Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam INVESTIR Vidéos Forum News
Signification des noms des candidats à la présidentielle
shams78 [ MP ]
20 mars 2007 17:25
salam

un peu d'humour dans cette élection lol



Un premier article analysait les prénoms des candidats à la présidentielle 2007. Et les noms de famille ? Quelles informations nous apportent-ils ?

Bayrou : porté par un peu plus de 200 personnes, ce nom est principalement implanté dans les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne et le Tarn-et-Garonne. Il viendrait du béarnais vaire, signifiant « mêlé de gris et de blanc » (peut-être en référence à la teinte des cheveux) ou bien « tacheté », ou encore « aux yeux de deux couleurs différentes ». Idéal pour un centriste ?

Besancenot : l’étymologie semble simple, évoquant une famille originaire de Besançon. Attention pourtant, une étiquette peut en cacher une autre : au Moyen Age, Besançon n’était pas seulement une ville mais un nom de baptême (prénom) répandu dans l’Est et dont dérive le diminutif Besancenot. Ils sont environ 600 à le porter aujourd’hui, principalement en Haute-Saône.

Bové : deux sens possibles. Bové peut avoir surnommé aussi bien une personne forte comme un bœuf qu’une famille originaire d’un lieu de ce nom (par exemple Bovée-sur-Barboure dans la Meuse ou Boves dans la Somme, ces noms rappelant la présence de grottes, de cavernes). C’est d’ailleurs dans le nord de la France que les 1 300 Bové actuels sont les plus implantés.

Buffet : au Moyen Age, le mot buffet avait plusieurs sens. Il pouvait désigner aussi bien une armoire ou une table (et surnommer alors leur fabricant) qu’une piquette (et qualifier alors un marchand de mauvais vin). De tous les noms portés par les candidats, c’est Buffet le plus fréquent, avec 6 000 porteurs actuels en France, principalement sur Paris et la région Rhône-Alpes.

Laguiller : avec une quarantaine de porteurs seulement, Laguiller évoque un lieu d’origine, un domaine tenu par un « Guiller ». Guiller évoque le nom de baptême du propriétaire initial, nom qui signifie « volonté ». De la volonté, il faut effectivement en avoir beaucoup pour se présenter depuis 1974 à l’élection présidentielle et détenir ainsi le record de présence à ce scrutin !

Le Pen : Le Pen signifie “la tête” en breton – un nom qui évoque aussi bien un chef qu’une pointe de terre avançant dans la mer, c’est-à-dire la localisation initiale de la famille. Autant dire que c’est la première des deux étymologies qui plait le plus à un chef de parti... Les 1 500 porteurs actuels du nom ont le Morbihan comme premier département d’implantation.

Royal : plusieurs sens pour un seul nom... À l’origine, Royal a pu aussi bien surnommer une personne prétentieuse que le vainqueur d’un jeu de village ou encore qu’un percepteur (à partir du mot « royal », désignant une ancienne monnaie). Un nom à multiples facettes mais qui « colle » bien à une candidate qui se veut gagnante et ne réduira pas les impôts...

Sarkozy : Sarkozy correspond à un nom d’origine hongroise, porté dans ce pays par plusieurs familles nobles. Il aurait désigné au départ des personnes originaires de la région appelée Sarkoz, au sud du pays. Ce nom de Sarkoz évoquerait, semble-t-il, un « lieu marécageux ». La campagne présidentielle n’est-elle pas en effet toujours propice aux coups fourrés et aux enlisements ?

Villiers : du mot latin villa (domaine, ferme fortifiée), Villiers est un nom de lieu avant de désigner par extension ceux qui y vivaient. Idéal pour un homme qui veut fortifier la France, son domaine d’élection. Et comme le nom complet est Le Jolis de Villiers, que Jolis (de l’ancien adjectif jolif) signifie joyeux et ardent, voici donc un homme politique tout feu tout flamme !

Voynet : ce nom dérive d’un ancien « prénom » d’origine germanique, Wano, signifiant “espérance”. Belle signification pour une candidate à la présidentielle et pour une personnalité politique des “Verts”, puisque le vert est traditionnellement regardé en France comme la couleur de l’espérance ! Ce nom rare (moins de 100 personnes) se retrouve surtout dans le Doubs …

Difficile pour autant de dire qui sera vainqueur!




Texte : Marie-Odile Mergnac



La vie est dure mais ...

"Alhamdoulillah 3ala kouli hal"


Smiling SmileyUn humain, un homme, un frére Smiling Smiley
hanane81 [ MP ]
20 mars 2007 17:31
Bové : deux sens possibles. Bové peut avoir surnommé aussi bien une personne forte comme un bœuf qu’une famille originaire d’un lieu de ce nom (par exemple Bovée-sur-Barboure dans la Meuse ou Boves dans la Somme, ces noms rappelant la présence de grottes, de cavernes). C’est d’ailleurs dans le nord de la France que les 1 300 Bové actuels sont les plus implantés.

ce passage m'a fait trop rire, je pense que son nom lui va très bien Clap

merci shemsou (tm)
rhoze [ MP ]
21 mars 2007 01:39
Salam ,

merci Shams tres instructif !!une autre maniere d aborder la politique Smoking smiley
shams78 [ MP ]
27 mars 2007 01:34
salam

dou rien lol hihi

ça change des débats lol mdrrrr



La vie est dure mais ...

"Alhamdoulillah 3ala kouli hal"


Smiling SmileyUn humain, un homme, un frére Smiling Smiley
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook