Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Ne sois pas triste de ce qui t'a échappé
Y
11 juillet 2016 02:26
السلام عليكم

سبحان الله العظيم !!

Ne sois pas triste de ce qui t’a échappé, même s’il s’agissait d’une chose qui, aujourd’hui, aurait pu faire ton bonheur. Car l’avenir comporte des secrets qui sont voilés pour nos cœurs et Allah sait ce que tu ne sais pas… Il voit l’inaccessible à tes yeux et ce qui se cache derrière tous les horizons.

Nul doute que ce que tu convoitais maintenant était inapte à te convenir. C’est pourquoi Allah S’est interposé entre toi et ton désir. Enfin, n’est-Il pas Juste ? N’est-Il pas Celui qui t’aime et qui, plus encore que tes parents, est Miséricordieux envers toi ? En vérité, Il te prépare un Bien plus important, ô combien meilleur…

Et tout ce qu’Il te demande, en attendant, c’est d’être patient, de ne pas perdre espoir devant les épreuves car Lui, ton Seigneur, est certes Digne de Confiance et de Louanges. Constamment.

Mélancolique, je souris toutefois aussi avec douceur en t’écrivant ces mots, comme le ferait une mère… Je me dis que nous resterons toujours des enfants, malgré que nous soyons grands… Parce qu’inévitablement, nous souffrons en permanence de n’avoir pas obtenu ce que nous voulions. Mais alors, à leur exemple, ayons également l’aptitude de nous émerveiller facilement face aux beautés consolatrices de la vie ; sachons nous distraire intelligemment de notre peine, le temps qu’elle passe calmement…

Allah a réellement placé des facilités à côté de chaque difficulté. Il suffit de ne pas faire de notre affliction une obsession et d’avoir la sagesse de nous concentrer plutôt sur d’autres bienfaits qu’Il nous a accordés.

Le Ciel n’est-il pas rempli de luminaires, même dans les ténèbres de la nuit ? Choisis-en un ou quelques-uns qu’Allah t’a rendu accessibles par Sa Grâce et auxquels tu pourras t’accrocher pour ne pas broyer du noir, pour continuer de voir clair dans l’obscurité du mal et le mal de l’obscurité, pour jouir de la lumière et malgré tes peines, être éclairé.

Ne sois pas comme d’autres qui restent aveuglent dans leur sombre douleur et qui échouent à voir la valeur de ce qui les entoure, qui n’y prêtent qu’une attention accessoire. Tu y trouveras une belle raison d’être et de respirer.

Mon frère, ma sœur, il se peut que tu doives beaucoup sacrifier pour ta progéniture afin qu’elle pousse telle une fleur du Paradis dans les Jardins de l’Islam, cependant par elle Allah t’entourera de bienveillance et de soutien ; tu ne resteras jamais seul ; dans l’Au-Delà, ton rang sera supérieur, tu porteras une couronne éblouissante et tu ne cesseras de récolter les fruits de leurs prières en ta faveur…

Mon frère, ma sœur, il se peut que tu n’enfantes pas mais que par là, Allah te donne un temps précieux pour la science et la da’wa ; tu pourras donc beaucoup enseigner aux familles dont le savoir est limité, qui ont faim et soif de la Parole de Dieu et de Son Messager (aleyhi salat wa salam) ! Or les récompenses promises aux gens dévoués à la science sont inestimables…
11 juillet 2016 18:53
Ne pas avoir d'enfant, c'est très dure comme épreuve, et ce n'est pas la science ou l'apprentissage de la religion qui te fera oublier quoi que ce soit. Sinon, j'ai bien aimé ton texte.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook