Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Je suis agoraphobe
z
24 janvier 2021 13:44
Salam aleycom je suis devenue agoraphobe suite à l’autisme de mon fils dans les magasins je suis incapable d’aller dans les centres commerciaux quand y’a du monde c’est horrible, les espaces avec qui sont lumineux me font du mal le bruit la foule! Suite à cela j’ai pleins de symptômes Qui me paralysent j’aimerais partir mais je n’y arrive pas comment y arriver ? Mon médecin me l’a diagnostiqué mais je m’en doutais il voulait me prescrire un médicament j’ai refusé je suis pour du naturel comme traitement
24 janvier 2021 13:45
Essayez de voir un psychologue

[www.passeportsante.net]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 24/01/21 13:47 par Mouhammad1900.
*
24 janvier 2021 14:00
alikoum salam

tu arrives quand même à sortir devant chez toi ? au parc ou autres endroits que les magasins ?
peut être y aller par étapes, petite épicerie du coin, boulangerie etc pour t'habituer a voir du monde et travailler sur ta respiration, le mental, il y a sûrement de bons médecins qui te donneront des conseils autres que prendre direct des medocs
qu'Allah vous facilite
z
24 janvier 2021 14:10
Merci pour ton message à un moment j’y arriver plus du tout dehors c’etais la catastrophe ça s’est calmer mais dans les magasins c’est trop dur faut qu’il y ai pas trop de monde sinon j’y arrive plus limite faire un malaise et vertiges et tout les autres symptômes mais genre centre commercial j’y arrive pas c’est trop dur !
24 janvier 2021 14:27
Salam

L'autisme est un trouble héréditaire. Il y a de fortes chances pour que si ton fils est autiste, toi aussi ...

Donc l'agoraphobie est forcément un paramètre souvent présent chez les gens ayant ce trouble en eux. On n'est naturellement pas sociables, alors affronter la foule devient un problème. Et la conséquence de tout ça, c'est l'agoraphobie.

Faut que tu te forces à sortir. Sinon tu vas sombrer, tu ne pourras plus ouvrir une fenêtre chez toi.

Tous les jours, tu dois sortir. Apprends à ne respirer que par le nez afin que ton coeur s'emballe le moins possible. Marche plus doucement si nécessaire. C'est ce qu'on appelle la marche méditative.

Et fais en sorte d'aller juste dans les magasins à l'extérieur. Boucherie, pain, marchés pour les fruits et légumes. Ce sera mieux que les centres commerciaux tant que tu n'arrives pas à gérer tes angoisses.

En plus tu dis que la lumière, le bruit te perturbe, à tous les coups, tu as le même trouble que ton fils ...

Sors avec des boules quiès, ou un casque anti-bruit sur les oreilles, ça t'apaisera (et ton enfant aussi, je ne sais plus quel âge il a).

Arme-toi d'un éventail aussi, ou d'une petite bouteille d'eau glacée. Je m'en sers encore quand je fais mes courses. Une simple carte postale, ou mon carnet où je fais ma liste de courses. Parfois, je fais encore des pauses au rayon frais ou pas loin de la porte où les employés entreposent les denrées alimentaires, souvent il y a un courant d'air là, ça fait du bien ... Bref, tu vois, c'est toute une organisation pour trouver du mieux en cours de route.

Et surveille ton enfant. S'il est sur le point de faire une crise quand il se retrouve dans un endroit particulier, c'est qu'il y a trop de stimuli autour de lui. Choisis une heure où il y a moins de monde pour t'y rendre.

Perso, je fais mes courses en centre commercial le mardi ou jeudi midi. Y'a personne !! En ce moment les grandes surfaces ouvrent même à 7h du matin, profites-en si tu es une lève-tôt. Et pour le marché, faut tabler sur tôt le matin aussi.

Bref, là on a deux autistes à gérer. C'est pas simple. Mais prends toi en main dès maintenant car ce genre de trouble, si on attend que ça part tout seul, s'aggrave systématiquement.

Et je suis d'accord avec toi, accepter des anxiolytiques, ça ne servira à rien. ça va t'enfoncer dans une dépendance et tu ne guériras jamais car la cause de cette agoraphobie est ton autisme. Et ça, ça ne partira jamais. Tu es comme ça, va falloir apprendre à vivre avec. Organise ta vie en fonction de ce trouble.

Plus tu sortiras et mieux tu te sentiras. Faut se faire violence, petit à petit, mais sûrement.

J'ai été agoraphobe à ne plus pouvoir ouvrir une fenêtre chez moi. A l'époque je ne comprenais pas ce qui m'arrivait et ignorais totalement que je puisse être autiste. En 6 mois de temps, je ne pouvais plus sortir du tout de chez moi. ça a commencé aussi par des malaises au centre commercial, puis ensuite dans la rue ...

Il m'a fallu 3 ans pour me sortir de là et pouvoir remettre les pieds dans un centre commercial, seule, sans m'écrouler.

Pour ton enfant, vois quelles situations le mettent en crise. Et plutôt que de l'empêcher de criser, laisse-le faire jusqu'à ce qu'il se calme. De lui-même, il va te dire où il veut être en se dirigeant vers la sortie ou un endroit où y'a moins de monde. S'il est assez grand pour comprendre (il me semble qu'il va à l'école), alors apprenez ensemble à vous calmer à l'extérieur.

Faut pas hésiter quand on sent qu'une crise survient à se poser, ou trouver un endroit plus calme, plus frais, à s'assoir par terre même pour éviter que ça n'empire ou marcher plus lentement tout en s'éventant ou autre ... On s'en fout des autres. D'ailleurs, on sait très bien s'enfermer dans notre bulle. Ne t'en prive surtout pas. Surtout en cas de crise.

Mais la base pour que ça cesse, c'est la respiration. Apprenez à respirer par le nez, calmement. Je fais deux pas (ou trois) en inspirant, je fais deux-trois pas en expirant. Contrôler votre respiration est la clé pour ne pas partir en vrille. Une crise, c'est le coeur qui s'emballe, la panique, la respiration qui halète (ou un autiste enfant qui se met à hurler, c'est pareil) ... Vous calmez votre respiration, vous calmez votre coeur et la crise même.

J'espère que ça ira. Ne te laisse pas submerger. Agis pour t'habituer à ces sorties. Faut qu'elles deviennent une habitude. Tu sais qu'on a besoin de toujours faire les mêmes choses, aux mêmes heures pour que ce soit plus facile. On a besoin de rituels, même à l'âge adulte. Ne t'en prive surtout pas.
Citation
zeina85 a écrit:
Salam aleycom je suis devenue agoraphobe suite à l’autisme de mon fils dans les magasins je suis incapable d’aller dans les centres commerciaux quand y’a du monde c’est horrible, les espaces avec qui sont lumineux me font du mal le bruit la foule! Suite à cela j’ai pleins de symptômes Qui me paralysent j’aimerais partir mais je n’y arrive pas comment y arriver ? Mon médecin me l’a diagnostiqué mais je m’en doutais il voulait me prescrire un médicament j’ai refusé je suis pour du naturel comme traitement
z
24 janvier 2021 14:54
Coucou ma chère citronus merci beaucoup pour tes écrits !!! Toujours un plaisir de te lire, j’en suis certaine avoir un trouble là pédopsychiatre qui suis mon fils me dit que je me suis enfermer dans une bulle autistique !

Je suis devenue très renfermé et avec le temps c’est pire, l’interaction avec les gens m’épuisent au plus haut point, je suis beaucoup + attiré par les gens handicapés avec eux je me sens tellement bien !
Les gens ordinaires me fatiguent et je n’aime pas leurs vices JAI toujours étais différente depuis toute petite ! Et à l’âge adulte ça s’est empiré !
Et pour mon agoraphobie elle se développe surtout dans les magasins centre commercial et foule aussi! Ouiii c’est les lumières les espaces et les gens et le bruit c’est un enfer..... avant c’etais dehors aussi sa c’est calmer ! Je vais suivre tes conseils ma belle!
C’est vrai que c’est dur de gérer avant je n’étais pas agoraphobe je le suis devenue avec mon fils j’ai l’impression d’être devenue autiste je sais pas si c’est possible de devenir autiste ???????
24 janvier 2021 16:18
Mes angoisses se sont réveillées quand j'étais enceinte de ma grande. 6e mois de grossesse, j'arrivais plus à entrer dans un centre commercial sans m'écrouler. Au début, je mettais ça sur les hormones ...

C'est parce qu'après l'accouchement ça ne passait toujours pas que j'ai compris qu'il y avait autre chose qui n'allait pas.

A l'époque, je n'avais pas encore internet, je n'ai pas su où chercher. Et heureusement que je n'ai pas consulté car on m'aurait bourré de médocs et ça aurait été une erreur.

Pourtant, y'a des personnes qui avaient compris. Une sage femme à la maternité lors d'un cours sur l'accouchement. J'ai failli faire un malaise pendant son cours (la chaleur dans la maternité ... Eye rolling smiley ), elle m'a demandé si je faisais des angoisses. Sur le coup, j'avais répondu non. Angoissée de quoi au juste ?

Et pourtant, c'était ça.

J'ai mis le nom d'agoraphobie sur mon trouble plusieurs années plus tard quand j'ai eu internet et que j'ai cherché des réponses. J'avais réussi à dompter la bête avant ça malgré tout car j'avais compris de moi-même que je vivais un trouble psychologique.

Faut prendre le taureau par les cornes. T'as peur de sortir ? Tu sors quand même. ça prend le temps que ça prend pour réussir à sortir sans paniquer, tu vas là où tu peux aller, mais tu sors !

A l'époque, il m'a fallu 6 mois pour pouvoir ouvrir la porte de mon appartement pour pouvoir nettoyer mon palier. Y'avait un tour de rôle à instaurer avec la voisine. Une semaine c'était elle, une semaine c'était moi. J'ai été 6 mois sans pouvoir laver le sol. Rien que sentir l'air frais sur mon palier, je tournais de l'oeil.

6 mois de plus pour réussir à atteindre la boîte aux lettres au rez de chaussée.

Le nombre de fois où je me suis assise sur les marches des escaliers parce que je commençais à tourner de l'oeil. Et j'attendais que ça passe. Et je me remettais en route jusqu'à la boîte aux lettres.

Si je te dis qu'il me fallait parfois jusqu'à UNE HEURE pour descendre mes étages et prendre mon courrier. Mais je ne lâchais rien. Je croisais des gens dans l'immeuble ? Rien à foutre. Je continuais mon cirque.

Pour jeter les poubelles dans le local à l'extérieur, 6 mois de plus ...

Et un jour j'ai réussi à "ramper" jusqu'au trottoir d'en face. Ce jour-là, j'avais le sentiment d'avoir gravi l'Everest tellement j'étais fière de moi mdr ... Tu vois Rocky qui monte les escaliers après son footing en levant les bras en l'air arrivé en haut ? Ben c'était moi sur le trottoir d'en face ... ptdr

Je rigole maintenant parce que c'est clair, l'image est ridicule, mais voilà. Une victoire était une victoire.

3 ans pour pouvoir remettre les pieds dans un centre commercial. Et au départ, juste entrer par une porte et ressortir à la porte opposée, même pas rien acheter.

Bref ... Vois tes difficultés du moment et fais-toi un planning. Chaque jour, tu sors et tu essayes de progresser.

Aujourd'hui, tu as une victoire c'est super, demain tu régresses c'est pas grave. Mais chaque jour, tu fais en sorte de progresser. Affronter sa peur. Faut que tu te fasses de ce combat un rituel. Chaque jour, à la même heure, tu te fais une sortie. Et dans un endroit qui te pose problème. Et tu vas jusqu'à où tu peux. Et tu reviens.

Chaque victoire se prend.

On ne devient pas autiste. On l'est dès la naissance. Et franchement, après avoir compris, j'ai compris plein de choses de mon enfance. Le fait que j'hurlais à la mort face à un feu d'artifice quand j'étais gamine. Le fait de criser à me faire vomir quand il y avait jour de piscine à l'école (j'ai été dispensé de piscine alors que je n'avais aucun problème médical de base pendant toute ma primaire), le fait qu'en maternelle je m'amusais toujours à grimper un petit muret juste pour le plaisir de balancer mes jambes, le nombre de fois où on m'a dit que j'étais bizarre (d'autres enfants ou des adultes même) ...

Bref, si tu repenses à ton enfance, je suis certaine que tu trouveras des signes que tu étais déjà comme ça. Là tu prends conscience, à travers ton enfant, que tu es sans doute pareil.

Chez une femme, ça ne s'exprime pas de la même façon. ça ne se voit pas. Une femme s'adapte toujours mieux qu'un homme ...

Et toi tu n'as pas été dépistée non plus. Tu es passée entre les mailles du filet et tu prends conscience de tout ça maintenant.

Je comprends que c'est la pagaille dans ton quotidien, mais tu vas finir par accepter l'évidence et tu le vivras mieux par la suite.
Citation
zeina85 a écrit:
Coucou ma chère citronus merci beaucoup pour tes écrits !!! Toujours un plaisir de te lire, j’en suis certaine avoir un trouble là pédopsychiatre qui suis mon fils me dit que je me suis enfermer dans une bulle autistique !

Je suis devenue très renfermé et avec le temps c’est pire, l’interaction avec les gens m’épuisent au plus haut point, je suis beaucoup + attiré par les gens handicapés avec eux je me sens tellement bien !
Les gens ordinaires me fatiguent et je n’aime pas leurs vices JAI toujours étais différente depuis toute petite ! Et à l’âge adulte ça s’est empiré !
Et pour mon agoraphobie elle se développe surtout dans les magasins centre commercial et foule aussi! Ouiii c’est les lumières les espaces et les gens et le bruit c’est un enfer..... avant c’etais dehors aussi sa c’est calmer ! Je vais suivre tes conseils ma belle!
C’est vrai que c’est dur de gérer avant je n’étais pas agoraphobe je le suis devenue avec mon fils j’ai l’impression d’être devenue autiste je sais pas si c’est possible de devenir autiste ???????
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook