Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Rap session #2 : On s'habitue
12 octobre 2020 21:46
Pour ce deuxième morceau, j'ai choisi le rappeur Rocé, rappeur engagé, averti, à la plume aiguisée.

Comme d'hab si la forme ne vous plaît pas, efforcez-vous à écouter le morceau en entier. Vous ferez au moins 2 heureux.

Enjoy !




Mec, n'aie crainte
Mes rimes sont simples, intenses
Ecoute le son, l'empreinte
J'esquinte d'aisance
Je te lance
Juste l'histoire, à toi de comprendre la feinte :
L'Algérie, mon enfance
Puis aller simple, Air France
Partir pour le moderne
Ceux qui gouvernent
Dont on se dit trop tard que c'est ceux qui nous bernent
Occident, un nouveau monde assis dans chaises trop longues
Dissident du reste, où trop d'incidents fécondent
Exporte ton moderne
Même si ça ne leur sert pas
Un jour, il faut bien qu'ils s'en servent
Qu'ils aiment ou n'aiment pas
Perte de culture, c'est dommage
Ca crée des dommages
Voir des jeans chez des nomades
Et c'est pour quand, l'orage ?
Alors ils tâtent davantage vers ton image
Mais n'envoient que des mirages
Je veux qu'ils sachent davantage
S'ils voient au loin une médaille
Que d'ici, il n'y a qu'une grosse tache
Cachée par les nuages
Moi, j'ai mes echos du désert
Ils me disent que comme J.R
Certains portent chapeau, bottes
Dallas en soft, moins cher
Ils vivent ton univers mais dans leur univers
Sur leurs terres, pas dans l'imaginaire


Ici je croyais que c'était le moteur, l'engrenage, la roue
C'est juste le fouet et les bottes pour forcer l'écrou
D'ici, on voit tout
Mais d'hier on oublie tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est tout

Je croyais que c'était le moteur, l'engrenage, la roue
C'est juste le fouet et les bottes pour forcer l'écrou
D'ici, on voit tout
Mais d'hier on oublie tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est...


Toi, tu écoutes Rocé
Terroriste dans l'univers des boss
Un style net et technique
Mais un ton bien féroce
Je croyais que c'était le moteur, les roues du carosse
C'est juste le fouet et les bottes
Pour quand les choses se forcent
J'avoue
J'ai été bien guidé
Des parents, l'école une cité
Mais je prends goût à la cité, dès l'enfance
Partout, je vois l'absense de sens
Le non-sens, l'inconscience
L'absense de confiance, conséquences
Du coup
Petit, on est débrouillard
Même si pantouflard
Les yeux ouverts sans foulard
Sans murs, sans brouillard
Ceci dit, on aime les zonards
Aujourd'hui taulards
Les héros du square
Que les adultes traitaient de connards
Mes doigts côtoyaient mes billes
Là, il côtoient mon Bic
Veulent côtoyer les billets et les filles
Dans une vie sans risque
Mes potes côtoyaient la vie
Mais ils esquivent les flics
Côtoient la nuit comme des bandits
Font de la drogue un trafic
Ils appliquent
Juste les règles du monde qu'il y a sous ton monde
Je te parle du monde qui gronde
Quand, du tien, les problèmes tombent
Ce n'est pas le même savoir
Ce n'est pas les mêmes pouvoirs
Donc ce n'est pas les mêmes devoirs
Ici, qui nous inondent
Pourtant, les mêmes lois
Logiquement, les mêmes droits
Forcément, avec un boulet au pied on n'a pas le même poids
Alors on veut s'alléger, s'adapter
L'homme a le devoir
De faire ce qui est en son pouvoir
Pour s'élever

Et moi, il faut que j'esquive
Le moteur, l'engrenage, la roue
C'est qu'ils servent de fouet et bottes
Pour tuer mon crew
D'ici, on voit tout
Mais d'hier on oublie tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est tout


Il y a un vécu à défendre
Il y a une vision à répandre
Et de nous vers eux
Il y a une étiquette à leur rendre
Alors, je m'efforce d'apprendre
Entrer dans leur monde
Parler un langage soutenu qui soutiendrait ma bande
Les yeux ouverts vers le tableau noir
La haine comme motivation
On taffe sans modération
On lit des livres qui parlent d'un autre monde
Sur un autre ton
On parle de nation
Même si on vit dans l'autre rang, mais passons
Il faut vivre avec son temps
Pour vivre, il faut de l'argent
L'argent vient souvent
Quand le côté revendication est absent
Attends !
Mec, tu pars trop vite vers ces gens
Et ils se moquent de ton "banlieusard accent"
Par contre, ils troquent ton savoir
Ils aiment tes speeches
N'aiment pas tes mimiques
Mais envient tes tripes
Ils rient de ta volonté
De ton courage typique
Ca t'irrite
Mais tu crois en la reconnaissance
Et vois le fric
Toi, tu voulais refaire le monde
Je te vois refaire ta vie
C'est bien, c'est normal et il en est ainsi
Mais tout ce que tu leur amènes
C'est remanié, retranscrit
Et c'est tes ennemis qui l'apprécient

Tu croyais que c'était le moteur, l'engrenage, la roue
C'est juste le fouet et les bottes pour forcer l'écrou
D'ici, tu vois tout
Mais d'hier tu oublies tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est tout




Modifié 1 fois. Dernière modification le 13/10/20 11:07 par Linpertinent.
"Tu comprends qu'tu comprends rien ?"
J
13 octobre 2020 00:02
Salam aleykum

J'ai écouté. Sad Smiley
Trop agressif pour mes oreilles sensibles.
De quoi bad triper.

Je n'ai jamais compris comment font certains pour écouter ce genre de textes à longueur de journée.
Citation
Linpertinent a écrit:
Pour ce deuxième morceau, j'ai choisi le rappeur Rocé, rappeur engagé, averti, à la plume aiguisée.

Comme d'hab si la forme ne vous plaît pas, efforcez-vous à écouter le morceau en entier. Vous ferez au moins 2 heureux.

Enjoy !


Mec, n'aie crainte
Mes rimes sont simples, intenses
Ecoute le son, l'empreinte
J'esquinte d'aisance
Je te lance
Juste l'histoire, à toi de comprendre la feinte :
L'Algérie, mon enfance
Puis aller simple, Air France
Partir pour le moderne
Ceux qui gouvernent
Dont on se dit trop tard que c'est ceux qui nous bernent
Occident, un nouveau monde assis dans chaises trop longues
Dissident du reste, où trop d'incidents fécondent
Exporte ton moderne
Même si ça ne leur sert pas
Un jour, il faut bien qu'ils s'en servent
Qu'ils aiment ou n'aiment pas
Perte de culture, c'est dommage
Ca crée des dommages
Voir des jeans chez des nomades
Et c'est pour quand, l'orage ?
Alors ils tâtent davantage vers ton image
Mais n'envoient que des mirages
Je veux qu'ils sachent davantage
S'ils voient au loin une médaille
Que d'ici, il n'y a qu'une grosse tache
Cachée par les nuages
Moi, j'ai mes echos du désert
Ils me disent que comme J.R
Certains portent chapeau, bottes
Dallas en soft, moins cher
Ils vivent ton univers mais dans leur univers
Sur leurs terres, pas dans l'imaginaire


Ici je croyais que c'était le moteur, l'engrenage, la roue
C'est juste le fouet et les bottes pour forcer l'écrou
D'ici, on voit tout
Mais d'hier on oublie tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est tout

Je croyais que c'était le moteur, l'engrenage, la roue
C'est juste le fouet et les bottes pour forcer l'écrou
D'ici, on voit tout
Mais d'hier on oublie tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est...


Toi, tu écoutes Rocé
Terroriste dans l'univers des boss
Un style net et technique
Mais un ton bien féroce
Je croyais que c'était le moteur, les roues du carosse
C'est juste le fouet et les bottes
Pour quand les choses se forcent
J'avoue
J'ai été bien guidé
Des parents, l'école une cité
Mais je prends goût à la cité, dès l'enfance
Partout, je vois l'absense de sens
Le non-sens, l'inconscience
L'absense de confiance, conséquences
Du coup
Petit, on est débrouillard
Même si pantouflard
Les yeux ouverts sans foulard
Sans murs, sans brouillard
Ceci dit, on aime les zonards
Aujourd'hui taulards
Les héros du square
Que les adultes traitaient de connards
Mes doigts côtoyaient mes billes
Là, il côtoient mon Bic
Veulent côtoyer les billets et les filles
Dans une vie sans risque
Mes potes côtoyaient la vie
Mais ils esquivent les flics
Côtoient la nuit comme des bandits
Font de la drogue un trafic
Ils appliquent
Juste les règles du monde qu'il y a sous ton monde
Je te parle du monde qui gronde
Quand, du tien, les problèmes tombent
Ce n'est pas le même savoir
Ce n'est pas les mêmes pouvoirs
Donc ce n'est pas les mêmes devoirs
Ici, qui nous inondent
Pourtant, les mêmes lois
Logiquement, les mêmes droits
Forcément, avec un boulet au pied on n'a pas le même poids
Alors on veut s'alléger, s'adapter
L'homme a le devoir
De faire ce qui est en son pouvoir
Pour s'élever

Et moi, il faut que j'esquive
Le moteur, l'engrenage, la roue
C'est qu'ils servent de fouet et bottes
Pour tuer mon crew
D'ici, on voit tout
Mais d'hier on oublie tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est tout


Il y a un vécu à défendre
Il y a une vision à répandre
Et de nous vers eux
Il y a une étiquette à leur rendre
Alors, je m'efforce d'apprendre
Entrer dans leur monde
Parler un langage soutenu qui soutiendrait ma bande
Les yeux ouverts vers le tableau noir
La haine comme motivation
On taffe sans modération
On lit des livres qui parlent d'un autre monde
Sur un autre ton
On parle de nation
Même si on vit dans l'autre rang, mais passons
Il faut vivre avec son temps
Pour vivre, il faut de l'argent
L'argent vient souvent
Quand le côté revendication est absent
Attends !
Mec, tu pars trop vite vers ces gens
Et ils se moquent de ton "banlieusard accent"
Par contre, ils troquent ton savoir
Ils aiment tes speeches
N'aiment pas tes mimiques
Mais envient tes tripes
Ils rient de ta volonté
De ton courage typique
Ca t'irrite
Mais tu crois en la reconnaissance
Et vois le fric
Toi, tu voulais refaire le monde
Je te vois refaire ta vie
C'est bien, c'est normal et il en est ainsi
Mais tout ce que tu leur amènes
C'est remanié, retranscrit
Et c'est tes ennemis qui l'apprécient

Tu croyais que c'était le moteur, l'engrenage, la roue
C'est juste le fouet et les bottes pour forcer l'écrou
D'ici, tu vois tout
Mais d'hier tu oublies tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est tout
13 octobre 2020 00:09
Merci d'avoir pris le risque de saigner des oreilles.

Qu'entends-tu par trop agressif ? La forme est agressive ? Ou les paroles pleines de sens ?
Citation
J. V. a écrit:
Salam aleykum

J'ai écouté. Sad Smiley
Trop agressif pour mes oreilles sensibles.
De quoi bad triper.

Je n'ai jamais compris comment font certains pour écouter ce genre de textes à longueur de journée.
"Tu comprends qu'tu comprends rien ?"
J
13 octobre 2020 00:53
Le fond et la forme (élocution rugissante et débit de paroles énervé).. Je ne perçois pas d'espoir dans ce texte. Trop hard pour la jeunesse. Ce genre de chansons génère du mal - être, de la colère, la haine etc et je n'aime pas.


Le Slam suivant par exemple, je l'écoute une fois, pas 2 Grinning smiley
[youtu.be]


Celui - ci me plaît même si je ne viens pas " de là" Grinning smiley
[youtu.be]




Citation
Linpertinent a écrit:
Merci d'avoir pris le risque de saigner des oreilles.

Qu'entends-tu par trop agressif ? La forme est agressive ? Ou les paroles pleines de sens ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13/10/20 00:58 par J. V..
13 octobre 2020 11:47
Le fond et la forme (élocution rugissante et débit de paroles énervé)

Le morceau va crescendo mais bon les goûts et les couleurs, ça ne peut plaire à tout le monde.


Je ne perçois pas d'espoir dans ce texte. Trop hard pour la jeunesse. Ce genre de chansons génère du mal - être, de la colère, la haine etc et je n'aime pas.

Trop hard pour la jeunesse ? C'est une erreur de croire que le public visé est adolescent.

En ce qui concerne le manque d'espoir, dans sa chanson le rappeur fait un constat, dénonce et pointe justement le mal-être des populations marginalisées. Pourquoi chercher de l'espoir alors que ce n'est pas le but de ce morceau ? Est-ce que le constat qu'il fait est faux ? En rajoute-t'il ? Se fait-il passer pour une victime ?

Concernant les morceaux que tu m'as envoyé, ce n'est vraiment pas parce que tu n'as pas apprécié mon morceau (lol) mais j'ai toujours eu du mal avec le slam. Je trouve que parler sur un instrument ça gâche justement la chose. Soit on rappe/chante soit on laisse l'instrument s'exprimer.


Tu sais la musique est divisée en partie égale par un nombre donné de temps. Et dans le premier morceau, il n'y a qu'un seul instrument. Je n'ai peut être pas l'oreille aiguisée, du coup quand j'écoute sans basses, je n'arrive pas à déceler les temps et quand le mec pose ses vers, il donne l'impression de le faire de façon aléatoire.

De plus ça manque quand même de rime je trouve alors que c'est la base de la poésie. C'est ce qui me dérange dans le slam "j'écris où je veux comme je veux", que ce soit pas structuré ok mais faîtes quelque chose de cohérent.

Sinon pour Grand Corps Malade, dans celle-ci on peut clairement dire qu'il chantonne ou qu'il rappe. J'ai jamais apprécié entendre la monotonie de sa voix mais d'après les commentaires c'est justement ce que les gens apprécient. Malgré ça le morceau s'écoute facilement car le texte est là.

Pour en revenir au message d'espoir, si tu n'attends pas d'une musique de rap qu'elle dénonce les injustices et autres tares de nos sociétés, qui le fera ? On pourrait en débattre dans un topic dédié.
Citation
J. V. a écrit:
Le fond et la forme (élocution rugissante et débit de paroles énervé).. Je ne perçois pas d'espoir dans ce texte. Trop hard pour la jeunesse. Ce genre de chansons génère du mal - être, de la colère, la haine etc et je n'aime pas.


Le Slam suivant par exemple, je l'écoute une fois, pas 2 Grinning smiley
[youtu.be]


Celui - ci me plaît même si je ne viens pas " de là" Grinning smiley
[youtu.be]
"Tu comprends qu'tu comprends rien ?"
13 octobre 2020 11:57
Jamais dans la tendance....
Citation
Linpertinent a écrit:
Pour ce deuxième morceau, j'ai choisi le rappeur Rocé, rappeur engagé, averti, à la plume aiguisée.

Comme d'hab si la forme ne vous plaît pas, efforcez-vous à écouter le morceau en entier. Vous ferez au moins 2 heureux.

Enjoy !





Mec, n'aie crainte
Mes rimes sont simples, intenses
Ecoute le son, l'empreinte
J'esquinte d'aisance
Je te lance
Juste l'histoire, à toi de comprendre la feinte :
L'Algérie, mon enfance
Puis aller simple, Air France
Partir pour le moderne
Ceux qui gouvernent
Dont on se dit trop tard que c'est ceux qui nous bernent
Occident, un nouveau monde assis dans chaises trop longues
Dissident du reste, où trop d'incidents fécondent
Exporte ton moderne
Même si ça ne leur sert pas
Un jour, il faut bien qu'ils s'en servent
Qu'ils aiment ou n'aiment pas
Perte de culture, c'est dommage
Ca crée des dommages
Voir des jeans chez des nomades
Et c'est pour quand, l'orage ?
Alors ils tâtent davantage vers ton image
Mais n'envoient que des mirages
Je veux qu'ils sachent davantage
S'ils voient au loin une médaille
Que d'ici, il n'y a qu'une grosse tache
Cachée par les nuages
Moi, j'ai mes echos du désert
Ils me disent que comme J.R
Certains portent chapeau, bottes
Dallas en soft, moins cher
Ils vivent ton univers mais dans leur univers
Sur leurs terres, pas dans l'imaginaire


Ici je croyais que c'était le moteur, l'engrenage, la roue
C'est juste le fouet et les bottes pour forcer l'écrou
D'ici, on voit tout
Mais d'hier on oublie tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est tout

Je croyais que c'était le moteur, l'engrenage, la roue
C'est juste le fouet et les bottes pour forcer l'écrou
D'ici, on voit tout
Mais d'hier on oublie tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est...


Toi, tu écoutes Rocé
Terroriste dans l'univers des boss
Un style net et technique
Mais un ton bien féroce
Je croyais que c'était le moteur, les roues du carosse
C'est juste le fouet et les bottes
Pour quand les choses se forcent
J'avoue
J'ai été bien guidé
Des parents, l'école une cité
Mais je prends goût à la cité, dès l'enfance
Partout, je vois l'absense de sens
Le non-sens, l'inconscience
L'absense de confiance, conséquences
Du coup
Petit, on est débrouillard
Même si pantouflard
Les yeux ouverts sans foulard
Sans murs, sans brouillard
Ceci dit, on aime les zonards
Aujourd'hui taulards
Les héros du square
Que les adultes traitaient de connards
Mes doigts côtoyaient mes billes
Là, il côtoient mon Bic
Veulent côtoyer les billets et les filles
Dans une vie sans risque
Mes potes côtoyaient la vie
Mais ils esquivent les flics
Côtoient la nuit comme des bandits
Font de la drogue un trafic
Ils appliquent
Juste les règles du monde qu'il y a sous ton monde
Je te parle du monde qui gronde
Quand, du tien, les problèmes tombent
Ce n'est pas le même savoir
Ce n'est pas les mêmes pouvoirs
Donc ce n'est pas les mêmes devoirs
Ici, qui nous inondent
Pourtant, les mêmes lois
Logiquement, les mêmes droits
Forcément, avec un boulet au pied on n'a pas le même poids
Alors on veut s'alléger, s'adapter
L'homme a le devoir
De faire ce qui est en son pouvoir
Pour s'élever

Et moi, il faut que j'esquive
Le moteur, l'engrenage, la roue
C'est qu'ils servent de fouet et bottes
Pour tuer mon crew
D'ici, on voit tout
Mais d'hier on oublie tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est tout


Il y a un vécu à défendre
Il y a une vision à répandre
Et de nous vers eux
Il y a une étiquette à leur rendre
Alors, je m'efforce d'apprendre
Entrer dans leur monde
Parler un langage soutenu qui soutiendrait ma bande
Les yeux ouverts vers le tableau noir
La haine comme motivation
On taffe sans modération
On lit des livres qui parlent d'un autre monde
Sur un autre ton
On parle de nation
Même si on vit dans l'autre rang, mais passons
Il faut vivre avec son temps
Pour vivre, il faut de l'argent
L'argent vient souvent
Quand le côté revendication est absent
Attends !
Mec, tu pars trop vite vers ces gens
Et ils se moquent de ton "banlieusard accent"
Par contre, ils troquent ton savoir
Ils aiment tes speeches
N'aiment pas tes mimiques
Mais envient tes tripes
Ils rient de ta volonté
De ton courage typique
Ca t'irrite
Mais tu crois en la reconnaissance
Et vois le fric
Toi, tu voulais refaire le monde
Je te vois refaire ta vie
C'est bien, c'est normal et il en est ainsi
Mais tout ce que tu leur amènes
C'est remanié, retranscrit
Et c'est tes ennemis qui l'apprécient

Tu croyais que c'était le moteur, l'engrenage, la roue
C'est juste le fouet et les bottes pour forcer l'écrou
D'ici, tu vois tout
Mais d'hier tu oublies tout
Et même si tu n'oublies rien du tout
On t'habitue, c'est tout
13 octobre 2020 11:59
"Toujours dans la bonne direction" thumbs up

[www.yabiladi.com]
Citation
FreshPrince34 a écrit:
Jamais dans la tendance....
"Tu comprends qu'tu comprends rien ?"
13 octobre 2020 12:02
👍🏾👍🏾 notre biz à nous c'est d'faire du son, et pt'etre qu'un jour on s'ra disque d'or!
Citation
Linpertinent a écrit:
"Toujours dans la bonne direction" thumbs up

[www.yabiladi.com]
i
13 octobre 2020 13:26
Salam!

J'ai écouté le morceau. Ça me rappelle l'époque où est sorti le morceau 11'30 contre le racisme avec un sacré collectif de rappeurs.

Chaipa pourquoi, mais à chaque fois qu'on s'approche des élections présidentielles, je ressors ce morceau et je l'écoute Perplexe

Pour ton morceau, j'adore le beat, le fond de musique est top, j'ai moins accroché avec son flow, mais vraiment pas mal.

Merci pour la découverte.

J'te fais la même remarque que MrSoso parce que j'ai beaucoup apprécié le côté " esthète de l'art" de ton commentaire.

Qu'est-ce que ça fait plaisir d'échanger avec des hommes maghrébins à la culture diverse, ouverte et intéressante, notamment en littérature ou poésie comme tu l'as citée!

Keep going my friend thumbs up
Citation
Linpertinent a écrit:
Le fond et la forme (élocution rugissante et débit de paroles énervé)

Le morceau va crescendo mais bon les goûts et les couleurs, ça ne peut plaire à tout le monde.


Je ne perçois pas d'espoir dans ce texte. Trop hard pour la jeunesse. Ce genre de chansons génère du mal - être, de la colère, la haine etc et je n'aime pas.

Trop hard pour la jeunesse ? C'est une erreur de croire que le public visé est adolescent.

En ce qui concerne le manque d'espoir, dans sa chanson le rappeur fait un constat, dénonce et pointe justement le mal-être des populations marginalisées. Pourquoi chercher de l'espoir alors que ce n'est pas le but de ce morceau ? Est-ce que le constat qu'il fait est faux ? En rajoute-t'il ? Se fait-il passer pour une victime ?

Concernant les morceaux que tu m'as envoyé, ce n'est vraiment pas parce que tu n'as pas apprécié mon morceau (lol) mais j'ai toujours eu du mal avec le slam. Je trouve que parler sur un instrument ça gâche justement la chose. Soit on rappe/chante soit on laisse l'instrument s'exprimer.


Tu sais la musique est divisée en partie égale par un nombre donné de temps. Et dans le premier morceau, il n'y a qu'un seul instrument. Je n'ai peut être pas l'oreille aiguisée, du coup quand j'écoute sans basses, je n'arrive pas à déceler les temps et quand le mec pose ses vers, il donne l'impression de le faire de façon aléatoire.

De plus ça manque quand même de rime je trouve alors que c'est la base de la poésie. C'est ce qui me dérange dans le slam "j'écris où je veux comme je veux", que ce soit pas structuré ok mais faîtes quelque chose de cohérent.

Sinon pour Grand Corps Malade, dans celle-ci on peut clairement dire qu'il chantonne ou qu'il rappe. J'ai jamais apprécié entendre la monotonie de sa voix mais d'après les commentaires c'est justement ce que les gens apprécient. Malgré ça le morceau s'écoute facilement car le texte est là.

Pour en revenir au message d'espoir, si tu n'attends pas d'une musique de rap qu'elle dénonce les injustices et autres tares de nos sociétés, qui le fera ? On pourrait en débattre dans un topic dédié.
J
13 octobre 2020 18:51
Bon artiste intéressant.
J
13 octobre 2020 19:17
Salam aleykum L'impertinent

En effet, le rythme va crescendo. Oublié de dire qu'au début, mes yeux ont vrillé Grinning smiley

" Trop hard pour la jeunesse ? C'est une erreur de croire que le public visé est adolescent.

En ce qui concerne le manque d'espoir, dans sa chanson le rappeur fait un constat, dénonce et pointe justement le mal-être des populations marginalisées. Pourquoi chercher de l'espoir alors que ce n'est pas le but de ce morceau ? Est-ce que le constat qu'il fait est faux ? En rajoute-t'il ? Se fait-il passer pour une victime ?"


Des quadra ou quinca ont des frères et des enfants...

Il dresse un triste tableau de la société. Qu'il soit factuel ou non, sa chanson ne changera rien à la face du monde sauf si certains se donnent la peine d'agir, de lutter à leur échelle contre les injustices.

Moi j'ai besoin de lumière, d'espoir or là il donne envie d'aller se réfugier dans une île lointaine... ou de se pendre.
Je préfère aller au front plutôt que d'écouter ce genre de chansons de désespoir.


" Je trouve que parler sur un instrument ça gâche justement la chose. Soit on rappe/chante soit on laisse l'instrument s'exprimer."
ptdr Tu es du genre à manger des plats insipides ??? Sel poivre et c'est tout !!! )les épices gâcheraient le goût originel. Grinning smiley


OK, j'ai compris, monsieur n'aime pas le slam lol
Excuse - moi d'être une petite joueuse. Mon répertoire : candy, Heidi, la petite maison dans la prairie Confused smiley J'apprends la vie... 😲😨😱
Ce qui peut me choquer profondément n'est que banalité pour certains... Sad Smiley


" Pour en revenir au message d'espoir, si tu n'attends pas d'une musique de rap qu'elle dénonce les injustices et autres tares de nos sociétés, qui le fera ? On pourrait en débattre dans un topic dédié."
"
Beaucoup vivent dans le royaume de l'injustice. Ils savent déjà.
J'en connais qui ne croient plus en l'avenir à cause de ce genre de textes. Sad Smiley

Citation
Linpertinent a écrit:
Le fond et la forme (élocution rugissante et débit de paroles énervé)

Le morceau va crescendo mais bon les goûts et les couleurs, ça ne peut plaire à tout le monde.


Je ne perçois pas d'espoir dans ce texte. Trop hard pour la jeunesse. Ce genre de chansons génère du mal - être, de la colère, la haine etc et je n'aime pas.

Trop hard pour la jeunesse ? C'est une erreur de croire que le public visé est adolescent.

En ce qui concerne le manque d'espoir, dans sa chanson le rappeur fait un constat, dénonce et pointe justement le mal-être des populations marginalisées. Pourquoi chercher de l'espoir alors que ce n'est pas le but de ce morceau ? Est-ce que le constat qu'il fait est faux ? En rajoute-t'il ? Se fait-il passer pour une victime ?

Concernant les morceaux que tu m'as envoyé, ce n'est vraiment pas parce que tu n'as pas apprécié mon morceau (lol) mais j'ai toujours eu du mal avec le slam. Je trouve que parler sur un instrument ça gâche justement la chose. Soit on rappe/chante soit on laisse l'instrument s'exprimer.


Tu sais la musique est divisée en partie égale par un nombre donné de temps. Et dans le premier morceau, il n'y a qu'un seul instrument. Je n'ai peut être pas l'oreille aiguisée, du coup quand j'écoute sans basses, je n'arrive pas à déceler les temps et quand le mec pose ses vers, il donne l'impression de le faire de façon aléatoire.

De plus ça manque quand même de rime je trouve alors que c'est la base de la poésie. C'est ce qui me dérange dans le slam "j'écris où je veux comme je veux", que ce soit pas structuré ok mais faîtes quelque chose de cohérent.

Sinon pour Grand Corps Malade, dans celle-ci on peut clairement dire qu'il chantonne ou qu'il rappe. J'ai jamais apprécié entendre la monotonie de sa voix mais d'après les commentaires c'est justement ce que les gens apprécient. Malgré ça le morceau s'écoute facilement car le texte est là.

Pour en revenir au message d'espoir, si tu n'attends pas d'une musique de rap qu'elle dénonce les injustices et autres tares de nos sociétés, qui le fera ? On pourrait en débattre dans un topic dédié.
13 octobre 2020 19:40
Jure tu connais 11'30 ? Moody Smiley

J'avais prévu de partager ce morceau dans un prochain topic !!! thumbs up

Sinon pour en revenir à Rocé, au début moi non plus je n'avais pas accroché à son flow. Ce sont vraiment les textes qui m'ont incité à en écouter plus et maintenant j'apprécie l'artiste dans son ensemble.


Et merci pour le "esthète de l'art", un compliment qui vaut son pesant d'or Welcome
Citation
inconnueaubataillon a écrit:
Salam!

J'ai écouté le morceau. Ça me rappelle l'époque où est sorti le morceau 11'30 contre le racisme avec un sacré collectif de rappeurs.

Chaipa pourquoi, mais à chaque fois qu'on s'approche des élections présidentielles, je ressors ce morceau et je l'écoute Perplexe

Pour ton morceau, j'adore le beat, le fond de musique est top, j'ai moins accroché avec son flow, mais vraiment pas mal.

Merci pour la découverte.

J'te fais la même remarque que MrSoso parce que j'ai beaucoup apprécié le côté " esthète de l'art" de ton commentaire.

Qu'est-ce que ça fait plaisir d'échanger avec des hommes maghrébins à la culture diverse, ouverte et intéressante, notamment en littérature ou poésie comme tu l'as citée!

Keep going my friend thumbs up
"Tu comprends qu'tu comprends rien ?"
13 octobre 2020 19:54
Il dresse un triste tableau de la société. Qu'il soit factuel ou non, sa chanson ne changera rien à la face du monde sauf si certains se donnent la peine d'agir, de lutter à leur échelle contre les injustices.

Moi j'ai besoin de lumière, d'espoir or là il donne envie d'aller se réfugier dans une île lointaine... ou de se pendre.
Je préfère aller au front plutôt que d'écouter ce genre de chansons de désespoir
.


Avant d'être triste, c'est un tableau réel qu'il dresse. Tu préfères aller au front ? Toute seule avec un couteau à beurre ? Ce n'est pas aller au front que d'éveiller les consciences en prenant le micro au risque de se faire censurer ? Faire passer un message au détriment de l'argent ?


Et pourquoi tu as besoin de lumière et d'espoir ? Car la réalité est triste sinon tu n'aurais pas besoin de rêver à travers des sons pour t'évader Grinning smiley

Sachant à quel point ce monde est cruel, quand j'écoute ces musiques je n'ai pas le cafard car je suis rationnel. Si tu es fragile au point que ce genre de musique te fasse déprimer alors oui, fuis vers des chansons plus festives qui peuvent faire oublier ce monde durant 3min30. Je t'assure ça m'arrive aussi.

Mon prochain morceau te sera dédicacer et je te le dis d'avance, je ne te souhaite pas d'être à proximité d'une corde quand tu écouteras ce morceau.
Citation
J. V. a écrit:
Salam aleykum L'impertinent

En effet, le rythme va crescendo. Oublié de dire qu'au début, mes yeux ont vrillé Grinning smiley

" Trop hard pour la jeunesse ? C'est une erreur de croire que le public visé est adolescent.

En ce qui concerne le manque d'espoir, dans sa chanson le rappeur fait un constat, dénonce et pointe justement le mal-être des populations marginalisées. Pourquoi chercher de l'espoir alors que ce n'est pas le but de ce morceau ? Est-ce que le constat qu'il fait est faux ? En rajoute-t'il ? Se fait-il passer pour une victime ?"


Des quadra ou quinca ont des frères et des enfants...

Il dresse un triste tableau de la société. Qu'il soit factuel ou non, sa chanson ne changera rien à la face du monde sauf si certains se donnent la peine d'agir, de lutter à leur échelle contre les injustices.

Moi j'ai besoin de lumière, d'espoir or là il donne envie d'aller se réfugier dans une île lointaine... ou de se pendre.
Je préfère aller au front plutôt que d'écouter ce genre de chansons de désespoir.


" Je trouve que parler sur un instrument ça gâche justement la chose. Soit on rappe/chante soit on laisse l'instrument s'exprimer."
ptdr Tu es du genre à manger des plats insipides ??? Sel poivre et c'est tout !!! )les épices gâcheraient le goût originel. Grinning smiley


OK, j'ai compris, monsieur n'aime pas le slam lol
Excuse - moi d'être une petite joueuse. Mon répertoire : candy, Heidi, la petite maison dans la prairie Confused smiley J'apprends la vie... 😲😨😱
Ce qui peut me choquer profondément n'est que banalité pour certains... Sad Smiley


" Pour en revenir au message d'espoir, si tu n'attends pas d'une musique de rap qu'elle dénonce les injustices et autres tares de nos sociétés, qui le fera ? On pourrait en débattre dans un topic dédié."
"
Beaucoup vivent dans le royaume de l'injustice. Ils savent déjà.
J'en connais qui ne croient plus en l'avenir à cause de ce genre de textes. Sad Smiley
"Tu comprends qu'tu comprends rien ?"
J
13 octobre 2020 20:21
Oui, triste, fidèle à la réalité. Et après ???

De belles âmes n'écoutent pas de rap mais oeuvrent pour apporter de la douceur à ce monde torturé.


"
Et pourquoi tu as besoin de lumière et d'espoir ? Car la réalité est triste sinon tu n'aurais pas besoin de rêver à travers des sons pour t'évader "


Non, parce je suis lumineuse Grinning smiley
Même dans le noir je brille monsieur ! Tongue sticking out smiley


"Sachant à quel point ce monde est cruel, quand j'écoute ces musiques je n'ai pas le cafard car je suis rationnel. Si tu es fragile au point que ce genre de musique te fasse déprimer alors oui, fuis vers des chansons plus festives qui peuvent faire oublier ce monde durant 3min30. Je t'assure ça m'arrive aussi."
"
Voilà, tu as compris. Idéaliste jusqu'au bout des ongles...

"Mon prochain morceau te sera dédicacer et je te le dis d'avance, je ne te souhaite pas d'être à proximité d'une corde quand tu écouteras ce morceau."

ptdr Je te souhaite du bien et toi pour moi la mort Eye popping smiley

Citation
Linpertinent a écrit:
Il dresse un triste tableau de la société. Qu'il soit factuel ou non, sa chanson ne changera rien à la face du monde sauf si certains se donnent la peine d'agir, de lutter à leur échelle contre les injustices.

Moi j'ai besoin de lumière, d'espoir or là il donne envie d'aller se réfugier dans une île lointaine... ou de se pendre.
Je préfère aller au front plutôt que d'écouter ce genre de chansons de désespoir
.


Avant d'être triste, c'est un tableau réel qu'il dresse. Tu préfères aller au front ? Toute seule avec un couteau à beurre ? Ce n'est pas aller au front que d'éveiller les consciences en prenant le micro au risque de se faire censurer ? Faire passer un message au détriment de l'argent ?


Et pourquoi tu as besoin de lumière et d'espoir ? Car la réalité est triste sinon tu n'aurais pas besoin de rêver à travers des sons pour t'évader Grinning smiley

Sachant à quel point ce monde est cruel, quand j'écoute ces musiques je n'ai pas le cafard car je suis rationnel. Si tu es fragile au point que ce genre de musique te fasse déprimer alors oui, fuis vers des chansons plus festives qui peuvent faire oublier ce monde durant 3min30. Je t'assure ça m'arrive aussi.

Mon prochain morceau te sera dédicacer et je te le dis d'avance, je ne te souhaite pas d'être à proximité d'une corde quand tu écouteras ce morceau.
13 octobre 2020 21:39
Je te souhaite du bien et toi pour moi la mort

Abuse pas ptdr

J'avais aussi prévu de mettre des morceaux plus joviaux, rassures toi !
Citation
J. V. a écrit:
Oui, triste, fidèle à la réalité. Et après ???

De belles âmes n'écoutent pas de rap mais oeuvrent pour apporter de la douceur à ce monde torturé.


"
Et pourquoi tu as besoin de lumière et d'espoir ? Car la réalité est triste sinon tu n'aurais pas besoin de rêver à travers des sons pour t'évader "


Non, parce je suis lumineuse Grinning smiley
Même dans le noir je brille monsieur ! Tongue sticking out smiley


"Sachant à quel point ce monde est cruel, quand j'écoute ces musiques je n'ai pas le cafard car je suis rationnel. Si tu es fragile au point que ce genre de musique te fasse déprimer alors oui, fuis vers des chansons plus festives qui peuvent faire oublier ce monde durant 3min30. Je t'assure ça m'arrive aussi."
"
Voilà, tu as compris. Idéaliste jusqu'au bout des ongles...

"Mon prochain morceau te sera dédicacer et je te le dis d'avance, je ne te souhaite pas d'être à proximité d'une corde quand tu écouteras ce morceau."

ptdr Je te souhaite du bien et toi pour moi la mort Eye popping smiley
"Tu comprends qu'tu comprends rien ?"
J
13 octobre 2020 22:46
D'acc. j'attends le kinder surprise Grinning smiley
Citation
Linpertinent a écrit:
Je te souhaite du bien et toi pour moi la mort

Abuse pas ptdr

J'avais aussi prévu de mettre des morceaux plus joviaux, rassures toi !
14 octobre 2020 07:27
Salam alaykoum ar rahmatulahi wa barakatuhu.

Je n accroche pas du tt a ce son part contre tu balances qd le 11minutes30 ?un collector ce son, l intro :les 30 premières secondes t es déjà ds le bain, qd akh prd le micro, le niveau est bien monté et qd be-fa prend la relève, t es perché 😁👍

À l'époque j etais mineur, ya plus de 20piges putain le temps passe trop vite ,j etais innaretable, intouchable, incollable, un super guerrier, je marchais pas sur du goudron mais sur l eau lol.

La belle époque de l insouscience et des folies
Citation
Linpertinent a écrit:
Jure tu connais 11'30 ? Moody Smiley

J'avais prévu de partager ce morceau dans un prochain topic !!! thumbs up

Sinon pour en revenir à Rocé, au début moi non plus je n'avais pas accroché à son flow. Ce sont vraiment les textes qui m'ont incité à en écouter plus et maintenant j'apprécie l'artiste dans son ensemble.


Et merci pour le "esthète de l'art", un compliment qui vaut son pesant d'or Welcome
14 octobre 2020 14:32
Salam

Pareil j'étais mineur et super saiyan ! ptdr

Ce morceau a tenté de nous prévenir de ce qui nous attendait, aujourd'hui c'est encore pire Sad Smiley

Malgré que j'écoutais ce genre de son, j'étais moi aussi insouciant , une partie de moi refusait la réalité de ces textes jusqu'au moment où j'en ai eu la preuve devant les yeux.

Sinon pour le morceau de Rocé, j'insiste vraiment sur les lyrics que je trouve vraiment haut dessus mais je conçois que la forme puisse déplaire.
Citation
Banane plantain a écrit:
Salam alaykoum ar rahmatulahi wa barakatuhu.

Je n accroche pas du tt a ce son part contre tu balances qd le 11minutes30 ?un collector ce son, l intro :les 30 premières secondes t es déjà ds le bain, qd akh prd le micro, le niveau est bien monté et qd be-fa prend la relève, t es perché 😁👍

À l'époque j etais mineur, ya plus de 20piges putain le temps passe trop vite ,j etais innaretable, intouchable, incollable, un super guerrier, je marchais pas sur du goudron mais sur l eau lol.

La belle époque de l insouscience et des folies
"Tu comprends qu'tu comprends rien ?"
15 octobre 2020 07:47
Salam alaykoum ar rahmatulahi wa barakatuhu.

[youtu.be]

Ce sont là aussi est pas mal ,tu dois sûrement le connaitre, tu dis putain mais il est d actualité. Trop l écouter c est pas trop bon tellement il fait mal à la tête, il est grave lourd donc si tu forces dessus appretes toi à prendre un rdv avc ton medcin traitant sur doctolib 😁😂👍

A 23ans, le ventre vide ,avide de goût au chose...

On ne rapproche pas à l aveugle de ne pas voir.

Mon seul liens avec les miens reste l écriture, une délivrance qui me libère de mes délires denses.

Si sa sent le souffre, c est que je te soufle ma vie.

Aujourd'hui ,faut plus compter sur autrui, c est comme sa que le monde marche et je sèche quand je cherche a comprendre.

Les temps et gens passent mais rien ne change, personne s arrête.

Le Frero a envoyé du Bois a l époque, à son âge, le type avait une bonne vision des choses...

Sa serait top si tt les anciens rappeurs revenait sur scène pr une soirée rap français année 80,90....je m enfilerai a nouveau un survet lacoste et viendrai avc la r21 du daron 😁😂👍avc le son a fond pour être déjà ds le game.
15 octobre 2020 17:32
Le morceau est sympa, le second couplet on dirait du Fabe en terme d'écriture Eye popping smiley


Sa serait top si tt les anciens rappeurs revenait sur scène pr une soirée rap français année 80,90....je m enfilerai a nouveau un survet lacoste et viendrai avc la r21 du daron 😁😂👍avc le son a fond pour être déjà ds le game.


Mdr la R21, moi c'était mon shab qui prenait celle de son grand frère ! La tournée "l'âge d'or du rap français" ça te dit rien ?? C'était justement une tournée réunissant pas mal d'anciens rappeurs des années 90 qui jouaient leurs classiques, j'ai ultra kiffé.
Citation
Banane plantain a écrit:
Salam alaykoum ar rahmatulahi wa barakatuhu.

[youtu.be]

Ce sont là aussi est pas mal ,tu dois sûrement le connaitre, tu dis putain mais il est d actualité. Trop l écouter c est pas trop bon tellement il fait mal à la tête, il est grave lourd donc si tu forces dessus appretes toi à prendre un rdv avc ton medcin traitant sur doctolib 😁😂👍

A 23ans, le ventre vide ,avide de goût au chose...

On ne rapproche pas à l aveugle de ne pas voir.

Mon seul liens avec les miens reste l écriture, une délivrance qui me libère de mes délires denses.

Si sa sent le souffre, c est que je te soufle ma vie.

Aujourd'hui ,faut plus compter sur autrui, c est comme sa que le monde marche et je sèche quand je cherche a comprendre.

Les temps et gens passent mais rien ne change, personne s arrête.

Le Frero a envoyé du Bois a l époque, à son âge, le type avait une bonne vision des choses...

Sa serait top si tt les anciens rappeurs revenait sur scène pr une soirée rap français année 80,90....je m enfilerai a nouveau un survet lacoste et viendrai avc la r21 du daron 😁😂👍avc le son a fond pour être déjà ds le game.
"Tu comprends qu'tu comprends rien ?"
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook