Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Ma vision du mariage est biaisée
23 septembre 2016 14:44
S'il n'y avait pas les enfants je ne pense pas que je serais restée, mais le problème n'aurait pas été trainé si longtemps.
Je ne crois pas. Mon cœur est assez sec maintenant.

Ce que j'espère c'est qu'il m'apporte les base de ce que j'attends du mariage : une présence au quotidien, une entraide, du respect, de la bienveillance, et ça serait déjà bien beau, que demander de plus ? Le reste découle de là normalement.

Oui l'histoire de tes grands parents est proche, et c'est assez fréquent les hommes qui se calment et regrettent quand ils atteignent la vieillesse.
Mais encore faut-il que le cœur de la femme ne se soit pas complètement desséché avant.
Citation
PetitePoule a écrit:
Est-ce que s'il n'y avait pas tes enfants tu aurais divorcé ?
Ou bien tu restes encore car tu l'aimes ?

Si c'est la deuxième option, je pense que tu devrais arrêter d'espérer. Comme l'ont dit certains vis pour toi, et n'attends plus rien de lui.
Peut être qu'il reviendra tout seul, et que la complicité lui manquera.
En tout cas il faut t'y faire, car visiblement tu resteras avec lui pour toujours incha Allah et lui ne changera pas à moins que Dieu réponde à tes duas.
S'il a manqué à ses devoirs, il en payera les conséquences là haut de toute façon.Et toi tu seras récompensée pour ta grande patience.

Ma grand mère a vécu bien pire avec mon grand père, d'ailleurs j'ai plusieurs fois demandé à ma mère pourquoi elle n'a pas divorcé. Et y a pas vraiment de réponse, elle aime son mari c'est tout.
C'est une femme qui s'est démenée toute sa vie, et qui là encore s'occupe d'absolument tout, malgré sa vieillesse (enfin ça va elle a la soixantaine)
Mon grand père s'est énormément assagi.
Il est devenu un nounours avec la vieillesse.
Ca fera peut être pareil pour ton mari, et il t'en seraa redevable, et regrettera.
Mon grand père aussi regrettait ses gestes et ses paroles après le carnage...
ça me rappelle ton mari en fait. Ils ont la même mentalité. Mais ton mari est plus laxiste quand même.

Courage
23 septembre 2016 14:46
Non je n'ai pas peur de la solitude, au contraire j'en rêve parfois, enfin plutôt de la tranquillité.

Citation
BenNounou31 a écrit:
Quand il n'en a aucun (bienfait) c normal que tu ne puisses pas les lister...

Ne viens pas dire qu'il en a forcément car toi,son épouse au quotidien n'en reçoit jamais:
-il passe aucun moment avec toi
-te délaisse
-te laisse tout gérer
-ne se préoccupe pas de toi ou de ton bien-être...
Etc, j'en ai oublié puisque je ne retiens pas tout mais g lu tes posts
Tu m'étonnes que tu ais eu une grosse baisse de morale, jss même étonné que tu n'ai pas fait une dépression, Que Dieu t'en préserve...

Pas étonnant que tu ais une vison très biaisée avec ce que tu t'es résigné à subir au quotidien...
As tu peur de la solitude?
F
23 septembre 2016 14:49
Justement s'il lève encore la main sur toi est ce que ça lui coûterait vraiment son mariage?

Ton mari semble avoir bien compris que tu resteras coûte que coûte. Tu le dis toi même plus haut que le divorce est impensable pour toi.

Il sait qu'il peut faire ce qu'il veut tu sera La. Et et toujours la à essayer de rendre votre mariage à peu près vivable. Tu es la seule à faire' de réels efforts. Il le sait. Et s'en fiche!

Tu as peur du divorce. De te retrouver seule. D'élever tes enfants seule. Il le sait et en profite. Pendant que lui vit son mariage penard en vivant' avec des oeilleres,toi tu te fatigues pour le faire'tenir debout.
Sauf que tout ça est vain. Ton mari se sent bien ainsi dans son' mariage. Il a une femme' qui est La,s'occupe de la maison,des enfants,des papiers,qui accepte coups et mauvais traitement. Et qui en' plus travaille et finance une partie du foyer! Que demander de mieux?!

La passion est certes plus la' mais cela ne justifie pas de vivre avec un ours mal léché!
10 ans seulement et déjà ton mari n'a de mari que le nom!

Ta rancoeur te bouffera car ton' mari n'a que peu de chances de changer. Je sais je suis radicale mais il ne donne aucun signe qu'il veuille changer.

Seulement j'ai l'impression que tu te rends' pas compte que ton mariage ne tient' que sur tes frêles épaules,qu'il finira par te tuer et te rendre vieille avant l'âge!

28 ans seulement... et déjà tu fatigues à cause de ton mariage!



Citation
Fleur de tiaré a écrit:
Il a fait des efforts, notamment sur la violence physique, mais les dégâts sont là, certaines choses laissent des séquelles, quand il s'énerve ça me revient en mémoire, je ressent le dégoûts, parfois la peur, le stress, en plus je n'ai pas confiance, je ne suis pas sûre qu'il se retiendra toujours, même s'il sait que ça lui coûterait son mariage.

Bref je l'étale dans mes états d'âme...

Et ça y est il redort avec moi.
Mais franchement c'est plus désagréable qu'autre chose parfois.

Le truc aussi c'est que j'ai du mal à exprimer ce que j'attends de lui, et je n'arrive pas à effacer ma rancœur.
a
23 septembre 2016 14:49
A 28 ans a peine..., tu sembles avoir toucher le fond !

IL FAUT QUE TU BOUGES et REAGISSES !

Va voir un psy, un conseiller conjugal, des personnes a qui tu pourrais te confier sans jugement ...

Reprends une activite, un loisir que tu peux faire en groupe, ou tu rencontreras des personnes qui sont positifs et te redonneront le moral !!!
g
23 septembre 2016 14:51
Wow c'est chaud... si y a que les enfants qui te retiennent.
Tu n'aimes plus ton mari ?

Comme je t'ai dit laisse tomber, te voile pas la face. Il changera pas...

Ma grand mère a un grand coeur, donc impossible pour elle qu'il se dessèche même si elle pète des câbles.

Ta situation est difficile, normal que ton coeur soit devenu distant Sad Smiley
Citation
Fleur de tiaré a écrit:
S'il n'y avait pas les enfants je ne pense pas que je serais restée, mais le problème n'aurait pas été trainé si longtemps.
Je ne crois pas. Mon cœur est assez sec maintenant.

Ce que j'espère c'est qu'il m'apporte les base de ce que j'attends du mariage : une présence au quotidien, une entraide, du respect, de la bienveillance, et ça serait déjà bien beau, que demander de plus ? Le reste découle de là normalement.

Oui l'histoire de tes grands parents est proche, et c'est assez fréquent les hommes qui se calment et regrettent quand ils atteignent la vieillesse.
Mais encore faut-il que le cœur de la femme ne se soit pas complètement desséché avant.
بسم الله أرقيك من كلِّ شيءٍ يؤذيك من حسد حاسدٍ ومن كلِّ ذي عينٍ الله يشفيك
23 septembre 2016 14:54
Alors pour comprendre, et sans vouloir t'influencer en quoi que c soit, pourquoi rester et continuer à subir une telle vie?
Citation
Fleur de tiaré a écrit:
Non je n'ai pas peur de la solitude, au contraire j'en rêve parfois, enfin plutôt de la tranquillité.
23 septembre 2016 15:05
Mouais j'suis pas d'accord mais au moins même si ca se passe comme ca dans la majorité des couples comme tu dis, ya au moins des trucs agréables (des moments ensemble, du sexe, des sorties ou voyages ) et surtout pas de violence....

Toi c tout l'inverse, alors à part de l'auto destruction à un si jeune âge, je sais pas ce que tu cherche...
Citation
Fleur de tiaré a écrit:
Comme disait Cathy l'amour au bout d'un moment dans la majorité des couples ce n'est plus la passion du début, c'est de l'habitude mêlée à de l'affection.

Le mariage c'est pas évident.
23 septembre 2016 15:05
Oui, autant je suis parfois très laxiste, autant je suis une personne de parole. Si ça se reproduit la cohabitation est finie, et il peut aller chercher un appart. Je l'ai même fait savoir à mes beaux parents.

Ce n'est pas le divorce qui est impensable, c'est le remariage.

Je n'ai pas l'impression de faire des efforts pour mon mariage, je fais seulement ce qu'il faut pour faire tourner mon foyer.

Je sais ce que c'est de passer sa pré adolescence et son adolescence sans la présence morale de son père, c'est normal que je veuille éviter ce genre d'épreuve à mes enfants. Il est au moins un minimum présent, même si ce n'est pas tout à fait ce que j'avais imaginé au début du mariage (j'imaginais un père qui s'occupe, prends soin et joue avec ses enfants dès la naissance...).

Je n'accepte ni la violence physique, ni la violence morale, d'où les tensions qui apparaissent parfois.
Et ce n'est pas qu'une partie du foyer que je finance si on peut dire, on a pas les mêmes projets ni les mêmes priorités.

Il y avait pourtant de beaux espoirs il y a peu quand il s'est engagé à changer.
Mais depuis qu'il a repris le travail il n'est plus présent à la maison, il part avant qu'on se lève et rentre une heure avant que je couche les enfants, pour le dîner.

Citation
Iris_ a écrit:
Justement s'il lève encore la main sur toi est ce que ça lui coûterait vraiment son mariage?

Ton mari semble avoir bien compris que tu resteras coûte que coûte. Tu le dis toi même plus haut que le divorce est impensable pour toi.

Il sait qu'il peut faire ce qu'il veut tu sera La. Et et toujours la à essayer de rendre votre mariage à peu près vivable. Tu es la seule à faire' de réels efforts. Il le sait. Et s'en fiche!

Tu as peur du divorce. De te retrouver seule. D'élever tes enfants seule. Il le sait et en profite. Pendant que lui vit son mariage penard en vivant' avec des oeilleres,toi tu te fatigues pour le faire'tenir debout.
Sauf que tout ça est vain. Ton mari se sent bien ainsi dans son' mariage. Il a une femme' qui est La,s'occupe de la maison,des enfants,des papiers,qui accepte coups et mauvais traitement. Et qui en' plus travaille et finance une partie du foyer! Que demander de mieux?!

La passion est certes plus la' mais cela ne justifie pas de vivre avec un ours mal léché!
10 ans seulement et déjà ton mari n'a de mari que le nom!

Ta rancoeur te bouffera car ton' mari n'a que peu de chances de changer. Je sais je suis radicale mais il ne donne aucun signe qu'il veuille changer.

Seulement j'ai l'impression que tu te rends' pas compte que ton mariage ne tient' que sur tes frêles épaules,qu'il finira par te tuer et te rendre vieille avant l'âge!

28 ans seulement... et déjà tu fatigues à cause de ton mariage!
23 septembre 2016 15:09
Je ne sais pas, peut être que je ne veux pas l'abandonner et que je culpabilise.

Le problème de violence physique est appartement réglé, le mauvais caractère (qu'on peut ranger dans la violence morale), c'est plus compliqué à combattre, la limite est plus flou, normalement c'est le genre de chose qu'on intègre enfant (le respect et la bienveillance envers les autres).
Citation
BenNounou31 a écrit:
Alors pour comprendre, et sans vouloir t'influencer en quoi que c soit, pourquoi rester et continuer à subir une telle vie?
O
23 septembre 2016 15:22
Faire des enfants pour un homme n'est aucunement un effort ou un cadeau...Smiling Smiley

En lisant ta phrase que j'ai repris j'ai pas compris, tu me semblais en contradiction tu dis que tu as été déçue (donc ça sous entend un mauvais comportement de sa part) et que tu n'as pas été reconnaissante envers ses bienfaits.
Peut être est ce dégout en toi du mariage qui t'a fermé les yeux sur les bonnes choses?
Citation
Fleur de tiaré a écrit:
Ben écoute je me suis dis ça en lisant le post de Zouhrioujdi (Hommes VS femmes), et que je ne pouvais pas citer une qualité de mon mari sans y mettre un "mais...".

Il y a bien un soucis, je ne vois pas ses bienfaits envers moi, alors qu'il y en a forcément. Je suis trop pleine de rancoeur.

Bon le grand bienfait que je dois lui reconnaitre c'est de m'avoir fait des enfants, avec la permission d'Allah.
F
23 septembre 2016 15:28
Donc tu préfères vivre' un mariage malheureux? Qui te dis que le remariage sera difficile? Et qui te dis que tu n'auras pas une' vie meilleure sans' lui?

Et lui que fait il pour son foyer? Apparement rien! Donc' toi tu te bats pour ton foyer et lui s'en fou! Donc en fait il s'en fou et de son mariage et de son foyer?

Épreuve? Parce que vivre au sein d'un foyer ou régner ma violence c'est pas une épreuve? Voir papa cogner maman c'est mieux?
Des tas d'enfants vivent avec des parents divorcés ou sans'La présence d'un père et ils s'en' portent bien. Tout comme des tas d'enfants vivent avec des parents maries qui ne s'entendent plus et préféreraient le divorce de ceux ci. Toi tu La mal vécu ça sera peut être pas le cas avec de tes enfants. Que diras tu dans 10 ans quand tes filles comprendront' que papa est pas un gentil mari? Qu'il a deja taper maman? Et qu'il la rendu malheureuse? Tu crois qu'elles seront contente de se rendre compte de ça?

C'est quoi pour toi un minimum présent? Voir ses enfants 1h par jour? Ils ne fait rien avec eux. Sa présence n'est que symbolique et t'es enfants le ressentent.

Donc si on résume vous n'avez:
Ni la même mentalité
Ni les mêmes projets
Ni les mêmes priorités
Ni La meme vision du mariage
Ni La meme vision de l'éducation
Ni La même culture
Ni La meme implication au sein du foyer


En fait qu'avez vous en commun?

Aujourd'hui a quoi te sert ton mari s'il n'est La ni pour toi ni pour les enfants?

Tu acceptes pas la' violence pourtant il a déjà levé la' main sur toi à plusieurs reprises et tu es encore a ses côtés!

Aujourd'hui tu subis de sa part de la violence morale et tu es encore'La!

Poses toi les bonnes questions.
Cesse de culpabiliser.

Et sur le' plan religieux que t'as il apporter?
Aujourd'hui que t'apporte il?





Citation
Fleur de tiaré a écrit:
Oui, autant je suis parfois très laxiste, autant je suis une personne de parole. Si ça se reproduit la cohabitation est finie, et il peut aller chercher un appart. Je l'ai même fait savoir à mes beaux parents.

Ce n'est pas le divorce qui est impensable, c'est le remariage.

Je n'ai pas l'impression de faire des efforts pour mon mariage, je fais seulement ce qu'il faut pour faire tourner mon foyer.

Je sais ce que c'est de passer sa pré adolescence et son adolescence sans la présence morale de son père, c'est normal que je veuille éviter ce genre d'épreuve à mes enfants. Il est au moins un minimum présent, même si ce n'est pas tout à fait ce que j'avais imaginé au début du mariage (j'imaginais un père qui s'occupe, prends soin et joue avec ses enfants dès la naissance...).

Je n'accepte ni la violence physique, ni la violence morale, d'où les tensions qui apparaissent parfois.
Et ce n'est pas qu'une partie du foyer que je finance si on peut dire, on a pas les mêmes projets ni les mêmes priorités.

Il y avait pourtant de beaux espoirs il y a peu quand il s'est engagé à changer.
Mais depuis qu'il a repris le travail il n'est plus présent à la maison, il part avant qu'on se lève et rentre une heure avant que je couche les enfants, pour le dîner.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/09/16 15:30 par Iris_.
23 septembre 2016 15:35
Tu cours à ta perte pendant que lui tranquille, peinard, il a son linge propre, sa bouffe; son lit, une femme pour profiter d'elle, la malmener et rendre ses gosses malheureux...

Franchement tu as beaucoup de qualités mashallah ça se voit, ça se sent, mais il n'y en a une que tu n'as pas, c la clairvoyance
Citation
Fleur de tiaré a écrit:
Je ne sais pas, peut être que je ne veux pas l'abandonner et que je culpabilise.

Le problème de violence physique est appartement réglé, le mauvais caractère (qu'on peut ranger dans la violence morale), c'est plus compliqué à combattre, la limite est plus flou, normalement c'est le genre de chose qu'on intègre enfant (le respect et la bienveillance envers les autres).
23 septembre 2016 15:49
Salam Parole de femme,

Un bon joumou3a à toi aussi. J'ai bien aimé ton texte. Bien écrit. Smiling Smiley
Citation
Parole de Femme... a écrit:
Salam,

Je ne pense pas que ta vision soit biaisée. Il s'agit de ta perception, construite à partir des expériences de ta vie.

Je ne suis pas sûre que tu sois aigrie ou frustrée mais juste réaliste. Et c'est pas plus mal d'avoir une vision réelle de sa vie personnelle, de sa vie de couple, de son homme, de soi-même.

Personne ne peut te garantir d'aimer un homme pour la vie, ni d'interpréter tous ses faits et gestes avec des yeux énamourés et compréhensifs. C'est juste que petites filles, nous avions tellement été bercées par les contes qui se terminent pas "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants"; que le prince qui nous épousera ne saurait être que fatalement charmant pour la vie... On a oublié de préciser que l'expression "ils vécurent heureux" avait une date de péremption et que le prince de charmant il n'en resterait que le crapaud...

Les princesses que nous sommes, pleurons amèrement ce mensonge. De princesses, nous voila harpies malgré nous... Toutefois, tout au fond de notre coeur, bien enfoui, une lueur d'espoir subsiste. Espoir de revivre un rêve... même s'il n'est qu'illusion.

Posteuse ne te fie pas au bonheur renvoyé/écrit par certains, la réalité est parfois toute autre derrière les murs, dans l'intimité des foyer. Un bonheur de façade est parfois de mise dans notre communauté. Alors, je pense qu'il n'y a rien à leur envier, concentre-toi sur toi et tes tiraillements.

La routine peut être un tue-l'amour et a tendance à banaliser les actes de chacun, de romantiques à l'époque, ils le deviennent moins avec le temps. Les gestes que l'ont percevaient alors comme gestes d'amour deviennent une généralité à force... Du bel homme épousé, il n'en reste qu'un pâle reflet grassouillet et pantouflard.

Personne ne peut te garantir de revivre les moments d'extase du passé, mais une chose est certaine c'est que si tu ne te bouges pas, si tu ne te secoues pas pour faire évoluer les choses personne ne fera à ta place...

PS : version non-genrée bien entendu Grinning smiley

Joumou3a moubaraka à tous...
23 septembre 2016 16:11
Oui je sais, surtout aux vues de sa réaction lorsque je lui ai annoncé les grossesses (sauf la première bien sûr...), pourtant il sait comment on fait les enfants...

J'avoue que de ce côté aussi il y a des choses que je n'ai pas digéré. Comme insinuer des horreurs innommables.

Oui il y a bien des bienfaits dans le mariage, mais je ne les vois plus. L'ingratitude envers le mari est une des causes d'entrée en enfer des femmes. C'est là que je me dis que j'ai un problème.

Puis le mari à un rang très élevé dans l'Islam, et j'ai du mal à lui reconnaître ce rang.
Comme j'ai du mal à admettre le degrés de supériorité de l'homme sur la femme.
Citation
taqwaliLah a écrit:
Faire des enfants pour un homme n'est aucunement un effort ou un cadeau...Smiling Smiley

En lisant ta phrase que j'ai repris j'ai pas compris, tu me semblais en contradiction tu dis que tu as été déçue (donc ça sous entend un mauvais comportement de sa part) et que tu n'as pas été reconnaissante envers ses bienfaits.
Peut être est ce dégout en toi du mariage qui t'a fermé les yeux sur les bonnes choses?
23 septembre 2016 16:16
Je ne voudrais pour rien au monde me remarier, ou pas avant très très longtemps, et je ne pense pas que se soit faisable ou que ça puisse être positif.

Je pense que je pourrais avoir une vie meilleur sans mari, mais là n'est pas la question, je pense aussi que je peux avoir une vie meilleur avec lui, et c'est ce que je souhaite.

Justement je trouve qu'il n'en fait pas assez pour son foyer, il ne fait pas rien mais pas autant que j'en attends, loin de là. Mais il y a progressivement duel amélioration. Par exemple maintenant qu'il a un véhicule il transporte les courses, je ne suis plus obligée de galérer avec mon petit chariot et les enfants.

Sur le plan religieux il m'a apporté au début, mais maintenant il me tire plutôt vers le bas.
Citation
Iris_ a écrit:
Donc tu préfères vivre' un mariage malheureux? Qui te dis que le remariage sera difficile? Et qui te dis que tu n'auras pas une' vie meilleure sans' lui?

Et lui que fait il pour son foyer? Apparement rien! Donc' toi tu te bats pour ton foyer et lui s'en fou! Donc en fait il s'en fou et de son mariage et de son foyer?

Épreuve? Parce que vivre au sein d'un foyer ou régner ma violence c'est pas une épreuve? Voir papa cogner maman c'est mieux?
Des tas d'enfants vivent avec des parents divorcés ou sans'La présence d'un père et ils s'en' portent bien. Tout comme des tas d'enfants vivent avec des parents maries qui ne s'entendent plus et préféreraient le divorce de ceux ci. Toi tu La mal vécu ça sera peut être pas le cas avec de tes enfants. Que diras tu dans 10 ans quand tes filles comprendront' que papa est pas un gentil mari? Qu'il a deja taper maman? Et qu'il la rendu malheureuse? Tu crois qu'elles seront contente de se rendre compte de ça?

C'est quoi pour toi un minimum présent? Voir ses enfants 1h par jour? Ils ne fait rien avec eux. Sa présence n'est que symbolique et t'es enfants le ressentent.

Donc si on résume vous n'avez:
Ni la même mentalité
Ni les mêmes projets
Ni les mêmes priorités
Ni La meme vision du mariage
Ni La meme vision de l'éducation
Ni La même culture
Ni La meme implication au sein du foyer


En fait qu'avez vous en commun?

Aujourd'hui a quoi te sert ton mari s'il n'est La ni pour toi ni pour les enfants?

Tu acceptes pas la' violence pourtant il a déjà levé la' main sur toi à plusieurs reprises et tu es encore a ses côtés!

Aujourd'hui tu subis de sa part de la violence morale et tu es encore'La!

Poses toi les bonnes questions.
Cesse de culpabiliser.

Et sur le' plan religieux que t'as il apporter?
Aujourd'hui que t'apporte il?
1
23 septembre 2016 16:17
Puis le mari à un rang très élevé dans l'Islam, et j'ai du mal à lui reconnaître ce rang.
Comme j'ai du mal à admettre le degrés de supériorité de l'homme sur la femme.


Je pense que ta compréhension de l'Islam sur ces sujets est erronée

Le mari n'a pas un rang "très élevé" non, il a des responsabilités vis-à-vis de sa famille (comme la femme, mais il en a plus) et est le berger de sa femme et de ses enfants, comme la femme est la bergère de ses enfants et doit faire raisonner son mari quand il s'égare

Et le degré de "supériorité" de l'homme sur la femme n'existe pas; c'est un degré de responsabilité supérieur, donc une situation pas franchement souhaitable (tu sais que les compagnons se renvoyaient la balle à la mort du Prophète puis des différents califes, par crainte de ne pas être à la hauteur de leur responsabilités... ça n'est pas une preuve de manque de foi pour autant)

L'ingratitude envers le mari est une des causes d'entrée en enfer des femmes. C'est là que je me dis que j'ai un problème.

Tu n'as pas l'impression d'exagérer quand même ^^

Tu te victimises un peu trop je trouve, l'être humain est imparfait homme comme femme, tu fais (d'après tes dires) des reproches tout à fait justifiés à ton mari, ne t'inquiète pas les hommes peuvent aller en enfer également pour s'être mal comportés avec leur femme, Allah n'est pas injuste et encore moins absurde

J'ai quand même le sentiment Fleur de Tiaré que tu n'as pas vraiment envie de faire changer les choses... peur du changement, du bouleversement dont on ne peut pas prévoir les conséquences, peut-être?



Citation
Fleur de tiaré a écrit:
Oui je sais, surtout aux vues de sa réaction lorsque je lui ai annoncé les grossesses (sauf la première bien sûr...), pourtant il sait comment on fait les enfants...

J'avoue que de ce côté aussi il y a des choses que je n'ai pas digéré. Comme insinuer des horreurs innommables.

Oui il y a bien des bienfaits dans le mariage, mais je ne les vois plus. L'ingratitude envers le mari est une des causes d'entrée en enfer des femmes. C'est là que je me dis que j'ai un problème.

Puis le mari à un rang très élevé dans l'Islam, et j'ai du mal à lui reconnaître ce rang.
Comme j'ai du mal à admettre le degrés de supériorité de l'homme sur la femme.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/09/16 16:20 par Tawakkul.
23 septembre 2016 16:20
Franchement je t’arrête tout de suite

Je ne suis pas savante ni parfaite dans ma compréhension ou pratique de la religion mais tu es très loin, t'es a coté de la plaque sans aucun jugement de ma part...

L'ingratitude des femmes mène en enfer ok mais l'ingratitude envers des maris BONS, qui remplissent leur DEVOIRS et prennent SOIN de leur épouse et famille... Donc pas le tien quoi...

Supériorité de l'homme? Mouais je ne sais pas d'où tu tiens ça, il a des droits sur toi comme tu as sur lui, il a une certaine "prédisposition de +" (qui n'est pas de la supériorité) dans le fait de travailler et subvenir au besoin de sa famille, la protéger etc mais aucun droit de tromper, cogner, négliger, s'absenter comme bon lui semble, ignorer sa famille, rabaisser sa femme etc etc

Citation
Fleur de tiaré a écrit:
Oui je sais, surtout aux vues de sa réaction lorsque je lui ai annoncé les grossesses (sauf la première bien sûr...), pourtant il sait comment on fait les enfants...

J'avoue que de ce côté aussi il y a des choses que je n'ai pas digéré. Comme insinuer des horreurs innommables.

Oui il y a bien des bienfaits dans le mariage, mais je ne les vois plus. L'ingratitude envers le mari est une des causes d'entrée en enfer des femmes. C'est là que je me dis que j'ai un problème.

Puis le mari à un rang très élevé dans l'Islam, et j'ai du mal à lui reconnaître ce rang.
Comme j'ai du mal à admettre le degrés de supériorité de l'homme sur la femme.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/09/16 16:39 par BenNounou31.
a
23 septembre 2016 16:21
Es-tu musulmane de naissance ou convertie ?

Tes propos me depassent pour une jeune femme de 28 ans !

Si ton mari se considere superieur a toi et toi, tu dois etre la soumise...

je comprends ton malaise !

La, tu n'as plus le choix, soit TU REVIS ou soit tu tombes dans la depression et deviens que l'ombre de toi-meme.

Allez, va dans un endroit a l'abri des regards : CRIE, LIBERE-TOI, DEFOULE TOI physiquement.

Fais sortir de toi toutes ces emotions !
1
23 septembre 2016 16:33
Sans vouloir faire de généralités, j'ai retrouvé cette manière de penser chez beaucoup de femmes converties

Des femmes de bonne foi, motivées, qui veulent en quelque sorte "rattraper" les années d'égarement en visant l'excellence dans la pratique

Et c'est très bien, ma sha Allah, comme objectif

Seulement il faut faire attention à ne pas mésinterpréter certaines règles ou mal comprendre certaines choses, en voulant à "tout prix bien faire", et se retrouver dans une vision des choses un peu à côté de la réalité du message

En l’occurrence, l'Islam impose un certain schéma social (le chef de famille, l'épouse et mère, les enfants), la "culture" et l'éducation familiale dans les pays "arabes" donnent un schéma de même type mais ne correspondant pas forcément à celui de la religion

Donc encore une fois, l'homme viril, la vision "traditionnelle" ozid ozid ce n'est pas ça, Fleur de Tiaré... Le respect, l'entraide, l'écoute et les concessions existent et sont imposées même par l'Islam et les bonnes éducations familiales





Citation
BenNounou31 a écrit:
Franchement je t’arrête tout de suite

Je ne suis pas savante ni parfaite dans ma pratique dans ma compréhension ou pratique de la religion mais tu es très loin, t'es a coté de la plaque sans aucun jugement de ma part...

L'ingratitude des femmes mène en enfer ok mais l'ingratitude envers des maris BONS, qui remplissent leur DEVOIRS et prennent SOIN de leur épouse et famille... Donc pas le tien quoi...

Supériorité de l'homme? Mouais je ne sais pas d'où tu tiens ça, il a des droits sur toi comme tu as sur lui, il a une certaine "prédisposition de +" (qui n'est pas de la supériorité) dans le fait de travailler et subvenir au besoin de sa famille, la protéger etc mais aucun droit de tromper, cogner, négliger, s'absenter comme bon lui semble, ignorer sa famille, rabaisser sa femme etc etc
23 septembre 2016 16:37
Exact!! LEs converties sont souvent les proies parfaites à qui on fait gober toàut et n'importe quoi
Citation
Tawakkul a écrit:
Sans vouloir faire de généralités, j'ai retrouvé cette manière de penser chez beaucoup de femmes converties

Des femmes de bonne foi, motivées, qui veulent en quelque sorte "rattraper" les années d'égarement en visant l'excellence dans la pratique

Et c'est très bien, ma sha Allah, comme objectif

Seulement il faut faire attention à ne pas mésinterpréter certaines règles ou mal comprendre certaines choses, en voulant à "tout prix bien faire", et se retrouver dans une vision des choses un peu à côté de la réalité du message

En l’occurrence, l'Islam impose un certain schéma social (le chef de famille, l'épouse et mère, les enfants), la "culture" et l'éducation familiale dans les pays "arabes" donnent un schéma de même type mais ne correspondant pas forcément à celui de la religion

Donc encore une fois, l'homme viril, la vision "traditionnelle" ozid ozid ce n'est pas ça, Fleur de Tiaré... Le respect, l'entraide, l'écoute et les concessions existent et sont imposées même par l'Islam et les bonnes éducations familiales
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook