Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Séparation incompréhensible
B
15 novembre 2019 21:55
Salam à tous,
J'aimerai connaître votre avis sur une situation qui est survenue il y a quelques mois dans ma vie. Je me suis mariée en 2017 après avoir rencontré mon ex mari dans un centre de formation. Nous sommes tombé follement amoureux l'un et l'autre, avions les mêmes délires et aussi cette ouverture d'esprit avec une rare complicité. Nous avons fait le halal quelques mois après notre rencontres (même si nous nous connaissions de vue dans nos formations respectifs) car je souhaitais officialisé notre relation et lui de même. De + sa famille était très intrusive dans notre couple et je voulais stopper ça avec cette officialisation. Après le mariage, installation et là les ennuis ont commencé entre nous et aussi avec sa famille. J'ai dû quitter mon travail (que j'aimais tant) car des conditions de travail épuisante et un conjoint qui me met une pression pour le quitter. Je me suis retrouvée au chômage et me suis sentie très mal: sentiments d'être inutile et j'avais tjrs l'impression d'être un boulet aux yeux de mon mari. Lui était très ambitieux dans la vie et surtout le regard des autres était + important que tout. Sa famille n'était pas dans l'empathie, l'amour et la tendresse. La mienne c'est tout le contraire. Le but de cette pause professionnelle était de me requinquer et d'obtenir mon permis au plus vite afin de retrouver un boulot. L'obtention du permis à été plus long que prévu car pression et rabaissement du conjoint. J'avais honte et j'ai peu à peu perdu cette belle lumière que j'avais en moi. De même je n'osais plus parler aux gens car mon conjoint et sa famille me disaient que j'étais trop ouverte voire dans la séduction. Je n'ai jamais été accepté par sa famille car je suis assez ouverte d'esprit et j'ai une joie de vivre. Cette situation a duré 1 an et en janvier de cette année mon ex décide d'arrêter sans vouloir prendre un temps d'échange avec moi et me fout dehors de notre appart. Selon lui "il n'y a rien à me reprocher si ce n'est que je ne sais pas anticiper les difficultés de la vie". Alors q je me suis toujours battue ds la vie . Je suis tombée des nu car pour moi se séparer pour si peu est intolérable. Le mariage n'est pas une bagatelle à mes yeux, c'est une responsabilité et un projet qui se construit petit à petit. Après notre séparation j'ai eu mon permis, ma voiture et un boulot stable sopr'Allah ! Aujourd'hui j'ai réussi à obtenir tout ça en peu de tps, je devrais être comblée mais c'est tout le contraire, je me sens vide et me culpabilise encore de ne pas avoir étais + forte et surmonter ce chômage. Je n'arrive pas à avaler tout ça car je sais que ma situation et mon abattement lui a fait peur et que c'était dû à lui et à sa famille. Je pensais que l'amour était plus fort que tt mais je me suis trompée. J'attendais juste un soutien et du respect de sa part et non qu'il cherche du boulot à ma place. Qu'en pensez vous ? Désolée pour la longueur du texte
15 novembre 2019 21:57
C est ton mektoube
15 novembre 2019 22:02
Je pense que tu as toutes les cartes en main pour rebondir et que cette épreuve t’aidera à aller de l’avant inchallah

Ne culpabilise pas, et dis toi que lui ne s’est pas gêné pour te sortir de sa vie au moment où tu avais besoin de lui.
L
15 novembre 2019 22:04
Perso, je pense que tu devrais en faire le deuil et passer à la phase 4 de l'acceptation, en ce moment tu es dans la tristesse, tu as déjà passé les 2 premières phases....
Je sais, c'est difficile, mais que veux tu, ainsi va la vie quand une séparation nous tombe dessus sans grande raison valable...
Oublie le, c'est ta seule façon de pouvoir passer à l'acceptation et ainsi te reconstruire Smiling Smiley
F
15 novembre 2019 22:08
Salam,

Ce qu'on pense c'est que nous n'avons pas les détails, nous avons le sentiment que tout n'est pas dit, et que par conséquent on ne peut pas se prononcer. On ne met pas une personne dehors car elle ne sait pas anticiper les aléas de la vie. Il a du y avoir autre chose.

Si la porte est encore ouverte à une réconciliation, essaies de réparer ce qui peut l'être en évitant les erreurs du passé. Sinon, dis AlhamdoliLlah, c'est peut-être un bien mais tu ne le vois pas encore.

Tu as ton permis, ta voiture, ton boulot, un nouveau départ, la santé, avec tant de bienfaits tu ne peux qu'être reconnaissante. Et c'est ainsi qu'Allah pourra te remplacer ce qui a été perdu par mieux inchaAllah.

Gardes la foi, et retrouves la lumière qui est en toi.
Salam.
A
15 novembre 2019 22:10
C’est un bien pr toi. C’est lui qui ne sait pas y faire. C’est un lâche
Citation
Bahiasonrisa a écrit:
Salam à tous,
J'aimerai connaître votre avis sur une situation qui est survenue il y a quelques mois dans ma vie. Je me suis mariée en 2017 après avoir rencontré mon ex mari dans un centre de formation. Nous sommes tombé follement amoureux l'un et l'autre, avions les mêmes délires et aussi cette ouverture d'esprit avec une rare complicité. Nous avons fait le halal quelques mois après notre rencontres (même si nous nous connaissions de vue dans nos formations respectifs) car je souhaitais officialisé notre relation et lui de même. De + sa famille était très intrusive dans notre couple et je voulais stopper ça avec cette officialisation. Après le mariage, installation et là les ennuis ont commencé entre nous et aussi avec sa famille. J'ai dû quitter mon travail (que j'aimais tant) car des conditions de travail épuisante et un conjoint qui me met une pression pour le quitter. Je me suis retrouvée au chômage et me suis sentie très mal: sentiments d'être inutile et j'avais tjrs l'impression d'être un boulet aux yeux de mon mari. Lui était très ambitieux dans la vie et surtout le regard des autres était + important que tout. Sa famille n'était pas dans l'empathie, l'amour et la tendresse. La mienne c'est tout le contraire. Le but de cette pause professionnelle était de me requinquer et d'obtenir mon permis au plus vite afin de retrouver un boulot. L'obtention du permis à été plus long que prévu car pression et rabaissement du conjoint. J'avais honte et j'ai peu à peu perdu cette belle lumière que j'avais en moi. De même je n'osais plus parler aux gens car mon conjoint et sa famille me disaient que j'étais trop ouverte voire dans la séduction. Je n'ai jamais été accepté par sa famille car je suis assez ouverte d'esprit et j'ai une joie de vivre. Cette situation a duré 1 an et en janvier de cette année mon ex décide d'arrêter sans vouloir prendre un temps d'échange avec moi et me fout dehors de notre appart. Selon lui "il n'y a rien à me reprocher si ce n'est que je ne sais pas anticiper les difficultés de la vie". Alors q je me suis toujours battue ds la vie . Je suis tombée des nu car pour moi se séparer pour si peu est intolérable. Le mariage n'est pas une bagatelle à mes yeux, c'est une responsabilité et un projet qui se construit petit à petit. Après notre séparation j'ai eu mon permis, ma voiture et un boulot stable sopr'Allah ! Aujourd'hui j'ai réussi à obtenir tout ça en peu de tps, je devrais être comblée mais c'est tout le contraire, je me sens vide et me culpabilise encore de ne pas avoir étais + forte et surmonter ce chômage. Je n'arrive pas à avaler tout ça car je sais que ma situation et mon abattement lui a fait peur et que c'était dû à lui et à sa famille. Je pensais que l'amour était plus fort que tt mais je me suis trompée. J'attendais juste un soutien et du respect de sa part et non qu'il cherche du boulot à ma place. Qu'en pensez vous ? Désolée pour la longueur du texte
15 novembre 2019 22:13
Salam posteuse,

Tu retrouveras rapidement celui qui correspond à tes aspirations. Ne te rend pas malade pour ça...dit toi c est un mal pour un bien...Kheir inchallah.

Baisse pas les bras, reste battante pour réussir.

Bon week end.
S
15 novembre 2019 22:20
Tu es sérieuse ? Tu te sens mal d'avoir été débarrassé d'un homme qui n'en était pas un ?

Triste de reprendre ta vie en main ?

Excuse moi mais le mariage a pour but de nous tirer vers le haut. Entre mari et femme on se doit de se soutenir. D'apporter de la joie à l'autre. D'être une source de réconfort et de sécurité. De rendre l'autre heureux et serein. De pousser l'autre à être une meilleure personne.

Et non a le rabaisser, le traiter mal, l'enfoncer dans un trou.

On fait preuve de patience dans le mariage face à la maladie, la diminution des biens et les difficultés liés aux enfants. Mais certainement pas face à une personne qui te traite mal.

Remercie Dieu pour ce cadeau d'une nouvelle vie. Et ne devient pas ingrate.
Citation
Bahiasonrisa a écrit:
Salam à tous,
J'aimerai connaître votre avis sur une situation qui est survenue il y a quelques mois dans ma vie. Je me suis mariée en 2017 après avoir rencontré mon ex mari dans un centre de formation. Nous sommes tombé follement amoureux l'un et l'autre, avions les mêmes délires et aussi cette ouverture d'esprit avec une rare complicité. Nous avons fait le halal quelques mois après notre rencontres (même si nous nous connaissions de vue dans nos formations respectifs) car je souhaitais officialisé notre relation et lui de même. De + sa famille était très intrusive dans notre couple et je voulais stopper ça avec cette officialisation. Après le mariage, installation et là les ennuis ont commencé entre nous et aussi avec sa famille. J'ai dû quitter mon travail (que j'aimais tant) car des conditions de travail épuisante et un conjoint qui me met une pression pour le quitter. Je me suis retrouvée au chômage et me suis sentie très mal: sentiments d'être inutile et j'avais tjrs l'impression d'être un boulet aux yeux de mon mari. Lui était très ambitieux dans la vie et surtout le regard des autres était + important que tout. Sa famille n'était pas dans l'empathie, l'amour et la tendresse. La mienne c'est tout le contraire. Le but de cette pause professionnelle était de me requinquer et d'obtenir mon permis au plus vite afin de retrouver un boulot. L'obtention du permis à été plus long que prévu car pression et rabaissement du conjoint. J'avais honte et j'ai peu à peu perdu cette belle lumière que j'avais en moi. De même je n'osais plus parler aux gens car mon conjoint et sa famille me disaient que j'étais trop ouverte voire dans la séduction. Je n'ai jamais été accepté par sa famille car je suis assez ouverte d'esprit et j'ai une joie de vivre. Cette situation a duré 1 an et en janvier de cette année mon ex décide d'arrêter sans vouloir prendre un temps d'échange avec moi et me fout dehors de notre appart. Selon lui "il n'y a rien à me reprocher si ce n'est que je ne sais pas anticiper les difficultés de la vie". Alors q je me suis toujours battue ds la vie . Je suis tombée des nu car pour moi se séparer pour si peu est intolérable. Le mariage n'est pas une bagatelle à mes yeux, c'est une responsabilité et un projet qui se construit petit à petit. Après notre séparation j'ai eu mon permis, ma voiture et un boulot stable sopr'Allah ! Aujourd'hui j'ai réussi à obtenir tout ça en peu de tps, je devrais être comblée mais c'est tout le contraire, je me sens vide et me culpabilise encore de ne pas avoir étais + forte et surmonter ce chômage. Je n'arrive pas à avaler tout ça car je sais que ma situation et mon abattement lui a fait peur et que c'était dû à lui et à sa famille. Je pensais que l'amour était plus fort que tt mais je me suis trompée. J'attendais juste un soutien et du respect de sa part et non qu'il cherche du boulot à ma place. Qu'en pensez vous ? Désolée pour la longueur du texte
F
15 novembre 2019 22:39
Salam,

Sur le papier, aucune personne sensée n'évitera de condamner la lâcheté de cet homme.
Mais, il faut savoir relativiser quand il s'agit d'un couple.

Je suis à mille pourcent sûr qu'elle nous dit pas tout. Et pourquoi elle le ferait, elle vient chercher du réconfort, de la compassion et non pour entendre la vérité.

Elle le connait mieux que quiconque, et si c'était un monstre lâche et ingrat, elle n'éprouverait aucun regret sur sa séparation. Elle ne se serait peut-être jamais mariée avec, et même s'il s'était transformé par la suite, elle serait heureuse comme tu le lui rappelles de s'être débarrassée d'un boulet pareil.

Non, dans des histoires pareilles, il faut lire entre les lignes, demander des détails, et surtout entendre les deux versions. Après cela, tu auras les moyens juste pour juger équitablement.

Salam.


Citation
SDreams off a écrit:
Tu es sérieuse ? Tu te sens mal d'avoir été débarrassé d'un homme qui n'en était pas un ?

Triste de reprendre ta vie en main ?

Excuse moi mais le mariage a pour but de nous tirer vers le haut. Entre mari et femme on se doit de se soutenir. D'apporter de la joie à l'autre. D'être une source de réconfort et de sécurité. De rendre l'autre heureux et serein. De pousser l'autre à être une meilleure personne.

Et non a le rabaisser, le traiter mal, l'enfoncer dans un trou.

On fait preuve de patience dans le mariage face à la maladie, la diminution des biens et les difficultés liés aux enfants. Mais certainement pas face à une personne qui te traite mal.

Remercie Dieu pour ce cadeau d'une nouvelle vie. Et ne devient pas ingrate.
15 novembre 2019 22:54
Je comprend pas tout
C’est lui qui t’a demandé d’arrêter de travailler non???

Alors pk te mettre la pression pour retravailler ???

Bref quoiqu’il en soit, un homme bon et droit, peu importe la raison pour laquelle il veut mettre fin a son mariage, il rappellle ton père pour lui amener sa fille en lui exposant les raisons!

On ne jette pas sa femme à la rue peu importe la raison!


Bref la seule question que j’ai à te poser est : qu’elle était là place d’Allah et de l’islam dans votre foyer?
a
15 novembre 2019 22:56
salam

il faut arrêter de croire que les hommes - quand c'est une femme qui prend la décision de divorcer, on ne remet pas en question la futilité du motif - divorcent pour rien

je connais une femme dont le mari a disparu sans prévenir en vidant l'appartement et en lui déposant les papiers du divorce dans la boîte aux lettres deux mois après le mariage parce qu'elle a refusé de se rendre quotidiennement chez sa belle-mère parfaitement valide et entourée d'enfants pour faire ménage et cuisine (c'est bien le motif avancé tant près de son épouse que son beau-père qui a tenté de le ramener à la raison)

si cet homme voulait réellement s'engager durablement dans le mariage, il aurait proposé un mariage civil
on en revient bien au fait que certains, beaucoup ?, d'hommes ne souhaitent qu'un halal pour pouvoir se débarrasser facilement de la conjointe


Citation
Frèrdogan a écrit:
Salam,

Ce qu'on pense c'est que nous n'avons pas les détails, nous avons le sentiment que tout n'est pas dit, et que par conséquent on ne peut pas se prononcer. On ne met pas une personne dehors car elle ne sait pas anticiper les aléas de la vie. Il a du y avoir autre chose.

Si la porte est encore ouverte à une réconciliation, essaies de réparer ce qui peut l'être en évitant les erreurs du passé. Sinon, dis AlhamdoliLlah, c'est peut-être un bien mais tu ne le vois pas encore.

Tu as ton permis, ta voiture, ton boulot, un nouveau départ, la santé, avec tant de bienfaits tu ne peux qu'être reconnaissante. Et c'est ainsi qu'Allah pourra te remplacer ce qui a été perdu par mieux inchaAllah.

Gardes la foi, et retrouves la lumière qui est en toi.
Salam.
F
15 novembre 2019 23:12
Salam,

D'abord ce n'est pas ce que j'ai dit. J'ai dit qu'il faudrait apprendre à relativiser, demander les détails, et entendre les deux versions avant de se prononcer. Et ce, afin d'éviter de conjecturer, de compliquer davantage et de se retrouver soi-même dans le pétrin alors que tu étais sensée faire le bien.

Pour ce qui est du halal, elle n'a pas précisé encore une fois, si après leur halal ils ont fait ou non le civil. Elle a mentionné le mot mariage après halal mais on ne sait pas. De plus, s'ils ne l'ont pas fait et que lui ne lui a pas proposé, pourquoi elle, ne l'a pas proposé non plus ? ^^
Et enfin, qu'est-ce qui te fait croire qu'un mariage civil empêcherait un homme de disparaître deux semaines après le mariage sur un coup de tête, en risquant gros ? Que va-t-il risquer ? Rien, un divorce pour faute, et même si compensation il y'a, au vue de deux semaines de vie commune, ça serait une honte de la lui réclamer.

Je ne crois pas une seule seconde, qu'un mari follement amoureux, complice comme pas possible, puisse jeter sa femme pour si peu. Je peux me tromper bien sûr, mais ça me paraît un peu gros. Il y'a sûrement des choses non dites.

Pour ce qui est du couple que tu as mentionné, tu te douteras bien que si je ne me prononce pas ici, je ne vais tout de même pas me prononcer sur ce cas dont j'ignore tout. Je sais que tu crois que je défend en général les hommes, je pourrais te faire le même reproche, mais ce n'est ni le sujet ni le fond de ma pensée en réalité. Les fautes sont souvent partagées, et virtuellement, il est très difficile de se prononcer sans récolter quelques dhounoubs dont on se passerait bien volontiers.

En fin de compte, dans ce post, si cet homme est un vrai lâche et que tout s'est passé comme elle le raconte sans omettre quoi que ce soit, alors elle devrait se sentir libérée et délivrée. ^^

Mais si ce n'est pas le cas, alors elle ressentira des regrets de ne pas avoir fait ce qu'elle pouvait faire, en croyant que cela aurait pu, d'une manière ou d'une autre, sauver son mariage. Il n'y a qu'eux qui savent, en dehors d'Allah bien sûr.

Salam.

Citation
amirene a écrit:
salam

il faut arrêter de croire que les hommes - quand c'est une femme qui prend la décision de divorcer, on ne remet pas en question la futilité du motif - divorcent pour rien

je connais une femme dont le mari a disparu sans prévenir en vidant l'appartement et en lui déposant les papiers du divorce dans la boîte aux lettres deux mois après le mariage parce qu'elle a refusé de se rendre quotidiennement chez sa belle-mère parfaitement valide et entourée d'enfants pour faire ménage et cuisine (c'est bien le motif avancé tant près de son épouse que son beau-père qui a tenté de le ramener à la raison)

si cet homme voulait réellement s'engager durablement dans le mariage, il aurait proposé un mariage civil
on en revient bien au fait que certains, beaucoup ?, d'hommes ne souhaitent qu'un halal pour pouvoir se débarrasser facilement de la conjointe
S
15 novembre 2019 23:23
Salam aleykoum,

L'amour n'a jamais constitué une base solide pour un couple preuve des personnes se séparent malgré l'amour qu'ils se portent.
B
16 novembre 2019 00:07
Merci beaucoup, oui effectivement mes proches me disent la même chose. Kheir insh'Allah
B
16 novembre 2019 00:11
Merci, oui quand ça nous tombe déçu on doit quand même avancer...kheir insh'Allah 🙂
B
16 novembre 2019 00:14
Selmek 😊
insh'Allah, je le souhaite de tout mon cœur.
Qu'Allah t'amène le kheir insh'Allah
B
16 novembre 2019 00:39
Salam, merci pour ta sincérité.
Effectivement, il y a eu d'autres choses :
Sa famille était envieuse car j'ai voyagé, je suis instruite et cela était mal vu par eux.
Alors oui il y a eu une phase où je ne voulais pas retrouver du boulot car j'étais tellement épuisée par mon ancien boulot, par les remarques et je voulais avoir ce PERMIS pour avoir une sérénité dans mon boulot. Mais je ne restais pas devant la télé du matin au soir, au contraire je ne supportais pas de rester chez moi à ne rien faire.
A cause de mon chômage mes revenus avaient baissé et donc pour les loisirs en communs c'était just car priorité aux factures et aux courses.
J'ai eu une période si mal que je depensais le reste de mon argent dans ma garde robe car je voulais qu'il garde une flamme dans ses yeux et j'avais pris du poids au moment du chômage.
Sinon je n'ai pas étais infidèle, je n'ai ni volé, ni fais du mal à sa famille (bien au contraire !). J'étais présente en tant qu'epouse lorsque lui en avait besoin.
Enfin pour répondre à ta question : je ne me suis pas mariée devant la mairie et crois-moi que c'était une réelle envie de ma part et lui encore plus mais par faute nous étions en début de CDD et n'avions pas encore beaucoup assez d'argent de côté pour financer la cérémonie. Si ça ne tenait qu'à moi on aurait été à la mairie signer et faire un repas en petit comité. Mais lui, par l'influence de sa famille, voulais une grande cérémonie avec beaucoup d'invité. Du coup on a fait le halal et devions nous marier civilement en 2018 mais c'est tombé à l'eau et mon chômage n'étais pas prévu... Voilà tu en sais un plus peut-être
16 novembre 2019 09:44
Finalement quand on voit le kheir que tu as eu apres ta separation on se dit heureusement qu elle l a quitte.
Avant j etais au chomage, je n arrivais pas a avancer ( sport, maison, travail).....
J ai coupe les ponts avec toute ma famille ( mere, soeur, tante......amie) et .........tout s est debloque dans ma vie ! Mais tout, tout, tout. Je te promet !
Parfois les gens sont la pour te bloquer alors c est mieux de partir et la preuve pour toi, tout va mieux.
11 décembre 2020 15:52
Salam, très touchant ton témoignage.. ce sont les épreuves de la vie et je trouves que selon se que tu raconte tu est plutôt fort 💪
Tu as su te relever sans l’aide de personne maintenant il suffit que tu avances sans avoir de regrets reste joyeuse et souriante c’est lui qui regrettera quand il se rendra compte qu’il ne trouvera plus une personne comme toi.. force à toi 😉
11 décembre 2020 16:14
Salam
Dans ton discours je ne vois pas du tout de complicité ni d’amour... bref tu n’as rien perdu.

Bonne recherche
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook