Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Violée et pas écoutée jusqu'a ce jour
i
6 décembre 2009 03:27
salam alikom,
j'ai cherchée sur le site le terme VIOL pour voir si il y a des personnes qui ont parlée d'un viol vecu, helas le terme n'a figuré que dans la rubrique de blagues, ou des personnes qui parlent comme quoi une femme a etée vilée; le sujet reste tabou meme si on est protéguées par un ecran et qu on ne porte pas nos vrais prenom...or tout les jours de nombreuses femmes vont dans des soit disant des ssociations marocaines en parlant de viol; je ne vais pas vous parler de l etranger par ce qu'au moin on en parle et on nous ecoute et si nous citoyens marocains on en parle, en esperant soulager ses femmes qui n'osent pas en parler?
et si nous femmes on en parle pour quau moins on sensiblise des hommes a l'apres viol, a la vie d'une femme qui a vecus ce terrible cochemard? je commence par moi, pour la simple raison , c est trop lourd, sourtout que je suis maman aujourd huit et pour que je puisse aider ma fille a se reconstruire normalement il faut que je vide ce poid lourd sur moi et que je passe a autre chose, s'il vous plait, je n'ai pas besoin de compassion ni de mots comme ca doit etre dur, douleureu, je le sais; on passe a autre chose, mon objectif c est de reunnir des hommes et femmes de differents catégories socioroessionnels pour m'ecouter et chercher des soullusions, pas pour l'arreter , c est impossible, mais reduire ce fleau et pouvoir creer une association inteligeante et active et non pas fictive, pour ecouter ses femmes et les aider reelement;

je suis une femme agée de 32 ans mariée, j'ai une fille de 1 an et demi;je vis en france, et j'ai quittée mon pays le maroc ou toute ma famille vis, pour supporter lghorba et fuire l injustice du pays(la loi), et les gens(la peur)
mon histoire est :
J'etait violée par un homme marocain le 08 mai 2004 ( je suis toujours mon violeur par la loi marocaine jusqu'a ce jour), et je n'ai pas été ecoutée par mes freres et soeurs marocains et marocaines;
je suis arrivée a un age ou je ne suis plus une adolescente, je suis une femme et maman a la fois; en plus je suis a lghorba ou je n ai pas de famille en france, ni de pres ni de loin;
je veux par cette rubrique vous parler de ma douleure et de la consequence de ce viole jusqua ce jour qui me tue et me detruit en tant que femme en tant que que conjointe, en tant que citoyenne, et en tant que maman;

cette ribrique n'est qu'un grand cris de douleur et de dechieremnt profond;
je ne compte ni devulguer, via ce forum ,l identité de la personne qui ma violé, ni insulter , ni imposer, ni manquer le respect a qui que ce soit;
j'ai portée cette douleure seule mais avec ma nouvelle responsabilité en tant que maman la tache est devenue tres lourde; j'ai la chance de savoir lire et ecrire et de pouvoir m'exprimer pour essayer de vous raconter ma douleur pour que vous m'aidiez a me soulager (par votre ecoute sans me juger); or par ce que je veux vous raconter je pense et je penserai a toutes les femmes et filles qui ont vecus ce drame au moin une fois dans leurs vie;
par cette rubrique je compte choisir les mots juste et respectueux pour parler de ce tabout sans heurter qui que ce soit; votre identité qui est d etre entre autre est d'est fiere d etre marocains et marocaines, je suis marocaine et je ne veux que le rester;
je veux me soulager; je veux retourner aider mon payer a se relever et l'aider a avancer mais sans votre ecoute mon identité sera effacée;

je m'adresse aux moderateurs en leurs remerciant de bien vouloir me dire si c'est la bonne rubrique ou je pourai parler de ma douleur;

je serai tres soulagée si je trouve des femmes et hommes marocains qu'ils soit en france ou au maroc de m'ecouter;

je ne suis pas rentrée dans les details de cette histoire pour pas sentie que je vous impose de parler d'un sujet que vous n'avez pas envi, d'ecouter
j'attend avec impatience que vous m'encourager a vous raconter mon histoire de VIOLE au maroc, et de cela croyez moi vous aurrez reussi a m'aider a elever ma fille et a oublier et a passer a autre chose;

j'hespere que par cette rubrique si mon violeur me lis un jour, qu'il comprend a quel point une simple erreure peut detruire plusieurs vies (moi, ma fille, mon mari et tout ceux qui m'aiment)
merci
6 décembre 2009 13:07
Ton récit est émouvant, et je te trouve très courageuse d'en parler.

Le meilleur moyen de te sentir mieux, c'est justement d'en parler et d'exprimer ta douleur, tu ne dois pas la refouler, afin de donner à ta fille, l'image d'une maman courageuse.

Bon courage ma soeur dans cette épreuve difficile à vivre.
Trop de blabla, tue le blabla !!!
e
6 décembre 2009 13:10
Salam,

Je compatis. Personne ne pourra ressentir ta douleur...
Il serait bon d'en parler à un psy car en parler à notre entourage ça doit être très dure.

Bon courage à toi.
Je suis tombée amoureuse d'Omar Khayyam...
z
6 décembre 2009 14:03
ca peut te paraitre radical mais si ton violeur est au maroc et que la justice "traine" fais toi

justice toi meme !! makayne behal l3ssa !! tu helesses trois slagates et ca soulage ta peine !

moi quelqu'un qui m'ennuie je le corrige Grinning smiley

si tu le connais et sais ou il habite corrige le et basta !!
i
6 décembre 2009 15:12
salam alikom,
je suis ravie de lire vos messages, et je pense que la loi de silence ne nous menera a rien, comme je vous l'ai dit j'ai été violée les les parrents du violeur qui ma violée sous la drogue et ses parrents mot batut d'est leurs arrivée;

enfin ce n'est pas facile de resumer cette affaire puis qu elle est telement dur a accepter longue que je vais vous raconter par la suite le detail;

comme je vous l'ai dit le viol a eu lieu le 8 mais 2004 et je m en souviens comme si c'eatit hiere; je suis maman et depuis mon arrivée en france je n'arrive plus a avancer ni a travailler , ni a passer mon permis or depuis 99 jusqua cet evenement je n ai jamais chomée un seul jour; sur mon cv il ya un grand trous dificile a expliquer a un employeur;

pour ce qui est le psy j en ai paié une a casablaca 70 euro l heure quand j habitait encore au maroc(je ne suis pas originaire de casa);
la psychologue que j ai vue au maroc me parlais et m'ecoutait en regardant sa montre, j ai arretée au bou de deux seances et j'ai gardée ma douleur au font de moi;

les consequesnces:
-ca a commencée par une incapacité de memoriser grand chose, toute ma memoire a ete remplie par cette evenement ce qui est etrange encore, c est que les tout petits details de ce viol je m en souviens comme hiere alors que les detals de la journée je n arrivais plus a me souvenire ou memoriser autre chose

- la culbabilité, la société la famille(meme si ils sont aucourant et ne m ont pas regeté au contraire) mais il ya quelque chose qui s est brisé dans ma famille qui passe sous la loi de cilence et ce quelque chose; meme si je ne suis pas responsable de ce viole mais avec le temps j'ai commencée a m'oubliger a ccepter que j en suis responsable , je suis mme des fois dit que c'est peut etre moi qui a provoquée ce viol et je ne m en rappel pas , c est a cause de la société,le regarde de la société les 3 amis marocains (dont un homme) a qui j'ai racontée mon histoire, ils m'ont écoutés mais le liens amicale s'est cassé aussi, je ne suis plus leurs amis comme avant mais plutot une MRE qui vis en france et vous connaissez la suite...

- cette perte de memoire est tres dificile a vivre puisque peut apres ce viol j'avais besoin de qq un derriere moi pour ramasser mes affaires( sac , portefeuille, lunettes, clefs...) ca na eté soignée que grace a mon spycholgue en ile de france , aux yvelines;

en faite en parlant de ma psychologue elle ma ennormemet aidée cette dame, je crois qu'elle etait peut etre la seule femme qui ma ecoutée sans me juger et a compris ma douleur, elle a utilisée toutes les techniques possibles pendanst plus de deux ans pour que cette haine vers mon violeure s en va ca na pas marché;
elle a reussie par contre a me faire pleurer pour la premiere fois apres ce viole, vous savez que j'ai meme été bloquée apres ce viol, elle a aussi reussi a me permettre de mettre un mot sur l acte"viol";
elle ma aidée a metre de l'ordre dans ma tete, chose qui me permet de vous parler clairement de ce que je resente
elle ma aider a faire attention et ne pas oublier des affaires derriere moi;
2
6 décembre 2009 17:13
bonsoir

tu as été violée au maroc ?
désolé de t'amener à parler de ca,
mais cela s'est passé comment (tu étais dans un endroit non éclairé, c'était la nuit ... ?)
Je dis ca, car en parler pourra aider d'autres femmes à éviter ca (même si qadar Allah)

Désolé de te poser ces questions
j'avais vu un film avec fatima kheir qui parlait de viol
et même si c'était juste un film, on ne souhaite pas que ca nous arrive ou arrive à d'autres
Sans parler des rubriques dans les journaux où on apprend qu'il y a eu des viols

tu peux si tu le souhaites m'en parler en privé

en tous cas, tu es courageuse
el hamdoullah, ton mari te "soutient"
J'espère que tu obtiendras justice
i
6 décembre 2009 17:23
je suis désolée mai

Bonjour à tout le monde,
j
une femme marocaine d'origine, je suis mariée et maman dune fille de un an et demi
je vis à paris;
j'ai quitée le maroc en novembre 2005 vers la france
la cause : violée apres avoir été droguée+ brulures sur les seinset les hanches et sur le bras droit
(Passage supprimé par la modératrice)
date du viol : 8 mai 2004

ce jeune violeur est toujours en liberté à l'époque il etait etudiant a suissi en sciences mathematique das une faculté
j'ai evidemant poortée pleinte (grace a mon grnd frere), j'eait dans un etat normal;
1 : au lieu qu'on m'emene chez un medecin ce soir la; on m'emene avec ce violeur au comissaria ou j ai passée deux nuits , avec le ma "culotte" mouillée de sang et mon corp ou j'ai mal partout, sans comprendre ce qui se passait autour;
les prostitués de rabat passaient 1 nui et moi qui eclame mes droits deux nuit , alors que c'est mon frere qui a porté pleinte....
LE VIOL

Tout acte de pénétration sexuelle,
= c'est ce qui distingue le viol des autres agressions.
de quelque nature qu'il soit, = c'est-à-dire toute pénétration sexuelle : vaginale, anale (sodomie), orale (fellation) ou pénétration par la main ou des objets.
commis sur la personne d'autrui, = un homme, une femme, un enfant, connu ou inconnu, appartenant ou non à la famille. Viol extra-familial, incestueux, conjugal.

par violence, contrainte, menace ou surprise,
= moyens employés par l'agresseur pour imposer sa volonté, au mépris du consentement de la victime. L'absence de consentement qualifie le viol.
je suis prete a donner tout les detail dece crime...
2 : j'ai nommée deux avocats (femmmes ) que je remercie d'ailleur, pour me deffende en premier lieu puis que le dossier a ete qualifié de prostitution(je veux bien qu on m'explique pourquoi.
3 : le jour du viol, mon frere a du attendre de 18 heure juqu'a 23h30 pour que les polciers se déplacent, au lieu ou j'etait emprisonée, violée, humiliée et torturée et marchandé pour que j appel pas la police
4 : les policier quand ils sont arrivés au lieu du crime(residence oum kalthoum à diour jamma à rabat)
ils ne sont pas mones pour verifier et ou analyser le vers de jus d'orange avec lequel j'etait droguée, et pourtant mon frere etait avce eux et leurs a demandé de manter, ils lui ont repondu: avec un ton de plasenterie, vous allez pas nous montrer notre travail
5 :ce eun violeur n'etait qu un collegue dans une formation de soir que ma société m'avais payé dans une ecole privé a rabat agdal, il etai un garcon timide tres reservé et qui m'avais preté son cours un jour et ma proposé de me laissé le cours si jamais j'ai besoi, et donc ma laissé son numro de chez ses parents , souvent à causes des brifing du soir au travail je perd des cours , jai oublier derappeler que c'etait des cours de francais , en vue de m'envoiyer pour un strage en france...
6 : je suis ashmatique de deges séver et donc mes grippes finissent souvent aux urgences, j'au du m'absenter du travail et des cours deux semaines et le violeur avais mon numro portable, evidement m'avait applé savoir pkoi je me suis absentée , et ma proposé de me preter tout les cours que j'ai rattée;
7 : c'etait un samedi matin il fesait trs chad et il a insisté de se voir cet aprem sinon il n'aurra plus de temps, j'ai dit oui;
l'heure du rdv il m'attendais et ma dit qu il etat naveré de ne pasavoir apporté les cous avec lui et que je pourrai l'accompagner cez sesparents pour le recuperer c est a 5 min de la ville; il a appelé un taxi et on est allée a cette residence familiale normalement et ce qui rassure, avec des enfants qui jouaient; on est mentés au deuxiem etage dans l assenseur, et rentré dans l'appart, d'est que je suis rentrée j'etait tres rassurée et en plus je suis agée de 3 ans de plus que lui tres confiante comme j'ai toujour eté;
8: effectivement c'ets un appart de famille avec une biblioteque de sira nabaouia et ahzb du coran, et ayat alkorssi en face de la porte d'entré; sans me le demander il ma servi un jus d'orange, qu j'ai bus rapidement;
9: tout ce que je me rappel apres c'etait des mains qui essayais de dirriger sur les epaules quelque part, apres je me suis reveilée a vc des douleurs ses les parties brulées auxquelles j'ai meme pas prétée attention par quand j'ai vue le sang et que j'etait a moitié deshabillée , et lui qui demandais pardon..
10: sous la panique et que moi j'arivais pas a respirrer je lui fesais signe vers mon sac , il comprenais pas et appelais ses parrrents
11 : quand son pere est arrivée et sa mere , le pere ma demandé combien je voulais et qu il etait pret a me donner ce que je voulais pour oublier les faits , j'ai dit non je crias, je demandais de l'aide , ils ont tout fermés et le pere me donais le telephone pour appler la police et apres d'est que je compose le numero il me retire le tel et me traite de tout les noms...
12 : ils m'ont tappés le pere la mere et m'ont tirré vers la porte et je m'accrochais ave
i
6 décembre 2009 17:26
pour le message ci dessus je l'ai copié d'un forum ou j'avais pérlée de mon vecu a l'epoque j etait enceinte de ma fille de 7 mois, je n'ai pas reussi a modifier certaines phrase (comme je suis aujour dhuit maman d une fille de un an et demi or q a l epoque ou l ai posté dans l autre forum j etait enceinte)
et en plus ca me fait tres mal de reexpliquer les details , je ne suis plus la meme des semianes apres;.. merci pour votre comprehenssion, je pense que la suite a été coupée je la posterai une fois que la premiere partie soit validée par les moderateurs
merci encore une fois
y
6 décembre 2009 17:49
Moi j'aimerai aussi savoir ce qui c'est passer , et qui c'etait ton copain de l'epoque , ou quelqu'un que tu ne connait,, mais tu dit que tu conaissai c parents, donc c'est que c'etait quelqun de proche , je sais pas .. J'aimerai savoir , si tu veux en raconter plus , tu peut le dire, ou si sa te derange me l'ecrire en privé .. enfin c comme tu veux . Sache que tu nous ennuie vraiment pas avec cette histoire au contraire .. Winking smiley
[i][color=#FF0066]l'absence ne fait pas l'oubli[/color][color=#FF3366]...[/color][/i]
s
6 décembre 2009 19:54
C'est terrible comme histoire ! Sais-tu pourquoi et comment as-tu été brulée?

As-tu déjà été en confrontation judiciaire avec le violeur?

Je pense que dès que la bataille juridique sera fini, tu seras guérie en bonne partie.

Tu as le soutien de ta famille, c'est déjà énorme ! J'ai subit des attouchements de la part d'un proche de ma famille quand j'étais enfant, ma mère m'a demandé de la fermer...

Il faudra peut etre que tu t'occupes. Tu vis à Paris, il y a des tonnes de choses à faire à Paris. Passionne toi d'autres choses. Visite les musées, il y a également une mine de fripperies et endroits de mode, ou encore l'Institut du monde arabe... Bref, trouve-toi une drogue intelectuelle qui va t'éloigner de la douleur...

J'avais également consultée, mais ça n'a pas fonctionné, à chaque séance je sortais encore plus démolie. C'est comme si je me forçais à regarder le passé et en reparler me faisait plus de mal que du bien.

Bon courage!!
s
6 décembre 2009 19:56
allah y 3awnek a khti...
s
6 décembre 2009 21:10
Choquéé .. mais bon, au Maroc c'est pas évident oukhty. Les brulures on comprends vraiment pas pourquoi ..
Seul les vrais savent ..
u
6 décembre 2009 21:15
Allah ister, j'ai une proche qui c'est fait violé et je pense qu'on ne peux vraiment pas comprendre ce que vous ressentez !

Beaucoup de courage à vous toutes
a
6 décembre 2009 22:03
Ce qui t'es arrivée et absolument écoeurant !
ce qui est autant écoeurant c'est la réaction du systeme judiciaire marocain !!! complètement inéxistant , la réaction des 2 flics est complètement ignoble, quand au fait que le dossier ais été classé en " prostitution c'est sans commentaire ! vive le maroc protecteur de ces concitoyen et surtout concitoyenne !!
Encore un bourge marocain qui va s'en sortir en achetant tel ou tel juge !
Vivement la justice d'Allah.
s
7 décembre 2009 10:30
Citation
injustice14 a écrit:
pour le message ci dessus je l'ai copié d'un forum ou j'avais pérlée de mon vecu a l'epoque j etait enceinte de ma fille de 7 mois, je n'ai pas reussi a modifier certaines phrase (comme je suis aujour dhuit maman d une fille de un an et demi or q a l epoque ou l ai posté dans l autre forum j etait enceinte)
et en plus ca me fait tres mal de reexpliquer les details , je ne suis plus la meme des semianes apres;.. merci pour votre comprehenssion, je pense que la suite a été coupée je la posterai une fois que la premiere partie soit validée par les moderateurs
merci encore une fois

Slm,
J'ai déjà eu affaire à la justice marocaine lors d'un séjour il y a 10ans, on s'est battu contre des italiens et je peux te dire que la justice au Maroc c'est que de la corruption, donc si demain tu me donne 2000€ je le mets direct en prison ce monsieur sauf s'il a des connaissances haut placées.
mais bon, ce n'est pas de tout la solution pour ton pb, je pense que tu dois aller voir une psychothérapeute une fois par semaine pendant 2 à 5ans et oui c'est long mais après tu vas te sentir bien, le risque c'est que cette méthode aura des conséquences sur ta vie privée.
j'ai déjà connu une personne qui a été violée quand elle était jeune, et au bout de 6ans de consultation elle arrive à redevenir "Normal",
Chose très importante, ne perds pas confiance en Allah swt, il n’oublie rien, c’est l’occasion idéale pour t’approcher de plus en plus de notre créateur, c’est une sorte de thérapie spirituelle, n’hesite pas à lire des livres et le coran de plus en plus pour ne pas t’enfermer dans cette boule noir
je te dis bon courage, sois forte et pense à ta fille à chaque démarche, mais surtout vu que tu es fragile et sensible fait toi aidé par une psychothérapeute.
j
7 décembre 2009 14:02
bon courage ma soeur ton histoire m'a donné la chair de poule
humdullah aujourd'hui tu es marié tu as une petite fille essaie inchaalh de te reconstruire je sais que c'est dur mais fais le pour ta petite inchallah
tu es une femme une epouse une maman courageuse et que DIEU t'aide...

tu sais s'il n'a pas été jugé par cette foutu justice marocaine il le sera le jour du jugement dernier et là pas de corruption il payera ses actes....

allah i aanounek Yawning smiley
A
7 décembre 2009 14:06
il n'y a pas de mots pour qualifier l'injustice que tu as subis ni de mots assez forts pour te réconforter . ta douleur est si forte car e plus de l'injustice que tu as subis il y a eu l'injustice du traitement que tu as subis par les parents et les "représentants de la loi" .
je ne cmprend pas pourquoi n'avoir pas contacté d'associations à ce moment . c'est les seules qui savent porter ce genre de sujets et faire un peu la pression , en france les associations peuvent t'apporter l'aide psychologique au moins si c'est pas juridique
quelques adresses . mais tu peux toujours chercher pres de toi (il y'en a toujours dans ta région , renseigne toi)
[www.sosviol.com]
[www.cfcv.asso.fr]
[stop-viol.e-monsite.com]

que dieu apaise ta douleur
i
8 décembre 2009 01:15
12 : ils m'ont tappés le pere la mere et m'ont tirré vers la porte et je m'accrochais avec ce que je trouvais , des vases s sont casses des rideaux tires , ; ca me rapelais la seine de l'aid el kebir ou on tire le moton et que lui resiste avec toutes ses forces...
le pere avai appele deux voisins par tel : un comissaire et un hommequi travaille a une association des droits de l'homme a rabat; c'etai ma seule occasion pour prendre mon sac et me cacher au toilettes.
13: dieu en ai temoin , j'ai pris un rasoir et je voulais me couper les veines, et je ne sais pas pkoi et comment quelque choses en moi appelais a la vie; j'a prie mon tel portable et j'ai appelée mon grand frere...qui lui a vais contacter la police
14 : je rappel que une fois violée le violeure, qui est Mohammed reda el fassi , ma commeme demandé pardon en me disant "je suis désolé je ne savais pas que tu etait vierge" cette phrase ma été dite que une fois reveillée sous les coup de brulures que meme les medecins n'ont pu dir que soit, un liquide enflamable , soit un objet en fer chaufé , et ce pour me reveiller ;
15: apres les deux nuits au commissaria, ma mre m'attendais devant le tribunal de premier instance pour que je lui signe un cheque pour qu ma mere le donne a une avocate qui etait là ...
16 : ui paniquais comme son avocat et sa famille n'etaient pas encore là;
on s est presentés devant le juge ou je sais pas comment on l'apppel de premiere instante, et qui s'est directement adresé au violeur , et luifaisant la moral sachant que le dossier est deja nomé"postitution" alors que moi croiyais que la phase par laquelle je passais a cet instant etait normale pour toute femme violée ;
avec sa peur il a dit au juge la verité et qu il m'avais violée et qu il savais pas que j'etais vierege.....et le guge a tout notée
17: aucune trace de ses paroles n'ont etés retrouvé jusquà ce jour
18 : avec ma mere on est sorti du tribunal vers un medecin agreer directement, qui ma fait un certificat comme koi "il constate une dicherure de l'ymen qui date de 48 heure" les deux jours passés au commissaria, une euxiee attestation brulures 2em degres qui se sont gonfles et que ces traces 'en grade jusq a aujour d'huit...
19 : j'ai ecris au journal ittihad ichtiraki et avec les deux avocat ca a dure un an t demi e j ai gagné la premiere instance"adam ikhtisas"
20 : evidement ils on fait recours, j'ai gagnée au tribunal de deuxiem instance en octobre 2006 et en novembre 2006 je quite le pays pour rejoindre mon mari

je me confie aujour d huit pour la prmiere fois a des hommes et femmes marocaine de cette injistice humaine
mon violeur est enore libre, car il ont fait ce qu on appel "nakd" a la cours supreme
depuis octobre 2006 et onest le mars 2008 et j'ai aucune nouvelle sur ce dossier
dois je rentrer au pays pour faire ma justice et ne plus y retourner?
je suis eceinte de 7 mois d'une fille j'ai laissée mon pays , ma famille , ma carriere , mes amies , mes souvenirs ma culture pour me retrouver ici dans l espoir d'oublier a parsi
non j'arrive pas a oublier, plus le temps passe plus j'ai une rage une tristesse et une douleure et un poid tres lourd et noir au fond de moi et de haine vers cette injustice;
je temoigne et je tremoignerai jusqu a ce que le justice soit faite au nom de toutes les femmes mrocaines ;
j'ai envie de dire ci en france que mon pays ets un pay de justice et que j'avance et que j'eduque une fille qui inchalah sera aussi marocaine que francaise, sauf que pour l'instan j eprouve que des choses noir envers mon pays ...
j 'ai formée des generation quand j'ai travaillée j ai recruter beaucoup de jeunes et j ai donner le meilleur de moi meme a ce pays , de quel droit en finir comme ca ?
i
8 décembre 2009 01:35
bonsoir tout le monde je prefere repondre a chaque personne a part, particulieement shifty, je suis contebte que tu puisse en parler; et je te trouve tres courajeuse d en parler meme brieveent, si tu veux tu peut m'ecrire quand tu veux en pv;
ca ne m'interesse pas de lre des personnes qui lisent comme si c'etait une histoire douleureuse et dificile a vivre et j en passe; je pense que bientot on sera en 2010 c est une autre aire, ej suis prete a passer sur des chaines televisés marocaine pour parler de mon vecu, ce qui compte le plus , effectivenet cette plaie qui seigne, la pleie de celui qui ma poignardé dans le dot et termine son acte avec une simple phrase"DESOLE JE NE SAVAIS PAS QUE TU ETAIT VIEREGE"
la verginité a toujour été pour moi un symbole noble, que j'aurrai voulu le dedier a l homme de ma vie; on me la pris de foce et on a terminée leurs acte criminel par me tapper et me traiter de tout les nom par ce que j'ai dit" non"

c est vrai y en a qui m not dit sur un forum "ON EST AU MAROC" JE LEUR REPOND JUSQU A QUAND VOUS ALLEZ REPONDRE COMME CA, j'ai refusée de reunire ma vie avec un marocain, je ne suporte pas prendre un taxi seule au maroc; chaque coin de rabat me rappl cette terreur;
met mot sont incapable de vous exprimer la rage que j'ai au fond de moi;

y en a qui me disent oui ils ne sont pas tous pareils(je suis d'accord" et j en connais "mes freres cousins et ancles...) a part ca le seul homme en qui j ai fait confiance en dehos de ca et je l ai conciderée comme un frere;
y en a qui me disent oui mais t est au maroc et aller chez un homme chez lui ca veux dire autre chose "ses gens je leurs dit de relire mon recit" et aussi ce n est pas parce qu on est au maroc et que l on a des moeurs et des cotumes qet que des femmes a un moment de leurs vis changent leurs vision des choses, que ca donne le droit a un homme de violler une femme; RIEN NE JUSTIFIE UN VIOL.

je suis une femme sportive et si je n'etait pas droguée croiyez moi avec son gabarie, je me serai deffendue quite quite ale tuer;

avant je regretait de ne pas l avoir tuée apres l'acte de viol en atendant ses parents (meme si j'etait pas encore sur terre, je realisais pas ce qui m arrivais, vue le choque, l'asheme..);
quand je vois la beauté de ma fille, je ne realise pas que c'est vraiment une tres tres belle fille machaa allah, quand je vois ses yeux, je me dit JE NE REGRETTE ABSOUMENT RIEN c'etait ma destinée sauf que c est trop lourd comme destiné je ne la souhaite a aucune femmes d'entre vous mes seours
i
8 décembre 2009 07:49
allah ouakbar!!! ton histoire m'as vraiment touché Sad Smiley je suis aussi une "expatriée" comme toi, j'ai toute ma famille au maroc et j'ai vécu au maroc! et je sais que la justice labas c vraiment thumbs down, mais la justice d'allah c la plus importante, tu sais si il n'as pas payer ici bas, il payera deux fois plus cher demain devant allah, je peux t'assurer que les douaas de "el madloum" ya pas pire khti! t'as une petite fille, un mari, elhamdoulilah, rien que pour ca tu dois être forte...tu sais le Maroc, même si j'ai pas vécu des horreurs comme toi, moi aussi j'y reviendrai pas non plus, même si des fois c difficile ici, pas de familles, les fêtes a les passer toute seule; ect.. pour te dire mon mari a eu dernièrement une proposition pour un poste labas, très bien payé avec maison, voiture de fonction et blablabla, j'ai dis NON NON NON!!!! je suis devenue allergique à mon propre pays allahyehfed!!!je ne veux plus aller faire mes courses et voir toute cette misère , des gamins qui se shootent, des mendiants partout et d'autres qui roulent dans des BM qui vivent dans un monde parallèle... je ne veux pas être obligée a chaque fois de donner "rachoua" chez le médecin, a la préfecture, ouzid ouzid, je ne veux pas avoir affaire a ces policiers qui ne pensent qu'a une chose, l'argent, pour rien au monde je ne retournerai dans ce pays tant il ya encore toute cette corruption
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook