Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Vous sentez vous français
A
20 juillet 2020 19:58
C'est pas faux !
Quand on va chez ma mère, si on est 4, elle en fait pour 10 et sa phrase préférée c'est "c'est pour finir" ! en moyenne on prend 2 kg pendant les vacances ptdr
Citation
damous a écrit:
whistling smiley la morue en ragout..avec les batatas.ou petits oignons..et les sardines grillees.avec un bon vinho verde...c'est de la tuerie..je n'ai jamais aussi bien mange et picole qu'avec les portugais..tt est a volonte....
Le corps d'une femme n'est pas responsable des pensées d'un homme.
B
20 juillet 2020 21:08
Je me sens algérienTongue sticking out smiley
20 juillet 2020 21:12
Le problème c'est que la plupart des "Gaulois" ne manqueront pas de vous rappeler que vous n'êtes pas si français que ça, surtout si vous faite une connerie ; demandez à Benzema ...

En Algérie on a un proverbe " 3arbi : 3arbi, waloukan houa el colonel Bendaoud. Un arabe est un arabe, même si c'est le colonel Bendaoud.

Mohamed Ben Daoud, connu sous le nom de colonel Ben Daoud, est un militaire français, né en 1837, mort en 1912. Il fut le premier Saint-Cyrien algérien et l'un des premiers officiers musulmans de l'armée française, avant d'être naturalisé français.
Il participe à la Campagne d'Italie (1859) et à la Guerre franco-allemande de 1870 .
Distinction :
Grand officier de la Légion d'honneur (1902)
Commandeur de la Légion d'honneur (1890)
Officier de la Légion d'honneur (1875)
Chevalier de la Légion d'honneur (1864)
Médaille commémorative de la campagne d'Italie (1859)
Le Colonel Bendaoud était le seul officier supérieur d'origine arabe dans l'Algérie colonisée du 19ème siècle. Il avait réussi son ascension en ressemblant le plus possible, à s'y méprendre, au colonisateur. Il fréquentait la meilleure société française. Un jour, une aristocrate donne un bal. Les officiers supérieurs y sont conviés, Bendaoud aussi naturellement. La dame passe en revue ses invités et leur tend la main après qu'on les lui ait présentés. Elle arrive devant le Colonel Bendaoud. Au moment de lui tendre la main, elle entend son nom et la retire précipitamment. Bendaoud a alors cette phrase célèbre: "Un Arabe est un Arabe, même s'il s'appelle le Colonel Bendaoud".

Plus tard, amère, Bendaoud rappellera cette citation coranique disant que les chrétiens et les juifs ne vous accepteront pas avant que vous ayez embrassé leur religion. "J'ai embrassé leur religion et malgré ça ils ne m'ont pas accepté !"
20 juillet 2020 21:54
Je me sens étrangère française

J’ai des racines d’ailleurs, une culture d’ailleurs, malgres que je sois née et que jai grandis en France il y a certes une culture française en moi dans mes habitudes etc... Mais je ne suis pas française pour autant. Je suis une citoyenne du monde. Peu importe ou je née, ou je grandis dans le monde, je pourrais m’adapter à toute société qui m’est donnée. Mais je ne peux pas changer mes racines, ni la culture que ma famille m’a inculquée etc... ça fait partie de moi.
A
20 juillet 2020 22:47
Je suis française, de fait.

Mais, culturellement aussi, je suis bien française, dans ma manière de parler, d'agir, de penser et de rêver.

J'aime vraiment la langue française et ce qu'elle permet de faire, pour que je puisse m'évader, pour raconter, expliquer, illustrer mes plus profondes pensées.

Quand l'envie me prend de souhaiter trouver un défaut aux français, je finis par leur trouver énormément de qualités...


Et, quand je suis en famille, et que ça parle fort, que l'on boit du atay avec du msemen alors que l'on vient de manger ya a peine une heure, et que je regarde les miens, j'y vois une tribu du pays de mes parents et je m'y sens follement bien, tout en ayant un pincement au cœur. J'ai l'impression d'être entre deux, comme bcp... Mais, c'est rien, il y a pire dans la vie. Smiling Smiley



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/07/20 22:54 par Ahwal*.
D
21 juillet 2020 07:17
Salam alikoum
Allor la pas du tout malgré ma naissance dans ce pays
Chez moi on a toujours parlé berbère, arabe,j'en suis fort reconnaissant a mes parents
J'ai même fait 5ans d'études en langue arabe, en Égypte à fez, pour la religion surtout
a
21 juillet 2020 14:24
Bonjour à toutes et à tous

Avant de se sentir Français posez vous la question est ce que vous êtes accepté comme Français?
Quand on est bien élevé on ne s invite pas chez les gens, on attend qu on nous invite.
Bonne journée.
I
Inv
21 juillet 2020 21:18
Non ,il n a pas embrassé leur religion malgré tout ,il est bien resté colonel musulman ,malgré les actes pas dans les dines qu il a pu faire .
Il ne s est jamais prosterné devant une croix ou autre chose comme les chrétiens .

Concernant l incident du bal ,avec la femme qui a donné sa main à tous les hommes sauf à lui ,c était en réalité un bien pour lui car toucher une femme hors mariage est interdit en islam .Voici un hadith :

. Abû Dâwûd rapporte en effet dans ses Marâsîl, d’après Ash-Sha`bî, que : « Lorsque le Messager d’Allâh - paix et bénédictions sur lui - prit l’allégeance des femmes, il apporta une cape qu’il posa sur sa main en disant : "Je ne sers pas la main des femmes" ».

Et dans tous les cas et de tous temps :

Allâh تعالى dit (traduction rapprochée) :



«Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est néfaste. C’est Allâh qui sait, alors que vous ne savez pas.» (Sourate Al Baqarah verset 216)


Citation
piducas a écrit:
Le problème c'est que la plupart des "Gaulois" ne manqueront pas de vous rappeler que vous n'êtes pas si français que ça, surtout si vous faite une connerie ; demandez à Benzema ...

En Algérie on a un proverbe " 3arbi : 3arbi, waloukan houa el colonel Bendaoud. Un arabe est un arabe, même si c'est le colonel Bendaoud.

Mohamed Ben Daoud, connu sous le nom de colonel Ben Daoud, est un militaire français, né en 1837, mort en 1912. Il fut le premier Saint-Cyrien algérien et l'un des premiers officiers musulmans de l'armée française, avant d'être naturalisé français.
Il participe à la Campagne d'Italie (1859) et à la Guerre franco-allemande de 1870 .
Distinction :
Grand officier de la Légion d'honneur (1902)
Commandeur de la Légion d'honneur (1890)
Officier de la Légion d'honneur (1875)
Chevalier de la Légion d'honneur (1864)
Médaille commémorative de la campagne d'Italie (1859)
Le Colonel Bendaoud était le seul officier supérieur d'origine arabe dans l'Algérie colonisée du 19ème siècle. Il avait réussi son ascension en ressemblant le plus possible, à s'y méprendre, au colonisateur. Il fréquentait la meilleure société française. Un jour, une aristocrate donne un bal. Les officiers supérieurs y sont conviés, Bendaoud aussi naturellement. La dame passe en revue ses invités et leur tend la main après qu'on les lui ait présentés. Elle arrive devant le Colonel Bendaoud. Au moment de lui tendre la main, elle entend son nom et la retire précipitamment. Bendaoud a alors cette phrase célèbre: "Un Arabe est un Arabe, même s'il s'appelle le Colonel Bendaoud".

Plus tard, amère, Bendaoud rappellera cette citation coranique disant que les chrétiens et les juifs ne vous accepteront pas avant que vous ayez embrassé leur religion. "J'ai embrassé leur religion et malgré ça ils ne m'ont pas accepté !"
22 juillet 2020 22:38
D'après certaines sources il aurait déclaré : Dieu a dit : ni les juifs ni les chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion...... Et malgré le fait que j'ai suivi leur religion, ils ne sont pas contents de moi...!!!

Mais il faut se méfier des citations apocryphes, par exemple on attribue cette célèbre citation à Churchill : « Le gouvernement avait le choix entre la guerre et le déshonneur ; il a choisi le déshonneur et il aura la guerre. » . Pourtant il ne l'a jamais prononcé.

Sinon, dire que l'islam interdit de toucher la main d'une femme (en l’occurrence c'était un baise-main ) c'est là faire contre mauvaise fortune bon cœur, le camouflet, l'humiliation était bien là.
On lui rappela tout le mépris donné à ses origines.

Citation
Inv a écrit:
Non ,il n a pas embrassé leur religion malgré tout ,il est bien resté colonel musulman ,malgré les actes pas dans les dines qu il a pu faire .
Il ne s est jamais prosterné devant une croix ou autre chose comme les chrétiens .

Concernant l incident du bal ,avec la femme qui a donné sa main à tous les hommes sauf à lui ,c était en réalité un bien pour lui car toucher une femme hors mariage est interdit en islam .Voici un hadith :

. Abû Dâwûd rapporte en effet dans ses Marâsîl, d’après Ash-Sha`bî, que : « Lorsque le Messager d’Allâh - paix et bénédictions sur lui - prit l’allégeance des femmes, il apporta une cape qu’il posa sur sa main en disant : "Je ne sers pas la main des femmes" ».

Et dans tous les cas et de tous temps :

Allâh تعالى dit (traduction rapprochée) :



«Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est néfaste. C’est Allâh qui sait, alors que vous ne savez pas.» (Sourate Al Baqarah verset 216)
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook