Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
La virilité théatrale
11 décembre 2018 20:49
K' pratique l'un des plus ignobles actes qui soit, elle vend son corps pour gagner du fric, comme des millions de femmes et d'hommes, elle a réduit la noblesse de la fusion physique entre un homme et une femme à un vulgaire bien de consommation qu'elle vend sur le net et au niveau de spots à Brescia ou les hommes les plus minables de la région vont louer des femmes.

Ceci dit il y a bien pire que K', sa famille restée au bled et qui vit de son argent.

Cette famille abjecte vit dans une petite ville du nord du pays, le père travaille comme prof de français, la mère était femme de ménage dans un hotel,maintenant elle tient une épicerie qu'elle gère avec le mari, ils ont 4 garçons et 2 filles dont K' qui a émigré en Italie avec un visa touristique. Les 4 tigres en carton ne foutent rien de leurs journée, malgré le fait que 3 d'entre eux soient plus agé que K. Brisés par une très mauvaise éducation, ils sont en légère dépression la plus part du temps, ils enchainent, porno, bouffes, trainent devant les facs et les lycées et passent la plus grande partie de la journée dans un café à parler des autres, du foot, des meufs, et fantasmer sur l'Occident.
Cette famille a acquis grace à l'argent envoyé par K' un statut envié dans le quartier et le reste de leurs famille, ils ont un magasin, ils ont acheté un lopin de terrain à construire pour quitter leurs petit appart, une voiture et un tas d'autre bien de consommation pour faire partie des gens bien.
Après avoir eu ses papiers K' revient souvent au bled en mode star, donne de l'argent, fait des cadeaux lowcost et achète tout le monde.
Le plus pervers dans l'histoire c'est que au fil des ans ses proches ont su ce qu'elle fait, chacun à son niveau a obtenu l'info, jamais de manière directe et sans jamais vouloir en savoir plus. Plus génial encore personne n'en parle, meme la soeur avec sa mère et encore plus génial, K' sait qu'ils savent. Mais tout fonctionne comme si de rien n'était, l'argent arrive, aucun scandale à éteindre, au pire on dira que c'est des jaloux.
Le truc paradoxale c'est que cette situation travaille K', c'est vrai que c'est une "femme libre", beaucoup de ses connaissances l'envient et aimeraient vivre sa vie, avoir ses habilles, ses bijoux, son style...mais en réalité la meuf est down, elle n'est pas bien.
Deja que c'est dur de réduire la dissonance cognitive du fait que de part sa culture elle ait une idée abjecte de ce qu'elle fait dans la vie, trouver des trucs, genre j'ai pas le choix, un jour je vais arreter...ça fonctionne pas sur le moyen terme et puis cette idée que ses proches ont d'elle et personne parmi eux ne fait quoi que ce soit pour la stopper, se sentiment d'etre abandonnée, d'etre vendue...la tue.
Un été elle est invité par une copine du bled à aller faire la fete chez des amis qui vivent dans une grande ville touristique sur le littoral et qui se trouve à 2h de route, elle décide prendre sa jeune soeur avec elle mais la mère refuse, la elle pète câble et en pleine crise d'hystérie elle se fait gifler par le grand frère.
Tout est partie très vite et l'ainé regrette deja son geste, non pas parce que son acte est minable mais parce qu'il craint celle qu'il vient de baffer, le père quant à lui ne sort pas de la pièce ou il était au moment des faits, à quoi cela servira t il?
K' a repris son calme, elle a vu bien pire dans sa vie, connaissant la puissance de sa position dans la famille, elle pris sa soeur qui ne revait que de ça et partirent tout 2 vers la voiture.
Le grand frère qui était deja dehors pour se calmer en clope, les vit mais n'a pas bronché.

Les 2 soeurs deja très loin entrain de "s'éclater", "la famille" réunie commencent à blablater sur ce qui est arrivé et sur leurs avenir. Evidement, de cette réunion bidon, faites de vociférations pseudo viriles, religieuses, de poncifs sur la dignité, des accusations balancées pour que chacun trouve de quoi s'auto justifié, ne donnera rien de potable, car les gens stériles et mauvais, issus d'une culture démoniaque, quelque soit le contexte, ne produiront jamais rien de bon.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 11/12/18 20:51 par caradenis.
11 décembre 2018 21:12
A chaque fois suis scotchée par la profondeur descriptive des réactions des uns et des autres. La majorité des gens zappent ces choses là, sont dans une routine et automatisation qui bloque la vue introspective.
11 décembre 2018 21:16
L'oseille ferme tous les clapets, mais ne s'étale pas jusqu'à l'ermite, les limites sont intrinsèques.

L'ère du paraître, n'est ce pas la meilleure arme pour éradiquer toute forme de morale, et d'éthique religieuse?
Et dire que d'autres pointent du doigt les chichas et l'alcool, pfff, c'est de la pisse de mouche à côté de cette bombe, la promesse c'est Hawiya.
11 décembre 2018 21:19
Juste un petit détail technique qui m'a frappé en première lecture. Si elle "fait" ça sur le net pas besoin de le faire aussi en vrai, les montants gagnés juste à distance sont hallucinants. Logiquement elle ne pourrai pas faire les deux et aucun intérêt d'ailleurs, faut "bosser" 8 h par jour ou nuit et être disponible pour garder "ses clients" habituels online.
N
11 décembre 2018 21:20
Lhistoire que tu la decrit je lai vue en film meme scénario juste a la fin k rencontre un homme qui laide de sortir de sa debouche et doublier son ancienne vie
K
11 décembre 2018 21:26
thumbs up

En mettant tes " personnages " en parallèle on obtiendrait un film, ou plutôt une belle bande dessinée ....Grinning smiley




Au final ces " familles " sont gouvernées par La Peur, la dictature des gens , ce mal puissant et vicieux qui est à l'œuvre à tous les étages de cette société de malades....


Et , Surtout , ces " familles" souffrent. d'un manque d'Amour très profond ....



Merci en tout cas , tu donnes l'En Vie d'écrire ....


Ceci dit

La Vie est Belle Grinning smiley
Citation
caradenis a écrit:
K' pratique l'un des plus ignobles actes qui soit, elle vend son corps pour gagner du fric, comme des millions de femmes et d'hommes, elle a réduit la noblesse de la fusion physique entre un homme et une femme à un vulgaire bien de consommation qu'elle vend sur le net et au niveau de spots à Brescia ou les hommes les plus minables de la région vont louer des femmes.

Ceci dit il y a bien pire que K', sa famille restée au bled et qui vit de son argent.

Cette famille abjecte vit dans une petite ville du nord du pays, le père travaille comme prof de français, la mère était femme de ménage dans un hotel,maintenant elle tient une épicerie qu'elle gère avec le mari, ils ont 4 garçons et 2 filles dont K' qui a émigré en Italie avec un visa touristique. Les 4 tigres en carton ne foutent rien de leurs journée, malgré le fait que 3 d'entre eux soient plus agé que K. Brisés par une très mauvaise éducation, ils sont en légère dépression la plus part du temps, ils enchainent, porno, bouffes, trainent devant les facs et les lycées et passent la plus grande partie de la journée dans un café à parler des autres, du foot, des meufs, et fantasmer sur l'Occident.
Cette famille a acquis grace à l'argent envoyé par K' un statut envié dans le quartier et le reste de leurs famille, ils ont un magasin, ils ont acheté un lopin de terrain à construire pour quitter leurs petit appart, une voiture et un tas d'autre bien de consommation pour faire partie des gens bien.
Après avoir eu ses papiers K' revient souvent au bled en mode star, donne de l'argent, fait des cadeaux lowcost et achète tout le monde.
Le plus pervers dans l'histoire c'est que au fil des ans ses proches ont su ce qu'elle fait, chacun à son niveau a obtenu l'info, jamais de manière directe et sans jamais vouloir en savoir plus. Plus génial encore personne n'en parle, meme la soeur avec sa mère et encore plus génial, K' sait qu'ils savent. Mais tout fonctionne comme si de rien n'était, l'argent arrive, aucun scandale à éteindre, au pire on dira que c'est des jaloux.
Le truc paradoxale c'est que cette situation travaille K', c'est vrai que c'est une "femme libre", beaucoup de ses connaissances l'envient et aimeraient vivre sa vie, avoir ses habilles, ses bijoux, son style...mais en réalité la meuf est down, elle n'est pas bien.
Deja que c'est dur de réduire la dissonance cognitive du fait que de part sa culture elle ait une idée abjecte de ce qu'elle fait dans la vie, trouver des trucs, genre j'ai pas le choix, un jour je vais arreter...ça fonctionne pas sur le moyen terme et puis cette idée que ses proches ont d'elle et personne parmi eux ne fait quoi que ce soit pour la stopper, se sentiment d'etre abandonnée, d'etre vendue...la tue.
Un été elle est invité par une copine du bled à aller faire la fete chez des amis qui vivent dans une grande ville touristique sur le littoral et qui se trouve à 2h de route, elle décide prendre sa jeune soeur avec elle mais la mère refuse, la elle pète câble et en pleine crise d'hystérie elle se fait gifler par le grand frère.
Tout est partie très vite et l'ainé regrette deja son geste, non pas parce que son acte est minable mais parce qu'il craint celle qu'il vient de baffer, le père quant à lui ne sort pas de la pièce ou il était au moment des faits, à quoi cela servira t il?
K' a repris son calme, elle a vu bien pire dans sa vie, connaissant la puissance de sa position dans la famille, elle pris sa soeur qui ne revait que de ça et partirent tout 2 vers la voiture.
Le grand frère qui était deja dehors pour se calmer en clope, les vit mais n'a pas bronché.

Les 2 soeurs deja très loin entrain de "s'éclater", "la famille" réunie commencent à blablater sur ce qui est arrivé et sur leurs avenir. Evidement, de cette réunion bidon, faites de vociférations pseudo viriles, religieuses, de poncifs sur la dignité, des accusations balancées pour que chacun trouve de quoi s'auto justifié, ne donnera rien de potable, car les gens stériles et mauvais, issus d'une culture démoniaque, quelque soit le contexte, ne produiront jamais rien de bon.
11 décembre 2018 23:37
C'est vrai, mais ce qu'il faut savoir c'est que sur le net la concurrence est très rude et contrairement à ce qu'on peut croire, une escorte gagne très peu à travers ce média. Le retour à la street est presque obligatoire...
Citation
DB & PP a écrit:
Juste un petit détail technique qui m'a frappé en première lecture. Si elle "fait" ça sur le net pas besoin de le faire aussi en vrai, les montants gagnés juste à distance sont hallucinants. Logiquement elle ne pourrai pas faire les deux et aucun intérêt d'ailleurs, faut "bosser" 8 h par jour ou nuit et être disponible pour garder "ses clients" habituels online.
11 décembre 2018 23:46
Je me suis intéressée au sujet et celles qui travaillent dans des studios indépendants ou de chez elles gagnent assez correctement leur vie, dans les 4 - 8 fois le Smic. J'ai vu les photos de celles qui gagnent le plus en Europe, franchement pas de canons de beauté, grosses avec des graisses là où il ne faut surtout pas...Les conditions sont assez strictes, faut juste avoir l'air jeune du visage, connaître plusieurs langues et avoir de la discussion. La majorité des clients sont des States et cherchent principalement échanger plus qu'autre chose.
Citation
caradenis a écrit:
C'est vrai, mais ce qu'il faut savoir c'est que sur le net la concurrence est très rude et contrairement à ce qu'on peut croire, une escorte gagne très peu à travers ce média. Le retour à la street est presque obligatoire...
12 décembre 2018 07:29
C'est glauque à souhait.. comme l'époqueCrying
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook