Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
La Syrie au banc des "accusés" ?
Djenine [ MP ]
31 octobre 2005 17:15
Que pensez-vous de l'affaire Hariri ?

La Syrie est-elle coupable ?

Le Liban est-il aux "bottes" des Etats-Unis ?

Selon vous qui se cache derrière cette affaire ? Est-ce un moyen de faire chuter Bachar autrement que par la force ?


Personnellement, tout cela me laisse perplexe sur l'issue de ce feuilleton !

A votre clavier !
Vivre sous occupation, c'est l'humiliation à chaque instant de sa vie ... Résister à l'occupation, c'est vivre libre !Aujourd'hui Gaza, demain Al-Qods !
Djenine [ MP ]
31 octobre 2005 17:21
Aprés le ftor bien sûr !
Vivre sous occupation, c'est l'humiliation à chaque instant de sa vie ... Résister à l'occupation, c'est vivre libre !Aujourd'hui Gaza, demain Al-Qods !
amazigh222 [ MP ]
31 octobre 2005 17:36
Qui sera le prochain? apres sadam ? assad ? moubarak ? la liste est longue ......


«Après l`Irak la guerre continuera» elle ne s`arrêtera pas là a écrit jeudi dernier Uri Dan «plume» historique de l`extrême droite israélienne dans les colonnes du Jerusalem Post. Selon lui les organisations extrémistes arabes ne tarderont pas à se réorganiser pour frapper les Etats-Unis et leurs alliés dans le monde y compris dans les pays arabes. Contre quel pays s`abattra la foudre des Etats-Unis? Désormais tout le monde semble connaître la réponse. M. Dan donne la sienne de façon à peine voilée en consacrant la moitié de sa longue analyse aux «erreurs» commises par le «jeune» président syrien Bachir Al-Assad qui selon l`éditorialiste aurait pris la décision «scélérate» de soutenir l`Irak en fournissant des armes à Bagdad et en scellant des accords avec les généraux de Saddam Hussein.
Les propos tenus par Uri Dan doivent bien évidemment être pris avec précaution. Mais il faut tout de même relever l`acharnement suspect de ce journaliste qui peut se vanter d`avoir d`excellentes relations avec cette droite fanatique étasunienne qui contrôle aujourd`hui les leviers politiques du pays de l`Oncle Sam. Après l`Irak les bombardiers étasuniens attaqueront-ils la Syrie? Cette hypothèse demeure certes encore lointaine mais une guerre de Washington contre Damas n`est pas à exclure. A en croire les analystes interrogés par les télévisions étasuniennes sur l`après-Saddam la Syrie serait en effet plus dangereuse que l`Iran pays faisant pourtant partie du fameux «axe du mal» dessiné par George W. Bush (comprenant aussi l`Irak et la Corée du Nord). Car selon l`administration étasunienne l`Iran traverserait une véritable crise caractérisée par un conflit interne entre les conservateurs et le progressistes.

CONTENTIEUX DU GOLAN
De son côté Israël n`a pas attendu pour mettre la pression sur les Etats-Unis pour qu`ils agissent contre l`ennemi iranien mais pour l`heure Washington ne mobilisera pas ses troupes en direction de l`Iran. L`administration Bush peint la Syrie comme un pays «plus monolithique» que l`Iran et surtout comme un pays décidé à s`opposer fermement au contrôle étasunien sur la région. L`option syrienne serait donc la plus probable. D`autant qu`Israël le principal allié de Washington au Proche-Orient verrait d`un très bon oeuil un bombardement de Damas dont le gouvernement «ne veut pas» renoncer à la souveraineté syrienne sur le plateau du Golan reconnue et sanctionnée par des résolutions internationales et qui depuis trente-six ans est occupé par les troupes et les colons israéliens.
Or ces dernières semaines les Etats-Unis n`ont pas manqué une occasion pour lancer des accusations contre la Syrie. D`abord le secrétaire d`Etat à la défense Donald Rumsfeld puis le vice-président Dick Cheney ont mis en garde Damas allant jusqu`à pointer ouvertement le doigt sur le Gouvernement syrien pour avoir offert une protection aux membres du régime irakien ayant fui Bagdad. «Il est temps d`abattre les autres maîtres de la terreur» a écrit à ce propos Michael Leeden de l`American entreprise institute centre d`études sis à Washington dans un article-déclaration de guerre intitulé «Et maintenant c`est le tour de la Syrie et de l`Iran». M. Leeden soutient qu`il faut frapper immédiatement car la Syrie est pour l`heure isolée et elle ne pourra résister seule contre l`avènement de ce qu`il définit comme la «révolution démocratique» qui a déjà «bouleversé Kaboul et Bagdad».
Il faut alors lire à la lumière de ces déclarations le fait que les forces armées étasuniennes se sont battues pour prendre le contrôle de Al-Qaim une petite ville de l`Irak à 400 km à l`ouest de Bagdad située à la frontière avec la Syrie c`est-à-dire dans une position stratégiquement très importante.

ABRI DES TERRORISTES
Le général étasunien Victor Renuart du commandement central a tenu à préciser que dans cette région-là la Garde républicaine irakienne les forces paramilitaires et même l`armée régulière continuent d`opposer une résistance à la coalition anglo-étasunienne. En réalité Washington entend prendre le contrôle d`une zone où passent les volontaires arabes en provenance de la Syrie pour lutter contre les forces d`occupation dirigées par les Etats-Unis.
Quelle sera la prochaine étape? Tout le monde s`attend maintenant à ce que l`administration Bush demande la fermeture à Damas des bureaux des organisations qu`elle considère comme «terroristes» et le désarmement du Hezbollah libanais qui tient sous pression la frontière septentrionale d`Israël.
De son côté la Syrie s`est tenue ces dernières jours à l`écart de la polémique pour ne pas prêter le flanc à de nouvelles accusations des Etats-Unis mais en même temps elle a exhorté la communauté internationale à accomplir tous les efforts nécessaires pour mettre fin à l`occupation anglo-étasunienne en Irak et donner aux Irakiens les moyens et les conditions pour choisir leur avenir politique. «La Syrie a affirmé un porte-parole officiel de Damas souligne son engagement pour que soient garanties l`unité et l`intégrité territoriale de l`Irak.»
Jeudi le ministre britannique des Affaires étrangères Jack Straw s`est fait l`écho de la position de Damas en essayant lui aussi de faire baisser la tension. Il a souhaité que la Syrie - mais aussi l`Iran - «contribue à bâtir un avenir meilleur pour l`Irak». Une initiative bienvenue. Mais on peut légitimement se poser à ce propos la question que Johan Hari a formulée dans les pages de The Independent: que fera Tony Blair si les faucons de la droite étasunienne menacent Damas de représailles militaires?






Donatello [ MP ]
31 octobre 2005 18:37
Gazafree a écrit:
-------------------------------------------------------
> Que pensez-vous de l'affaire Hariri ?
>
> La Syrie est-elle coupable ?
>
> Le Liban est-il aux "bottes" des Etats-Unis ?
>
> Selon vous qui se cache derrière cette affaire ?
> Est-ce un moyen de faire chuter Bachar autrement
> que par la force ?
>
>
> Personnellement, tout cela me laisse perplexe sur
> l'issue de ce feuilleton !
>
> A votre clavier !


Salam,


C'est une vraie hrira diplomatique, mais de nombreux indices laissent a penser que la syrie est en dehors de cet asassinat, a qui profite le crime? franchement les syriens seriaent ils devenue aussi stupode que de donner le baton pour se faire battre?
[hr] [b][center]Si perçante soit la vue, on ne se voit jamais de dos[/center][/b][b]Boycottez pour la paix !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! [color=#FF0000]Boycottez!!!!!!!!![/color][color=#FFFFFF]!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!![/color] [color=#009900]Boycottez pour les enfants de Gaza!!!!!![/color][/b]
Djenine [ MP ]
31 octobre 2005 18:54
De plus les libannais sont vraiment partagés sur le sujet !
Vivre sous occupation, c'est l'humiliation à chaque instant de sa vie ... Résister à l'occupation, c'est vivre libre !Aujourd'hui Gaza, demain Al-Qods !
Iron-man [ MP ]
31 octobre 2005 19:29
C est comme les adm de saddam et le sketch de colin powel à l onu.pffff!
Djenine [ MP ]
31 octobre 2005 19:34
Il vont nous faire un remake ! Dans les fictions amerlocks il y a toujours une suite ! C'est connu !
Vivre sous occupation, c'est l'humiliation à chaque instant de sa vie ... Résister à l'occupation, c'est vivre libre !Aujourd'hui Gaza, demain Al-Qods !
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook