Menu
Connexion Yabiladies Islam Qatar 2022 Radio Forum News
Je veux divorcer, mais on a un enfant
T
14 novembre 2022 09:02
Salam alykoum, je viens ici pour avoir un avis extérieur.
Je suis marié depuis 3 ans et heureux papà d'une fille d'un an. Je me suis marié après avoir fait tawba auprès de mon créateur, disons que je me suis mis dans le droit chemin. J'ai épousé une femme qui elle aussi est voilé prend des cours de religion et avance dans la religion. Moi après le mariage avec le travail et la vie parisienne j'ai arrêté d'apprendre le Coran, prier a l'heure etc.. disons que j'ai glissé dans un mauvais chemin. Elle m'a répété sans cesse que elle m'avait épousé pour ma religion et l'importance que je lui donné et que finalement je n'applique rien... Elle a raison. Avec le covid j'ai du changer de metier ( chauffeur vtc) et chercher une nouvelle activité, ce qui a fait que financièrement c'était compliqué. Je me suis remis à fumer des cigarettes ( ex fumeur de cigarettes) en cachant ça a ma femme . . Elle a surpris un paquet dans ma voiture, elle était dévasté, dégoûté de moi.. je la comprends. Je lui ai promis d'arrêter immédiatement chose que j'ai fait. Mais depuis ce jour elle me vois plus comme un ''Homme '' mais un mito faible et pas sérieux. Elle écoute plus ce que je lui dit elle hausse la voix sur moi. Elle me respecte plus.
Dans la chambre a couché ça vas plus, elle me reproche de ne plus la comblé alor que tout allait bien avant.
Je suis le genre d'homme a qui on a appris à subvenir au besoin de la famille, je travaille dur 12h par jour 7/7. Elle ne manque de rien mais apparemment c'est pas ce que l'intéresse ... La dernière fois elle a insulté ma famille de '' vieille famille '' lorsque je lui ai dit pourquoi elle vas pas les voir. J'ai levé la main sur elle et je l'ai divorcé verbalement. En ce moment même on est en train de finaliser le divorce.
J'ai de la peine pour ma fille qu'elle vas se retrouver sans papà et de la peine pour mes parents qui vont perdre leur toute première petite fille. Mais je n'arrive plus à la supporter, elle est hystérique, insatisfaite de tout, arrogante, je ne l'aime plus.
C'est sûrement mon épreuve a cause de mes péchés.
14 novembre 2022 09:05
Cest quoi ta question ?
14 novembre 2022 09:09
Une sérieuse prise en mains s'impose .
Citation
Tanjhad a écrit:
Salam alykoum, je viens ici pour avoir un avis extérieur.
Je suis marié depuis 3 ans et heureux papà d'une fille d'un an. Je me suis marié après avoir fait tawba auprès de mon créateur, disons que je me suis mis dans le droit chemin. J'ai épousé une femme qui elle aussi est voilé prend des cours de religion et avance dans la religion. Moi après le mariage avec le travail et la vie parisienne j'ai arrêté d'apprendre le Coran, prier a l'heure etc.. disons que j'ai glissé dans un mauvais chemin. Elle m'a répété sans cesse que elle m'avait épousé pour ma religion et l'importance que je lui donné et que finalement je n'applique rien... Elle a raison. Avec le covid j'ai du changer de metier ( chauffeur vtc) et chercher une nouvelle activité, ce qui a fait que financièrement c'était compliqué. Je me suis remis à fumer des cigarettes ( ex fumeur de cigarettes) en cachant ça a ma femme . . Elle a surpris un paquet dans ma voiture, elle était dévasté, dégoûté de moi.. je la comprends. Je lui ai promis d'arrêter immédiatement chose que j'ai fait. Mais depuis ce jour elle me vois plus comme un ''Homme '' mais un mito faible et pas sérieux. Elle écoute plus ce que je lui dit elle hausse la voix sur moi. Elle me respecte plus.
Dans la chambre a couché ça vas plus, elle me reproche de ne plus la comblé alor que tout allait bien avant.
Je suis le genre d'homme a qui on a appris à subvenir au besoin de la famille, je travaille dur 12h par jour 7/7. Elle ne manque de rien mais apparemment c'est pas ce que l'intéresse ... La dernière fois elle a insulté ma famille de '' vieille famille '' lorsque je lui ai dit pourquoi elle vas pas les voir. J'ai levé la main sur elle et je l'ai divorcé verbalement. En ce moment même on est en train de finaliser le divorce.
J'ai de la peine pour ma fille qu'elle vas se retrouver sans papà et de la peine pour mes parents qui vont perdre leur toute première petite fille. Mais je n'arrive plus à la supporter, elle est hystérique, insatisfaite de tout, arrogante, je ne l'aime plus.
C'est sûrement mon épreuve a cause de mes péchés.
14 novembre 2022 09:13
Mon frère il faut que tu reprenne en main.
Ne baisse pas les bras et bat toi pour trouver une solution.
Toi et ta femme prenez du recul avant de vous lancer dans une procédure de divorce.
P
14 novembre 2022 09:13
Effectivement des limites ont été dépassées. Violenter physiquement quelqu'un c'est parmi les pires choses que l'on peut lui faire.

Il faut savoir que la violence physique atteint le cerveau, pas seulement émotionnellement, mais détruit également des petites parties du cerveau.

J'ai lu une étude scientifique cette semaine, qui expliquait que parmi les zones détruites, il y a celles qui font qu'un mammifère a "besoin" de s'occuper de ses enfants.
Donc quand on frappe une femme, on atteint son enfant, puisqu'on détruit ce qui va faire de cette femme une bonne mère.
C'est également valable quand on frappe un enfant : les zones atteintes dans son cerveau ne seront pas réparées.


Effectivement, dans ces conditions, il vaut mieux se séparer winking smiley . Les mensonges, les insultes, changer de vision de la religion, etc... C'était déjà des signes qu'il fallait mettre fin à tout ça.


Mais ça ne te servira pas de culpabiliser à outrance : va de l'avant !

N'ai pas de peine pour ta fille : il vaut mieux pour elle grandir au milieu de parents divorcés que de parents qui s'engueulent et se violentent. Vraiment. Je te le promets, ça vaut mieux pour elle que vous divorciez, elle sera bien plus épanouie et heureuse, elle sera une bien meilleure adulte dans ces conditions.

L'une des pires choses que vous auriez pu lui faire est de rester ensemble et de continuer à vous disputer incessemment. Les enfants qui grandissent dans ces conditions arrivent à l'âge adulte avec une très faible estime d'eux mêmes, l'impression qu'ils ne méritent pas l'amour et la croyance que l'amour dans le couple n'existe pas. Et qu'ils ne méritent pas d'être heureux... Donc crois moi, vous lui faites un cadeau en vous séparant.




Mais pourquoi dis tu que ta fille va te retrouver sans papa ? Tu comptes disparaitre de la vie de ta fille et ne pas assumer ton rôle de père ? Pourquoi ?
Excuse moi mais pour le coup, ça, je trouve ça vraiment très bas... Tu es père, assume ton rôle de père. Ta fille n'a pas à grandir sans père juste parce que vous ne vous entendez plus avec sa mère, elle n'a rien fait de mal, pourquoi veux-tu la priver de toi ?

Et pourquoi dis-tu que tes parents n'auront plus de petite fille ? Je suis assez choquée par tes propos en fait... Tu fais comme si tu comptais abandonner ton enfant, et ça, c'est vraiment méprisable.


Reprends toi. C'est ta fille, même si vous divorcez. Elle restera toujours ta fille.

Tu as un devoir moral de l'éduquer et de l'élever, et de toujours la considérer comme ta fille. Tu auras des comptes à rendre devant Allah sur ton rôle de père, et ce rôle de père, tu dois le jouer jusqu'à la fin de ta vie. Tu auras aussi des comptes à lui rendre à ELLE. Ne l'abandonne pas.

Qu'a-t-elle donc fait de si terrible pour que tu veuilles l'abandonner, et la priver d'un père ?
h
14 novembre 2022 09:27
Salam mon frère
Ton histoire ma touché.


Un divorce ça ce joue pas sur une dispute ou un coup de tête, avant d’arriver à ce niveau là revenez vers Allah et son messager.

Qu’un croyant (c’est à dire l’époux) n’éprouve pas de la haine pour une croyante (i.e. l’épouse)… S’il répugne un trait de son caractère, il en appréciera un autre. » (Sahîh Mouslim).

Aussi revenez au personne sage de votre famille pour calmer cette situation arrêter de faire n’importe quoi vous avez une fille

Et je t’invite à des à présent appliquer ce verset coranique

« Si vous craignez le désaccord entre les deux [époux], envoyez alors un arbitre de sa famille à lui, et un arbitre de sa famille à elle. Si les deux veulent la réconciliation, Allah rétablira l’entente entre eux. Allah est certes, Omniscient et Parfaitement Connaisseur. » (Coran, 4/35).


Fais intervenir un sage de ta famille et trouvez un terrain d’entente, dans ces moments là il faut dialoguer en toute transparence.

Et de ce que tu décris t’inquiète mon frère y’a une solution et hamdu li llah ta femme a l’air d’éprouver de la jalousie pour sa religion c’est une belle chose.

Calmez vous prenez un week end, faites pas n’importe quoi vous avez une fille mon frère.

Qu allah te pardonne et te préserve

Le divorce dois être détesté par les croyants les véridiques.

Et qu’ils sont nombreux les membres de la communauté musulmane à se réjouir d’un divorce d’un membre de leur famille, belle mère qui se réjouit belle soeur qui se réjouit etc etc
b
14 novembre 2022 09:28
Salam

Il faut savoir que l'arrivée d'un enfant bouleverse souvent l'équilibre du couple.
Ne pas agir dans la précipitation surtout en matière de divorce... D'autant plus qu'à la lecture de ce témoignage on s'aperçoit clairement que cette soeur a du kheyr: en faisant des rappels à son mari lorsqu'elle s'aperçoit de sa baisse de foi. N'est-ce pas là un bienfait immense de la part d'Allah? Soyons reconnaissant, avoir un conjoint qui tire l'autre vers le haut n'est pas donné à tout le monde.
La femme peut patienté sur les difficultés financières de son mari mais quand le respect demeure présent, or ici sa confiance a été brisé et des limites ont été franchies (violence).
Faudrait essayer de réparer les pots cassés.
Qu'Allah facilite.
14 novembre 2022 10:18
Aleik assalam

Arrête tes conneries et retourne vers ton épouse et ta fille.
Ramène leur un gros gâteau, excuse toi pour tes gestes déplacés et demande à ta bien aimée de t'aider pour redresser la barre.
Dans l'ordre :
- reprendre la prière correctement
- arrêter la violence
- arrêter la clope

Courage à vous...
Citation
Tanjhad a écrit:
Salam alykoum, je viens ici pour avoir un avis extérieur.
Je suis marié depuis 3 ans et heureux papà d'une fille d'un an. Je me suis marié après avoir fait tawba auprès de mon créateur, disons que je me suis mis dans le droit chemin. J'ai épousé une femme qui elle aussi est voilé prend des cours de religion et avance dans la religion. Moi après le mariage avec le travail et la vie parisienne j'ai arrêté d'apprendre le Coran, prier a l'heure etc.. disons que j'ai glissé dans un mauvais chemin. Elle m'a répété sans cesse que elle m'avait épousé pour ma religion et l'importance que je lui donné et que finalement je n'applique rien... Elle a raison. Avec le covid j'ai du changer de metier ( chauffeur vtc) et chercher une nouvelle activité, ce qui a fait que financièrement c'était compliqué. Je me suis remis à fumer des cigarettes ( ex fumeur de cigarettes) en cachant ça a ma femme . . Elle a surpris un paquet dans ma voiture, elle était dévasté, dégoûté de moi.. je la comprends. Je lui ai promis d'arrêter immédiatement chose que j'ai fait. Mais depuis ce jour elle me vois plus comme un ''Homme '' mais un mito faible et pas sérieux. Elle écoute plus ce que je lui dit elle hausse la voix sur moi. Elle me respecte plus.
Dans la chambre a couché ça vas plus, elle me reproche de ne plus la comblé alor que tout allait bien avant.
Je suis le genre d'homme a qui on a appris à subvenir au besoin de la famille, je travaille dur 12h par jour 7/7. Elle ne manque de rien mais apparemment c'est pas ce que l'intéresse ... La dernière fois elle a insulté ma famille de '' vieille famille '' lorsque je lui ai dit pourquoi elle vas pas les voir. J'ai levé la main sur elle et je l'ai divorcé verbalement. En ce moment même on est en train de finaliser le divorce.
J'ai de la peine pour ma fille qu'elle vas se retrouver sans papà et de la peine pour mes parents qui vont perdre leur toute première petite fille. Mais je n'arrive plus à la supporter, elle est hystérique, insatisfaite de tout, arrogante, je ne l'aime plus.
C'est sûrement mon épreuve a cause de mes péchés.
D
14 novembre 2022 10:39
Salam

Tu as déjà divorcé … par contre le discours où tu reverras plus ta fille ça ne va pas … tu es son père même si votre couple n’a pas marché tu as des devoirs envers cette enfant et ça se limite pas à une pension alimentaire …. Elle est encore jeune mais n’hésite pas à la prendre dès week-end chez toi pour qu’elle connaissent ta famille et toi surtout … beaucoup d’homme pensent que le divorce concerne aussi les enfants … c est ta fille et ça c est pour la vie ….

Allah y sehel
Citation
Tanjhad a écrit:
Salam alykoum, je viens ici pour avoir un avis extérieur.
Je suis marié depuis 3 ans et heureux papà d'une fille d'un an. Je me suis marié après avoir fait tawba auprès de mon créateur, disons que je me suis mis dans le droit chemin. J'ai épousé une femme qui elle aussi est voilé prend des cours de religion et avance dans la religion. Moi après le mariage avec le travail et la vie parisienne j'ai arrêté d'apprendre le Coran, prier a l'heure etc.. disons que j'ai glissé dans un mauvais chemin. Elle m'a répété sans cesse que elle m'avait épousé pour ma religion et l'importance que je lui donné et que finalement je n'applique rien... Elle a raison. Avec le covid j'ai du changer de metier ( chauffeur vtc) et chercher une nouvelle activité, ce qui a fait que financièrement c'était compliqué. Je me suis remis à fumer des cigarettes ( ex fumeur de cigarettes) en cachant ça a ma femme . . Elle a surpris un paquet dans ma voiture, elle était dévasté, dégoûté de moi.. je la comprends. Je lui ai promis d'arrêter immédiatement chose que j'ai fait. Mais depuis ce jour elle me vois plus comme un ''Homme '' mais un mito faible et pas sérieux. Elle écoute plus ce que je lui dit elle hausse la voix sur moi. Elle me respecte plus.
Dans la chambre a couché ça vas plus, elle me reproche de ne plus la comblé alor que tout allait bien avant.
Je suis le genre d'homme a qui on a appris à subvenir au besoin de la famille, je travaille dur 12h par jour 7/7. Elle ne manque de rien mais apparemment c'est pas ce que l'intéresse ... La dernière fois elle a insulté ma famille de '' vieille famille '' lorsque je lui ai dit pourquoi elle vas pas les voir. J'ai levé la main sur elle et je l'ai divorcé verbalement. En ce moment même on est en train de finaliser le divorce.
J'ai de la peine pour ma fille qu'elle vas se retrouver sans papà et de la peine pour mes parents qui vont perdre leur toute première petite fille. Mais je n'arrive plus à la supporter, elle est hystérique, insatisfaite de tout, arrogante, je ne l'aime plus.
C'est sûrement mon épreuve a cause de mes péchés.
14 novembre 2022 10:53
Ta fille aura toujours son père.
Tu ira la voir des que tu peux.

Vous pouvez même faire une semaine chez l'un une semaine chez l'autre si vous habitez dans la même ville
14 novembre 2022 11:23
Salam

Tout d'abord tu n'es pas seul responsable. Elle a simplement montré son vrai visage et n'est pas digne ni d'une épouse, ni d'une musulmane. Elle aurait du t'épauler et te soutenir dans cette période de faiblesse plutôt que de te fustiger. Bref, je vois pas d'amour dans son comportement.

Pour ta fille, elle ne grandira pas sans père, tu seras toujours là, tu vas te battre pour avoir tes droits en tant que père.

Courage, dans tout mal il y a bien, rappelle toi.
14 novembre 2022 11:41
Salam,

Ton épouse réprouve des comportements chez toi objectivement détestables.
Abandonner la prière est de loin la plus grande faute au tu puisses commettre. Ta femme veut ton bien lorsqu'elle te boycotte pour cela car la prière est la base de la religion, certains estiment que l'abandonner revient à apostasier.
Tu travailles 12h par jour, c'est toi qui le veux. Mais ce n'est pas avec l'argent que l'on achète une place au paradis.

Si tu te mets en règle avec ton Seigneur, ton épouse te respectera. Ressaisis-toi, pour Allah.
14 novembre 2022 11:43
En somme, y'a personne de musulman là dedans...
Soutenir un mec qui te tape dessus, je l'avais jamais lu celle là...
Citation
La Louve * a écrit:
Salam

Tout d'abord tu n'es pas seul responsable. Elle a simplement montré son vrai visage et n'est pas digne ni d'une épouse, ni d'une musulmane. Elle aurait du t'épauler et te soutenir dans cette période de faiblesse plutôt que de te fustiger. Bref, je vois pas d'amour dans son comportement.

Pour ta fille, elle ne grandira pas sans père, tu seras toujours là, tu vas te battre pour avoir tes droits en tant que père.

Courage, dans tout mal il y a bien, rappelle toi.
14 novembre 2022 14:08
Je parlais pas de ça mais de ce qui s'est passé avant.
Citation
stinky2 a écrit:
En somme, y'a personne de musulman là dedans...
Soutenir un mec qui te tape dessus, je l'avais jamais lu celle là...
F
14 novembre 2022 14:36
Tu l'as frappé et c'est très grave !

En ce qui concerne ta fille tu peux demander la garde partagée si t'es un vrai père .
M
14 novembre 2022 18:22
@PrintempsHeureux, tu pourrais retrouver les études évoquées dans ton message ?
M
14 novembre 2022 18:25
Wa alikum salam,
Vous ne voulez pas prendre le temps de vous reconcilier ? Faire une thérapie ?
Votre comportement a tout les 2 mérite quelques ajustements.
P
14 novembre 2022 18:46
Pour que je vois ton message, il faudrait cliquer sur "répondre" à un de mes messages, ou me citer winking smiley .

Là j'ai vu parce que je suis venue par curiosité voir ce qui avait été ajouté winking smiley .


- d'abord, le fait que le cortex orbito frontal est l'aire cérébrale qui permet de réguler ses émotions, d'avoir de l'empahie pour autrui, de développer notre sens moral, d'entreprendre (dans le sens "innover", "créer"winking smiley = je n'ai pas d'étude particulière, c'est un regroupement d'études, c'est inclus dans les cours de neuro-psychologie et neurosciences en général depuis plusieurs années.

- en 1994, l'équipe d'Allan Schore (neuropsychologue) montre que le développement du COF dépend des expériences vécues enfant. Un environnement violent, stressant (y compris psychologiquement) cause un mauvais développement du COF (et donc entache la capacité à réguler ses émotions, à avoir de l'empathie, etc...).
Cette première étude explique déjà pourquoi des enfants ayant grandi dans un contexte de violences vont souvent reproduire ces violences, ne vont pas réussir à prendre sur eux quand ils sont frustrés ou en colère, ça explique aussi pourquoi ils sont plus susceptibles de devenir des délinquants ou de causer du tord à autrui de façon générale (par le manque de sens moral).



- en 2010, un autre neuropsychologue, Hanson, fait une étude sur des enfants de 14 ans. Il a démontré que les enfants qui subissaient ou avaient subi des "punitions corporelles" avaient un COF moins développé que les autres.


- en 2011, c'est encore un autre, Coccaro, qui fait passer des IRMs à des adultes violents, agressifs mais aussi à des adultes très anxieux. On observe que leur cortex préfrontal a une activité anormalement faible par rapport à des sujets "normaux".
--> en gros, ces adultes, lorsqu'ils sont submergés par leurs émotions, réagissent comme des petits enfants, tout simplement parce que leur cerveau n'est pas en capacité de réagir autrement, la zone ou n'existe pas (elle ne s'est jamais développée et ne se développera pas), ou s'est développée mais mal, ou s'est développée normalement mais ne s'active pas/plus.



--> c'est pour ça que d'user des violences sur un jeune enfant, ou un jeune adolescent ou même un jeune adulte (pour rappel, le cerveau termine de se construire aux alentours de 25 ans) peut avoir de graves conséquences pour la suite de sa vie. Les violences psychologiques abiment énormément également.

--> lorsque l'on rencontre un adulte incapable de gérer ses émotions, il ne faut pas se sentir responsable de lui ou imaginer qu'on peut le changer, même s'il nous dit le contraire. Un homme violent parce qu'il ne sait pas contenir sa colère n'y arrivera jamais. Même s'il dit que c'est la faute de sa femme ou de son enfant "qui l'a poussée à bout", ce n'est pas le cas, c'est plutôt la faute des violences qu'il a subi quand il était enfant. Il ne peut pas changer, il n'en a pas la capacité physiologique.
Citation
Mirabelle13 a écrit:
@PrintempsHeureux, tu pourrais retrouver les études évoquées dans ton message ?
P
14 novembre 2022 19:02
Maintenant je vais parler des femelles mammifères en particulier.

La zone qui s'active lorsqu'une mère voit son bébé en détresse, c'est le cortex cingulaire antérieur (CCA). C'est cette zone qui empresse une mère de réconforter ou de s'occuper de son petit.
C'est valable pour tous les mammifères, la zone est particulièrement sensible dans les semaines, mois voire années qui suivent une mise bas ou un accouchement (la durée dépend de l'espèce).

Bien sûr, quand le CCA est endommagé, la femme ou la femelle n'est plus en mesure de répondre instinctivement aux demandes de son bébé ou de son petit, puisque son cerveau n'allume pas la zone qui correspond. C'est comme si vous aviez débranché votre boitier fibre chez vous : vous pouvez appuyer sur tous les boutons de la télécommande, la télé ne va pas marcher, parce que le signal ne passe plus. De la même façon, le bébé peut bien s'époumoner et pleurer tout ce qu'il peut, la mère n'est pas "touchée" par ça, elle risque du coup plutôt d'être agacée par ces bruits forts qui l'ennuient (et là arrivent donc les violences sur nourrisson, bébé secoué, etc, etc...).

Déjà vous comprenez pourquoi on parle de cycle de violences, ou de violences intergénérationnelles : comme Samia a subi des violences quand elle était petite, ou depuis qu'elle s'est mariée, elle n'est pas en mesure de répondre aux besoins de son bébé, voire pire, elle risque de comettre des violences contre lui.



Et on n'a pas fini ! Le bébé lui aussi se sert de son CCA puisque c'est exactement cette zone qui lui indique qu'il faut "appeler à l'aide". C'est cette zone donc qui le fait pleurer quand il a faim, chaud, sommeil, etc, bref qu'il est dans le besoin.

S'il a son CCA déjà endommagé ou pas assez développé par rapport à son âge, il ne va plus appeler sa mère, va devenir "apathique". C'est d'ailleurs exactement pour ça que lorsque l'on fait des visites médicales sur de très jeunes enfants, on devient méfiant lorsqu'ils sont trop calmes, qu'ils semblent "éteints" au point de ne pas se plaindre du tout. C'est un signe que le CCA est endommage, et pour un jeune enfant, les causes premières de violence, c'est très souvent la famille...


Voilà, chez les mammifères, on a donc des lignées entières de maltraitance infantile causés par de la maltraitance infantile passée. Papa va crier sur maman qui va crier sur le petit garçon qui plus grand criera sur sa femme et sur ses enfants lui-même... Qui eux aussi reproduiront ce schéma.
Parce que attention, les cris sont aussi vécus comme des violences. Voire et entendre des engueulades toute la journée atteint également un enfant, même s'il n'est pas touché directement.

Sortir de ça est extremement compliqué, parce que le cerveau ne se répare pas juste avec un peu de méditation et une bonne tisane. Les spirales de violence sont difficiles à briser. Il faut se dire que même si la violence reste inexcusable, cela demande un énorme effort aux personnes qui en ont été victimes pour ne pas les reproduire (surtout que, dans beaucoup de cas, les personnes n'ont ont pas vraiment conscience, voire sont convaincus de "bien faire"... Mais c'est normal vu qu'il leur "manque des cases" au sens littéral du terme !).

Un agresseur est souvent une ancienne victime, pour toutes ces raisons.


A titre "personnel", si on n'est pas scécifiquement formé à ça, la meilleure solution reste de s'extraire ou d'en extraire les personnes vulnérables (enfants en priorité). On protège d'abord, et ensuite on voit si on peut punir, et/ou soigner l'agresseur.

Quand il s'agit d'une personne qui a conscience de sa propension à la violence, on peut agir, parce que s'il en a conscience c'est déjà qu'il reste encore assez de matière pour pouvoir travailler. Le cerveau reste une matière flexible qui peut évoluer tout au long de la vie, à condition d'être convenablement nourri.
S
14 novembre 2022 19:30
On ne lève jamais la main sur sa femme ou sur qui que ce soit. Aucune femme n'acceptera cela. Il y a des disputes dans tous les couples. Mais la violence est inacceptable même si on t'insulte en face.
Du coup si tu songes un jour à te remarier je te conseille une thérapie pour gérer ta colère... car ça finira pareil.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook