Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Qui sera l'imam ?
W
16 octobre 2005 21:32
Salam o Harleykum ,

Je sais pas trop qui doit être l'imam entre mon petit frère et moi .
Mon petit frère conné quel que sourats de plus que moi , sauf qui ne conné pas tous leur traductions , alors que moi , je connais quel que sourats de moi que lui mais je conné par coeur leur traductions , si on doit fair la prière a deux , qui doit être l'imam ?

Merci d'avance .
Salam o haleykum . Qu'halla vous garde...
k
16 octobre 2005 23:45
c'est peut être différent mais moi quand je prie avec mes soeurs en général chacun fais sa prière sans désigner d'Imam (mais bon c peut être différent pour les hommes)
'
17 octobre 2005 01:39
Bismillâhir Rahmânir Rahîm...

Assalâmou 'alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouh...





La question de savoir qui a la priorité de diriger la prière ("al ahaqqou bil imâmah"Winking smiley fait l'objet de divergences chez les savants.
Le choix entre le plus instruit dans la jurisprudence ("al afqah"Winking smiley et le meilleur lecteur du "Qour-âne" ("al aqra"Winking smiley a divisé les savants:


1- Celui qui lit le plus ("al aqra"Winking smiley est prioritaire dans la direction de la prière ("al imâmah"Winking smiley:
C'est l'avis de l'Imâm Aboû Hanîfah r.a. ainsi que ses élèves, At-Thawrî r.a. et Ahmad r.a..

2- Celui qui est le plus versé dans les sciences religieuses ("al afqah"Winking smiley est prioritaire pour l'Imamat:
C'est l'avis de l'Imâm Mâlik r.a., Ach-Châfi'î r.a. et un avis rapporté d'Ahmad r.a. et d'Aboû Hanîfah r.a..


Il est à noter que les 2 avis sont fondés sur des arguments de la Sounnah.


(Réf.: "Al mabsoût", (1/41); ""Al moudawwanah", (1/83); "Al madjmoû'", (4/180); et "Al moughnî", (2/134).)




Ibnous-Sayyid Sâlim, l'auteur du "çahîh fiqhous-Sounnah", après avoir exposé les arguments des 2 parties, donne la préférence au 1er avis, mais à une condition:

"Que la personne ait connaissance des différentes règles de la prière et tout se qui s'y rapporte (Manière d'accomplir la prière (obligations, piliers, sounans...), prosternations de réparation de la prière, règles de l'imamat...etc). Si la personne ignore tout de ces règles, il n'est alors pas permis de la désigner comme imâm, à l'unanimité des savants (Réf.: "Fathoul bârî", 2/171)."


Il continue en disant:

"Il reste à définir une chose: Que signifie le terme "al aqra" ?
La majorité des savants ont dit qu'il s'agissait de celui qui a la meilleure récitation -au niveau de la prononciation- ("al ahssanou qirâ-atan"Winking smiley.
Certains savants hambalite ont dit qu'il s'agissait plutôt de celui qui mémorisait le plus de "Qour-âne" ("al aktharou hifdhan"Winking smiley.

Je dis (Ibnous-Sayyid): Oui, c'est celui qui mémorise le plus de "Qour-âne" qui à la priorité pour diriger la prière, en raison du sens apparent des "ahâdîth" cités plus haut, mais à condition que sa récitation soit agréée (Voir cet article pour plus d'informations: [www.maison-islam.com] ) et correcte, de façon à prononcer chaque lettre à partir de son point de sortie -"makhradj"- (pour plus d'informations sur ce point: [www.risala.net];


(Réf.: "çahîh fiqhous-Sounnah wa adillatouh", volmue 1.)


A noter que Sayyid Sâbiq est également d'avis que la personne qui dirigera la prière est celle qui connait le plus de "Qour-âne" ("al aktharou hifdhan"Winking smiley.
("Fiqhous-Sounnah", volume 1.)


Wa Allâhou A'lam.





A lire également, in châ Allâh:


- [63.175.194.25]






Wassalâmou 'alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouh...




Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/10/05 01:53 par 'Adel.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook