Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Je suis musulman, gay, féministe : je veux ouvrir une mosquée égalitaire et...
c
9 novembre 2012 02:16
manifeste interessant à lire pour tout ceux qui ne voient qu'une provocation..............

Je suis musulman, gay, féministe : je veux ouvrir une mosquée égalitaire et inclusive
Par Ludovic-Mohamed Zahed
Fondateur "HM2F"
LE PLUS. Au Canada et aux USA, des mosquées dites "progressistes" ont ouvert leurs portes. Elles accueillent ouvertement les homosexuel-les, les transidentitaires parmi les fidèles, dans un climat égalitaire et positif pour chacun. Ludovic-Mohamed Zahed, fondateur du collectif "Homosexuels musulmans 2 France", essaie d'importer le concept en France. Explications.


Je m’appelle Ludovic-Mohamed Zahed. J’ai 35 ans. Je suis musulman, gay, féministe, et je ne veux plus qu’en France on pense que cela est impossible ; que ces différents aspects identitaires sont incompatibles.

Une réunion autour d'un collectif citoyen

Meurtri de constater que près de 15 fois plus de jeunes adolescent-es homosexuel-les, aujourd’hui en France, se suicident faute de pouvoir faire accepter leur identité de genre, j’ai crée en 2010 le collectif citoyen des Homosexuel-les Musulman-es de France. Nous sommes aujourd’hui plus de 300 membres au sein de cette association : des hommes, des femmes, des personnes transidentitaires, musulman-es ou d’origine musulman-es, qui ne veulent plus que l’on fasse porter à l’islam le poids d’une homophobie culturelle, reposant sur l’ignorance et les préjugés.

Au sein de ce collectif citoyen, plusieurs d’entre nous ont manifesté le besoin de se réunir plus régulièrement afin de prier ensemble, et non plus seulement pour des activités associatives ou militantes. Puis, de nombreux musulman-es en France, des femmes mariées ou des pères de famille, nous ont rejoints. Nous nous sommes rendus compte alors que tant de musulman-es en France rejettent l’islam, ou à tout le moins ne fréquentent plus les mosquées, en raison de l’image d’une spiritualité normative, parfois déshumanisante, qu’on leur propose de manière exclusive.

Pour une mosquée inclusive à Paris

Ce projet d’ouvrir une mosquée inclusive sur Paris est donc né d’abord d’un long cheminement personnel. Adolescent, alors que j’avais une représentation radicale de l’islam, j’ai appris la moitié du Coran par exemple : envouté par la beauté de ces textes empreints d’universalisme. Mais rapidement, à l’âge de 17 ans, je me suis découvert homosexuel.

Après plus de 15 ans de réflexion en la matière, j’ai compris que le Coran ne fait aucune référence explicite à "l’homosexualité", ni au statut "inférieur" des femmes. En effet, l’interprétation univoque et dogmatique de certains versets du Coran ne fait plus l’unanimité, en particulier au sein du courant certes minoritaire, pour le moment, des musulman-es progressistes à travers le monde. Les versets qui traitent en l’occurrence des crimes du "peuple de Loth" font références à une pléiade de crimes en tout genre : vol, piraterie, refus de l’hospitalier, viol des hommes, mais aussi des femmes, afin de satisfaire une certaine déesse Ishtar : tantôt déesse de l’amour, tantôt déesse de la guerre…

Nous sommes bien loin, tout le monde peut le constater, de ces associations LGBT[1] qui revendiquent aujourd’hui même, en France et ailleurs, la reconnaissance de leur vie de couple, voire leur vie de famille, par l’ouverture du droit au mariage et à l’adoption. En somme, l’islam ne condamne pas explicitement l’homosexualité en tant que telle. Le Coran – et les autres textes sacrées du monothéisme – nous parlent d’un peuple qui, il y a peu ou prou cinq mille ans, avaient des pratiques qui ne respectaient pas la dignité humaine.

L'homophobie et la misogynie n'ont rien à voir avec l'islam

Aujourd’hui sous le coup de l’homophobie et de la misogynie, certain-es s’obstinent à condamner à mort les homosexuel-les par ignorance et en pratiquant l’amalgame ; considérant en quelque sorte que tous les individus appartenant de fait à une minorité sexuelle seraient des criminelles. Quant au statut des femmes en islam, rappelons que la fonction d’imam est née, a été institutionnalisée avec le temps sous les contours conceptuels exclusifs qu’on lui connaît de nos jours. Et n’oublions pas que la première des femmes savantes et imams étaient Aïcha, épouse du Prophète des musulmans[2].

Aujourd’hui, j’ai compris que ni l’homophobie ni la misogynie ne respecte cette éthique islamique à laquelle j’adhère de nouveau pleinement. Je veux partager mon amour et ma recherche authentique d’une voie spirituelle apaisée, avec le plus grand nombre. Il s’agit bien d’élaborer ensemble et sur des bases renouvelées, démocratiques et représentatives de ce que vivent les musulman-es de France au quotidien, une représentation apaisée et authentique de la quête spirituelle portée par l’islam en son sein. Il s’agit d’ouvrir un lieu de culte où tou-tes seraient accueilli-es comme des frères et des sœurs humains avant tout, quelque soit leur sexe, leur identité de genre ou leur ethnicité ; ce projet est soutenu par des hommes, des femmes, des individus transidentitaires, et même des pères de famille qui nous disent ne pas vouloir léguer ce genre d’islam là, radicalement exclusif, à leur jeune fille par exemple.

Un projet d'ores et déjà concrétisé aux USA et au Canada

Il ne s’agit en cela pas d’ouvrir une mosquée "gay", ni de célébrer des mariages "gay". Les musulman-es considérant le mariage comme un contrat social entre deux individus consentant, devant deux témoins au moins, célébré en communauté – ceux/celles qui nous reconnaissent en tant que couple. Les prières de l'imam n’étant là que pour appeler tout un chacun à bénir le bonheur des marié-es ; ces prières ne sont certainement pas destinées à "consacrer" ou "sceller" un contrat entre deux "zawjan" : terme neutre en arabe qui signifie "époux" et qui n'est pas déterminant du point de vue du genre. Contrairement à l’église catholique par exemple, qui voudrait continuer de concentrer ce pouvoir qui consiste à décider unilatéralement de ceux qui peuvent, ou non, se marier, les musulman-es ne considèrent pas le mariage comme un sacrement.

Par conséquent, ce genre de mosquées radicalement égalitaire et "inclusive" – envers les femmes et les homosexuel-les notamment – existent déjà dans plusieurs villes des Etats-Unis et du Canada. Le concept liturgique clé sur lequel est fondée l’association des Muslims for Progressive Values[3], qui sera présentée par Ani Zonneveld lors de la prochaine conférence CALEM à Paris[4], étant la création d'un "espace sûr" et fondamentalement inclusif envers tou-tes les musulman-es ; c’est l'épine dorsale de ces mosquées du "Tawhid" – de l’unicité – que leur association a fondées depuis 2006.

Il est essentiel de comprendre que c’est la prière en commun, pratiquée de manière fondamentalement égalitaire et sans aucune forme de discrimination liée au genre ou à l’orientation sexuelle, qui est l’un des piliers soutenant ce projet de réforme de la représentation que nous avons de l’islam[5], entrepris par certaines associations musulmanes d’avant-garde. Dans leur projet, les progressistes nord-américains sont souvent aidés par des congrégations chrétiennes, ou même par des sociétés privées, qui leur laissent utiliser une partie de leurs locaux notamment pour la prière du vendredi. En France, nous aurons le soutient d’un très beau temple bouddhiste Zen à l’est de Paris ; nous sommes à la recherche d’une solution plus viable sur le long terme, plus centrale, afin d’accueillir plus de fidèles. Car c’est là un projet qui intéresse, motive et rend l’espoir à des individus très divers.

Car de manière générale, je pense que la question du droit des femmes et des individus appartenant de fait à une minorité sexuelle visible – homosexuel-les, transsexuel-les, bisexuel-les – ne permet pas de porter des revendications citoyennes particulières ; elle permet simplement d’adresser, de manière incandescente, des problématiques qui concernent l’ensemble des musulmans de France, et au-delà même, l’ensemble de nos concitoyens. En cela, la problématique, entre autre de l’homosexualité et du féminisme au sein de l’islam permet d’adresser la question fondamentale du rapport à l’autorité religieuse, au dogme institutionnel et par conséquent à la liberté de disposer de soi-même et de définir son identité, sans concession, ni compromission, ni soumission[6].

[1] Lesbienne, gay, bisexuelle, transsexuelle.

[2] Sur eux deux la bénédiction et la paix.

[3] [www.mpvusa.org]

[4] Samedi 17 novembre au Centre LGBT de Paris à 18h30 ; inscription par email - [email protected]

[5] Les dix principes des MPV américains étant l’identité individuelle, l’égalité, la laïcité, la liberté de parole, les droits universel de l’être humain, le droit des femmes, le droit des individus appartenant de fait à une minorité LGBT, l’analyse critique et interprétative, la compassion et la diversité : [www.mpvusa.org]

[6] Zahed, L.-M. (2012). "Le Coran et la Chair". Max Milo éditeur, Paris.
l
9 novembre 2012 05:16
serieusement va te trouver une femme parce que tu fais pitié a un point que tu ne peux l'imaginer Moody Smiley

c'est pas de la faute aux musulmans si la societé te rejette

tes copier collé sont la pour le prouver parce que tu es juste un pantin qui fais des clics en esperant qu'on le remarque mais pour le moment tu reste invisible

c'est facile d'etre derriere un clavier ptdr j'espere qu'un jour tu seras un homme ma poule et que tu pourras sortir des mots sans nous pondre ton baratin
9 novembre 2012 08:11
C'est bien ce que je me disais... Ils nous sortent une interprétation tordue des versets pour justifier leurs conneries... En ignorant des siécles de lois trés claire et les traditions de deux religions monothéistes reconnues avant la notre...

Ben voilà... Bientôt on aura des homos qui prétendront être de meilleurs Musulmans que nous...

C'est vraiment la fin du monde...

BIentôt ils vont inventer des compagnons du prophéte qui étaient gay... Des gay prides historiques dans le désert d'Arabie... Des amants masculins du prophéte... et bien sûr des anges gay au Paradis pour récompenser les braves tombés au combat...

Franchement... on doit faire la paix avec les Talibans. C'est les seuls d'entre nous qui sont assez hardcore pour faire le ménage sans trop poser de questions. Car ces gens là sont tellement malhonnêtes, que plus on sera tolérants et patients avec eux, plus ils vont inventer des excuses bidons pour se justifier...

J'aurais eu plus de respect pour un discours victimaire du genre "Excusez moi, j'ai essayé d'être hétéro, mais j'y arrive pas... Que dieu me pardonne mes péchés."

Là, je l'aurais excusé... On aurait pu faire un ordre de moines ex-homosexuels... Comme les Catholiques.

Mais là...

Bref... Sinon, en terme de lois. Ils sont pas plus abjectes que les Shiites avec leur clergé et leur baise pieds et autres coups de fouets jusqu'au sang... S'en prendre une là où le soleil ne brille pas et se fouetter comme un sadomaso dans la rue jusqu'à laisser des rues entiéres ensanglantées... C'est si mal...

Et une vie sexuelle de sodomite c'est toujours mieux qu'être soufis... Au moins, tu peux faire semblant d'être virile en étant homo. Alors que les Soufis sont les hippies de l'Islam... Ils se défoncent au vin... Pareil... Ils ont un clergé/des guides spirituels...

Bref... Il y a plein de pratiques pas trés orthodoxes... Une de plus de moins tiens...

Mais là, je vois qu'ils parlent en position de force. Les shiites et soufis que j'ai pu croiser ne m'ont pas sorti un discours pseudo-rationnel pour se justifier... C'était toujours un discours de dominé, plus chargé d'émotion que de raison...

Mais là... Je vois une volonté de justifier le comportement pas de la raison... C'est ca qui m'inquiéte.
9 novembre 2012 09:17
Bientôt une association de musulmans pédophiles zoophiles qui s'assument?

On va me dire encore, il faut pas confondre homosexualité et pédophilie ou zoophilie....mais pour moi, dans les 3 cas, il s'agit d'anomalies de développement de la personnalité

Si depuis toujours les pratiques homosexuelles inspirent le dégout chez les gens normaux, et cela quelque soit la culture ou l’époque, c'est que c'est un produit de l’évolution. Grâce à ce sentiment de rejet, l'homosexualité est resté un phénomène marginal, ne s'est pas propagée et donc n'a pas eu d'effet catastrophique sur la survie de notre espèce.

Quand quelque chose nous dégoute de manière instinctive, c'est que forcément il y a une bonne raison pour cela.
Speaks only Arabic and English
c
9 novembre 2012 09:20
mais qu'est c qui t’inquiètes? l'islam, c'est une religion de masse. certainement pas un truc élitiste.. il y a même des bouquins faits exprés pour que même celui qui n'a pas d'imagination puisse prier.
et dans la masse, tu auras toujours une large portion d'homophobes et autres bas du front.
ceux là resteront fidèles à un islam intolérant et rétrograde. .
reste que la sécularisation, elle arrive quand même.
et un peu de respect pour les soufis. eux au moins savent se rapprocher du divin. Grinning smiley
M
9 novembre 2012 09:25
Citation
coldman a écrit:


Je suis musulman, gay, féministe : je veux ouvrir une mosquée égalitaire et inclusive
Par Ludovic-Mohamed Zahed
Fondateur "HM2F"

Je m’appelle Ludovic-Mohamed Zahed. J’ai 35 ans. Je suis musulman, gay, féministe, et je ne veux plus qu’en France on pense que cela est impossible ; que ces différents aspects identitaires sont incompatibles.


.



Qui t'empêche d'aller dans une mosquée avec une apparence correct ? ? ?
Enter dans une mosquée avec une apparence Olé olé tu vas dégoûter tous le monde moralité, si tu fais du mal tu dois être exclu.

Personnellement quand j'entends homosexuel ça me dégoûte...c'est répugnant. chacun a son handicape et chacun est libre de jeter son corps dans le Rhône s'il le veut.


.
9 novembre 2012 10:00
coldman, tu déconne complétement...

La sécularisation dont tu parles n'a aucun sens... Être tolérant c'est important. L'ouverture d'esprit c'est essentiel.

Mais quand tu vois des homosexuels... Tu ne peux pas être tolérant. Il ne faut pas être haineux... Mais il faut être vraiment con pour respecter leurs pratiques et leurs personnes. C'est ignoble comme mode de vie. Ce sont des marginaux, des êtres humains dégénérés, confus... Tolérer ces gens là, c'est hyper dangereux.

Ils sont au delà de la médiocrité... C'est tellement contre nature ce qu'ils font qu'il y a plus rien à dire.

Essaye de faire un élevage d'animaux homosexuels pour voir à quel point ils sont inférieurs... C'est pas des êtres humains capables former une vraie reléve entre les générations.

Si ton fils est homosexuel, tu es foutu... Ta lignée va mourir. L'héritage qu'il va toucher va mourir avec lui.

Bref... Je ne vais pas argumenter sur ce point là. Gardez juste à l'esprit que l'homosexuel est un élément de la société qui a faillit à son devoir. Ce sont des marginaux au mieux... Au plus, une nuisance qui peut condamner un peuple.

Je ne vais pas leur déclarer la guerre, mais je refuse de les accepter autant qu'homosexuels. Je refuse de discriminer par contre, au travail et le reste... Que le meilleur gagne. S'ils sont bons, je leur donnerais une chance de vivre... Mais s'ils se mettent sur mon chemin dans le futur, j'aurais aucune pitié car ils ont aucune valeur à mes yeux contrairement aux autres...

Mais passons.

Maintenant, tu te trompe sur un point.

Ta compréhension de l'Islam est trés limitée coldman. L'Islam est une religion élitiste. Ne confond pas le prosélytisme Musulman avec un signe de... je ne sais pas, de signe de médiocrité...

L'islam ordonne l'excellence. Même au paradis, il y a des niveaux... Les niveaux les plus élevés sont réservés aux individus les plus excellents. C'est facile d'être Musulman. Tu prononce une phrase avec un minimum de sincérité et tu as le tampon devant dieu... Mais là n'est qu'un début. Tu dois faire preuve d'une grande discipline et d'une force remarquable pour être digne de l'excellence que le Coran ordonne...

Et les Musulmans sont trés tolérants. On déteste les homosexuels comme on déteste les microbes... Et on les laisse vivre sans les pourchasser... Ils peuvent vivre cachés. Comme nous si tu regarde bien...

Moi je suis hétéro... J'aime les jolies brunes à la peau dorée. Et tu me vois pas faire des mosquées pour hétéros amateurs de jolies brunes à la peau dorée avec de jolies courbes... Je ne passe mon temps à parler de mes conquêtes et je ne porte pas de symboles qui expriment mon attirance sexuelle pour les femmes...

J'avais croisé un homo qui disait qu'il pouvait pas embrasser son partenaire en public au Maroc... Je lui ai dit que j'ai jamais vu mes parents s'embrasser... De toute ma p***** de vie...

Bref... Ils sont tellement cons qu'ils peuvent pas comprendre ces choses là.
c
9 novembre 2012 12:03
Citation
LeMask a écrit:
coldman, tu déconne complétement...

La sécularisation dont tu parles n'a aucun sens... Être tolérant c'est important. L'ouverture d'esprit c'est essentiel.

Mais quand tu vois des homosexuels... Tu ne peux pas être tolérant. Il ne faut pas être haineux... Mais il faut être vraiment con pour respecter leurs pratiques et leurs personnes. C'est ignoble comme mode de vie. Ce sont des marginaux, des êtres humains dégénérés, confus... Tolérer ces gens là, c'est hyper dangereux.


ben disons que tu essaies d'enrober de maniére luxueuse les raisonnements que l'on peut entendre dans les bistrots.
mais au fond, ça change rien.
moi, le premier gay que j'ai connu et côtoyé, c'était un sacré brave type. et puis si tu l'avais traité de tapette, tu en aurai pris une qui ne t'aurai pas donné l’occasion d'en dire davantage. c'était un bourru, un "découpeur" chargé de plaquer tout ce qui bouge dans l’équipe ou nous jouions ensemble. 105 kgs de muscles pour 1m85. on etait loin de la cage aux folles. Grinning smiley
dans la vie, c'etait un gars altruiste, toujours pret à rendre service et pompier par vocation.
un type qui aurait pas hesiter à se mettre en danger pour sauver ta peau de nombriliste le mask.
alors des dégénrés comme ça, j'en voudrais beaucoup plus.
quand au mode de vie, et bien désolé la aussi d'aller contre un autre cliché mais il vivait avec la méme personne et je ne crois pas qu'il avait le temps d'aller dans les backrooms de club gays.
et quand bien méme, cela n'aurait regardé que lui.
9 novembre 2012 12:27
coldman, tu trouveras toujours des braves gens dans tout les groupes.

C'est aussi une culture. La gréce antique par exemple... Mais le probléme n'est pas là.

Là, il vient pour t'obliger à changer ta compréhension des lois de ta religion. Moi je veux pas leur déclarer la guerre, mais je ne veux pas les accepter non plus...

Là, ils viennent me dire "non, tu dois changer tout ton systéme de valeur pour m'accepter."

Et il y a plein de gens qui sont plus forts que moi physiquement... Ca m'impréssionne pas au passage. Mais niveau volonté, je suis capable d'aller plus loin que lui dans ce domaine. Car je sais qu'il n'a aucun droit à changer ma perception des textes religieux sur ce point... Et pourtant, je discute les textes religieux avec tout le monde...

Mais là... Je n'en vois pas du tout l'intérêt... La sexualité d'un sodomite, c'est vraiment indéfendable... Stérile, dégueulasse, contre-nature etc etc...

C'est pas une option pour un bon Musulman, un point c'est tout...

Maintenant, s'ils veulent devenir influencés par l'Islam... Comme nous tous, on n'est pas de parfaits Musulmans. Ben qu'ils y aillent... Aidez les pauvres. Dites la vérité. Respectez vos parents... Même si être homo et respecter ses parents c'est pas possible... Bref...

Mais ne me dites pas que le modéle pour l'humanité serait un sodomite... et non merci les copains. On sait qu'il y a d'autres modéles... Mais c'est un peu tard pour cela. On avait un modéle, et il aimait les femmes... un peu trop d'ailleurs... Mais bon, quand on regarde une femme, on comprend pourquoi... On est bien avec. Et on ne voit pas l'intérêt de discuter ces aspects là.
b
9 novembre 2012 12:36
Réponse en miroir au titre ...
Et ta sœur, lesbienne, masculiniste voulant ouvrir une synagogue égalitaire et invasive ..
O
9 novembre 2012 12:51
@ rabbi coldman

tes complaintes ne charme personne et tes inepties sont bonnes a la poubelle d’ou tu viens !!
ordure de l’humanité ..oubache ..
trés drole… tiens tu devrais te pacser avec Ludovic…!
" Celui qui n'a pas d'objectifs ne risque pas de les atteindre "
o
9 novembre 2012 13:52
Les homosexuels ne me dérangent pas.

Mais les homos qui veulent ouvrir des mosquées je trouve ça vraiment grotesque.

C'est juste des foutaises franchement.

C'est quoi la prochaine blague ?
"Moi je suis soulard, musulman, et je veux une mosquée ou on sert de la vodka et quelques saucissons secs."

Une mosquée qui accepte ceux qui veulent se bourrer la gueule un ptit coup avant de prier ?

En général je suis pas très conciliant avec les musulmans qui tentent d'expliquer aux autres comment vivre et voient du mal partout, mais que ces gens arrêtent de s'inviter là où ils n'ont rien à faire.

Les mosquées c'est pour les musulmans qui croient dans ce qui est écrit dans le coran.

Les pseudo-musulmans (moi y compris) n'ont pas grand chose à y faire.
B
9 novembre 2012 15:29
Citation
coldman a écrit:
manifeste interessant à lire pour tout ceux qui ne voient qu'une provocation..............

Je suis musulman, gay, féministe : je veux ouvrir une mosquée égalitaire et inclusive
Par Ludovic-Mohamed Zahed
Fondateur "HM2F"
LE PLUS. Au Canada et aux USA, des mosquées dites "progressistes" ont ouvert leurs portes. Elles accueillent ouvertement les homosexuel-les, les transidentitaires parmi les fidèles, dans un climat égalitaire et positif pour chacun. Ludovic-Mohamed Zahed, fondateur du collectif "Homosexuels musulmans 2 France", essaie d'importer le concept en France. Explications.


Je m’appelle Ludovic-Mohamed Zahed. J’ai 35 ans. Je suis musulman, gay, féministe, et je ne veux plus qu’en France on pense que cela est impossible ; que ces différents aspects identitaires sont incompatibles.

Ce monsieur veut "importer" le concept en FRANCE.
La France qui a déjà des élus homosexuels.

Alors que vous le veuillez ou pas, ce n'est pas à vous de décider.
Et ceux qui ne sont pas contents de vivre (même en ayant un bout de papier prouvant leur francité) dans un pays de "pêchés", n'ont qu'à partir la tête haute.
f
9 novembre 2012 17:41
coldman le provocateur, il a bien vu qu'il y a plusieurs post sur ce sujet et pourtant il a créé un post sur ça. ptdr
mido-de-paris
c
9 novembre 2012 18:55
oui, j'avoue que j'aime bien la provo. Grinning smiley
mais je suis serieux dans ce que je dis.
le mask, ils veulent obliger personne.
en théorie, il n'y a pas d'intermédiaire entre dieu et le muslim de base.
donc ils font ce qu'ils veulent. dieu est assez grand pour les punir s'il se sent offensé, non?
c'est vrai que perso j'ai toujours trouvé étonnant ces chrétiens voulant etre reconnus par l’église comme chrétiens à par entiére.
là, ce sont des muslims . c'est surprenant. mais ça fait du mal à qui?
on trouve de tout. il existe méme une assos de skinhead nazis gays. bon, ils sont pas trop acceptés dans le microcosme hitlerien us. Grinning smiley
moi, je trouve que ça démontre que l'islam devient une religion comme les autres.
je ne sais pas d'ailleurs qui avait dit que les convertis allaient amener un souffle nouveau à l'islam. j'y croyais pas mais il semble que ce soit vrai.
allez les convertis, appropriez vous l'islam. en avant. je suis pret à verser une contribution.
f
9 novembre 2012 19:06
Citation
coldman a écrit:
oui, j'avoue que j'aime bien la provo. Grinning smiley
mais je suis serieux dans ce que je dis.
le mask, ils veulent obliger personne.
en théorie, il n'y a pas d'intermédiaire entre dieu et le muslim de base.
donc ils font ce qu'ils veulent. dieu est assez grand pour les punir s'il se sent offensé, non?
c'est vrai que perso j'ai toujours trouvé étonnant ces chrétiens voulant etre reconnus par l’église comme chrétiens à par entiére.
là, ce sont des muslims . c'est surprenant. mais ça fait du mal à qui?
on trouve de tout. il existe méme une assos de skinhead nazis gays. bon, ils sont pas trop acceptés dans le microcosme hitlerien us. Grinning smiley
moi, je trouve que ça démontre que l'islam devient une religion comme les autres.
je ne sais pas d'ailleurs qui avait dit que les convertis allaient amener un souffle nouveau à l'islam. j'y croyais pas mais il semble que ce soit vrai.
allez les convertis, appropriez vous l'islam. en avant. je suis pret à verser une contribution.

c'est ce que je me disais. Tu sais ça se soigne, peut être que tu est atteint de trouble oppositionnel avec provocation. Ce sont des troubles qu'on trouve surtout chez les enfants et les adolescents mais aussi chez certains adultes. Je t'invite à consulter vraiment.
mido-de-paris
b
9 novembre 2012 19:45
Loin de là, coldman est un pro des techniques d'exploitation et d'instrumentalisation des médias, c'est le détracteur de consciences de service, plutôt que l'objecteur ... Le but recherché est la banalisation de la remise en question, pour affaiblir les fondations de l'édifice musulman, comme les certitudes, en brisant les tabous et les interdits. Si les militaires français, enveloppaient de porc les résistants musulmans, lors des guerres d'indépendance, lui c'est les idées qui sont enveloppées de porcheries et de fange. Toutes les pseudos fractures conceptuelles, sociales, ethniques sont bonnes pour enfoncer un coin de levier, afin de diviser, semer la fitna, recruter des néo-harkis qui le soutiendront et colporteront ses idées ...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/11/12 19:48 par blagueur l.
f
9 novembre 2012 19:47
Citation
blagueur l a écrit:
Loin de là, coldman est un pro des techniques d'exploitation et d'instrumentalisation des médias, c'est le détracteur de consciences de service, plutôt que l'objecteur ... Le but recherché est la banalisation de la remise en question, pour affaiblir les fondations de l'édifice musulman, comme les certitudes, en brisant les tabous et les interdits. Si les militaires français, enveloppaient de porc les résistants, lui c'est les idées qui sont enveloppées de porcheries et de fange. Toutes les pseudos fractures conceptuelles, sociales, ethniques sont bonnes pour enfoncer un coin de levier, afin de diviser, semer la fitna, recruter des néo-harkis qui le soutiendront et colporteront ses idées ...

c'est ce qu'on appelle un athé extrémiste
mido-de-paris
b
9 novembre 2012 19:57
Citation
mido-de-paris a écrit:
Citation
blagueur l a écrit:
Loin de là, coldman est un pro des techniques d'exploitation et d'instrumentalisation des médias, c'est le détracteur de consciences de service, plutôt que l'objecteur ... Le but recherché est la banalisation de la remise en question, pour affaiblir les fondations de l'édifice musulman, comme les certitudes, en brisant les tabous et les interdits. Si les militaires français, enveloppaient de porc les résistants, lui c'est les idées qui sont enveloppées de porcheries et de fange. Toutes les pseudos fractures conceptuelles, sociales, ethniques sont bonnes pour enfoncer un coin de levier, afin de diviser, semer la fitna, recruter des néo-harkis qui le soutiendront et colporteront ses idées ...

c'est ce qu'on appelle un athé extrémiste

Plutôt un anti-musulman, car nombre de ses interventions portent sur l'Islam tout court, loin de celles coutumières sur l’extrémisme islamiste. Il rétorquera qu'il en fait de même avec la religion chrétienne-alibi. En fait statistiquement, la fréquence des atteintes à l'islam dans ses interventions signe de maniére indiscutable leurs orientations.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/11/12 19:58 par blagueur l.
f
9 novembre 2012 20:09
Citation
blagueur l a écrit:
Citation
mido-de-paris a écrit:
Citation
blagueur l a écrit:
Loin de là, coldman est un pro des techniques d'exploitation et d'instrumentalisation des médias, c'est le détracteur de consciences de service, plutôt que l'objecteur ... Le but recherché est la banalisation de la remise en question, pour affaiblir les fondations de l'édifice musulman, comme les certitudes, en brisant les tabous et les interdits. Si les militaires français, enveloppaient de porc les résistants, lui c'est les idées qui sont enveloppées de porcheries et de fange. Toutes les pseudos fractures conceptuelles, sociales, ethniques sont bonnes pour enfoncer un coin de levier, afin de diviser, semer la fitna, recruter des néo-harkis qui le soutiendront et colporteront ses idées ...

c'est ce qu'on appelle un athé extrémiste

Plutôt un anti-musulman, car nombre de ses interventions portent sur l'Islam tout court, loin de celles coutumières sur l’extrémisme islamiste. Il rétorquera qu'il en fait de même avec la religion chrétienne-alibi. En fait statistiquement, la fréquence des atteintes à l'islam dans ses interventions signe de maniére indiscutable leurs orientations.

c'est de l'athéisme (l'extremisme atheiste) , il croit que la seule pensée qui est vrai est l'atheisme. les autres sont des gens qui n'ont rien compris. L'atheisme c'est un mode de vie, c'est une pensée qui peut aussi basculer vers l’intolérance. L'athé (l’inverse du croyant) est un egoiste, il veut que sa liberté individuelle et ne tolère pas la liberté des autres.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/11/12 20:11 par mido-de-paris.
mido-de-paris
Facebook