Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
le vinaigre d'alcool haram ou pas?
n
2 février 2007 22:21
je voudrais savoir svp merci?
N
2 février 2007 22:25
salam


voici ce que j'ai trouvé :


Question: J'aimerai savoir si le vinaigre d'alcool est illicite.




Réponse: Si le vin ou l’alcool s’est transformé lui-même en vinaigre, sans aucune manipulation, dans ce cas , il y a unanimité des savants musulmans sur son caractère licite.


Si le vinaigre a été produit à partir du vin ou de l’alcool à la suite d’une manipulation (par distillation ou par ajout d’un produit etc…) , comme c’est le cas, je pense, pour le vinaigre qui est commercialisé actuellement, dans ce cas il y a des divergences entre les écoles juridiques musulmanes :


Selon l’école hanafite, il est permis de consommer ce genre de vinaigre. Les savants hanafites basent leur avis sur la règle de jurisprudence islamique qui dit qu’à partir du moment où une chose change de nature, son statut d’origine change aussi. Le meilleur exemple de l'application de cette règle est celui du jus de raisin, qui est tout à fait licite en Islam. Mais à partir du moment où elle a fermenté pour devenir du vin, elle a changé de nature ; son statut change aussi : le vin est ainsi une boisson illicite est impure. Il est en de même pour le vinaigre : Bien qu’à l’origine le vin et l’alcool sont tous deux strictement interdits en Islam, mais lors du processus de transformation en vinaigre, ils changent de nature. C’est pourquoi, le statut juridique du nouveau produit (le vinaigre) sera aussi différent de celui d’origine (le vin ou l’alcool). (Réf. " Hidâya " Volume 4 / Page 422). Cela est confirmé par un certain nombre de Hadices :
Djâbir (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit : " Parmi vos vinaigres, le meilleur est le vinaigre fait avec le vin. " (Bayhaqi)
Il est aussi rapporté que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit : " Quel bon condiment qu’est le " khall " (vinaigre de vin). " (Michkâtoul Masâbih).


Selon les écoles châféite et hambalite, il n’est pas permis d’utiliser ce vinaigre, qui est considéré comme étant impur.


L’école mâlékite présente trois opinions sur ce point :


1) Il n’est pas permis de le consommer.


2) Il est déconseillé de le consommer. (" Makrouh "Winking smiley

3) Si le vinaigre a été élaboré à partir d’un vin ou d’un alcool qui avait été produit spécialement dans le but d’être consommé, dans ce cas il ne sera pas permis de le consommer.



(Référence : Al fiqhoul islâmiy / Volume 3)





Wa Allâhou A'lam !

Et Dieu est Plus Savant !


[www.sajidine.com]
[color=#CC6666][b][center]Il y a, dans la création des cieux et de la terre et dans la succession de la nuit et du jour, des signes pour ceux qui sont doués d'intelligence _ sourate 3/verset 190[/center][/color][/b]
Y
2 février 2007 22:28
Mais le vinaigre est le produit de l'évaporation de l'alcool non? Dans ce cas là il n'y a plus d'alcool, donc plus de substance hram... Du moins c'est ce qu'il me semblait... Perplexe
m
2 février 2007 22:28
si tu n'utilise pas de vinaigre tu met quoi dans la salade?
n
2 février 2007 22:39
Citation
missathena a écrit:
si tu n'utilise pas de vinaigre tu met quoi dans la salade?
j'utilise justement mais j'avais un doute ces temps comme on discuter bcp ces temps ci de la nourriture qui soit faite à base de graisse de porc etc... je me posais la question sur le vinaigre d'alcool aussi
n
2 février 2007 22:39
Citation
Nawal. a écrit:
salam


voici ce que j'ai trouvé :


Question: J'aimerai savoir si le vinaigre d'alcool est illicite.




Réponse: Si le vin ou l’alcool s’est transformé lui-même en vinaigre, sans aucune manipulation, dans ce cas , il y a unanimité des savants musulmans sur son caractère licite.


Si le vinaigre a été produit à partir du vin ou de l’alcool à la suite d’une manipulation (par distillation ou par ajout d’un produit etc…) , comme c’est le cas, je pense, pour le vinaigre qui est commercialisé actuellement, dans ce cas il y a des divergences entre les écoles juridiques musulmanes :


Selon l’école hanafite, il est permis de consommer ce genre de vinaigre. Les savants hanafites basent leur avis sur la règle de jurisprudence islamique qui dit qu’à partir du moment où une chose change de nature, son statut d’origine change aussi. Le meilleur exemple de l'application de cette règle est celui du jus de raisin, qui est tout à fait licite en Islam. Mais à partir du moment où elle a fermenté pour devenir du vin, elle a changé de nature ; son statut change aussi : le vin est ainsi une boisson illicite est impure. Il est en de même pour le vinaigre : Bien qu’à l’origine le vin et l’alcool sont tous deux strictement interdits en Islam, mais lors du processus de transformation en vinaigre, ils changent de nature. C’est pourquoi, le statut juridique du nouveau produit (le vinaigre) sera aussi différent de celui d’origine (le vin ou l’alcool). (Réf. " Hidâya " Volume 4 / Page 422). Cela est confirmé par un certain nombre de Hadices :
Djâbir (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit : " Parmi vos vinaigres, le meilleur est le vinaigre fait avec le vin. " (Bayhaqi)
Il est aussi rapporté que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit : " Quel bon condiment qu’est le " khall " (vinaigre de vin). " (Michkâtoul Masâbih).


Selon les écoles châféite et hambalite, il n’est pas permis d’utiliser ce vinaigre, qui est considéré comme étant impur.


L’école mâlékite présente trois opinions sur ce point :


1) Il n’est pas permis de le consommer.


2) Il est déconseillé de le consommer. (" Makrouh "Winking smiley

3) Si le vinaigre a été élaboré à partir d’un vin ou d’un alcool qui avait été produit spécialement dans le but d’être consommé, dans ce cas il ne sera pas permis de le consommer.



(Référence : Al fiqhoul islâmiy / Volume 3)





Wa Allâhou A'lam !

Et Dieu est Plus Savant !


[www.sajidine.com]
un grand merci à khti pour l'infos
n
3 février 2007 01:16
utilise le citron c'est tt aussi bon spinning smiley sticking its tongue out
a
3 février 2007 22:39
C'est pas haram le citron . Perplexe
j
4 février 2007 00:24
Citation
Belaid a écrit:
C'est pas haram le citron . Perplexe


quoi??? c'est pas ecrit dans le coran lol Grinning smiley
z
5 février 2007 13:23
SalamSmiling Smiley,

Je ne comprends pas le texte de sajidine.com et je ne fias pas la différence entre la réponse 1 et 2.
J'ai toujours lu qu'il y avait unanimité sur le fait que le vinaigre est licite car la transformation chimique n'a rien à voir avec le produit du départ: l'alcool.
Par contre on ne doit pas acheter d'alcool faire du vinaigre, ou c'ets du moins déconseillé par certaines écoles.

Voici l'avis de chacunes d'elles.



Source:[www.maison-islam.com]


Le vinaigre de vin est-il licite (halal) à la consommation ?




Question :

Est-il permis de transformer délibérément du vin en vinaigre ? Et est-il permis de consommer un tel vinaigre ?


Réponse :


Le Prophète (sur lui la paix) a dit : "Quel bon aliment que le vinaigre" (rapporté par Muslim, n° 2051).

Il y a cependant divergences d'avis à propos du fait de savoir s'il n'est permis de consommer que le vinaigre qui s'est formé de lui-même à partir du vin ou s'il est aussi permis de consommer le vinaigre qu'on a volontairement transformé à partir de vin ; puis, dans le second cas, s'il est permis de faire du vinaigre en plaçant du vin au soleil ou s'il est aussi permis de faire du vinaigre en y ajoutant quelque chose.


A) D'après un des avis de l'école hanbalite : on peut consommer le vinaigre formé de lui-même ; par contre, il est interdit de transformer volontairement du vin en vinaigre (aussi bien en plaçant le vin au soleil, qu'en y mélangeant un produit) et on ne peut pas consommer le vinaigre ainsi formé.

B ) D'après l'école shâfi'ite, un des avis de l'école mâlikite et d'après un autre avis de l'école hanbalite : on peut consommer le vinaigre formé de lui-même et le vinaigre formé en plaçant délibérément du vin au soleil ; par contre, il est interdit de transformer volontairement du vin en vinaigre en y mélangeant un produit, et on ne peut pas consommer le vinaigre ainsi formé.

Ces deux avis se fondent sur le Hadîth suivant : Abû Tal'ha questionna le Prophète au sujet de vin dont des orphelins avaient hérité. Le Prophète lui dit : "Jette-le. – N'en ferais-je pas du vinaigre ? – Non" (rapporté par Abû Dâoûd, n° 3672).

C) D'après Abû Hanîfa : il est permis de transformer du vin en vinaigre et il est permis de consommer le vinaigre ainsi formé.

Abû Hanîfa pense que le vin qui s'est transformé en vinaigre a changé de nature (istihâla) et est donc devenu licite.

Il pense de plus qu'il est permis de transformer volontairement ainsi du vin en vinaigre, car il s'agit d'une correction (islâh) apportée à une chose illicite pour qu'elle devienne justement licite. Exactement comme il est permis de tanner volontairement la peau d'une bête morte (mayta) – illicite d'utilisation avant le tannage – pour qu'elle devienne justement licite.
Quand le Prophète a dit : "Quel bon aliment que le vinaigre", il n'a pas fait de différence entre le vinaigre de telle catégorie ou telle catégorie. Faire du vinaigre à partir du vin, c'est exactement comme tanner la peau de la bête morte, ce qui est permis.


Et qu'est-ce que Abû Hanîfa dit à propos du Hadîth de Abû Tal'ha ? Fidèle à sa tradition interprétative "ahl ar-ra'y", il lit ce Hadîth à la lumière de la règle générale, qui est la suivante : on sait que juste après l'interdiction de l'alcool, le Prophète, pour bien imprégner les esprits de cette interdiction, avait interdit par exemple de laisser des dattes tremper dans l'eau dans des récipients auparavant utilisés pour y former de l'alcool. Quelque temps après il l'autorisa de nouveau (rapporté par Muslim). Abû Hanîfa pense donc que le Hadîth de Abû Tal'ha a probablement été dit pendant la période suivant l'interdiction de l'alcool : c'était pour bien imprégner les esprits du devoir d'éloignement par rapport à l'alcool. Un autre Hadîth existe où le Prophète a dit à Abû Tal'ha : "Jette le vin et casse les récipients" (rapporté par at-Tirmidhî, n° 1293). Voyez : aucun juriste ne pense qu'il est obligatoire de casser le récipient dans lequel se trouvait le vin ; tous savent que c'était une mesure destinée à bien marquer les esprits. L'interdiction de faire volontairement du vinaigre avec du vin semble donc être du même type d'après Abû Hanîfa.

D) D'après un des avis de l'école mâlikite : il est interdit de transformer le vin en vinaigre, mais si on le fait quand même, le vinaigre ainsi formé est licite (al-jawâz ma' al-karâha).

Cet autre avis de l'école mâlikite est quant à lui une autre façon de concilier le principe de la licité du vinaigre – "Quel bon aliment que le vinaigre" (rapporté par Muslim) – et le Hadîth rapporté par Abû Tal'ha – "N'en ferais-je pas du vinaigre ? – Non" (rapporté par Abû Dâoûd) – : le Hadîth rapporté par Abû Dâoûd concerne l'action de transformer le vin en vinaigre – qui est donc interdite – ; cependant, le vinaigre qui a été quand même formé ainsi – par exemple par des non-musulmans – est licite de consommation, conformément au Hadîth rapporté par Muslim.


Note :

Ceux des savants qui pensent qu'il est permis de transformer du vin en vinaigre sont quand même d'avis qu'il est interdit au musulman d'acheter du vin ou un autre alcool. Leur avis concernant la transformation en vinaigre s'applique donc à un autre cas que celui où on va acheter le vin pour le transformer en vinaigre.


Mes sources pour cet article :

Al-fiqh ul-islâmî wa adillatuh, pp. 2629-2631 – Fatâwâ mu'âssira, tome 3 pp. 559-564 – A'lâm ul-muwaqqi'în, tome 2 pp. 292-293 – Bidâyat ul-mujtahid, tome 2 pp. 879-880.

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).
Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes. [b][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color]@@@@@@ [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FFFFFF]@@@@@[/color] [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#009900]@@@@@@[/color][/b]
z
5 février 2007 13:25
Citation
nadilouna a écrit:
Citation
missathena a écrit:
si tu n'utilise pas de vinaigre tu met quoi dans la salade?
j'utilise justement mais j'avais un doute ces temps comme on discuter bcp ces temps ci de la nourriture qui soit faite à base de graisse de porc etc... je me posais la question sur le vinaigre d'alcool aussi

Salam,
Tu peux en mettre, c'est unanime.
Bon appétit.
Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes. [b][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color]@@@@@@ [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FFFFFF]@@@@@[/color] [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#009900]@@@@@@[/color][/b]
s
14 janvier 2018 13:54
Bonjour , je viens de lire sur le forum au sujet du vinaigre, il faut savoir qu'il existe du vinaigre sans alcool comme moi je met du vinaigre de raisain ( xères a 7 % d'acidité) et ne contient pas d'alcool et ce qui est très peu en acidité , donc à recommander .
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook