Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
La Voie du Seigneur est impénétrable ?
S
24 juin 2016 18:10
As-salamu 'alaykum C.C.

Tout le monde fait des rêves lors de notre sommeil. Si tu fais un rêve, tu es le premier témoin des images que tu vois et tu les considères comme étant vraies. Si tu racontes ton rêve à quelqu'un il sera libre de te croire ou pas et cela d'après ta personnalité, comme par exemple, si tu es digne de confiance ou pas.

De ton rêve, de son histoire, tout se passe dans le subjectif et bien que tu le reconnaisses comme étant vrai, une fois exposé, il est soumis à l'appréciation et à la critique d'observateurs extérieurs qui demanderont des preuves concernant la véracité.

Dans l'impossibilité d'apporter ces preuves dans le domaine de l'objectivité, de telle façon que tout le monde puisse en prendre acte, ton rêve, ne sera pas reconnu comme étant vrai, bien qu'à tes yeux soit le contraire. C'est la même chose pour les méditations de Dominique Talib, selon ses dires et la manière de les exposer, il pourra recevoir comme critique des mots tels : Délire, hallucinations etc.
D
24 juin 2016 18:43
Bonjour Kilal, et pour S.I.P. aussi …

Oui c'est la particularité de mon ordre soufi '' Il ne s’agit pas d’une religion distincte, ni d’une doctrine. Il ne demande pas une appartenance à un dogme prescrit ou un rituel et il est ouvert à toutes les croyances. ''

Mais tu dis
'' Voilà le problème. Le soufisme c'est la branche spirituelle de l'Islam, plus qu'une branche, c'est le cœur, la spiritualité de l'Islam. Or, sur le site que tu m'as indiqué, et sur plusieurs sites que j'ai visité, il y a eu une récupération et un détournement. Les gens font ce qu'ils veulent, mais appeler ça "soufisme" c'est du mensonge car le soufisme est musulman avant tout. ''

Mais des soufismes il y en a plusieurs avec chacun ses particularités. Le soufisme étant comme tu le dis la spiritualité de l'islam et par définition une spiritualité étant libre de se réinventer c'est normal qu'on arrive à une pure spiritualité sans dogme. A moins que ce soit depuis l'origine que le soufisme est sans dogme, c'est ce qu'on dit chez nous.
En tous cas c'est très bien que ce soufisme existe il permet à tous de s'en approcher et ainsi il est universel, mais n'est ce pas ce qu'on dit de l'islam aussi ?

Voici un lien sur Hazrat Khawaja Moinuddin Chishti le fondateur de notre ordre au 12ème siècle [www.israinternational.com]
Si c'est en Anglais utilisez le traducteur …



Modifié 1 fois. Dernière modification le 24/06/16 19:22 par Dominique Talib.
24 juin 2016 19:02
Salut à tous,
Salut S.I.P.,

Les âmes si elles souffrent ce n'est pas par hasard, car ce dernier n'existe pas. Elles souffrent à cause des leurs mauvaises acquisitions.

Donc pour toi, quiconque atteint d'un cancer souffre car il a été mauvais ?
Un enfant maltraité par ses parents aussi ?
Les gens enlevés et torturés par des psychopathes également ?



Tout ce qui arrive dans cette vie et dans toute la Création a un sens et une raison d'être. Tu existes? Comme tu ne crois pas à la Prédestination mais au hasard, alors tu existes sans raison, car le hasard est dépourvu de sens et de signification.

Je conçois le hasard grossièrement comme le mode aléatoire d'un lecteur de disque. Les musiques passeront, peu importe l'ordre. Il n'y a rien qui puisse échapper à Dieu dans la mesure où celui-ci a prévu l'infini des possibles. Le hasard est juste un moyen que Dieu a trouvé pour faire tourner la machine.

Nous obéissons à un programme qui nous amène à nous rencontrer, peu importe qui avec qui, l'essentiel est que ça marche. Regarde le long des trottoirs, il y a toujours plein de petites herbes, des petites fleurs. Elles ont pu grandir là juste car le programme de Dieu en a voulu ainsi, et pas parce que Dieu en a voulu ainsi en amont.
Le vrai miracle, ce n'est pas la vie : il y en a de partout. Le vrai miracle, c'est l'amour.

Je n'existe pas sans raison : j'existe car un jour, un spermatozoïde a rencontré une ovule et que la volonté de Dieu s'est opérée : le programme a suivi son cours.
Si mes parents avaient décidé de se coucher plus tôt ce soir-là, alors oui, je n'aurais jamais existé en tant que moi-même dans ce corps-ci à cette époque-ci.
Dans un autre corps, peut-être ? Je ne sais pas.
Peut-être jamais.

Mais je ne peux pas croire que Dieu ait prévu sur des millions de générations l'ensemble des gestes anodins de chaque particule de l'Univers alors qu'il suffit de mettre en place le hasard des rencontres et de laisser la Création filer et voir où elle va.

Un peu comme les maths.
Pourrait-on dire que Dieu a créé tous les nombres (entiers, relatifs, réels, complexes) jusqu'à l'infini ?
Pourquoi faire ?
Pourtant ces nombres existent tous.
L'idée, le concept de la numération a été créé par Dieu à partir du moment où chaque chose peut être dénombrée.
Mais le nombre
3987398729872987898793879827987298794864980698601986870687260817608167087360871608376817608176087360 8475672567158918888763080398179081678975367917602987098379167963030359764987160981793687619876189376 0486198637851,56 n'a pas été mûrement réfléchi par Dieu.
Il est juste le résultat d'un programme.


La pré-destinée en laquelle je crois est celle que tout doit naître, vivre, grandir, rencontrer, apporter, vieillir, mourir. Y compris la Création elle-même.

Pour pouvoir renaître à nouveau.


Citation
S.I.P. a écrit:
As-salamu 'alaykum C.C.



Le Créateur a prédestiné les gens à aller en Enfer parce qu'Il en a décidé ainsi. Le Créateur fait ce qu'Il veut en toute justice. Tant qu'on ne se rapproche pas de Lui pour Le connaître, on racontera sur Lui des choses qui ne refléteront pas la Vérité. C'est un peu comme si je disais : Pourquoi ta mère t'a mis au monde toi et pas quelqu'un d'autre, ou bien pourquoi ta mère ou ton père t'ont donné tel prénom que tu portes et pas un autre.

Les âmes si elles souffrent ce n'est pas par hasard, car ce dernier n'existe pas. Elles souffrent à cause des leurs mauvaises acquisitions. Tout ce qui arrive dans cette vie et dans toute la Création a un sens et une raison d'être. Tu existes? Comme tu ne crois pas à la Prédestination mais au hasard, alors tu existes sans raison, car le hasard est dépourvu de sens et de signification.
S
24 juin 2016 23:48
As-salamu 'alaykum C.C.

Citation
C.C. a écrit:
puisque je ne peux croire que Dieu le Créateur ait voulu s'adresser aux hommes par le biais d'un ange qui parlerait à un homme, j'ai pour référence sa Création, qui est tellement plus grande et plus prometteuse que des paroles.

Donc si j'ai bien compris, le Créateur n'aurait jamais fait de révélations et par conséquent
toutes les religions auraient été inventées par l'Homme. Bien entendu on devrait te croire parce que toi tu le dis.
S
24 juin 2016 23:57
As-salamu 'alaykum Dominique Talib

Citation
Dominique Talib a écrit:
Tu parles de subjectivité mais pour toi tel que je te comprends elle est chez les autres tu n'imagines pas une seconde qu'elle pourrait être chez toi aussi comme chez tous. Et pourtant la plupart des musulmans sont plus tolérant que vous …

Ce que tu dis est inexact : Quand je parle de subjectivité, c'est pour tout le monde, moi y compris, car on a tous un for intérieur. La Loi divine est venue encadrer la multitude de pensées par l'objectivité. Dans tous les pays du monde il y a la loi qui doit garantir les droits et les devoirs du peuple, sinon serait l'anarchie. Sans la Loi révélée il y aurait l'anarchie dans les subjectivités, chacun exprimant le tout et n'importe quoi.
S
25 juin 2016 00:04
As-salamu 'alaykum Dominique Talib

Citation
C.C. a écrit:
le libre-arbitre est ce que Dieu n'a pas prévu

La question n'était pas le libre-arbitre, mais le fait qu'elle dise que Dieu n'a pas prévu.
S
25 juin 2016 00:23
As-salamu 'alaykum Dominique Talib

Citation
Dominique Talib a écrit:
Mais si tu ne dis pas que le soufisme n'est pas dans l'islam et si tu ne traites pas les autres musulmans qui ne pensent pas comme toi de mécréants on pourra discuter avec toi.

Cela se voit que tu connais mal l'Islam, car pour un musulman c'est interdit d'accuser un autre musulman en lui disant qu'il est un mécréant. S'il tient des propos qui sont en contradiction avec le Livre, on dira qu'il tient des propos de mécréance.

En ce qui concerne le soufisme, je considère qu'il a un rapport avec l'Islam uniquement celui des premiers soufis, sans confrérie, ni dances folkloriques, ni vénération des saints, ni vénérations des tombes. En dehors de tout cela ce n'est qu'innovation.
S
25 juin 2016 00:33
As-salamu 'alaykum C.C.

Citation
C.C. a écrit:
Nous obéissons à un programme qui nous amène à nous rencontrer, peu importe qui avec qui, l'essentiel est que ça marche. Regarde le long des trottoirs, il y a toujours plein de petites herbes, des petites fleurs. Elles ont pu grandir là juste car le programme de Dieu en a voulu ainsi, et pas parce que Dieu en a voulu ainsi en amont.

Le Programme comme tu dis s'appelle Destin et le Destin est une Prédestination.
f
25 juin 2016 00:48
Assalam alaikoum

Ramadân mubârak

La Justice divine signifie que tout ce que Dieu a crée est juste, s'Il a crée le positif comme le négatif, le bien comme le mal, le paradis comme l'enfer, ceci c'est juste, il n'y a aucune injustice, aucune faille, à ceci, au-delà de toute dualité, c'est la perfection. Notre problème c'est que souvent nous restons dans la dualité, et de ce fait, nous ne pouvons voir le sens des choses, nous restons prisonniers de nos concepts, de nos limitations.
F
25 juin 2016 11:40
Mais pourquoi penser que Dieu juge à la manière des hommes, en catégorisant le bien et le mal?

A part chez les hommes, la notion de bien et de mal n'existe aucune part ailleurs, ni chez les animaux ni dans la Nature.
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Ramadân mubârak

La Justice divine signifie que tout ce que Dieu a crée est juste, s'Il a crée le positif comme le négatif, le bien comme le mal, le paradis comme l'enfer, ceci c'est juste, il n'y a aucune injustice, aucune faille, à ceci, au-delà de toute dualité, c'est la perfection. Notre problème c'est que souvent nous restons dans la dualité, et de ce fait, nous ne pouvons voir le sens des choses, nous restons prisonniers de nos concepts, de nos limitations.
S
25 juin 2016 12:21
As-salamu 'alaykum C.C.

Citation
C.C. a écrit:
Donc pour toi, quiconque atteint d'un cancer souffre car il a été mauvais ?
Un enfant maltraité par ses parents aussi ?
Les gens enlevés et torturés par des psychopathes également ?

Dans la Création nous vivons dans la sphère terrestre qui est aussi celle de l'apparence. Entre cette sphère et celle la plus profonde il y a d'autres dimensions intermédiaires. Or, dans la dimension la plus profonde, qu'on pourrait appeler Essence, il y a le sens ou la signification originale de toute chose. Cette originalité à ce stade, représente le 100% de la vraie signification de l'action divine, et au fur et à mesure qu'elle pénètre les sphères, cette signification perd de son originalité, atteignant la sphère terrestre avec une représentation de 10%. Ce pourcentage minime, est celui qui représente le sens apparent qu'on donne à nos actions avec notre libre-arbitre.

Tes questions dans la sphère de cette vie peuvent être légitimes, d'après la perspective et les paramètres dans notre compréhension en ce monde. Or, comme on l'a vu, il y a un sens et une signification très élevée qui concerne le Créateur dans Son action selon Son Vouloir, signification dont les 90% nous échappent.
D
25 juin 2016 12:30
Bonjour à tous

Tu dis S I P
'' Ce que tu dis est inexact : Quand je parle de subjectivité, c'est pour tout le monde, moi y compris, car on a tous un for intérieur. La Loi divine est venue encadrer la multitude de pensées par l'objectivité. Dans tous les pays du monde il y a la loi qui doit garantir les droits et les devoirs du peuple, sinon serait l'anarchie. Sans la Loi révélée il y aurait l'anarchie dans les subjectivités, chacun exprimant le tout et n'importe quoi. ''

C'est bien une réponse de salafi à l'esprit complètement fermé sur sa croyance que tu me fais là, '' prisonnier de tes concepts '' comme dit Faqir. C'est dans la compréhension du coran que nous sommes tous '' subjectif '', mais pas toi bien sûr, toi tu es au dessus de ça …

Et sur le soufisme je te signale que le prophète lui même était soufi et donc innovateur, la recherche spirituelle ne peut pas être encadrée car il s'agit justement de se détacher de nos chaînes.
Mais j'imagine bien que tu ne peux pas comprendre ça, j'ai appris récemment que les salafis ne pratiquaient même pas dhikr …
S
25 juin 2016 14:02
As-salamu 'alaykum C.C.

Suite à mon post précédent, la Prédestination débute dans la Création à partir de l'originalité située dans l'Essence, puis l'information traversant les sphères intermédiaires ou dimensions, parvient jusque la sphère que nous expérimentons dans cette vie aboutissant au Libre-arbitre.

Ce dernier, est une vérité concernant ce monde apparent et d'après les actes acquis dans cette vie nous devons en rendre compte, car nous sommes responsables. Si par exemple tu as envie de sortir et te détendre en faisant une promenade dans un parc, si tu le fais, tu as accepté de faire cet acte librement.

Dans la sphère apparente, tu as acquis cet acte et la valeur de celui-ci est déterminé par l'intention. Le Créateur juge nos actes par rapport aux intentions. L'intention est l'effet d'une cause qui se manifeste dans notre subjectivité, et cette cause sont les différentes inspirations que nous recevons tous sans exception, nous poussant à choisir d'agir.

Le libre-arbitre est donc conditionné par la pression la plus puissante. Dans l'ensemble de la Création et du point de vue global, le choix est une illusion, un faux semblant, mais du point de vue limité à ce monde et d'après ses paramètres, c'est une vérité, du moment que les gens ignorent les causes qui ont amené au choix.
S
25 juin 2016 14:09
As-salamu 'alaykum Dominique Talib

Citation
Dominique Talib a écrit:
Mais des soufismes il y en a plusieurs avec chacun ses particularités. Le soufisme étant comme tu le dis la spiritualité de l'islam et par définition une spiritualité étant libre de se réinventer c'est normal qu'on arrive à une pure spiritualité sans dogme. A moins que ce soit depuis l'origine que le soufisme est sans dogme, c'est ce qu'on dit chez nous.

Le soufisme original qui n'avait pas vraiment d'appellation, puisque c'était un état intérieur ou le degré de progression dans la quête du Créateur, ne pouvait pas s'en passer du Dogme, car cela aurait été une hérésie et une innovation faisant sortir de l'Islam. Le Dogme est la base nécessaire à toute construction et sans cette base tout ce qui est fait est vain.
S
25 juin 2016 14:29
As-salamu 'alaykum C.C.

A une différence près tu as raison, car ce n'est pas parce qu'un spermatozoïde plus fort que d'autres a rencontré et fécondé l'ovule que tu existes, mais parce que ton âme par la Volonté divine est descendue dans ce corps après 120 jours. Si ta mère avait pour une raison ou pour une autre avorté avant les 120 jours, le fœtus extrait aurait été dépourvu d'âme.
Citation
C.C. a écrit:
Je n'existe pas sans raison : j'existe car un jour, un spermatozoïde a rencontré une ovule et que la volonté de Dieu s'est opérée : le programme a suivi son cours.
Si mes parents avaient décidé de se coucher plus tôt ce soir-là, alors oui, je n'aurais jamais existé en tant que moi-même dans ce corps-ci à cette époque-ci.
Dans un autre corps, peut-être ? Je ne sais pas.
Peut-être jamais.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/06/16 14:32 par S.I.P. .
S
25 juin 2016 14:35
As-salamu 'alaykum C.C.

Si tu n'arrives pas à croire que le Créateur soit non seulement Omniscient mais Parfait, alors c'est que ta Foi est quelque part déficiente. Le problème qu'on rencontre quelque fois dans ce forum, c'est que quand on fait part d'une remarque, la personne en question, soit elle est susceptible, soit elle s'enfle d'orgueil.
Citation
C.C. a écrit:
Mais je ne peux pas croire que Dieu ait prévu sur des millions de générations l'ensemble des gestes anodins de chaque particule de l'Univers alors qu'il suffit de mettre en place le hasard des rencontres et de laisser la Création filer et voir où elle va.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/06/16 14:41 par S.I.P. .
S
25 juin 2016 14:49
As-salamu 'alaykum C.C.

Citation
C.C. a écrit:
L'idée, le concept de la numération a été créé par Dieu à partir du moment où chaque chose peut être dénombrée.
Mais le nombre
3987398729872987898793879827987298794864980698601986870687260817608167087360871608376817608176087360 8475672567158918888763080398179081678975367917602987098379167963030359764987160981793687619876189376 0486198637851,56 n'a pas été mûrement réfléchi par Dieu. Il est juste le résultat d'un programme.

Cette manière de voir le Créateur d'une façon qui ne Lui convient pas, dû à Sa Majesté et à Sa Seigneurie, ne font que confirmer mon post précédent. Or, je n'offense personne, car je ne fais qu'observer l'expression d'une Pensée, dont la déficience est due à une absence de base ou à un référentiel.
S
25 juin 2016 14:55
As-salamu 'alaykum C.C.

Citation
C.C. a écrit:
Je conçois le hasard grossièrement comme le mode aléatoire d'un lecteur de disque. Les musiques passeront, peu importe l'ordre. Il n'y a rien qui puisse échapper à Dieu dans la mesure où celui-ci a prévu l'infini des possibles. Le hasard est juste un moyen que Dieu a trouvé pour faire tourner la machine.

D'un côté tu dis que rien ne peut échapper à Dieu, et d'un autre côté tu dis que le nombre
398739872987298789879 n'a pas été mûrement réfléchi par Dieu. La Pensée est bien confuse n'est-ce pas!
D
25 juin 2016 15:09
Tu dis ...
'' Le soufisme original qui n'avait pas vraiment d'appellation, puisque c'était un état intérieur ou le degré de progression dans la quête du Créateur, ne pouvait pas s'en passer du Dogme, car cela aurait été une hérésie et une innovation faisant sortir de l'Islam. Le Dogme est la base nécessaire à toute construction et sans cette base tout ce qui est fait est vain. ''

C'est là qu'on n'est pas d'accord S I P, pour moi nul besoin de dogme pour chercher Dieu, la preuve est que le prophète Mohamed n'avait pas de dogme quand il a commencé à chercher, le dogme est venu après.
Le dogme accompagne le développement il aide au développement il ne le précède pas.

La preuve aussi c'est que des dogmes il y en a plus d'un, par contre il n'y a qu'une spiritualité tous les mystiques se rejoignent auprès de Dieu l'Être Unique. La finalité ce n'est pas le dogme mais Dieu ...
f
25 juin 2016 15:13
Assalam alaikoum

Il se peut que le bien et le mal c'est spécifique à l'homme, et dans le Coran il est dit que nous sommes éprouvés si bien par le bien que le mal, c'est notre destin. Cependant, ceci reste quelque chose de relatif, aussi faudrait-il essayer de voir le sens profond des choses, ne pas rester dans la dualité (bien-mal, paradis-enfer), et relier tout au principe de l'unicité.
Citation
FreeAsker a écrit:
Mais pourquoi penser que Dieu juge à la manière des hommes, en catégorisant le bien et le mal?

A part chez les hommes, la notion de bien et de mal n'existe aucune part ailleurs, ni chez les animaux ni dans la Nature.
Facebook