Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Oh ma tête !
A
25 juillet 2012 13:57
Citation
a écrit:
Al-Bukhârî rapporte que `Â’isha s’écria un jour : « Oh ma tête ! (elle souffrait d’une migraine).


— J’aurais voulu que cela fût (il voulait dire qu’elle mourût) alors que j’étais encore en vie, lui dit Le Prophète – صلى الله عليه وسلم -, afin que je puisse implorer pour toi le pardon d’Allah et invoquer Allah en ta faveur – dans une autre version, il lui a dit : “ Qu’as-tu à perdre si tu meurs avant moi ? Je me chargerai moi-même de ton lavage rituel et de ton linceul, j’accomplirai la prière funèbre sur toi et je t’inhumerai. ” —


— Oh c’est bien ma chance ! s’exclama-t-elle. Par Allah, je pense bien que tu espères ma mort, ainsi tu m’enterreras le jour et tu passeras la nuit même en pleine intimité avec une de tes épouses. – Selon une autre version, le Prophète – صلى الله عليه وسلم – sourit.


— C’est plutôt à moi de dire : “ Oh ma tête ! ”, dit le Prophète [1] – صلى الله عليه وسلم -. J’ai d’ailleurs failli convoquer Abû Bakr et faire un testament en sa faveur en présence de son fils afin de clouer le bec à certains et de dissuader certaines personnes trop ambitieuses, puis je me suis dit : ‘ Allah et les croyants ne veulent entendre parler que d’Abû Bakr ’ [2].

[1] Le Prophète – صلى الله عليه وسلم – avait ressenti des maux de tête et un accès de fièvre après sa visite des morts du cimetière d’Al-Baqî`. C’était peu de temps avant sa mort. Malgré sa maladie, il réconfortait son épouse `Â’isha, plaisantait avec elle et lui souriait.


[2] Une déclaration implicite de la succession d’Abû Bakr au califat.
27 juillet 2012 21:26
Citation
Asad-partage a écrit:
Citation
a écrit:
Al-Bukhârî rapporte que `Â’isha s’écria un jour : « Oh ma tête ! (elle souffrait d’une migraine).


— J’aurais voulu que cela fût (il voulait dire qu’elle mourût) alors que j’étais encore en vie, lui dit Le Prophète – صلى الله عليه وسلم -, afin que je puisse implorer pour toi le pardon d’Allah et invoquer Allah en ta faveur – dans une autre version, il lui a dit : “ Qu’as-tu à perdre si tu meurs avant moi ? Je me chargerai moi-même de ton lavage rituel et de ton linceul, j’accomplirai la prière funèbre sur toi et je t’inhumerai. ” —


— Oh c’est bien ma chance ! s’exclama-t-elle. Par Allah, je pense bien que tu espères ma mort, ainsi tu m’enterreras le jour et tu passeras la nuit même en pleine intimité avec une de tes épouses. – Selon une autre version, le Prophète – صلى الله عليه وسلم – sourit.


thumbs up merci de poster regulierement tout ces petits passages !

— C’est plutôt à moi de dire : “ Oh ma tête ! ”, dit le Prophète [1] – صلى الله عليه وسلم -. J’ai d’ailleurs failli convoquer Abû Bakr et faire un testament en sa faveur en présence de son fils afin de clouer le bec à certains et de dissuader certaines personnes trop ambitieuses, puis je me suis dit : ‘ Allah et les croyants ne veulent entendre parler que d’Abû Bakr ’ [2].

[1] Le Prophète – صلى الله عليه وسلم – avait ressenti des maux de tête et un accès de fièvre après sa visite des morts du cimetière d’Al-Baqî`. C’était peu de temps avant sa mort. Malgré sa maladie, il réconfortait son épouse `Â’isha, plaisantait avec elle et lui souriait.


[2] Une déclaration implicite de la succession d’Abû Bakr au califat.
A
28 juillet 2012 01:20
De rien toujours fidèle a ce que je voisWinking smiley
28 juillet 2012 03:25
Citation
Asad-partage a écrit:
De rien toujours fidèle a ce que je voisWinking smiley

Oui tu choisi bien les passages ca fais du bien et sourire parfois jaime bocoup.
En plus ca n'appelle aucune polémique, aucun jugement, aucun avis, juste une lecture et une reflexion personelle et ca c cool.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook