de musulamns aussi, fait que certains jeunes s'identifient a cela. raison ou tort, peu importe. l'important est que des generations differentes se sont mobilises pour defendre cette cause. par contre de la a dire que l'agression d'israel est vu comme une agression envers les musulmans je te le repete tu y vas fort. moi ce que je lis c'est l'agression d'israel envers la PALESTINE. si on ne voulait parler que de musulmans, les gens se seraient mobiliser lorsque les tchetchenes ont ete attaqués. me semble t-il ce peuple est musulmans!! pourquoi n'a t-il pas engendre le meme engouements dans les rues? des conflits majeures ont lieu partout mais souvent la mediatisation et la conscience populaire fait qu'on les traite differemment. pourquoi? va savoir....
et le mot sioniste veut bien dire ce qu'ilest: des israeliens ou autres d'ailleurs qui sont pour la division et la prise total des terres de palestine.


Citation
a écrit:
quant a ta definition de radicalisation, je ne la comprend pas. tu peux expliquer? pour toi radicalisation c,est un retour aux sources?? si c,est cela c'est tres tiré par les cheveux!!!!

Ce n'est pas ma définition, c'est la définition du mot tout simplement, cela vient du latin "radix" qui signifie "racine", la radicalisation est donc un retour aux racines. Le problème est que les racines de ces jeunes sont en Europe pas au Moyen-Orient, puisqu'on parle au minimum de 2ème génération.

qq definitions online du mot radicalisation:
radicalisation
nom féminin singulier action de radicaliser, de rendre plus dur, plus extrême; son résultat
(cf reverso dictionnaire)

Définition du mot RADICALISATION
Nom f
Action de radicaliser, de rendre plus dur, plus extrême; son résultat (cf dicoplus)

Définition

radicaliser, verbe transitif
Sens Rendre plus intransigeant. Synonyme durcir
Conjugaison voir la conjugaison du verbe radicaliser (cf l'internaute)

quand tu cherches le mot radicalisation, et je t'invite a la faire online, tu trouves des pages en rapport avec l'islam, extremistes etc..... rien de ton radix meme si je ne doute pas que ethymologiquement l'origine se situe là!
l
11 février 2009 19:35
L'identification est double car elle est à la fois religieuse et culturelle (arabe et musulman en majorité même s'il y a aussi des chrétiens) alors que les tchétchènes ne sont "que" musulmans ce qui explique peut-être un intérêt moindre.
a
11 février 2009 19:55
Citation
louise a écrit:
L'identification est double car elle est à la fois religieuse et culturelle (arabe et musulman en majorité même s'il y a aussi des chrétiens) alors que les tchétchènes ne sont "que" musulmans ce qui explique peut-être un intérêt moindre.

justement. pourquoi les jeunes se sont identifiés aux palestiniens et non aux tchéchènes? si ce n'etait que religieux, le massacre des russes auraient du suciter plus de reactions.

il y a je pense des raisons qui entrent la dedans qui sont au dela du conflit juifs-musulmans et de l'identification a la meme religion. lesquelles? je ne sais pas mais c beaucoup plus complexes que ce que chelhman et la presse veut bien nous faire croire
l
11 février 2009 20:12
A mon avis, il y a des raisons psychologiques qui rentrent aussi en compte comme par exemple s'identifier aux plus faibles et à leur souffrance. C'est plus complexe que ce qui ne parait.
c
11 février 2009 20:20
Citation
a écrit:
aela.91
c'est un conflit territorial ca c,est sur. mais la mort des palestiniens et de musulamns aussi, fait que certains jeunes s'identifient a cela. raison ou tort, peu importe. l'important est que des generations differentes se sont mobilises pour defendre cette cause. par contre de la a dire que l'agression d'israel est vu comme une agression envers les musulmans je te le repete tu y vas fort. moi ce que je lis c'est l'agression d'israel envers la PALESTINE. si on ne voulait parler que de musulmans, les gens se seraient mobiliser lorsque les tchetchenes ont ete attaqués. me semble t-il ce peuple est musulmans!! pourquoi n'a t-il pas engendre le meme engouements dans les rues? des conflits majeures ont lieu partout mais souvent la mediatisation et la conscience populaire fait qu'on les traite differemment. pourquoi? va savoir....
et le mot sioniste veut bien dire ce qu'ilest: des israeliens ou autres d'ailleurs qui sont pour la division et la prise total des terres de palestine.

Non, je ne pense pas, lis attentivement les interventions sur ce forum, tu verras. De plus, la pierre d'achoppement de l'argumentaire est Al Qods, donc tu vois bien que le caractère musulman est primordial.
Comme vient de le signaler Louise, l'arabité est aussi un facteur mais je n'y adhère pas, un Marocain est à des années-lumières d'un moyen-oriental dans la mentalité, un Marocain né en Europe est encore plus loin, ce qui nous ramène à cette identité fabriquée.
Prends l'exemple de Rifains, ils vont être en première ligne pour défendre leur culture face à l'arabisation, mais dès que tu parles de la Palestine, ils sont au diapason avec l'arabo-musulman, donc l'islamisation du conflit est bien là. Le Hamas est devenu une vache sacrée, si tu lis leur charte, ils ne me font pas l'effet d'une organisation oecuménique et la base de leur pitch est l'islam.
Pour la Tchéchénie, tu as raison, il y a moins d'identification au drame tchéchène, donc l'arabité joue ici.

Sur "radicalisation", voici pour confirmer l'étymologie : [fr.wiktionary.org]
11 février 2009 20:21
Citation
louise a écrit:
A mon avis, il y a des raisons psychologiques qui rentrent aussi en compte comme par exemple s'identifier aux plus faibles et à leur souffrance. C'est plus complexe que ce qui ne parait.

salam,

rien de complexe, une action entraîne une réaction, quand certains disent "nous sommes tous américains", d'autres ont le droit de dire "nous sommes tous palestiniens", à la différence que là, c'est au delà du terrorisme, c'est un nettoyage ethnique.

Pour la Tchétchènie, personne n'oubliera, sauf les complices des russes.
a
11 février 2009 21:15
Citation
chelhman a écrit:
Non, je ne pense pas, lis attentivement les interventions sur ce forum, tu verras.
ce que les gens de ce forum ecrivent n'est pas la majorite. il ne faut pas croire que yabiladi est representatif majoritairement de la pensée des jeunes vu qu'on parle d,eux. je me demande meme qu,elle est la moyenne d'age de ceux que tu as dans ta ligne de mire quand tu me demande de lire les interventions ici.
De plus, la pierre d'achoppement de l'argumentaire est Al Qods, donc tu vois bien que le caractère musulman est primordial.
al qods?? beaucoup de musulmans basiques si je puis dire surtout dans les jeunes d'aujourd'hui ne savent meme pas que c'est un lieu de pelerinage normalement. comme tu dis, les jeunes d'europe cad nés en europe n'ont pas eu une education islamique et ils ont une vision de l'islam assez restreinte. la premiere generation lit et se renseigne mais la 2eme generation?? je n'en suis pas si sur
Comme vient de le signaler Louise, l'arabité est aussi un facteur mais je n'y adhère pas, un Marocain est à des années-lumières d'un moyen-oriental dans la mentalité, un Marocain né en Europe est encore plus loin, ce qui nous ramène à cette identité fabriquée.
Prends l'exemple de Rifains, ils vont être en première ligne pour défendre leur culture face à l'arabisation, mais dès que tu parles de la Palestine, ils sont au diapason avec l'arabo-musulman, donc l'islamisation du conflit est bien là. Le Hamas est devenu une vache sacrée, si tu lis leur charte, ils ne me font pas l'effet d'une organisation oecuménique et la base de leur pitch est l'islam.
Pour la Tchéchénie, tu as raison, il y a moins d'identification au drame tchéchène, donc l'arabité joue ici.
l'arabité joue?? je croyais que c'etait un conflit musulmans-juifs d'apres tes dires. on detourne maintenant la chose et ca deient une question de peuple arabe?? desolée mais tes arguments vont un peu dans tous les sens et ne tiennent pas debout. ou peut etre veux tu dire que les vrais musulmans sont arabes mais pas les autres?? est ce une question des deux arabes et musulmans??
comme je l'ai ecris plus haut, cette identification ou cette descente dans la rue n'est pas une radicalisation de la jeunesse musulmane mais une agression qui a interpellé beaucoup de monde. pourquoi? les raisons sont complexes et autres qu'uniquement musulmans contre juifs!!


Sur "radicalisation", voici pour confirmer l'étymologie : [fr.wiktionary.org]
sur l'origine du mot radicalisation je ne te le nie pas, relis moi bien. malheureusement comme pour beaucoup de mots dans la langue francaise , l'ethymologie n'a plus beaucoup de rapport avec la signification moderne du mot. et radicalisation n'a aucun rapport aujourd'hui avec le retour aux sources mais plus avoir avec un durcissement, mot tres negatif et pejoratif aujourd'hui
c
11 février 2009 22:00
Citation
a écrit:
aela.91
l'arabité joue?? je croyais que c'etait un conflit musulmans-juifs d'apres tes dires. on detourne maintenant la chose et ca deient une question de peuple arabe?? desolée mais tes arguments vont un peu dans tous les sens et ne tiennent pas debout. ou peut etre veux tu dire que les vrais musulmans sont arabes mais pas les autres?? est ce une question des deux arabes et musulmans??
comme je l'ai ecris plus haut, cette identification ou cette descente dans la rue n'est pas une radicalisation de la jeunesse musulmane mais une agression qui a interpellé beaucoup de monde. pourquoi? les raisons sont complexes et autres qu'uniquement musulmans contre juifs!!

Relis-moi, j'ai dit que l'arabité était aussi un facteur qui expliquerait l'identification à ce conflit mais que je n'y adhérais pas. On est dans la perception, pas dans la réalité lorsqu'il s'agit d'expliquer l'attitude de ces jeunes.
Pourquoi ? Effectivement les raisons sont complexes mais pas lorsque tu discutes avec des jeunes. Eux avancent des raisons très simplistes, et la religion est centrale, ce qui est évidemment faux.

Quant à la mobilisation, j'ai aussi dit que la radicalisation ne date pas d'aujourd'hui, ce conflit est juste une soupape qui vient de péter et qui lâche un peu de frustation, mais ça fait un moment que le phénomène est là.
Les attentats de Londres ont été l'oeuvre de jeunes nés et vivants en Europe, idem pour ceux que l'on retrouve en Irak. Avant d'en arriver là, c'est tout un processus dans leur tête qui a pris le temps de se mettre en place, peu passent à l'acte mais il y a manifestement un changement de mentalité entre la génération nés dans les années 70 et les plus jeunes, pourtant le schéma d'immigration des parents est le même.
Lorsque je te renvoie aux interventions sur ce forum, c'est tout simplement pour que nous ayons des points de référence communs, mais les propos que j'entends autour de moi dans la vie quotidienne sont de la même teneur.
m
11 février 2009 23:06
arrete donc "chelhman"

on a droit de s'identifier a qui on veut, et si ces jeunes on de la sensibilité tant mieux , moi ça me rassure , si toi tu as peur de la sensibilité c'est ton problemme, quand tu dis que ces jeunes ou que sur ce forum les gens font l'amalgame enre juif et sioniste,c'est une minorité, sois un peu plus juste dans ta vision des choses et sache que ces jeunes sont resté tres calme en majorité, brulé des voitures ou casser des vitrines cela malheureusement existe depuis tres longtemps, et quand au fait que ces jeunes on leurs racines ici, qui est tu pour affirmer cela, je comprend que cela déplaisent a certains qui croient toujours que s'intégrer c'est se "désintegrer" tu es a milles lieux de compendre ces jeunes.

Un jeune répond plus facilement a la provocation souviens toi en. les politiques l'ont compris depuis longtemps et ils en jouent, ce que tu dis ne tiens pas la route concernant el jazeera, tu voudrais qu'ils regardent tous tf1 ou CNN pour ne plus etre que des consommateurs sans eprits critiques, ceux qui partent en irak c'est malheureux de mourrir aussi jeunes mais que dire de ceux qui partent faire leservice militaire la ou tu SAIS et tuent impunement et apres vont se retrouver a tes cotés et "jouer" avec toi en te disant "tu as raison nos racines sont les memes que les tiennes.

Mais tu semble etre dans une logique implacable : "quand le sage montre la lune , certains regardent sont doigt.
S
12 février 2009 00:51
C'est normal...et c'est même le contraire aui se serait apparu comme incongru...
Israël et ses supporters en occident sème le vent de la mort et du mensonge
Alors ils ne faudrait pas s'étonner s'ile en récoltent la colère et la haine...
Et les jeunes arabes "isra^éliens" qui vivent dans un vrai climat d'apartheid sur leur terre???

C'est à toute cette jzeunesse de demain qui devra changer la carte de ce monde pourri
Que je dédie ces quelque vers en mémoire aux enfants calcinés dans le camp d'extermination de Gaza!!!



De Deyer Yassine...
A Jennine...

De Sabra et Chatila...
A Beit Hanoun et Gaza...

Là bas dans ton mouroir…
Comme ici, dans notre mémoire

Tes enfants, Dieu et les hommes ici bas,
Palestine mon amour, on ne t'oubliera pas!

Israël, casse-toi ou plie-toi...
La Palestine ne t'appartient pas

Car ni les lâches ni les collaborateurs
Ne sauveront à jamais ta hargne et ta fureur…


m
12 février 2009 14:32
Les sionistes et e lobby israéliens est en marche à Bruxelles pour faire taire les médias et cacher leurs crimes aux yeux des européens. Ils veulent interdire Al jazeera et les chaînes Arabes anti-israéliennes comme Al manar la chaîne du Hezbollah
"Je pense en tout cas que les chaînes arabes d'information ont joué un rôle considérable que nous nous devons d'examiner", commente un haut fonctionnaire du conseil.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook