Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Trouvons la solution ensemble contre les maladies mentales
4 novembre 2016 17:07
Bjr suites à mes problèmes de santer et a tous ceux qui en souffrent je me suis renseigner et ils disent bien que les problèmes mentales viennent des intestins comme la schizophrénie bipolariter troubles anxieux... ce qui serait logique vue qu'on consomme des produits industriels et toxic Jaimerais savoir ceux que vous en pensez si certains ont lue des sujets comme ça car au lieu de prendre des médicaments ont pourraient essayer de trouver la cause et de changer son mode de vie!
o
4 novembre 2016 17:56
Toutes les maladies mentales ne sont pas identiques.
Dépression , troubles anxieux ne sont pasde la même catégorie que la schizophrénie.
La bipolarité est causé entre autres par un dérèglement chimique au niveau du cerveau.
Il y a des recherches sur le ventre, qui soit est considéré comme un deuxième cerveau de par s le nombre de neurones.

Les premiers peuvent être soignés et soulagés par dses substances naturelles comme le millepertuis etc. Ou des thérapies style hypnose etc..
Mais ça dépend de l intensité. Dans une dépression sèvere, il faut absolument prendre des anti dépresseurs alliés à une thérapie, voire hypnotherapie.
Pour la schizophrénie il faut des médicaments et une thérapie.
Pour la bipolarité, idem.
Un jour on guérira tout inchallah
Citation
Chorbaarabia a écrit:
Bjr suites à mes problèmes de santer et a tous ceux qui en souffrent je me suis renseigner et ils disent bien que les problèmes mentales viennent des intestins comme la schizophrénie bipolariter troubles anxieux... ce qui serait logique vue qu'on consomme des produits industriels et toxic Jaimerais savoir ceux que vous en pensez si certains ont lue des sujets comme ça car au lieu de prendre des médicaments ont pourraient essayer de trouver la cause et de changer son mode de vie!
4 novembre 2016 18:27
salam,

tu es psychiatre ?
Citation
oriundi a écrit:
Toutes les maladies mentales ne sont pas identiques.
Dépression , troubles anxieux ne sont pasde la même catégorie que la schizophrénie.
La bipolarité est causé entre autres par un dérèglement chimique au niveau du cerveau.
Il y a des recherches sur le ventre, qui soit est considéré comme un deuxième cerveau de par s le nombre de neurones.

Les premiers peuvent être soignés et soulagés par dses substances naturelles comme le millepertuis etc. Ou des thérapies style hypnose etc..
Mais ça dépend de l intensité. Dans une dépression sèvere, il faut absolument prendre des anti dépresseurs alliés à une thérapie, voire hypnotherapie.
Pour la schizophrénie il faut des médicaments et une thérapie.
Pour la bipolarité, idem.
Un jour on guérira tout inchallah
1
4 novembre 2016 18:38
La neuropsychiatrie sous l'influence de l'axe intestin-cerveau

Le système nerveux qui régit l'intestin contient à lui seul 200 millions de neurones. Sa fonction première est d'assurer la motricité intestinale ; cependant, 80% de ces cellules nerveuses sont afférentes, c'est-à-dire qu'elles véhiculent l'information dans le sens intestin-cerveau. C'est la raison pour laquelle on qualifie le système nerveux entérique de deuxième cerveau. Les chercheurs ont très tôt posé l'hypothèse qu'une modification du microbiote pouvait modifier l'information transmise au système nerveux central. Plusieurs expériences cliniques ont été rapportées, comme celle d'une amélioration significative de symptômes autistiques par un traitement antibiotique. Si la corrélation semblait improbable il y a quelques années, elle est depuis considérée avec sérieux.

Le rôle du microbiote est évoqué dans de nombreuses maladies neuropsychiatriques : l'autisme, la schizophrénie, l'anxiété et la dépression ou les troubles bipolaires. Les arguments scientifiques sont encore insuffisants dans la plupart des cas, mais des éléments de preuve préliminaires ont été récemment publiés. Il viendrait s'ajouter aux nombreux facteurs – génétique, épigénétique, environnementaux, psychologiques… - qui jouent eux aussi un rôle déterminant dans le déclenchement de telles maladies.

Chez les personnes atteintes de schizophrénie ou de troubles bipolaires, l'équilibre entre les différentes cytokines pro-inflammatoires ou anti-inflammatoires dans le sang est perturbé, médié entre autre par le LPS et par d'autres marqueurs de translocation bactérienne.

Dans l'autisme, il a aussi été montré que des souris pouvaient développer un comportement d'anxiété et une automutilation si la composition de leur microbiote était significativement modifiée durant une période précise de leur croissance. Les chercheurs posent l'hypothèse qu'un phénomène similaire surviendrait chez les enfants et favoriserait le développement de l'autisme.

Dernièrement, des études ont suggéré que le microbiote pouvait avoir un rôle déterminant dans les maladies neurodégénératives : il serait impliqué dans l'inflammation cérébrale de la maladie d'Alzheimer. La gravité des symptômes parkinsoniens est aussi corrélée à la concentration d'une espèce particulière (Entérobactericeae). Tous ces différents phénomènes pourraient être médiés par des substances d'origine bactérienne neuroactive. Aussi, le développement des données de transcriptomique (sur l’expression des gènes) et de métabolomique (relatives aux métabolites) devrait en faciliter l'identification.

Les perspectives thérapeutiques sont nombreuses : des études préliminaires ont montré que l'administration de certains probiotiques permettait d'améliorer les symptômes d'anxiété ou de dépression chez des personnes malades comme chez des personnes saines ; d'autres ont montré que l'adaptation du régime alimentaire pouvait améliorer le déclin cognitif. Ces pistes restent pour l'heure extrêmement précoces et demandent à être confirmées.

Thérapeutique : Les six pistes thérapeutiques pour modifier la composition du microbiote ?
Les maladies déclenchées ou entretenues par une dysbiose pourraient être soignées par six moyens thérapeutiques différents :
- une alimentation favorisant le développement des bactéries bénéfiques pour le système digestif.
- un traitement antibiotique ciblant les espèces néfastes impliquées dans la physiopathologie de la maladie. Cette option ne peut cependant être envisagée comme un traitement chronique du fait de la pression de sélection qu'elle peut engendrer ; elle pourrait aussi induire de nouvelles pathologies.
- l'apport par voie orale de probiotiques, des micro-organismes vivants, non pathogènes et démontrés comme bénéfiques pour la flore intestinale.
- l'apport de prébiotiques, des composants alimentaires non digestibles, utiles à la croissance ou l'activité de certaines populations bactériennes intestinales.
- les symbiotiques, qui combinent pré et probiotiques.
- la transplantation fécale, qui consiste à administrer une suspension bactérienne préparée à partir des selles d’un individu sain par sonde nasogastrique ou par lavement. Elle permet d'implanter un microbiote normal chez un patient malade. Cette option thérapeutique est d'ores et déjà efficace et utilisée dans les infections intestinales sévères à Clostridium difficile.

[www.inserm.fr]



Citation
Chorbaarabia a écrit:
Bjr suites à mes problèmes de santer et a tous ceux qui en souffrent je me suis renseigner et ils disent bien que les problèmes mentales viennent des intestins comme la schizophrénie bipolariter troubles anxieux... ce qui serait logique vue qu'on consomme des produits industriels et toxic Jaimerais savoir ceux que vous en pensez si certains ont lue des sujets comme ça car au lieu de prendre des médicaments ont pourraient essayer de trouver la cause et de changer son mode de vie!
1
4 novembre 2016 18:40
Ca ne m'étonne pas, le microbiote est ultra prometteur à bien des égards, c'est une piste de recherche ultra intéressante

Genre la génétique d'hier
4 novembre 2016 18:53
Un conseil si tu as une maladie mentale va voir un bon psy et prend bien ton traitement

Ca marche qd on trouve la bonne medication.
Irrésistiblement .....aliénophobe !
o
4 novembre 2016 18:57
Salam
Non pas du tout . J ai juste de l expérience en la matière.
Citation
Yoona a écrit:
salam,

tu es psychiatre ?
4 novembre 2016 19:10
ah ok

par rapport a la schizophrénie tu dis qu'il faut des médicaments et un traitement
j'ai fais des recherches sur internet, j'ai pas l'impression qu'il existe de traitement,
alors oui on peut aller chez un psy et se faire prescrire des médocs (neuroleptique essentiellement) mais ça reste juste de la "drogue" pour abrutir le patient et calmer ses crises agressives, pas pour soigner le mal a la racine

si tu connais un traitement qui aurait pu marcher, je veux bien en savoir plus barakAllah oufik


Citation
oriundi a écrit:
Salam
Non pas du tout . J ai juste de l expérience en la matière.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 05/11/16 12:18 par Yoona.
o
6 novembre 2016 14:03
Non je suis navré je n ai pas de niveau de compétence
La schizophrénie se soigne mais ne se guérit pas.
Citation
Yoona a écrit:
ah ok

par rapport a la schizophrénie tu dis qu'il faut des médicaments et un traitement
j'ai fais des recherches sur internet, j'ai pas l'impression qu'il existe de traitement,
alors oui on peut aller chez un psy et se faire prescrire des médocs (neuroleptique essentiellement) mais ça reste juste de la "drogue" pour abrutir le patient et calmer ses crises agressives, pas pour soigner le mal a la racine

si tu connais un traitement qui aurait pu marcher, je veux bien en savoir plus barakAllah oufik
f
6 novembre 2016 21:56
Salam ailikoum j'etait malade maladie psychique et trouble de personnalités grâce a la rokia et istirfar je suis guérie alhamdoulilah
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook