Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Temoignage sorcellerie
M
2 septembre 2020 21:51
Salam Ahleycoum,

Je voulais vous partager mon expérience avec la sorcellerie.

1- Le commencement

Hamdoulilah j'ai toujours été quelqu'un de sociable ,joviale, festif.J'ai toujours eu des bons rapports avec ma famille et les gens en general J'ai fait de longues études, toujours pratiqué la religion etc
Bref en quelques sortes le fils model. Je mesure 1m87 assez costaud, je plaisais énormément aux filles.

Après mon stage de fin d'étude à l'étranger en 2009 j'avais 22 ans je décide de faire une petite coupure et m'accorde un petit moment de repos pour aller voir seul mes tantes au Maroc. Pendant tout le séjour, je suis malade, grippe etc. Je sejournais chez ma tante et que je l'entendais parler à sa fille de moi que j'etais un bon parti etc et ma tante fesait que de me dire que tous ses voisins lui disait qu'elle avait un prétendant pour sa fille chez elle et que c'etait moi. Moi je fesais pas attention, je ne calculais pas. J'etais totalement relaché, je fesais entierement confiance à ma tante et je me disais qu'elle disait ça pour rigoler. Bref l'inconscience total qui nous caractérise

2- Ma situation bascule

Après mon retour du Maroc, tout n'etait plus pareil dans ma vie. Je voyais la vie en noir avec des phases de dépression, beaucoup de rumination et de questions existentielles. Je cherchais un travail mais je ne trouvais rien, je ruminais constament, je me bagarrais dans la rue. Il etait loin derriere le gars festif et jovial, je ne sortais plus avec mes amis. Meme si je ne me droguais pas hamdoulilah, je restais toute la nuit à tenir compagnie à des drogués. Eux ils plannaient à cause de la drogue, moi juste avec le mal en moi.
Avec ma famille, c'etait embrouille sur embrouille, je n'epargais'personne et au mieux je m'isoler.

3- Réinsertion professionnelle

Pendant environ 18 mois j'ai zoné ensuite j'ai réussi à trouver un travail hamdoulilah, ça devait être pour 15 jours mais j'ai réussi à m'accrocher et gravir les échelons jusqu'à accèder à un poste à haute responsabilité. Cela m'a demandé un travail sur moi énorme mais hamdoulilah Allah m'a facilité. Au travail tout le monde m'adorait, je m'entendais avec tout le monde et je me sentais bien. Mais une fois rentrais chez moi, le mal reprenait le dessus, comme si j'etais deux personnes. Les weekends en pyjama, j'adorais m'isoler. Je ne pouvais rester qu'avec les personnes qui étaient drogués ou mal dans leur peau pour pouvoir ruminer avec eux.

4- On vit avec...

J'ai appris à vivre avec ça en moi, je ne pensais pas être atteint d'un mal. Je n'arrivais à prendre aucune intiative, tous mes projets tombés à l'eau.
Enormement de reves bizarres ou je tombe de falaise, que je perds pieds et je tombe. J'avais constament des presences autour de moi quand je dormais, me lever la nuit en sursaut et parfois en me bagarrant Allah y stere. Mon quotidien à la maison, isolement ou sommeil.

5- Echecs sentimentales

Par la suite J'ai rencontré une fille sur internet, on s'entendait super bien, c'etait une relation à distance mais on s'appréciait beaucoup. On parlait de projet de mariage, j'avais rencontré sa famille, tout se passait bien. Mais voila le mal reprenait le dessus quand j'etais seul ,énormément de Waswas, et les presences la nuit ne me laissaient pas tranquille. J'avais la respiration bloquée, je suffoquais c'etait comme si on me compressait la poitrine. Ça m'a pas laché et s'accelairait jusqu'à que je casse avec la fille alors que meskina, elle n'avait rien.

Par la suite, j'ai entamé une seconde tentative de mariage mais vite avorté pour la meme raison.

6- Prise de conscience

Un jour avec un ami, on se sentait pas bien tous les deux. On decide sur un coup de tete d'aller faire une roqya comme ça, quelqu'un nous donne le numero d'un raqy. On va le voir, il nous fait une roqya rapidement. A la fin il me dit toi t'as du sihr ou mauvais oeil mais quelque chose d'ancien et mon pote pareil. J'etais choqué, je ne pensais pas etre atteint. Il nous a laissé partir comme ça sans traitement avec de l'eau coranisée.
J'essaiyais de me soigner seul avec ce que je trouvais sur internet, parfois j'allais mieux, parfois pire mais toujours en dent de scie.

7- On se dit qu'au final c'est dans la tête

Un jour je decide d'aller voir un psychologue, je me dis que ca doit etre dans ma tete que ça va pas. Plusieurs seances avec la psy à 45€ la seance, on avait des discussions profondes sur les relations humains etc A la fin c'est elle qui me propose de ralentir les seances, pour elle j'avais des facultés cognitives avancées mais elle avait des clients avec des besoins plus importants que moi.
M
2 septembre 2020 21:53
8- Le début de la délivrance

Un jour je m'inscris sur un forum de roqya sur facebook, j'echange avec le moderateur sur ma situation. Il me conseille d'aller voir un raqy qui pratique la roqya cha3ria, un homme qui suit le minhaj, pas d'innovation. Je prends rdv chez cet homme et je m'y rends seul sans le dire à personne. Pendant tout le trajet, j'avais des waswas qui me disaient que ma voiture aller tomber en panne, qu'on allait me faire un guet apen une fois sur place bref n'importe quoi. Faut aussi dire que ses pensées s'accompagnent de crise d'angoisse physique avec respiration qui se bloque etc. Je me force et une fois sur place, je suis accueilli par un homme d'une quarantaine d'années. Voila il ne me pose aucune question et me demande si justement j'en avais, je lui explique rapidement ma situation et il commence la roqya. Il n'avait pas de micro mais sa voix Soubhan'Allah etait transpercante, j'ai rapidement perdu le controle de mon corps, je convulsais de partout et voyais de toutes les couleurs. Ça a duré comme ça pendant au moins une heure entre temps il appuyait sur mon corps avec la pointe d'un stylot, c'etait comme si il me poignardait, la douleur etait intense. Il a touché mon ventre avec la paume de sa main et là également coup de poignard. A la fin il m'a dit que j'avais surment mangé du sihr car mon ventre était douloureux au simple touché. Il m'a donné un traitement de plusieurs jours avec des doses lourdes de habbat moulouk, costus indien et huile de nigel'et senne makki pour extraire le sihr. Je suis parti et je lui ai donné la somme que je voulais, il ne m'a rien demandé.

9- Le traitement

Pendant tout le traitement, les presences la nuit ne me laissaient pas tranquille, je suis passé par toutes les phases avec de fortes bouffées de chaleur. Tous les maus se sont intenfiés pendant cette phase.Les purges étaient énormes avec les produits. J'ai toujours eu des problemes d'estomac et énormément de gaz et diarrhée. J'avais mis ça sur le microbiotte en pensant qu'il etait riche mais j'etais loin de savoir que c'etait du sihr.

10- conclusion

J'ai terminé mon traitement il y a quelques semaines. Hamdoulilah je me sens beaucoup mieux, je retrouve mes esprits progressivement. J'ai toujours une douleur sur le bas ventre coté gauche, apparement ça serait la plaie laissée par le sihr Allah ou 3lem. C'est une épreuve extrement éprouvante, hamdoulilah Allah nous éprouve pour qu'on se rapproche de Lui et qu'on élève notre foi. Je ne sais pas qui m'a fait ça mais aujourd'hui je leur pardonne et je demande à Allah de les guider. Tout ce qui nous arrive dans cette dounia se fait par la permission d'Allah et on doit s'en remettre qu'à Lui. C'est une épreuve qui a duré plus de 10 ans, aujourd'hui je dis hamdoulilah et je me remercie Allah de m'avoir mis sur la voie de la guérison. C'est Allah seul qui guérit.

Faites svp des duaa pour moi pour que je revienne vite avec un chapitre 11 en vous racontant que j'ai trouvé une femme pieuse et que je vis maintenant une vie épanouïe dans l'adoration d'Allah.
2 septembre 2020 21:58
Oui et.....Tu penses que ta tante t'à jeté un sort pour que tu restes au Maroc pour épouser sa fille ?

C'est moi qui a écrit ça. J'en reviens pas, i
Citation
Marocainnnnnnn a écrit:
Salam Ahleycoum,

Je voulais vous partager mon expérience avec la sorcellerie.

1- Le commencement

Hamdoulilah j'ai toujours été quelqu'un de sociable ,joviale, festif.J'ai toujours eu des bons rapports avec ma famille et les gens en general J'ai fait de longues études, toujours pratiqué la religion etc
Bref en quelques sortes le fils model. Je mesure 1m87 assez costaud, je plaisais énormément aux filles.

Après mon stage de fin d'étude à l'étranger en 2009 j'avais 22 ans je décide de faire une petite coupure et m'accorde un petit moment de repos pour aller voir seul mes tantes au Maroc. Pendant tout le séjour, je suis malade, grippe etc. Je sejournais chez ma tante et que je l'entendais parler à sa fille de moi que j'etais un bon parti etc et ma tante fesait que de me dire que tous ses voisins lui disait qu'elle avait un prétendant pour sa fille chez elle et que c'etait moi. Moi je fesais pas attention, je ne calculais pas. J'etais totalement relaché, je fesais entierement confiance à ma tante et je me disais qu'elle disait ça pour rigoler. Bref l'inconscience total qui nous caractérise

2- Ma situation bascule

Après mon retour du Maroc, tout n'etait plus pareil dans ma vie. Je voyais la vie en noir avec des phases de dépression, beaucoup de rumination et de questions existentielles. Je cherchais un travail mais je ne trouvais rien, je ruminais constament, je me bagarrais dans la rue. Il etait loin derriere le gars festif et jovial, je ne sortais plus avec mes amis. Meme si je ne me droguais pas hamdoulilah, je restais toute la nuit à tenir compagnie à des drogués. Eux ils plannaient à cause de la drogue, moi juste avec le mal en moi.
Avec ma famille, c'etait embrouille sur embrouille, je n'epargais'personne et au mieux je m'isoler.

3- Réinsertion professionnelle

Pendant environ 18 mois j'ai zoné ensuite j'ai réussi à trouver un travail hamdoulilah, ça devait être pour 15 jours mais j'ai réussi à m'accrocher et gravir les échelons jusqu'à accèder à un poste à haute responsabilité. Cela m'a demandé un travail sur moi énorme mais hamdoulilah Allah m'a facilité. Au travail tout le monde m'adorait, je m'entendais avec tout le monde et je me sentais bien. Mais une fois rentrais chez moi, le mal reprenait le dessus, comme si j'etais deux personnes. Les weekends en pyjama, j'adorais m'isoler. Je ne pouvais rester qu'avec les personnes qui étaient drogués ou mal dans leur peau pour pouvoir ruminer avec eux.

4- On vit avec...

J'ai appris à vivre avec ça en moi, je ne pensais pas être atteint d'un mal. Je n'arrivais à prendre aucune intiative, tous mes projets tombés à l'eau.
Enormement de reves bizarres ou je tombe de falaise, que je perds pieds et je tombe. J'avais constament des presences autour de moi quand je dormais, me lever la nuit en sursaut et parfois en me bagarrant Allah y stere. Mon quotidien à la maison, isolement ou sommeil.

5- Echecs sentimentales

Par la suite J'ai rencontré une fille sur internet, on s'entendait super bien, c'etait une relation à distance mais on s'appréciait beaucoup. On parlait de projet de mariage, j'avais rencontré sa famille, tout se passait bien. Mais voila le mal reprenait le dessus quand j'etais seul ,énormément de Waswas, et les presences la nuit ne me laissaient pas tranquille. J'avais la respiration bloquée, je suffoquais c'etait comme si on me compressait la poitrine. Ça m'a pas laché et s'accelairait jusqu'à que je casse avec la fille alors que meskina, elle n'avait rien.

Par la suite, j'ai entamé une seconde tentative de mariage mais vite avorté pour la meme raison.

6- Prise de conscience

Un jour avec un ami, on se sentait pas bien tous les deux. On decide sur un coup de tete d'aller faire une roqya comme ça, quelqu'un nous donne le numero d'un raqy. On va le voir, il nous fait une roqya rapidement. A la fin il me dit toi t'as du sihr ou mauvais oeil mais quelque chose d'ancien et mon pote pareil. J'etais choqué, je ne pensais pas etre atteint. Il nous a laissé partir comme ça sans traitement avec de l'eau coranisée.
J'essaiyais de me soigner seul avec ce que je trouvais sur internet, parfois j'allais mieux, parfois pire mais toujours en dent de scie.

7- On se dit qu'au final c'est dans la tête

Un jour je decide d'aller voir un psychologue, je me dis que ca doit etre dans ma tete que ça va pas. Plusieurs seances avec la psy à 45€ la seance, on avait des discussions profondes sur les relations humains etc A la fin c'est elle qui me propose de ralentir les seances, pour elle j'avais des facultés cognitives avancées mais elle avait des clients avec des besoins plus importants que moi.
2 septembre 2020 21:59
Aleykoum salam,

Tu devrais faire rokya par toi-même, accrocher à ton dine et essayé de continuer à vivre le plus normalement possible.

Le piège dans la maladie occulte c'est d'être trop focus sur ça et de s'isoler. Ce qui est l'un des but des djinns. ISOLER pour mieux CONTRÔLER.

Des personnes dans la même situation que toi sont venus à bout de leurs épreuves et on réussis à se marier. J'ai connu des personnes atteintes de mal occulte, avec des waswas se marier.

Il faut garder espoir et travailler ton tawakul.

Si tu peux gérer ton épreuve. Entreprends alors les sababs par tes propres moyens. La seule chose que tu peux faire et qui te serais bénéfique d'une manière générale c'est la hijama. Car elle est un bienfait.

Allah ichafik. Ameen.
M
2 septembre 2020 22:06
Allah u 3lem Je n'en sais rien, je veux juste raconter mon histoire objectivement en commencant par ce que je considere la periode charniere de mon basculement. Il se trouve que par la suite, nous avons eu énormément de problème avec ma famille du bled sur d'autres sujets.
Citation
AvecDesMots a écrit:
Aleykoum salam,

Tu devrais faire rokya par toi-même, accrocher à ton dine et essayé de continuer à vivre le plus normalement possible.

Le piège dans la maladie occulte c'est d'être trop focus sur ça et de s'isoler. Ce qui est l'un des but des djinns. ISOLER pour mieux CONTRÔLER.

Des personnes dans la même situation que toi sont venus à bout de leurs épreuves et on réussis à se marier. J'ai connu des personnes atteintes de mal occulte, avec des waswas se marier.

Il faut garder espoir et travailler ton tawakul.

Si tu peux gérer ton épreuve. Entreprends alors les sababs par tes propres moyens. La seule chose que tu peux faire et qui te serais bénéfique d'une manière générale c'est la hijama. Car elle est un bienfait.

Allah ichafik. Ameen.
M
2 septembre 2020 22:07
Barak'Allah ofik pour ton message. Oui je continu la roqya seul hamdoulilah, je me rapproche d'Allah. La guérison vient d'Allah, le reste sont juste des causes.
Citation
AvecDesMots a écrit:
Aleykoum salam,

Tu devrais faire rokya par toi-même, accrocher à ton dine et essayé de continuer à vivre le plus normalement possible.

Le piège dans la maladie occulte c'est d'être trop focus sur ça et de s'isoler. Ce qui est l'un des but des djinns. ISOLER pour mieux CONTRÔLER.

Des personnes dans la même situation que toi sont venus à bout de leurs épreuves et on réussis à se marier. J'ai connu des personnes atteintes de mal occulte, avec des waswas se marier.

Il faut garder espoir et travailler ton tawakul.

Si tu peux gérer ton épreuve. Entreprends alors les sababs par tes propres moyens. La seule chose que tu peux faire et qui te serais bénéfique d'une manière générale c'est la hijama. Car elle est un bienfait.

Allah ichafik. Ameen.
2 septembre 2020 22:33
El’hamdoulilah pour toi akhy...

Tu as compris que sans allah, on était rien...

Bcp de personne, surtout à l’heure actuelle avec les réseaux sont touchés par le sihr, à trop s’exposer, à montrer leur superbe maison, leur super couple etc...

Et on s’étonne que les gens divorcent, ou se retrouvent dépressifs...

Attention tout n’est pas lié à sa mais il faut se rendre à l’évidence, une grande partie de la communauté musulmane a délaisser sa pratique, bcp sont devenus des muslim croyant alors ils sont facilement des cibles et victimes du mauvais œil...

Ce n’est pas forcément une personne en particulière mais le fait d’être trop bien, trop parfait en rend plus d’un jaloux et si on a pas allah dans notre quotidien, si on n’a pas sans cesse nos ablutions, si on ne lit pas quotidien le coran alors on peut facilement sombrer

Qu’Allah nous protège de tous mal, et qu’il nous guide

Et qu’Allah t’accorde une femme pieuse
M
2 septembre 2020 22:57
Amine. Barak'Allah ofik ma soeur.

Il y a beaucoup de personnes malveillantes mais faut savoir qu'on sera touché qu'avec la permission d'Allah. Même si ils viennent avec une palette de sihr, leur mal ne t'atteindra qu'avec la permission d'Allah.

J'ai toujours essayé de bien pratiqué la religion hamdoulilah et souvent on attend les gens dire que ceux qui sont atteint d'un mal doivent revenir Allah etc mais nous, notre mal nous dit qu'on est des hypocrites Allah y stere que nos oeuvres ne sont pas sinceres alors qu'on pleure sur le tapis de priere. C'est une maniere pour le mal de nous faire dévier encore plus de la religion.


Citation
Lalla00212 a écrit:
El’hamdoulilah pour toi akhy...

Tu as compris que sans allah, on était rien...

Bcp de personne, surtout à l’heure actuelle avec les réseaux sont touchés par le sihr, à trop s’exposer, à montrer leur superbe maison, leur super couple etc...

Et on s’étonne que les gens divorcent, ou se retrouvent dépressifs...

Attention tout n’est pas lié à sa mais il faut se rendre à l’évidence, une grande partie de la communauté musulmane a délaisser sa pratique, bcp sont devenus des muslim croyant alors ils sont facilement des cibles et victimes du mauvais œil...

Ce n’est pas forcément une personne en particulière mais le fait d’être trop bien, trop parfait en rend plus d’un jaloux et si on a pas allah dans notre quotidien, si on n’a pas sans cesse nos ablutions, si on ne lit pas quotidien le coran alors on peut facilement sombrer

Qu’Allah nous protège de tous mal, et qu’il nous guide

Et qu’Allah t’accorde une femme pieuse
M
2 septembre 2020 23:03
J'ai oublié de parler des polutions nocturnes à répétition, Wallah je vivais ça comme un viol.
Citation
Marocainnnnnnn a écrit:
8- Le début de la délivrance

Un jour je m'inscris sur un forum de roqya sur facebook, j'echange avec le moderateur sur ma situation. Il me conseille d'aller voir un raqy qui pratique la roqya cha3ria, un homme qui suit le minhaj, pas d'innovation. Je prends rdv chez cet homme et je m'y rends seul sans le dire à personne. Pendant tout le trajet, j'avais des waswas qui me disaient que ma voiture aller tomber en panne, qu'on allait me faire un guet apen une fois sur place bref n'importe quoi. Faut aussi dire que ses pensées s'accompagnent de crise d'angoisse physique avec respiration qui se bloque etc. Je me force et une fois sur place, je suis accueilli par un homme d'une quarantaine d'années. Voila il ne me pose aucune question et me demande si justement j'en avais, je lui explique rapidement ma situation et il commence la roqya. Il n'avait pas de micro mais sa voix Soubhan'Allah etait transpercante, j'ai rapidement perdu le controle de mon corps, je convulsais de partout et voyais de toutes les couleurs. Ça a duré comme ça pendant au moins une heure entre temps il appuyait sur mon corps avec la pointe d'un stylot, c'etait comme si il me poignardait, la douleur etait intense. Il a touché mon ventre avec la paume de sa main et là également coup de poignard. A la fin il m'a dit que j'avais surment mangé du sihr car mon ventre était douloureux au simple touché. Il m'a donné un traitement de plusieurs jours avec des doses lourdes de habbat moulouk, costus indien et huile de nigel'et senne makki pour extraire le sihr. Je suis parti et je lui ai donné la somme que je voulais, il ne m'a rien demandé.

9- Le traitement

Pendant tout le traitement, les presences la nuit ne me laissaient pas tranquille, je suis passé par toutes les phases avec de fortes bouffées de chaleur. Tous les maus se sont intenfiés pendant cette phase.Les purges étaient énormes avec les produits. J'ai toujours eu des problemes d'estomac et énormément de gaz et diarrhée. J'avais mis ça sur le microbiotte en pensant qu'il etait riche mais j'etais loin de savoir que c'etait du sihr.

10- conclusion

J'ai terminé mon traitement il y a quelques semaines. Hamdoulilah je me sens beaucoup mieux, je retrouve mes esprits progressivement. J'ai toujours une douleur sur le bas ventre coté gauche, apparement ça serait la plaie laissée par le sihr Allah ou 3lem. C'est une épreuve extrement éprouvante, hamdoulilah Allah nous éprouve pour qu'on se rapproche de Lui et qu'on élève notre foi. Je ne sais pas qui m'a fait ça mais aujourd'hui je leur pardonne et je demande à Allah de les guider. Tout ce qui nous arrive dans cette dounia se fait par la permission d'Allah et on doit s'en remettre qu'à Lui. C'est une épreuve qui a duré plus de 10 ans, aujourd'hui je dis hamdoulilah et je me remercie Allah de m'avoir mis sur la voie de la guérison. C'est Allah seul qui guérit.

Faites svp des duaa pour moi pour que je revienne vite avec un chapitre 11 en vous racontant que j'ai trouvé une femme pieuse et que je vis maintenant une vie épanouïe dans l'adoration d'Allah.
o
3 septembre 2020 00:19
Alhamdolillah fais trjs les prieres et douas et remercie Allah ta3ala au soujoud
tjrs les dhikrs matin soir et istighfar c est important tant que tu peux dans la journee
le soir 10 fois 100 fois ou plus ...oui sihr existe ..c etais mektoub.pour toi.
M
3 septembre 2020 01:39
Salam

Fais beaucoup de dihkr jour et nuit ça te protègera
B
3 septembre 2020 01:53
Qu’Allah guérisse les gens atteints ,c’est une sacré épreuve
p
3 septembre 2020 05:23
Salem

J'espère que tu vas mieux.
Al Hamdoulillah si c'est le cas.

C'est ton épreuve. Les roquias il ne faut jamais les arrêter, et toujours les faire.

Qu Allah puisse te guérir définitivement et puisse t'accorder j'en Femme pieuse.

Combien de personnes sont parti au bled et revenus totalement malade et "dépressif" du jour au lendemain sans raison.

Les gens sont mauvais, très mauvais même.

Qu Allah soit avec toi et puisse te protéger.

Amin
Citation
Marocainnnnnnn a écrit:
8- Le début de la délivrance

Un jour je m'inscris sur un forum de roqya sur facebook, j'echange avec le moderateur sur ma situation. Il me conseille d'aller voir un raqy qui pratique la roqya cha3ria, un homme qui suit le minhaj, pas d'innovation. Je prends rdv chez cet homme et je m'y rends seul sans le dire à personne. Pendant tout le trajet, j'avais des waswas qui me disaient que ma voiture aller tomber en panne, qu'on allait me faire un guet apen une fois sur place bref n'importe quoi. Faut aussi dire que ses pensées s'accompagnent de crise d'angoisse physique avec respiration qui se bloque etc. Je me force et une fois sur place, je suis accueilli par un homme d'une quarantaine d'années. Voila il ne me pose aucune question et me demande si justement j'en avais, je lui explique rapidement ma situation et il commence la roqya. Il n'avait pas de micro mais sa voix Soubhan'Allah etait transpercante, j'ai rapidement perdu le controle de mon corps, je convulsais de partout et voyais de toutes les couleurs. Ça a duré comme ça pendant au moins une heure entre temps il appuyait sur mon corps avec la pointe d'un stylot, c'etait comme si il me poignardait, la douleur etait intense. Il a touché mon ventre avec la paume de sa main et là également coup de poignard. A la fin il m'a dit que j'avais surment mangé du sihr car mon ventre était douloureux au simple touché. Il m'a donné un traitement de plusieurs jours avec des doses lourdes de habbat moulouk, costus indien et huile de nigel'et senne makki pour extraire le sihr. Je suis parti et je lui ai donné la somme que je voulais, il ne m'a rien demandé.

9- Le traitement

Pendant tout le traitement, les presences la nuit ne me laissaient pas tranquille, je suis passé par toutes les phases avec de fortes bouffées de chaleur. Tous les maus se sont intenfiés pendant cette phase.Les purges étaient énormes avec les produits. J'ai toujours eu des problemes d'estomac et énormément de gaz et diarrhée. J'avais mis ça sur le microbiotte en pensant qu'il etait riche mais j'etais loin de savoir que c'etait du sihr.

10- conclusion

J'ai terminé mon traitement il y a quelques semaines. Hamdoulilah je me sens beaucoup mieux, je retrouve mes esprits progressivement. J'ai toujours une douleur sur le bas ventre coté gauche, apparement ça serait la plaie laissée par le sihr Allah ou 3lem. C'est une épreuve extrement éprouvante, hamdoulilah Allah nous éprouve pour qu'on se rapproche de Lui et qu'on élève notre foi. Je ne sais pas qui m'a fait ça mais aujourd'hui je leur pardonne et je demande à Allah de les guider. Tout ce qui nous arrive dans cette dounia se fait par la permission d'Allah et on doit s'en remettre qu'à Lui. C'est une épreuve qui a duré plus de 10 ans, aujourd'hui je dis hamdoulilah et je me remercie Allah de m'avoir mis sur la voie de la guérison. C'est Allah seul qui guérit.

Faites svp des duaa pour moi pour que je revienne vite avec un chapitre 11 en vous racontant que j'ai trouvé une femme pieuse et que je vis maintenant une vie épanouïe dans l'adoration d'Allah.
M
3 septembre 2020 08:59
Barak'Allah ofikoum à tous pour vos messages.
o
3 septembre 2020 11:42
conseil ne raconte pas ton histoire de sihr et guerison a tes proches.
on ne sait jamais celle qui t a fait le sihr sera au courant alors pour eviter
autre probleme garde ce secret pour toi ..et alhamdolillah
que Allah te protege de tout mal ..avec le dhikr chaque jour et doua tout ira bien.
M
3 septembre 2020 12:44
Non je ne l'ai dit à personne de mon entourage. Ils vont juste aller le raconter à tout le monde et cela ne va me servir à rien. Pire la personne peut etre un proche de la famille et renouveller la sorcellerie.
Je pense que la plupart des membres de ma famille sont atteint, c'est presque sur.

Ma mère est une femme très pieuse mais également très naive. Si quelqu'un de sa famille lui donne une bouteille de sirop pour la toux avec une substance bizarre dedans et on lui dit de le mettre dans le tajine pour ne pas attraper le coronavirus'par'exemple, elle le fera les yeux fermés en pensant que c'est un melange d'herbe medicinal.
Citation
om mounir a écrit:
conseil ne raconte pas ton histoire de sihr et guerison a tes proches.
on ne sait jamais celle qui t a fait le sihr sera au courant alors pour eviter
autre probleme garde ce secret pour toi ..et alhamdolillah
que Allah te protege de tout mal ..avec le dhikr chaque jour et doua tout ira bien.
o
3 septembre 2020 16:05
Parfait Allah yahafdk de tout mal toi et ta mere
et toute personne chere a ton coeur.
A
4 septembre 2020 18:32
wa aleykoum salam wa rahmatullahi wa barakatuhu

sache mon frère qu'ALLAH n'accorde pas une charge supérieur a notre capacité s il ta voulu cela il se peux que se soit une cause de ton entrée au paradis. La sunnah na'am c’est de se faire roqya sois même de s’éloigner des pêchers si tu peux aussi prendre des cours de aquida ce sera top car les djinns deteste cela qu' ALLAH te facilite dans cette épreuve et t'accorde la guérison ainsi qu'a tout nos frères et sœur touché par ce mal
M
4 septembre 2020 22:09
Allah y Berek fik mon frere
Citation
Abou-abdillah78 a écrit:
wa aleykoum salam wa rahmatullahi wa barakatuhu

sache mon frère qu'ALLAH n'accorde pas une charge supérieur a notre capacité s il ta voulu cela il se peux que se soit une cause de ton entrée au paradis. La sunnah na'am c’est de se faire roqya sois même de s’éloigner des pêchers si tu peux aussi prendre des cours de aquida ce sera top car les djinns deteste cela qu' ALLAH te facilite dans cette épreuve et t'accorde la guérison ainsi qu'a tout nos frères et sœur touché par ce mal
A
6 septembre 2020 00:29
Amine akhi
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook