Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
qui sommes-nous...
amir [ MP ]
11 mars 2005 21:55
...citoyens marocains ou sujets marocains?

je pose la question parceque je n'arrive pas a faire la distiction entre les deux.

quelqu'un a la reponse?

please.
:o
xara [ MP ]
11 mars 2005 22:59
Salam,

on est tous citoyens, mais certains sont plus citoyens que d'autres..
faridsolimen [ MP ]
11 mars 2005 23:00
je ne suis ni l'un ni l'autre.
Nabil9000 [ MP ]
11 mars 2005 23:05
Je suis sujet du trône. mon arrière grand père à voulu ainsi.
faridsolimen [ MP ]
11 mars 2005 23:07
Et qu'est le verbe ou l'adjectif du Trône?Winking smiley
Salaheddine [ MP ]
12 mars 2005 00:32
Bonsoir Amir,

Le Maroc est un royaume et les marocains ont toujours été considérés comme sujets de sa "majesté". Les britaniques aussi d'ailleurs. Cette appellation peut être choquante, mais c'est une histoire de contexte. les britaniques sont sujets de sa majesté la reine, cela ne fait pas d'eux des^êtres inférieurs, cela explique tout simplement un dévouement envers cette icône qu'est la royauté.
Les marocains par contre, sont considérés comme des sujets dans le sens le plus restreint, ils n'ont pas le pouvoir d'être considérés comme des citoyens, dans le sens que nous connaissons en Europe ou dans les pays démocratiques.
La citoyenneté est notion qui a pris naissance lors des révolutions, comme la révolution française par exemple, qui a mis fin aux privilèges ...
amir [ MP ]
12 mars 2005 03:56
mais qui est le plus libre le citoyen ou le sujet?





Nabil9000,

t'as quel age?
:o
Salaheddine [ MP ]
12 mars 2005 09:25
"Citoyen" est censé être une dénomination plus progressiste que "sujet".
Sous le vocable "sujet" il y a une connotation féodale. Le roi protecteur de ses sujets tel un seigneur vis-vis des serfs.
La liberté se conçoit individuellement et collectivement. Par individuellement je veux parler de la prise de conscience individuelle de son état social, économique, intellectuel... et par collectivement, je sous-entends une conscience collective en tant que classe sociale.
Ces deux consciences sont liées évidemment et c'est cela qui détermine le niveau de maturité d'un peuple et donc d'une nation.
Le niveau d'alphabétisation au Maroc est encore loin de ressembler à ce que l'on voit dans les pays industrialisés, nous ne pouvons donc pas prétendre à une conscience collective forte. Les marocains subissent de plein fouet toute crise économique et sociale, et ne peuvent rien attendre d'un pouvoir corrompu qui ne se soucie pas de leurs conditions. Ils ne peuvent pas encore se sentir comme citoyens, capables d'être acteurs de leur vie politique au sens large.
Ils ne se sentent pas plus sujets, car ils sont abandonnés à leur sort, et le pouvoir n'est là que pour les taxes et impôts et un peu de sécurité. La résignation du peuple marocain les met dans une situation entre deux chaises : une sorte de démocrature, à mi-chemin entre dictature et démocratie naissante.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/03/05 09:50 par Salaheddine.
Nabil9000 [ MP ]
12 mars 2005 11:20
Citoyen tu es un enfant de la nation
Sujet tu appartient au trône.

Mon age? demande a qui j'appartient il le connait mieux que moi.
benny [ MP ]
12 mars 2005 17:41
Au maroc je suis un simple touriste comme ils nous considerent. Et je ne suis ni l'un ni l'autre, en plus le maroc c'est un mois dans l'année, moi je pense qu'on est citoyen du pays où l'on vit, d"ailleur c'est là que l'on touche un salaire et que l'on paye des impots et quant on est malade c'est là que l'on se fait soigner, en somme là où l'on passe la majeure partie de notre vie.C'est mon point de vue.












je suis ce que je suit!
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook