Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Visa en France : Un sénateur interpelle son gouvernement sur le cas du Maroc
21 septembre 2022 16:18
Cette politique idiote manifestement volontaire est incompréhensible. Cette année dans mon école tous les étudiants marocains ont eu leur visa et ça relève presque du miracle. Ce qui est en train d'être cultivé par la France c'est un sentiment nouveau que nous n'avons jamais décelé dans le pays. C'est la haine de la France. Certes il faut beaucoup de temps pour que ça s'installe mais c'est l'incompréhension et le comportement des services de délivrance des visas qui est en train d'accélérer ce sentiment nouveau des Marocains.
a
21 septembre 2022 18:13
rien d'étonnant quant on regarde les origine de darmachin leur ministre de l'intérieur on comprend cet acharnement contre notre cher ROYAUME CHERIFIEN
g
21 septembre 2022 18:36
Oui, une détestation de la France, d'autant plus grave et dangereuse que les relations économiques et culturelles entre les deux pays sont historiquement aussi stratégiques que considérables.
On a l'impression que, tout à coup, des amateurs et novices en géopolitique et en matière de diplomatie ont pris les rênes du Quai d'Orsay ! ... Du jamais vu que cette gestion des visas avec le Maroc et cette attitude hautaine, méprisante et autoritaire avec laquelle est aujourd'hui traité le Royaume chérifien, par une France privilégiant des calculs et des intérêts transitoires et court-termistes (gaz algérien face à la crise énergétique) et échaudée et irritée par le lent mouvement d'émancipation et d'indépendance d'un Maroc ambitieux et refusant de resté enfermé dans le cadre traditionnel d'une relation maroco-française stérile et contraignante. D'autant plus que cette relation est parcourue, de manière souterraine, par une volonté non affirmée et non assumée chez l'ancienne puissance coloniale d'user du dossier du Sahara marocain pour exercer de sourdes et insidieuses pressions sur le Royaume chérifien ...
Ce que ne semblent pas voir les responsables de cette politique catastrophique et aveugle, c'est que cette politique coercitive et autoritaire que Paris tente d'imposer au Maroc par la voie d'une restriction injuste et aveugle des visas, est entrain de donner des résultats contraires à ce que semblent rechercher ces responsables, et contribue de manière de plus en plus évidente à distendre et casser des liens de coopération et de partenariat tissés patiemment au cours de plusieurs décennies.
Le Maroc, SM le Roi l'a récemment réitéré, voit désormais ses relations internationales ''à travers le prisme du Sahara'' marocain, et Paris devra clarifier sa position tôt ou tard à ce propos, au lieu de tenter de faire chanter notre grande nation par le jeu des visas. Ce n'est pas digne de l'histoire et des relations historiques entre les deux pays.
Et surtout, c'est inacceptable et intolérable pour un Maroc émergent qui refuse d'être traité de cette manière autoritaire et condescendante ... Un Maroc qui n'est plus celui du protectorat, qui n'est plus la cour arrière de la France qui y prend ses aises ... C'est une autre attitude, un autre comportement qu'attend le Maroc d'aujourd'hui de son partenaire français, une attitude d'égal à égal, une relation win-win, sans condescendance ni arrogance ...
i
21 septembre 2022 19:15
J'espère que cela permettra enfin aux marocains d'ouvrir les yeux. la France n'a jamais été un pays ami. Tout nos problèmes sont à l'origine dues à la politique française et à De gaulle qui a tout fait pour bloquer le Maroc.

Ils nous connaissent mal. Nous sommes une nation millénaire. S'ils prennent nos valeurs de générosité, accueil ... pour de la faiblesse alors ils se trompent royalement.

Il est temps de changer d'approche. Instaurons l'anglais comme deuxième langue étrangère.
21 septembre 2022 19:18
Les franco-algériens ont de plus en plus d'influence sur l'appareil politico-administratif de la France. Et cette tendance a toutes les chances de se confirmer dans l'avenir.Le Maroc doit le prévoir dès à présent.
Même ce sénateur français ne demande , en fin de texte , que de faire preuve de " discernement " dans le traitement des demandes marocaines de visa ! C'est précisément un "excès" de discernement qui pose problème.
m
21 septembre 2022 20:11
Si tous tes étudiants ont eu un visa pour étudier en France (coût d'une année d'étude minimum 10k€ sans les aides/bourses), il est où le problème?
Il vous faut quoi en plus...
Et pour info, la haine de la France c'est pas nouveau. Tu en es le parfait exemple...
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Cette politique idiote manifestement volontaire est incompréhensible. Cette année dans mon école tous les étudiants marocains ont eu leur visa et ça relève presque du miracle. Ce qui est en train d'être cultivé par la France c'est un sentiment nouveau que nous n'avons jamais décelé dans le pays. C'est la haine de la France. Certes il faut beaucoup de temps pour que ça s'installe mais c'est l'incompréhension et le comportement des services de délivrance des visas qui est en train d'accélérer ce sentiment nouveau des Marocains.
21 septembre 2022 20:52
Tu n'as pas compris, mon école pour une collaboration particulière, cinq étudiants ont eu leur visa. C'est un pur hasard car l'an dernier certains ne l'ont pas eu. J'ai des échos d'ailleurs ou la moitié des étudiants n'ont pas eu le visa.
Il y a un problème. Car les médecins n'ont eu le visa pour venir aux congrès, de même les professionnels pour les salons, etc.. Du jamais vu.
Ce ne sont pas des gens qui cherchent à émigrer.
Citation
molbru a écrit:
Si tous tes étudiants ont eu un visa pour étudier en France (coût d'une année d'étude minimum 10k€ sans les aides/bourses), il est où le problème?
Il vous faut quoi en plus...
Et pour info, la haine de la France c'est pas nouveau. Tu en es le parfait exemple...
21 septembre 2022 21:00
Perplexe memoire assez selective qui oublie une partie de l'info...algeriens comme marocains ont eu le meme traitement...reduction de 50% du nombre de visas pour refus de reprendre leurs clandestins...les tunisiens apres avoir ete penalisé de 30% ont retrouvé leur niveau normal...les francos algeriens n'ont pas plus de poids que n'importe quelle autre communauté
Citation
Disnay a écrit:
Les franco-algériens ont de plus en plus d'influence sur l'appareil politico-administratif de la France. Et cette tendance a toutes les chances de se confirmer dans l'avenir.Le Maroc doit le prévoir dès à présent.
Même ce sénateur français ne demande , en fin de texte , que de faire preuve de " discernement " dans le traitement des demandes marocaines de visa ! C'est précisément un "excès" de discernement qui pose problème.
21 septembre 2022 22:04
Cette crise entre le Maroc et la France je ne sais pas où elle va aboutir. Elle part des visas, a priori un sujet tout ce qu'il y a d' "anecdotique" sur un plan géopolitique mais qui risque d'avoir des conséquences très graves pour la France. Un médecin marocain qui veut aller à un congrès, un professionnel qui veut aller à un salon ou encore un entrepreneur qui voudrait négocier un contrat sont des gens qui avaient un lien sentimental, presque familial avec la France. Aujourd'hui on les rejette, on les humilie et c'est à peine si on leur répond. Le rejet va aller au-delà de la politique.
On peut extrapoler cela au niveau du pays. Le discours du Roi récemment était clair, va-t-on aller vers une cassure définitive ? De notre côté le risque doit être déjà estimé depuis des mois, je ne suis pas sûr que la France ait évalué ce risque. Elle est toujours dans son attitude hautaine et elle ne mesure pas la détérioration de son image, au-delà du Maroc, qui en résulte, et les conséquences économiques et politiques de cette image bien entamée. Va-t-il y avoir un sursaut ? Il ne semble pas. L'attitude de Macron qui annonce une visite au Maroc qui n'a jamais été discutée avec les autorités marocaines, et qui n'aura jamais lieu, cette attitude prouve que la France n'est pas près de changer de comportement. Et comme Jupiter n'écoute personne...
S
21 septembre 2022 22:07
même d'aiutres pays africains commencent á se rendre compte de l'hypocrisie de la france, c'est du jamais vu , un ministre français expulsé par le petit Mali !

Comment expliquer cette attitude,
La France a été la 1ère á soutenir et promouvoir la solution d'autonomie, et y en a même qui disent que c'était une idée de Chirak, et maintenant que le Maroc a réussi á rallier de nouveaux alliés á cette position, ce qui devrait pourtant conforter la France, Fafa a choisi de bouder le Maroc et s'appricher du polisario et son parrain!!! Pour moi Tout ça veut dire qu'elle n'était pas honnete avec le Maroc et elle jouait le double jeu. cád tferchate oussafi.
Citation
gustavo321 a écrit:
Oui, une détestation de la France, d'autant plus grave et dangereuse que les relations économiques et culturelles entre les deux pays sont historiquement aussi stratégiques que considérables.
On a l'impression que, tout à coup, des amateurs et novices en géopolitique et en matière de diplomatie ont pris les rênes du Quai d'Orsay ! ... Du jamais vu que cette gestion des visas avec le Maroc et cette attitude hautaine, méprisante et autoritaire avec laquelle est aujourd'hui traité le Royaume chérifien, par une France privilégiant des calculs et des intérêts transitoires et court-termistes (gaz algérien face à la crise énergétique) et échaudée et irritée par le lent mouvement d'émancipation et d'indépendance d'un Maroc ambitieux et refusant de resté enfermé dans le cadre traditionnel d'une relation maroco-française stérile et contraignante. D'autant plus que cette relation est parcourue, de manière souterraine, par une volonté non affirmée et non assumée chez l'ancienne puissance coloniale d'user du dossier du Sahara marocain pour exercer de sourdes et insidieuses pressions sur le Royaume chérifien ...
Ce que ne semblent pas voir les responsables de cette politique catastrophique et aveugle, c'est que cette politique coercitive et autoritaire que Paris tente d'imposer au Maroc par la voie d'une restriction injuste et aveugle des visas, est entrain de donner des résultats contraires à ce que semblent rechercher ces responsables, et contribue de manière de plus en plus évidente à distendre et casser des liens de coopération et de partenariat tissés patiemment au cours de plusieurs décennies.
Le Maroc, SM le Roi l'a récemment réitéré, voit désormais ses relations internationales ''à travers le prisme du Sahara'' marocain, et Paris devra clarifier sa position tôt ou tard à ce propos, au lieu de tenter de faire chanter notre grande nation par le jeu des visas. Ce n'est pas digne de l'histoire et des relations historiques entre les deux pays.
Et surtout, c'est inacceptable et intolérable pour un Maroc émergent qui refuse d'être traité de cette manière autoritaire et condescendante ... Un Maroc qui n'est plus celui du protectorat, qui n'est plus la cour arrière de la France qui y prend ses aises ... C'est une autre attitude, un autre comportement qu'attend le Maroc d'aujourd'hui de son partenaire français, une attitude d'égal à égal, une relation win-win, sans condescendance ni arrogance ...
R
21 septembre 2022 22:20
J'ai un avis partagé, je vis en France depuis 65 ,j'ai vus la mentalités des Français, ils étaient généreux et aidaient les étrangers a s'intégrer, Il y'avait un très bon accueil et les immigrés leurs rendaient l'appareil
Un échange culturel et de confiance. J'ai des amis qui ont étudiés, Ils sont venus des lycées comme Lyautey de casa et Celui de Meknès
,Ils ont faits les grandes écoles comme l'école centrale a Chatenay Malabry ou au Creusot et aussi a Caen. Actuellement,ils ont des bons postes en France et ne se plaignent pas du tout. Pour eux la France leur a ouvert les portes et doivent beaucoup a la France
Depuis la fin de 1975 .la France n'a pas fait une vraie politique d'accueil et d'intégration des immigrés .Ils sont venu de partout surtout afriquaine et Magrebine. Ils ont laissé se dégradé la situation surtout des délinquants, puis la fermeture des usines, comme simca,cytroen, peugeot,Renault etc...,une majorité de magrebins se son retrouvés dehors sans qualification et sans études, ils ne savaient pas parler ou lire, Il y'avait une navette qui les prenaient d'un endroit et jusqu'à l'usine pendant une vingtaine d'années, ils se sont retrouvés sans moyens et leur enfants trimballé entre leurs pays d'origine et la France on espérant rentrer chez eux définitivement, pour la plus part des enfants ,connaissent leur pays que pendant les vacances ils ont grandi dans des quartiers avec une forte population magrebine délaissée avec leur parents au chômage ils investissaient tous leurs économies dans leurs pays. Vers 1985 une forte communauté africaine est arrivée en plus du regroupement familiale la c'est devenue difficile de savoir qui fait parti de la famille ou des enfants des oncles ou du voisinage du demandeur du regroupement. Beaucoup ont profités de la situation meme le service publics Français au moyen d'une somme ils pouvaient obtenir ce qu'ils voulaient même le logement social,.Un moment il fallait se poser la question jusqu'à quand la France vas accueillir les immigrés mais par dessu tous les immigrés ou Français d'origine ont remplis les prisons et si cela ne suffit pas voilà une espèce de secte malfaisante qui se dit musulmane decapite et terorise les Français ,Ces imams qui rajoutent de la haine et empêche les vrais musulmans de vivre avec respect en France
Le problème du visa cela peut être une excuse ou pas ,la France a demandé au pays Magrebins de réceptionner ses délinquants comme cet Imam qui c'est caché en Belgique et que la France n'a pas pu l'expulser, la faute a la France, mais l'expulsion a expirée et l'extradition de cet imam n'est pas autorisée par la Belgique. La France se trouve humiliée et joue sur le visa entre le Maroc et La France.
21 septembre 2022 22:34
On a lu avec beaucoup d'intérêt ton analyse où tu parles de l'Histoire de l'émigration et la délinquance, criminalité et terrorisme au cours des dernières années et son rapport supposé avec l'émigration ou plutôt l'immigration.
Je ne vois pas toujours pas ce qui a changé en deux ans ou trois ans ces derniers mois pour que la crise des visas apparaisse. Les gens refusés n'ont rien à voir avec ces milieux ni délinquants, ni criminels ni islamistes.
Je rappelle comment fonctionne ces refus de visas. On traite les visas comme avant. Avec la même sélectivité, et les mêmes conditions. Les visas acceptés sont divisés par deux. c'est-à-dire qu'on refuse au hasard arbitrairement un visa sur deux sans donner de raison.
Il n'y a aucune analyse, il n'y a rien de rationnel.
Citation
Respect# a écrit:
J'ai un avis partagé, je vis en France depuis 65 ,j'ai vus la mentalités des Français, ils étaient généreux et aidaient les étrangers a s'intégrer, Il y'avait un très bon accueil et les immigrés leurs rendaient l'appareil
Un échange culturel et de confiance. J'ai des amis qui ont étudiés, Ils sont venus des lycées comme Lyautey de casa et Celui de Meknès
,Ils ont faits les grandes écoles comme l'école centrale a Chatenay Malabry ou au Creusot et aussi a Caen. Actuellement,ils ont des bons postes en France et ne se plaignent pas du tout. Pour eux la France leur a ouvert les portes et doivent beaucoup a la France
Depuis la fin de 1975 .la France n'a pas fait une vraie politique d'accueil et d'intégration des immigrés .Ils sont venu de partout surtout afriquaine et Magrebine. Ils ont laissé se dégradé la situation surtout des délinquants, puis la fermeture des usines, comme simca,cytroen, peugeot,Renault etc...,une majorité de magrebins se son retrouvés dehors sans qualification et sans études, ils ne savaient pas parler ou lire, Il y'avait une navette qui les prenaient d'un endroit et jusqu'à l'usine pendant une vingtaine d'années, ils se sont retrouvés sans moyens et leur enfants trimballé entre leurs pays d'origine et la France on espérant rentrer chez eux définitivement, pour la plus part des enfants ,connaissent leur pays que pendant les vacances ils ont grandi dans des quartiers avec une forte population magrebine délaissée avec leur parents au chômage ils investissaient tous leurs économies dans leurs pays. Vers 1985 une forte communauté africaine est arrivée en plus du regroupement familiale la c'est devenue difficile de savoir qui fait parti de la famille ou des enfants des oncles ou du voisinage du demandeur du regroupement. Beaucoup ont profités de la situation meme le service publics Français au moyen d'une somme ils pouvaient obtenir ce qu'ils voulaient même le logement social,.Un moment il fallait se poser la question jusqu'à quand la France vas accueillir les immigrés mais par dessu tous les immigrés ou Français d'origine ont remplis les prisons et si cela ne suffit pas voilà une espèce de secte malfaisante qui se dit musulmane decapite et terorise les Français ,Ces imams qui rajoutent de la haine et empêche les vrais musulmans de vivre avec respect en France
Le problème du visa cela peut être une excuse ou pas ,la France a demandé au pays Magrebins de réceptionner ses délinquants comme cet Imam qui c'est caché en Belgique et que la France n'a pas pu l'expulser, la faute a la France, mais l'expulsion a expirée et l'extradition de cet imam n'est pas autorisée par la Belgique. La France se trouve humiliée et joue sur le visa entre le Maroc et La France.
R
21 septembre 2022 23:11
La France a diviser par 2 l'obtention des visas cela ne date pas d'aujourd'hui,Macron ainsi que dans les médias ont punit les pays qui refusent les expulsions des perssones qui sont ou délinquants, des immigrés sans papiers ou qu'ils ne respectent pas les lois Françaises.J'ai bien expliqué que c'est l'accumulation si tu constate par ton analyse que ke problème des immigrés il est que depuis 2 ans c'est ta vue qui est limitée. Et merci pour la correction "immigrés "
Citation
AL MASSIRA a écrit:
On a lu avec beaucoup d'intérêt ton analyse où tu parles de l'Histoire de l'émigration et la délinquance, criminalité et terrorisme au cours des dernières années et son rapport supposé avec l'émigration ou plutôt l'immigration.
Je ne vois pas toujours pas ce qui a changé en deux ans ou trois ans ces derniers mois pour que la crise des visas apparaisse. Les gens refusés n'ont rien à voir avec ces milieux ni délinquants, ni criminels ni islamistes.
Je rappelle comment fonctionne ces refus de visas. On traite les visas comme avant. Avec la même sélectivité, et les mêmes conditions. Les visas acceptés sont divisés par deux. c'est-à-dire qu'on refuse au hasard arbitrairement un visa sur deux sans donner de raison.
Il n'y a aucune analyse, il n'y a rien de rationnel.
g
22 septembre 2022 00:41
Je ne partage pas ton analyse.
Il ne s'agit pas là d'immigrés clandestins ou trafiquants quelconques ... On parle d'un vrai scandale, un comportement incompréhensible et inacceptable de la part des autorités françaises qui refusent des visas à tout bout de champ, sans explication (et sans remboursement des frais engagés) à des étudiants, des hommes d'affaires, des écrivains, des artistes, des médecins-chercheurs ... Les raisons invoquées par les autorités françaises, à savoir la non récupération des mineurs clandestins par le Maroc, ne convainquent pas grand monde. Il y a de toute évidence d'autres raisons à cet acharnement de Macron sur le Maroc, en ce moment précis. En creusant et en réfléchissant un peu plus en profondeur, on se rend compte que les vraies raisons sont ailleurs, et nombre d'experts et d'analystes ont levé le voile sur nombre de ces ''vraies raisons''.
Pour l'histoire de l'Imam Iquioussen, ça n'a absolument rien à voir! Cette histoire est survenue des mois et des mois après le déclenchement de cette campagne de restriction massive des visas ...



Citation
Respect# a écrit:
J'ai un avis partagé, je vis en France depuis 65 ,j'ai vus la mentalités des Français, ils étaient généreux et aidaient les étrangers a s'intégrer, Il y'avait un très bon accueil et les immigrés leurs rendaient l'appareil
Un échange culturel et de confiance. J'ai des amis qui ont étudiés, Ils sont venus des lycées comme Lyautey de casa et Celui de Meknès
,Ils ont faits les grandes écoles comme l'école centrale a Chatenay Malabry ou au Creusot et aussi a Caen. Actuellement,ils ont des bons postes en France et ne se plaignent pas du tout. Pour eux la France leur a ouvert les portes et doivent beaucoup a la France
Depuis la fin de 1975 .la France n'a pas fait une vraie politique d'accueil et d'intégration des immigrés .Ils sont venu de partout surtout afriquaine et Magrebine. Ils ont laissé se dégradé la situation surtout des délinquants, puis la fermeture des usines, comme simca,cytroen, peugeot,Renault etc...,une majorité de magrebins se son retrouvés dehors sans qualification et sans études, ils ne savaient pas parler ou lire, Il y'avait une navette qui les prenaient d'un endroit et jusqu'à l'usine pendant une vingtaine d'années, ils se sont retrouvés sans moyens et leur enfants trimballé entre leurs pays d'origine et la France on espérant rentrer chez eux définitivement, pour la plus part des enfants ,connaissent leur pays que pendant les vacances ils ont grandi dans des quartiers avec une forte population magrebine délaissée avec leur parents au chômage ils investissaient tous leurs économies dans leurs pays. Vers 1985 une forte communauté africaine est arrivée en plus du regroupement familiale la c'est devenue difficile de savoir qui fait parti de la famille ou des enfants des oncles ou du voisinage du demandeur du regroupement. Beaucoup ont profités de la situation meme le service publics Français au moyen d'une somme ils pouvaient obtenir ce qu'ils voulaient même le logement social,.Un moment il fallait se poser la question jusqu'à quand la France vas accueillir les immigrés mais par dessu tous les immigrés ou Français d'origine ont remplis les prisons et si cela ne suffit pas voilà une espèce de secte malfaisante qui se dit musulmane decapite et terorise les Français ,Ces imams qui rajoutent de la haine et empêche les vrais musulmans de vivre avec respect en France
Le problème du visa cela peut être une excuse ou pas ,la France a demandé au pays Magrebins de réceptionner ses délinquants comme cet Imam qui c'est caché en Belgique et que la France n'a pas pu l'expulser, la faute a la France, mais l'expulsion a expirée et l'extradition de cet imam n'est pas autorisée par la Belgique. La France se trouve humiliée et joue sur le visa entre le Maroc et La France.
g
22 septembre 2022 00:41
Je ne partage pas ton analyse.
Il ne s'agit pas là d'immigrés clandestins ou trafiquants quelconques ... On parle d'un vrai scandale, un comportement incompréhensible et inacceptable de la part des autorités françaises qui refusent des visas à tout bout de champ, sans explication (et sans remboursement des frais engagés) à des étudiants, des hommes d'affaires, des écrivains, des artistes, des médecins-chercheurs ... Les raisons invoquées par les autorités françaises, à savoir la non récupération des mineurs clandestins par le Maroc, ne convainquent pas grand monde. Il y a de toute évidence d'autres raisons à cet acharnement de Macron sur le Maroc, en ce moment précis. En creusant et en réfléchissant un peu plus en profondeur, on se rend compte que les vraies raisons sont ailleurs, et nombre d'experts et d'analystes ont levé le voile sur nombre de ces ''vraies raisons''.
Pour l'histoire de l'Imam Iquioussen, ça n'a absolument rien à voir! Cette histoire est survenue des mois et des mois après le déclenchement de cette campagne de restriction massive des visas ...



Citation
Respect# a écrit:
J'ai un avis partagé, je vis en France depuis 65 ,j'ai vus la mentalités des Français, ils étaient généreux et aidaient les étrangers a s'intégrer, Il y'avait un très bon accueil et les immigrés leurs rendaient l'appareil
Un échange culturel et de confiance. J'ai des amis qui ont étudiés, Ils sont venus des lycées comme Lyautey de casa et Celui de Meknès
,Ils ont faits les grandes écoles comme l'école centrale a Chatenay Malabry ou au Creusot et aussi a Caen. Actuellement,ils ont des bons postes en France et ne se plaignent pas du tout. Pour eux la France leur a ouvert les portes et doivent beaucoup a la France
Depuis la fin de 1975 .la France n'a pas fait une vraie politique d'accueil et d'intégration des immigrés .Ils sont venu de partout surtout afriquaine et Magrebine. Ils ont laissé se dégradé la situation surtout des délinquants, puis la fermeture des usines, comme simca,cytroen, peugeot,Renault etc...,une majorité de magrebins se son retrouvés dehors sans qualification et sans études, ils ne savaient pas parler ou lire, Il y'avait une navette qui les prenaient d'un endroit et jusqu'à l'usine pendant une vingtaine d'années, ils se sont retrouvés sans moyens et leur enfants trimballé entre leurs pays d'origine et la France on espérant rentrer chez eux définitivement, pour la plus part des enfants ,connaissent leur pays que pendant les vacances ils ont grandi dans des quartiers avec une forte population magrebine délaissée avec leur parents au chômage ils investissaient tous leurs économies dans leurs pays. Vers 1985 une forte communauté africaine est arrivée en plus du regroupement familiale la c'est devenue difficile de savoir qui fait parti de la famille ou des enfants des oncles ou du voisinage du demandeur du regroupement. Beaucoup ont profités de la situation meme le service publics Français au moyen d'une somme ils pouvaient obtenir ce qu'ils voulaient même le logement social,.Un moment il fallait se poser la question jusqu'à quand la France vas accueillir les immigrés mais par dessu tous les immigrés ou Français d'origine ont remplis les prisons et si cela ne suffit pas voilà une espèce de secte malfaisante qui se dit musulmane decapite et terorise les Français ,Ces imams qui rajoutent de la haine et empêche les vrais musulmans de vivre avec respect en France
Le problème du visa cela peut être une excuse ou pas ,la France a demandé au pays Magrebins de réceptionner ses délinquants comme cet Imam qui c'est caché en Belgique et que la France n'a pas pu l'expulser, la faute a la France, mais l'expulsion a expirée et l'extradition de cet imam n'est pas autorisée par la Belgique. La France se trouve humiliée et joue sur le visa entre le Maroc et La France.
Citation
Respect# a écrit:
J'ai un avis partagé, je vis en France depuis 65 ,j'ai vus la mentalités des Français, ils étaient généreux et aidaient les étrangers a s'intégrer, Il y'avait un très bon accueil et les immigrés leurs rendaient l'appareil
Un échange culturel et de confiance. J'ai des amis qui ont étudiés, Ils sont venus des lycées comme Lyautey de casa et Celui de Meknès
,Ils ont faits les grandes écoles comme l'école centrale a Chatenay Malabry ou au Creusot et aussi a Caen. Actuellement,ils ont des bons postes en France et ne se plaignent pas du tout. Pour eux la France leur a ouvert les portes et doivent beaucoup a la France
Depuis la fin de 1975 .la France n'a pas fait une vraie politique d'accueil et d'intégration des immigrés .Ils sont venu de partout surtout afriquaine et Magrebine. Ils ont laissé se dégradé la situation surtout des délinquants, puis la fermeture des usines, comme simca,cytroen, peugeot,Renault etc...,une majorité de magrebins se son retrouvés dehors sans qualification et sans études, ils ne savaient pas parler ou lire, Il y'avait une navette qui les prenaient d'un endroit et jusqu'à l'usine pendant une vingtaine d'années, ils se sont retrouvés sans moyens et leur enfants trimballé entre leurs pays d'origine et la France on espérant rentrer chez eux définitivement, pour la plus part des enfants ,connaissent leur pays que pendant les vacances ils ont grandi dans des quartiers avec une forte population magrebine délaissée avec leur parents au chômage ils investissaient tous leurs économies dans leurs pays. Vers 1985 une forte communauté africaine est arrivée en plus du regroupement familiale la c'est devenue difficile de savoir qui fait parti de la famille ou des enfants des oncles ou du voisinage du demandeur du regroupement. Beaucoup ont profités de la situation meme le service publics Français au moyen d'une somme ils pouvaient obtenir ce qu'ils voulaient même le logement social,.Un moment il fallait se poser la question jusqu'à quand la France vas accueillir les immigrés mais par dessu tous les immigrés ou Français d'origine ont remplis les prisons et si cela ne suffit pas voilà une espèce de secte malfaisante qui se dit musulmane decapite et terorise les Français ,Ces imams qui rajoutent de la haine et empêche les vrais musulmans de vivre avec respect en France
Le problème du visa cela peut être une excuse ou pas ,la France a demandé au pays Magrebins de réceptionner ses délinquants comme cet Imam qui c'est caché en Belgique et que la France n'a pas pu l'expulser, la faute a la France, mais l'expulsion a expirée et l'extradition de cet imam n'est pas autorisée par la Belgique. La France se trouve humiliée et joue sur le visa entre le Maroc et La France.
R
22 septembre 2022 01:27
Tu as raison sur le fond.c'est pour ça que je parles des immigrés en général . C'est l'une des raisons le ras le bol des Français
Si tu as suivis les élections Française, c'était le principal sujet
.Sur quoi était basé leur confrontations si ce n'était pas l'immigration. Le visa c'est un prétexte pour ce gouvernement pour calmer les fachos comme le Rn et les républicain, comme Éric Ciotti et aussi ce salle type de Bruno Retailleau et d'autres encore, heuresement que tu n'est pas toujours d'accord sinon en aurait un débat monologue.
Citation
gustavo321 a écrit:
Je ne partage pas ton analyse.
Il ne s'agit pas là d'immigrés clandestins ou trafiquants quelconques ... On parle d'un vrai scandale, un comportement incompréhensible et inacceptable de la part des autorités françaises qui refusent des visas à tout bout de champ, sans explication (et sans remboursement des frais engagés) à des étudiants, des hommes d'affaires, des écrivains, des artistes, des médecins-chercheurs ... Les raisons invoquées par les autorités françaises, à savoir la non récupération des mineurs clandestins par le Maroc, ne convainquent pas grand monde. Il y a de toute évidence d'autres raisons à cet acharnement de Macron sur le Maroc, en ce moment précis. En creusant et en réfléchissant un peu plus en profondeur, on se rend compte que les vraies raisons sont ailleurs, et nombre d'experts et d'analystes ont levé le voile sur nombre de ces ''vraies raisons''.
Pour l'histoire de l'Imam Iquioussen, ça n'a absolument rien à voir! Cette histoire est survenue des mois et des mois après le déclenchement de cette campagne de restriction massive des visas ...
22 septembre 2022 09:15
C'est plutôt un prétexte cette histoire des pays qui ne veulent pas reprendre leurs clandestins. La Maroc a toujours repris ses citoyens quand il en a la preuve, mais refuse des personnes dont il n'est pas sûr. Il est juste victime de cette politique de visa qui est une technique comme une autre de l'Europe pour freiner les flux de l'émigration. ça fait partie de la montée du fascisme ambiant.
Citation
Respect# a écrit:
La France a diviser par 2 l'obtention des visas cela ne date pas d'aujourd'hui,Macron ainsi que dans les médias ont punit les pays qui refusent les expulsions des perssones qui sont ou délinquants, des immigrés sans papiers ou qu'ils ne respectent pas les lois Françaises.J'ai bien expliqué que c'est l'accumulation si tu constate par ton analyse que ke problème des immigrés il est que depuis 2 ans c'est ta vue qui est limitée. Et merci pour la correction "immigrés "
22 septembre 2022 13:01
Je partage vos commentaires qui à mon sens convergent vers deux idées :

D'abord la France (mais plus généralement un certain nombre de pays européens) ont un vrai problème de "politique interne" et de montée de l'extrémisme qui pourrait remettre en cause le socle même de ces démocraties. Il y a plusieurs facteurs à cela (dont la répartition des richesses), mais le facteur lié à l'immigration est majeur.

Ensuite, concernant la géopolitique de la France au Maghreb et plus globalement en Afrique, celle-ci se heurte à un "intéressement" plus direct des USA sur ce continent. Les grandes puissances ont désormais un théâtre d'affrontement sur le continent africain. Les pays africains, dont le Maroc, veulent tirer parti d'un win-win qui garantit à chacun de trouver profit dans ces partenariats. Je ne pense pas que la France puisse passer à côté de ce fait géopolitique de première importance, leur intérêt est de trouver un accord avec le royaume et au-delà avec l'Afrique.

Cette histoire de visa (on ne peut pas encore parler de crise diplomatique) je la vois relever plus de la première idée que de la seconde. C'était une erreur, si le climat avant l'élection présidentielle n'était pas aussi extrémiste les autorités françaises n'auraient jamais pris cette décision absurde. Il faut aussi dire que cette décision, d'une pierre deux coups, avait peut-être aussi pour objectif de contrarier la montée inexorable du Maroc, mais ce serait un très mauvais calcul au moment même où les principales puissances occidentales ont reconnu la proposition marocaine sur le sahara comme étant la seule option viable.

L'avenir nous dira quelle était l'intention première de cette grande nation qu'est la France, ce pays a beaucoup d'intérêt à se rapprocher encore plus du Maroc, et je pense qu'il le fera. Et bientôt.
22 septembre 2022 13:33
whistling smiley et quand on regarde le pédigrée de C Cambon ça ne vaut guere mieux , mais en sa qualité de
président du groupe d'amitié France Maroc ... pouvait-il réagir autrement.?. pourtant dans sa ville les marocains doivent se compter sur les doigts de la main...voir les deux mains au grand maximum....
Citation
ambelko a écrit:
rien d'étonnant quant on regarde les origine de darmachin leur ministre de l'intérieur on comprend cet acharnement contre notre cher ROYAUME CHERIFIEN
R
22 septembre 2022 14:33
Vous pouvez aussi le voir d'une autre manière. Le Maroc paie l'éducation des étudiants pendant toute une génération et lorsqu'ils étudient bien et obtiennent un bon diplôme, la France les invite à terminer leurs études et à travailler dans leur pays. Une grande perte pour le Maroc et tous les bons étudiants partent et la France les reçoit gratuitement.

Quand je lis votre explication sur les migrants, on a l'impression que seul vous avez le droit d'immigrer en France (ou les parents). La France a besoin des immigrés mais elle les déteste aussi et cela restera toujours un dilemme.

La France ne peut tout simplement pas accepter que son existence entière dépende de ses jours coloniaux. Sans eux, la France est un pays du tiers monde en Europe.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook