Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Seule musulmane dans ma classe
A
12 septembre 2016 15:16
Salam

Je viens m'adresser à vous car j'ai un problème au lycée. Je suis en seconde. Ma classe n'est composée que de français et je suis donc la seule musulmane. De plus, il n'y a que 5 filles sur 30 dans ma classe.

Cela me pèse beaucoup car la plupart ne parlent que de mecs, de soirée etc et je me trouve souvent exclue car je n'ai pas les mêmes centres d'intérêts qu'eux.

Au collège, il y avait beaucoup d'origine différentes et plusieurs musulmans dans ma classe, ce qui faisait que je ne me sentais pas seul au niveau de la religion. On se soutenait, on discutait de l'Aïd etc... Si j'avais un problème je pouvais toujours m'adresser à eux.

Je fais la prière et certains dans la classe sont très fermés d'esprits et ne respecte pas les religions. Ce qui fait que je me sens souvent mal à l'aise en classe.
En plus, la majorité sont des garçons donc c'est dur pour se faire des amis.

Je n'ai qu'une amie dans mon lycée mais nous ne sommes pas dans la même classe et on se voit très peu.

C'est pour cela que je viens vous demander conseil. Merci d'avance.
12 septembre 2016 15:22
salam
francais c'est une nationalité musulman une religion. Tu dis qu'ils sont fermés d'esprit parce qu'ils rejettent les gens qui ont une religion mais tu fais exactement la meme chose en les rejettant parce qu'ils en ont pas.
pour finir tu es au lycée pour travailler en classe...
Z
12 septembre 2016 15:26
J'avoue que ce genre d'ambiance est souvent lourde ... Surtout qu'en c'est des kéké/beauf qui parle que de soirée.

Vois avec ta CPE pour changer de classe, c'est peut-être possible, non ? Tu peux lui dire que tu es dans une association et que l'emploie du temps que tu as avec cette classe te pénalise beaucoup.
K
12 septembre 2016 15:29
Coucou,Grinning smiley
J'imagine que ça doit être dur d'être la seule mususlmane de la classe.On est en début d'année donc tu peux peut-être demander à changer de classe pour être dans une classe où il y a plus de musulmans si possible ou au pire allet dans un lycée où il reste de la place et où il y a des musulmans .Si tu ne peux pas il va falloir faire avec.Ne te renferme surtout pas sur toi sinon ça sera pire,tout le monde te mettra à l'écart et tu va souffrir.Reste avec les filles et essaient de faire plus ample connaissance.Vous avez sûrement quelques points en commun.Et puis de toute manière on vient pas en cours pour parler de la religion.Ça m'étonne tout de même qu'il ya ai pas un minimum de musulmans dans ta classe.Vers où habites tu si c'est pas trop indiscret ?
Perplexe
s
12 septembre 2016 15:39
Salam,

Comme tu es en seconde et que c'est encore la rentrée, tu as pensé à changer de lycée ?
En évitant bien sûr les lycées avec une mauvaise réputation ou trop loin du domicile.

Sinon c'est peut être une question de temps, tu trouveras probablement des amies.
C'est une nouvelle école, il faut du temps.

Tu en as parlé à tes parents ?
A
12 septembre 2016 15:48
Je vous comprend. On vient au lycée pour travailler c'est vrai mais c'est vraiment pesant de rester seul toute la journée. J'étais dans cette situation au collège et je l'ai très mal vécu. Surtout lors des travails en groupe et en sport. Cela a grandement impacté mon travail moi qui a toujours eu de bonnes notes.

Je suis très timide et manque énormément de confiance en moi. Ce qui fait que j'ai du mal à me faire des amies. J'ai déjà entendu des gens se moquer de l'islam ouvertement et ça m'a beaucoup touché. Je me suis retenu et ai eu la boule au ventre

Pour répondre au premier post, je ne les rejette pas. Au contraire j'essaye de m'ouvrir et de leur parler. Mais cela n'aboutit à rien. On peut se parler deux minutes de cours etc mais quand ils commencent à aborder les histoires de mecs etc je suis mise à l'écart.

Je sais que mon attitude peut sembler très puérile mais je le vis très mal. Surtout on me qualifue de coincé à cause de cela et on me met à l'écart. Ça me pèse beaucoup.

Je prie et j'espère que cela s'arrangera vite mais pour l'instant...



Citation
Katrinhaa a écrit:
Coucou,Grinning smiley
J'imagine que ça doit être dur d'être la seule mususlmane de la classe.On est en début d'année donc tu peux peut-être demander à changer de classe pour être dans une classe où il y a plus de musulmans si possible ou au pire allet dans un lycée où il reste de la place et où il y a des musulmans .Si tu ne peux pas il va falloir faire avec.Ne te renferme surtout pas sur toi sinon ça sera pire,tout le monde te mettra à l'écart et tu va souffrir.Reste avec les filles et essaient de faire plus ample connaissance.Vous avez sûrement quelques points en commun.Et puis de toute manière on vient pas en cours pour parler de la religion.Ça m'étonne tout de même qu'il ya ai pas un minimum de musulmans dans ta classe.Vers où habites tu si c'est pas trop indiscret ?
Perplexe
A
12 septembre 2016 15:51
Oui j'en ai parlé à mes parents qui m'ont dit de tenir et d'essayer de me faire des amis dans la classe pour ne pas être seule toute l'année.
S
12 septembre 2016 15:53
Va faire un tour en lycée pro tu sera pas dépaysé.
I got fake people showin' fake love to me Straight up to my face, straight up to my face...
12 septembre 2016 15:56
Une musulmane qui ment? c'est ca ton conseil?
Citation
Zane a écrit:
J'avoue que ce genre d'ambiance est souvent lourde ... Surtout qu'en c'est des kéké/beauf qui parle que de soirée.

Vois avec ta CPE pour changer de classe, c'est peut-être possible, non ? Tu peux lui dire que tu es dans une association et que l'emploie du temps que tu as avec cette classe te pénalise beaucoup.
12 septembre 2016 16:14
tu peux aussi rentrer au bled .. tu n'y trouveras que des musulman(e)s
T
12 septembre 2016 16:15
Salam,

Je pense que tu dois t habituer à ta situation et te noyer ds la masse...
Vous n'avez pas les mêmes préoccupations Ok... Essaie de trouver des points communs. Il y en a sûrement.
J'étais comme toi. La seule arabo-musulmane et je m'étais fait pleins d'amis au lycée qui le sont encore plus de 15 ans après.

Si je te dis de t'y habituer, c'est que tu es probablement ds une branche ou ça risque de continuer ainsi ds le supérieur et après dans le cadre professionnel.

Je ne travaille qu'avec des "français" qui plus est d'un certain âge... ben je m'adapte.

Il faut être un caméléon!

Bon courage.
12 septembre 2016 16:24
C'est un discours de résistante...whistling smiley
Citation
Toulonnaise a écrit:
Salam,

Je pense que tu dois t habituer à ta situation et te noyer ds la masse...
Vous n'avez pas les mêmes préoccupations Ok... Essaie de trouver des points communs. Il y en a sûrement.
J'étais comme toi. La seule arabo-musulmane et je m'étais fait pleins d'amis au lycée qui le sont encore plus de 15 ans après.

Si je te dis de t'y habituer, c'est que tu es probablement ds une branche ou ça risque de continuer ainsi ds le supérieur et après dans le cadre professionnel.

Je ne travaille qu'avec des "français" qui plus est d'un certain âge... ben je m'adapte.

Il faut être un caméléon!

Bon courage.
R
12 septembre 2016 16:35
Salam

Ce n'est pas un problème loin de là, j'étais comme toi moi aussi et rien ne m'empêchait de me faire des amis...

toi aussi tu dois être ouverte d'esprit et accepter les différences des autres tout comme eux accepteront les tiennes. Rien ne t'empêche de pratiquer pleinement ta religion tout en te faisant des amis athés ou d'autres religions...

c'est une richesse je trouve de pouvoir communiquer avec des gens différents de nous, on apprend bcp, et ça te sera utile dans le monde du travail inchaAllah.

Sur ce, bon courage et Aidkoum moubarak saïd.
Z
12 septembre 2016 16:38
C'est un exemple, elle en prendra un en rapport avec ses activités ... Par exemple le sport ou un horaire de bus etc ...
Citation
idbel a écrit:
Une musulmane qui ment? c'est ca ton conseil?
C
12 septembre 2016 16:51
Bonjour

Quand on est sociable, on ne se concentre pas sur sa classe, on va voir ailleurs ce qui peut nous intéresser.

Tes copines de l'année dernière, elles doivent bien être dans le même lycée, non ? Retrouve-les à la récrée, faites la route ensemble pour venir ou repartir ... Après le temps de classe, ma foi ... ben tu t'en fiches. En classe, t'es juste une élève, ta religion et tes idées, tu les gardes dans ta poche et puis voilà.

Vivre en société, c'est aussi savoir se mélanger avec d'autres qui ne sont pas comme toi et puis passer les bons moments avec ceux qu'on aime bien.

Quand j'étais au lycée, parce que j'avais de bonnes notes, je m'étais retrouvée dans une des meilleures classes avec tous les fils de bourgeois, c'était d'un ennui. ça ne rigolait pas, y'avait pas d'ambiance, ça se jugeait l'un l'autre et pour le peu que tu manquais une journée de cours, pour les rattraper, c'était l'enfer, tout le monde se la jouait perso. Au final j'ai fini par me rapprocher des classes voisines là où il y avait mes anciennes copines et copains de collège et où ça rigolait bien.

Au final, c'est clair, mes années lycées, je les ai détestées au niveau de la classe, mais question copains-copines en dehors des cours, c'était cool.

Compense comme tu peux ... Et garde tes idées pour toi dans ta classe si tu veux qu'on te fiche la paix. T'es en minorité, donc boucle-la (ne le prends pas mal, mais c'est souvent comme ça que ça fonctionne malheureusement). Bon et puis, ne te focalise pas que sur les filles. Certains garçons pourront peut-être te permettre de bien passer l'année sans arrière pensée (si si, ça existe, j'ai eu quelques copains au lycée qui ne pensaient qu'à bosser et qui m'ont bien aidé côté maths ou autres parfois au CDI ou en perm, ne te ferme pas complètement de ce côté-là, tant que ça reste des lieux publics, tout va bien).
A
12 septembre 2016 17:04
Non justement. Mes amies ne sont pas dans le même lycée ce qui fait que je me retrouve seule.
Citation
Cathy91 a écrit:
Bonjour

Quand on est sociable, on ne se concentre pas sur sa classe, on va voir ailleurs ce qui peut nous intéresser.

Tes copines de l'année dernière, elles doivent bien être dans le même lycée, non ? Retrouve-les à la récrée, faites la route ensemble pour venir ou repartir ... Après le temps de classe, ma foi ... ben tu t'en fiches. En classe, t'es juste une élève, ta religion et tes idées, tu les gardes dans ta poche et puis voilà.

Vivre en société, c'est aussi savoir se mélanger avec d'autres qui ne sont pas comme toi et puis passer les bons moments avec ceux qu'on aime bien.

Quand j'étais au lycée, parce que j'avais de bonnes notes, je m'étais retrouvée dans une des meilleures classes avec tous les fils de bourgeois, c'était d'un ennui. ça ne rigolait pas, y'avait pas d'ambiance, ça se jugeait l'un l'autre et pour le peu que tu manquais une journée de cours, pour les rattraper, c'était l'enfer, tout le monde se la jouait perso. Au final j'ai fini par me rapprocher des classes voisines là où il y avait mes anciennes copines et copains de collège et où ça rigolait bien.

Au final, c'est clair, mes années lycées, je les ai détestées au niveau de la classe, mais question copains-copines en dehors des cours, c'était cool.

Compense comme tu peux ... Et garde tes idées pour toi dans ta classe si tu veux qu'on te fiche la paix. T'es en minorité, donc boucle-la (ne le prends pas mal, mais c'est souvent comme ça que ça fonctionne malheureusement). Bon et puis, ne te focalise pas que sur les filles. Certains garçons pourront peut-être te permettre de bien passer l'année sans arrière pensée (si si, ça existe, j'ai eu quelques copains au lycée qui ne pensaient qu'à bosser et qui m'ont bien aidé côté maths ou autres parfois au CDI ou en perm, ne te ferme pas complètement de ce côté-là, tant que ça reste des lieux publics, tout va bien).
12 septembre 2016 17:39
Bien parler déjà elle si elle ne fait pas ses 5 salat quotidienne elle n'est pas musulmane.

En faite je pense qu'elle a voulu dire il ni à pas de maghrébins dans sa classe.
Citation
idbel a écrit:
salam
francais c'est une nationalité musulman une religion. Tu dis qu'ils sont fermés d'esprit parce qu'ils rejettent les gens qui ont une religion mais tu fais exactement la meme chose en les rejettant parce qu'ils en ont pas.
pour finir tu es au lycée pour travailler en classe...
As Salam Arlaykoum
12 septembre 2016 18:06
Yes avk tt les casos...
Citation
Muramassai a écrit:
Va faire un tour en lycée pro tu sera pas dépaysé.
As Salam Arlaykoum
12 septembre 2016 18:55
Aleykom salam
malheureument je vois pas tu pourrai faire quoi à pars demander à changer de classe mais sans vouloir te plomber le morale , je pense pas qu'ils vont accepter.

Bon courage senorita! Winking smiley
Citation
Aiishaa a écrit:
Salam

Je viens m'adresser à vous car j'ai un problème au lycée. Je suis en seconde. Ma classe n'est composée que de français et je suis donc la seule musulmane. De plus, il n'y a que 5 filles sur 30 dans ma classe.

Cela me pèse beaucoup car la plupart ne parlent que de mecs, de soirée etc et je me trouve souvent exclue car je n'ai pas les mêmes centres d'intérêts qu'eux.

Au collège, il y avait beaucoup d'origine différentes et plusieurs musulmans dans ma classe, ce qui faisait que je ne me sentais pas seul au niveau de la religion. On se soutenait, on discutait de l'Aïd etc... Si j'avais un problème je pouvais toujours m'adresser à eux.

Je fais la prière et certains dans la classe sont très fermés d'esprits et ne respecte pas les religions. Ce qui fait que je me sens souvent mal à l'aise en classe.
En plus, la majorité sont des garçons donc c'est dur pour se faire des amis.

Je n'ai qu'une amie dans mon lycée mais nous ne sommes pas dans la même classe et on se voit très peu.

C'est pour cela que je viens vous demander conseil. Merci d'avance.
Tout le monde rêve du paradis mais personne veut mourir.
L
LLD
12 septembre 2016 19:52
Venant d'une famille athée, je n'avais aucune idée de ce que pouvait être la religion au lycée donc je comprends que ce soit difficile pour toi de s'intégrer à des filles qui ne sont pas croyantes et ignorent tout de ce que la religion représente pour toi mais je suis sur que si tu essaies de t'intégrer à elle avec patience et que tu apprends à les connaître tu pourrais être agréablement surprise.

A la fac (donc ok plus vieille et plus mature) j'étais dans une classe de 8 avec une seule musulmane (c'était même la seule musulmane de la fac car c'était un département décentralisé avec que des masters donc on devait être 400 maximum) et là, gros coup de foudre amical. On s'est découvert plein de points communs, on parlait histoire, cinéma, musique, politique... Je dois préciser que c'était la première musulmane que je côtoyais mais dans ma tête ça n'avait aucune importance. Je l'accompagnais faire ses prières (je restais bien sur en dehors de la salle), je jeûnais avec elle pendant le ramadan (j'allais pas manger devant elle ni la laisser seule c'était évident), et elle se voilait quand on se faisait des sorties mais mis à part ça, on se ressemblait beaucoup, on avait les mêmes valeurs morales et on s'entendait vraiment très bien.
Et puis un jour, je l'ai questionné sur l'Islam, sur la façon dont elle le vivait. - avec bonheur, par éducation des parents, bref je voulais savoir moi qui ne croyais en rien (ce qui est bien triste je le vois maintenant) - et elle m'a répondu :
"Ma mère m'a certes enseigné la religion musulmane mais toujours en insistant sur un point : la religion est la chose la plus merveilleuse car elle te permet de t'épanouir spirituellement mais c'est également la plus intime et la plus personnelle qui existe au monde"
J'ai trouvé cette phrase magnifique et je ne lui ai plus jamais posé de question sur le sujet car j'ai compris que parler de ce sujet l'a mettait mal à l'aise.

Si jte dis tout ça c'est pour que tu comprennes que ta croyance est à toi et doit te rendre heureuse, donc fais tes prières avec bonheur, peu importe ce que te disent les autres. Mais elle ne te définit pas pour autant en tant que personne : tu n'es pas que musulmane, tu es aussi une jeune fille, française, avec ta culture, ton histoire et tes passions. Jveux dire que tu regardes aussi des films des fois, tu écoutes de la musiques... enfin bref tu as d'autres centres d'intérêts que la religion (comme ces filles ont, je pense, d'autres centres d’intérêts que les sorties et les garçons) alors vas y, discute avec elles, sans préjugés et sans les juger surtout. Propose leur d'aller faire un ciné ou je sais pas. Et peut être même qu'un jour, elles voudront en savoir plus sur ta religion et tu pourras leur expliquer à quel point c'est important pour toi. Et là, vous en sortirez toutes grandies.

Désolée si ça fait un peu bisounours mais voilà, mon conseil c'est soit patiente et tolérante, essaies d'amener des sujets de conversations qui plaisent à tout le monde et peut être même qu'à la fin de l'année tu auras créé une ou plusieurs belles amitiés.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook