Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Un voyage
10 mai 2021 20:44
Assalamu'alaykoum,

Un poème, encore un. Voyage.

Un voyage

La vie est une terre sinueuse et mes jambes deviennent engourdies
Face à ces montagnes d’épreuves, je veux ces jardins du Paradis
Tel un homme blessé par des morsures qui lui faussent compagnie
Une seule force me donne l’espoir qu’Il Me regarde et sois ravi

Et j’avance… hésitant et indécis
Par quel sentier de bien, le chemin me sera-t-il raccourci
Quel vestige de forêt, pourra ainsi me restaurer
Pour que ma conscience soit reposée, vide des wuswus qu’elle s’est crée

Sans arrêt mes yeux fixent le sol comme lors de ces prières
Ces geckos et ces serpents ne m’auront pas dans leurs vilains cimetières
Des lumières blanches m’observent d’en haut du Ciel telles des meurtrières
Ces djinns mauvais et bons gravitent, que peuvent-ils vraiment me faire

Et je trébuche… ma chute ne semble pas vouloir s’arrêter
Pourtant si proche du sommet, me voilà m’en éloigner
Entrainé dans des roulades de corps je finis par m’arrêter
Contemplant d’un œil au loin, ce grand volcan se bouilloter

Ce feu infini, je sens son odeur et sa présence si proche
L’Heure arrive les Signes ne trompent pas, combien de gens encore s’accrochent
A ce trésor à ce Livre, d’une richesse incommensurable
Comment me relever à bout de souffle, l’air est juste irrespirable

Je vois les vautours au-dessus de moi, s’agiter dans tous les sens
Attendant que je rende l’âme, chacun trouvant sa délivrance
Et puis d’un coup un papillon s’amène et vient m’alimenter
D’où sors-tu petite créature, en quel honneur t’ai-je mérité

« Pour tous ces moments et ces gens que tu as bien pu aider
Où tu as donné de ton temps à les écouter et les relever
A ceux qui t’ont confié une amana que tu as su préserver
N’abandonne pas mon grand garçon, la foi t’aidera à progresser
Relève-toi, bats-toi, comme un bonhomme le ferait
Ne laisse pas toute la haine et la tristesse dans ton cœur dorer
Quand tu vas si mal, dis-toi que le bonheur arrive
Même un bédouin dans le désert peut s’échouer sur une belle rive »

Je me sens ainsi remplis d’une force, et d’un courage inébranlable
L’essence de l’esprit devient légère, l’issue est proche et bien notable
Je me mets à courir, les oiseaux chantonnent autour de moi
Et le parfum m’inonder, mon cœur bats plus vite que mes pas

Le vent semble si doux, l’environnement est en paix
J’ai l’impression d’être apaisé comme quelqu’un se trouvant en Mer
Comme un homme se tenant assis dans la mosquée de Madinah
Oubliant tous ses vieux soucis, aucune pensée pour ses dinars

Vais-je finir seul ma vie, n’est plus une question qui taraude
Un jour je trouverais mon rubis en devant une belle émeraude
Et puis soudain, une gigantesque vitre de glace se brise
J’étais dans un mirage, me retrouvant seul dans un abîme

Mayday mayday… que se passe-t-il tout d’un coup
Pourquoi le noir autour de moi m’effraie comme la présence d’un loup
Je vois ainsi une porte au loin, que je me décide de franchir
Quittant le rêve pour la réalité, Il vaut mieux vivre que dormir


 
Voyage 0
10 mai 2021 22:21
Salam,

C'est très beau et touchant 🙏
10 mai 2021 23:22
Wa Aleykoum Salam,

C'est super beau...j'aime beaucoup le message que le poème transmet 😌

✨ Vivre, ne pas se décourager et avancer ✨
10 mai 2021 23:38
Salam
C'est magnifique
In love
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook