Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Le salafisme, qu'est ce c'est réellement?
fairy's [ MP ]
12 novembre 2012 00:00
Tout est dans le titre....
fairy's [ MP ]
12 novembre 2012 00:01
Qu'est ce que c'est ? lol je me reprends
fwine [ MP ]
12 novembre 2012 10:23
Le salafisme c'est le fait de suivre les salafs.
Oum Ishaaq [ MP ]
12 novembre 2012 11:58
as salam a3laikoum

Le Minhaj as Salafi repose sur le Coran et la Sounna authentique. C’est la religion de l’Islam pure, libérée de tout ajout, diminution ou altération.

C’est adhérer à la voie du Messager (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) et des vrais croyants, les pieux prédécesseurs (As-Salaf us-Salih).


As-Salaf est un terme général se référant aux pieux prédécesseurs de l’Islam et à tous ceux qui suivent leurs pas dans leur croyance, actes et morale.

Allah a dit :
Traduction relative et approchée : "Et quiconque fait scission d’avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors nous le laisserons comme il s’est détourné, et le brûlerons dans l’enfer. Et quelle mauvaise destination." S4V115

Cheikh al Islam ibn Taymiya (Qu’Allah Lui fasse miséricorde) commente ce verset : « Tous ceux qui contredisent et s’opposent au Messager (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) , après que le droit chemin leur ait été clairement indiqué, et qui ont suivi un autre chemin que celui des croyants, et tous ceux qui suivent une autre voie que celle des croyants, contredisent et s’opposent au Messager (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) . Si certains pensent que c’est une erreur de suivre la voie des croyants fidèles, alors c’est comme s’ils pensaient que c’est une erreur de suivre le Messager (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) ».


Qui sont les Salafs ?

As-Salaf us-Salih (ou brièvement : les Salaf) fait allusion aux trois meilleures générations de musulmans qui sont :


- Le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) qui a dit à sa fille Fatima : « Quel bon Salaf je suis pour toi. »,


- les compagnons du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) ( Sahabas ),


- ceux qui les suivent immédiatement (Tabi’in : suivants)


- et ceux qui suivent les Tabi’in.(Tabi’Tabi’ines)


En effet tous ceux-ci ont été loués par le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) quand il a dit : « Les meilleures de ma communauté sont ma génération, celle qui vient après et celle qui vient après »[1]


Le terme Salaf s’applique également aux savants de Ahl us-Sounnah wal Jama’a, après les trois premières générations bénies, qui suivent leur chemin dans leur croyance et leur pratique.


Le Très Haut a dit :
Traduction relative et approchée : "Les tous premiers croyants parmi les émigrés (Les Mecquois qui ont suivis le Prophète ) et les auxiliaires (Les Médinois musulmans qui accueillirent bien volontiers les réfugiés Mecquois) et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement, Allah les agrée, et ils l’agréent." S9V100
parmi les savant a suivre :
ayyoub as sakhtiyani (m 131h)

Cheikh Rabi’a Ar-Ra’i ( m 136 H)
Souleyman At-taymi(m 143h)

Abou hanifa (150 h)

Al awza'i ( m 157 h)

Ath-tawri(161h)

l imam ali ibn al-madin (161 h)

Al-laith ibn sad (m 175 h)

Malik ibn anas ( 179 h)

Abdoullah ibn al moubarak (181 h)

Jarir Adh-dhabi (m.188h)

Al-Walid ibn Mouslim (m 194 H)

Abd Ar-Rahmân Ibn Mahdî (mort en 198 H)

Soufyane ibn uyainah ( 197h)

Ach-chafi'i (204 h)

Wahb Ibn Jarîr (mort en 206 H)

Mouhammad Ibn Yoûsouf Al-Firyâbî ( mort en 212 H)

Al Qa'nabi(m 221H)

Hichâm Ibn 'Oubaydoullah Ar-Râzî (mort en 221 H)

Âsim Ibn 'Ali (mort en 221 H)

Mouhammah Ibn Mous'ab Al Abi(m 228H)

l’Imam Abou Zour’ah (mort en 264 H.)

L’Imam Abou Bakr Al-Ismaa’ili (277 – 371 H.)

Ishâq Ibn Rahawayh (mort en237 H)

Ishaq (238 h )

Ahmad ibn hanbal (241 h)

Al boukhari (256 h)

Mouslim (261 h)

Ismâ'îl Ibn Yahya Al-Mouzani (mort en 264 H), élève de l'imam Ach-Châfi'î

Abou daoud (275h)

L’Imam At-Tirmidhi ( m 279 H)

Harb Ibn Isma'îl Al-Kirmânî (m. en 280 H)

L’Imam Sahl Ibnou ‘Abdillah At-Toustouri (mort en 283 H.)

Le Savant Abou Dja’far At-Tirmidhi ( m 295)

L'Imam Al-Barbahaari ( m329H)

‘Allamah Al-Khattabi ( m 338 H)

Aboû Ahmad Al-Karaji (m. 360 H )

L’Imam Mohammad Ibnoul-Houssain Al-Aajourri (mort en 360 H.)

Aboû Layth As-Samarqandi (m. 375 H )

Aboû Soulaymân Al-Khattâbi (m. 388 H )

Mohammed ibn Ishâq ibn Khuzaïma (m. 395 h.)

Al-Lalaka’i (d.414)

Aboû 'Outhmân As-Sâboûnî (m. 449 H )

El-Qadi Abou Ya’la ( m 458 H)

Ibn 'Abd Al-Barr (m. 463 H )

Sa'd Ibn 'Alî Az-Zanjâni (m. 471 H )

Aboû Al-Qâsim Ismâ'îl Al-Asbahâni (m. 535 H )

Allamah Ibn Qudama Al-Maqdisi (m 620)

Ibn taymiya (728 h )

Adh-dhahabi (748 h)

Ibn qayim (751 h)

Ibn kathir ( 774 h)

L’Imam Ibnou Abil-‘Izz Al-Hanafi (731 – 792 H.)

jalal ad-din as-suyuti (m 911 h)

Mouhamed ibn abdel wahhab ( 1206 h) et ses nombreux élèves,

et de nos jours :

Cheikh ‘Abdel ‘Aziz Ibn Baz

Cheikh Mouhammad Naçiroudine Al Albani

Cheikh Rabi’ Ibn Hadi Al Madkhali

Cheikh Hafidh Al Hakami,

Cheikh Mouhammad al Amin Achinqiti,

Cheikh ‘Abdel Mouhsin al ‘Abbad,

Abd Al 'Aziz Ibn 'Abd Allah Ibn 'Abd Ar-Rahman Ar-Rajihi.

Shaikh Salih bin ‘Abdil ‘Azeez Aali Sheikh,

Shaikh Muhammad bin Ibraheem Ibn Aali Sheikh, ancien Mufti du Royaume d’Arabie Saoudite.

Shaikh Muhammad bin ‘Abdil Lateef Aali Sheikh, l’arrière- arrière petit fils de l’imaam Muhammad bin ‘Abdil Wahab

shaikh Salih Bin Fawzan Al Fawzan,

shaikh Abdallah El Boukhary de medine ect et beaucoup d autre savants....................

Qui sont les Salafis ?

La description de « Salafi » s’applique à toute personne qui se cramponne vraiment aux Salafs. Ce n’est pas l’attachement à une personne singulière ou à un groupe de personnes, c’est l’attachement à une voie qui ne se détournera jamais du chemin du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui), de ses compagnons et de ceux qui les suivent vraiment. De plus la Salafia ne repose pas sur le fait de suivre un Cheikh en particulier ou un imam, c’est une adhésion au Coran et à la Sounnah authentique comme l’ont compris et pratiqués l’ensemble des pieux prédécesseurs (as-Salaf us-Salih). Le véritable Salafi met en valeur le TAWHID qui est le fait de vouer tous nos actes d’adoration à Allah exclusivement : dans l’invocation, dans la demande du secours, dans l’appel au refuge dans la facilité et la difficulté, dans l’immolation, dans le serment, dans la crainte, dans l’espoir, dans la confiance totale en Lui ...

Le véritable Salafi cherche activement à réprouver le CHIRK (polythéisme) par tous les moyens. Il sait que la victoire est impossible sans le Tawhid et que le Chirk ne peut se combattre par lui même (c’est-à-dire : ce n’est pas avec une forme de Chirk que l’on peut combattre le Chirk). Le véritable Salafi adhère à la Sounnah du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) et de ses compagnons après lui.
faqir [ MP ]
12 novembre 2012 12:54
Assalam alaikoum

Sur le principe, je crois qu'on est tous d'accord sur le fait de suivre la voie du salaf sâlih. Cependant cette voie ne peut être limitée, et comme tu as dit, à un groupe, ainsi qu'à une pensée, puisque dans le salaf lui-même on peut trouver différentes pensées et différentes écoles, de fiqh, de tassawuf... C'est une voie active, qui s'inscrit dans la continuité, au-delà de toute forme de limitation.
Le problème qui se présente aujourd'hui c'est cette tendance salafi, ce salafisme, de vouloir limiter cette voie, authentique, dans une forme, dans une tendance, ce qui est susceptible de l'évider de son contenu, de son sens, de son authenticité.
fairy's [ MP ]
12 novembre 2012 13:49
Si je comprends bien, les principes du salafisme sont les même que celles du sunnisme?

Et pourquoi, dans notre société, existe t-il une image négative du salafisme souvent lié au terrorisme? Est ce que c'est lié au fait, comme vous le dites, qu'il y a différentes pensées (voire sectaires pour certaines)?
fwine [ MP ]
12 novembre 2012 14:19
Le salafisme relève de l'intégrisme, avec les bons mais aussi les mauvais côtés que l'intégrisme peut avoir.
Elula [ MP ]
12 novembre 2012 14:22
Citation
fairy's a écrit:
Si je comprends bien, les principes du salafisme sont les même que celles du sunnisme?

Et pourquoi, dans notre société, existe t-il une image négative du salafisme souvent lié au terrorisme? Est ce que c'est lié au fait, comme vous le dites, qu'il y a différentes pensées (voire sectaires pour certaines)?

parce que certaine salafiste sont en décalage avec ce monde et le pire leur idéologie menace non pas les occidents
mais les musulmans eux meme ,ils sont des groupes financer par les pétrodollars(les zarabies)Grinning smileyces groupes se trompent sur le message de l’Islam au point de prôner la violence
Moh van Eyck [ MP ]
12 novembre 2012 18:00
Citation
elula a écrit:
Citation
fairy's a écrit:
Si je comprends bien, les principes du salafisme sont les même que celles du sunnisme?

Et pourquoi, dans notre société, existe t-il une image négative du salafisme souvent lié au terrorisme? Est ce que c'est lié au fait, comme vous le dites, qu'il y a différentes pensées (voire sectaires pour certaines)?

parce que certaine salafiste sont en décalage avec ce monde et le pire leur idéologie menace non pas les occidents
mais les musulmans eux meme ,ils sont des groupes financer par les pétrodollars(les zarabies)Grinning smileyces groupes se trompent sur le message de l’Islam au point de prôner la violence

Un commentaire aussi inutile que débile
Moh van Eyck [ MP ]
12 novembre 2012 18:08
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Sur le principe, je crois qu'on est tous d'accord sur le fait de suivre la voie du salaf sâlih. Cependant cette voie ne peut être limitée, et comme tu as dit, à un groupe, ainsi qu'à une pensée, puisque dans le salaf lui-même on peut trouver différentes pensées et différentes écoles, de fiqh, de tassawuf... C'est une voie active, qui s'inscrit dans la continuité, au-delà de toute forme de limitation.
Le problème qui se présente aujourd'hui c'est cette tendance salafi, ce salafisme, de vouloir limiter cette voie, authentique, dans une forme, dans une tendance, ce qui est susceptible de l'évider de son contenu, de son sens, de son authenticité.

Aleykoum salam

Je suis d'accord avec toi pour dire que c'est une voie qui s'inscrit dans la continuité tout en étant dynamique. Il est évident qu’être salafi n'implique en rien de vivre comme au VIIème siècle. De même, ça ne se résume pas à une forme même si la forme a son importance.
Par contre, qu'entends tu par au delà de toute forme de limitation?
reli [ MP ]
12 novembre 2012 20:16
selon moi suivre réellement les premiers est louable comme conduite
mais pas uniquement avec l'apparence, 9amiss et soullier sportif, avec une grande barbe

salafi c'est surtout les bonnes conduites et les prières soit meme, ça doit etre s'occuper par soit meme avant les autres
hélas, c'est pas toujours le cas

maintenant moi je préfère suivre le CORAN et le HADITH que de suivre le MANHADJ
qui a écrit le manhadj avec plein de fatawa, moi je remarque que bcp sont fausses du fait qu'il ne voit que dans le sens de la sévérété, jamais ou rarement la miséricorde, se ferme sur lui au lieu d'ouvrir l'esprit sur les réalités du coran
c'est mon avis et dieu est mieux savant
faqir [ MP ]
12 novembre 2012 22:40
Citation
moh-b a écrit:
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Sur le principe, je crois qu'on est tous d'accord sur le fait de suivre la voie du salaf sâlih. Cependant cette voie ne peut être limitée, et comme tu as dit, à un groupe, ainsi qu'à une pensée, puisque dans le salaf lui-même on peut trouver différentes pensées et différentes écoles, de fiqh, de tassawuf... C'est une voie active, qui s'inscrit dans la continuité, au-delà de toute forme de limitation.
Le problème qui se présente aujourd'hui c'est cette tendance salafi, ce salafisme, de vouloir limiter cette voie, authentique, dans une forme, dans une tendance, ce qui est susceptible de l'évider de son contenu, de son sens, de son authenticité.

Aleykoum salam

Je suis d'accord avec toi pour dire que c'est une voie qui s'inscrit dans la continuité tout en étant dynamique. Il est évident qu’être salafi n'implique en rien de vivre comme au VIIème siècle. De même, ça ne se résume pas à une forme même si la forme a son importance.
Par contre, qu'entends tu par au delà de toute forme de limitation?


Assalam alaikoum

Ce que j'entends par au-delà de toute forme de limitation, tu l'as expliqué, quand tu as parlé de continuité, de dynamisme, et que cette voie, dans son authenticité, ne peut être ramenée à une forme, à un mode, à une norme. Ce que je veux dire par là c'est de ne pas tomber dans l'esprit normatif, restrictif, car avec cette façon de penser et d'agir, on risque de perdre le sens premier des choses, de la loi, de la voie.
loskely [ MP ]
13 novembre 2012 15:01
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Sur le principe, je crois qu'on est tous d'accord sur le fait de suivre la voie du salaf sâlih. Cependant cette voie ne peut être limitée, et comme tu as dit, à un groupe, ainsi qu'à une pensée, puisque dans le salaf lui-même on peut trouver différentes pensées et différentes écoles, de fiqh, de tassawuf... C'est une voie active, qui s'inscrit dans la continuité, au-delà de toute forme de limitation.
Le problème qui se présente aujourd'hui c'est cette tendance salafi, ce salafisme, de vouloir limiter cette voie, authentique, dans une forme, dans une tendance, ce qui est susceptible de l'évider de son contenu, de son sens, de son authenticité.



Assalam alaukum

Faux , honte a toi, le tassawuf n' existe que dans la tete des gens de bid'a, les soufisme et ceux qui adhère a leur voie, le tawassul demander a des mort des cadavre les awlyyia , pseudo saint. auquel les soufisme cherche a islamise de force, ce sont des approche qui sont venu plus tard, qui n'a rien avoir avec la sounna.
l'adoration des mort et wahadatul wujud sont la voie des prédécesseur soufi qui n'ont aucun fondement dans la sounna .

la voie des salafs tel qu'il est rapporter par la sœur muslimariffia n'est autre que la voie des tout les musulmans, non pas a une élite. n’essaie pas de manipuler les gens. La voie des salafs est combattu par les soufis les ahbashe et leur allier afin de légitimer des cultes des tombe détruire ect...

-- l'obligation pour tout les musulmans de suivre la voie des salafs, meme s'il y a une divergence entre les salafs cette divergence ne touche pas le fondement de l'islam tel qu'il enseigner dans la sounna.

contrairement a la voie des soufi auquel tu défend, s'opposer a l'islam dans le fondement, vous avez des imam qui ont des caractéristique divine, qui s'adresse au mort,
voir, [www.yabiladi.com]

comment détruire l'islam de l’intérieur???

.


.

.
reli [ MP ]
13 novembre 2012 15:57
le tacawwouf veut dire devenir SAFI (pure), avec la lecture du coran et le dhikr (invocations regulieres)

pour l adoration des tombes, une minorite s est egare peut etre, mais c est pas ca etre soufi (purification continuelle)
y a pas de mal a aller aux tombes, elles rappellent l au dela, mais demander a dieu uniquement et a nul autre
Elula [ MP ]
13 novembre 2012 16:13
Les salafistes constituent a dévié la tradition prophétique, et par là-même, de l'ensemble des musulmans. En définitive, ce groupe qui se nourrit d'ignorance dans la croyance, d'extrémisme dans le dogme et de violence dans l'action, ne réussit à diffuser sa propagande que grâce aux richesses des pétrodollars. Ces richesses qui coulent à flots dans les circuits financiers internationaux se transforment peu à peu en propagande intolérante et en actions violentes
reli [ MP ]
13 novembre 2012 16:18
pour la video sur le soufisme c est vrai qu il y a des complots contre lui
mais aussi contre les salafi et contre les chiites, ils veulent une fitna des musulmans entre eux, mais on est tous unis inchallah
la signification du soufisme est clair, mais eux insistent sur les tombes, sur la danse sur des choses que vous vous n aimez pas alors vous aller vous revolter, mais c est pas ca le soufisme

quant a la france, s ils sont a majorite soufi c est que le maghreb a beaucoup plus se style
et la france comporte des algeriens surtout en masse et d autres maghrebins
dans le maghreb il y a le dhikr, les voies (tarika de purification) par les prieres et invocations regulieres

et aussi pour les salafi, ils insistent sur la barbe, la burka, le qamiss... pour que les autres vous detesteront

pour les chia de ali, et djafar sadiq a dit notre vrai chia sont ceux qui fond beaucoup de prieres et ont un bon caractere
alors eux insitent sur les insultes gratuites, sur les choses qui divisent
pour que la haine augmente
on nous fait croire que les chiites adorent ali, mais j ai cherche et c est faux, ils n adorent que dieu et suivent une ecole de fiqh comme les 4 ecoles, ils suivent l ecole de djafar sadiq, qui ressemble aux 4 ecoles, d ailleurs malik ... ont etudie chez djafar
mais quand on nous presente on presente les choses qui nous divisent et nous laisse dans la division
faqir [ MP ]
13 novembre 2012 16:21
Assalam alaikoum

Le tassawuf n'est, dans son sens, que la spiritualité de l'islam, son cœur, et celui qui veut le combattre, ne fait que combattre cette spiritualité, ce cœur, pour laisser un corps sans cœur, sans âme. C'est vraiment détruire l'islam de l'intérieur, l'évider de son contenu, chose qu'on voit avec ce salafisme et ce conservatisme aveugle. De quelle conservation peut-on parler dans ce cas ?
fazi [ MP ]
13 novembre 2012 17:09
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Le tassawuf n'est, dans son sens, que la spiritualité de l'islam, son cœur, et celui qui veut le combattre, ne fait que combattre cette spiritualité, ce cœur, pour laisser un corps sans cœur, sans âme. C'est vraiment détruire l'islam de l'intérieur, l'évider de son contenu, chose qu'on voit avec ce salafisme et ce conservatisme aveugle. De quelle conservation peut-on parler dans ce cas ?

c est un complot contre le soufisme aussi, la spiritualite comme vous dites, l essence de l islam et son sens profond
dans la videos, en parle 1 minute sur des gens qui dansent, puis le reste de la video parle complot
et comme titre on mets soufisme en france, pfff
si la france est soufi c est que pleins de nords africains c est tout
le vrais soufisme est connu et le faux et les sectes egares sont connus
c est malheureux de coller des choses fausses a des branches qui ont bcp developpes et maintenu la vraie foi a travers les sciecles
Moh van Eyck [ MP ]
13 novembre 2012 19:21
Citation
faqir a écrit:
Citation
moh-b a écrit:
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Sur le principe, je crois qu'on est tous d'accord sur le fait de suivre la voie du salaf sâlih. Cependant cette voie ne peut être limitée, et comme tu as dit, à un groupe, ainsi qu'à une pensée, puisque dans le salaf lui-même on peut trouver différentes pensées et différentes écoles, de fiqh, de tassawuf... C'est une voie active, qui s'inscrit dans la continuité, au-delà de toute forme de limitation.
Le problème qui se présente aujourd'hui c'est cette tendance salafi, ce salafisme, de vouloir limiter cette voie, authentique, dans une forme, dans une tendance, ce qui est susceptible de l'évider de son contenu, de son sens, de son authenticité.

Aleykoum salam

Je suis d'accord avec toi pour dire que c'est une voie qui s'inscrit dans la continuité tout en étant dynamique. Il est évident qu’être salafi n'implique en rien de vivre comme au VIIème siècle. De même, ça ne se résume pas à une forme même si la forme a son importance.
Par contre, qu'entends tu par au delà de toute forme de limitation?


Assalam alaikoum

Ce que j'entends par au-delà de toute forme de limitation, tu l'as expliqué, quand tu as parlé de continuité, de dynamisme, et que cette voie, dans son authenticité, ne peut être ramenée à une forme, à un mode, à une norme. Ce que je veux dire par là c'est de ne pas tomber dans l'esprit normatif, restrictif, car avec cette façon de penser et d'agir, on risque de perdre le sens premier des choses, de la loi, de la voie.

Aleykoum salam

Bon je suis pas sur de te comprendre. En tout cas, l'esprit normatif n'est pas exclusif de la spiritualité comme la spiritualité n'est pas exclusive de la norme.
Moh van Eyck [ MP ]
13 novembre 2012 19:38

Salam aleykoum

Si tu es capable de rester correct, j'aimerais parler de cette vidéo.

1. il est dit que le "Centre Nixon" promeut le soufisme d’où sa présence en terre d'islam, mais la présence du soufisme est largement antérieure à ce centre meme à la création des Etats-Unis.

2. il y est dit que l'administration américaine lutte contre le "wahabisme". Pourtant on peut pas dire que les Etats-Unis soient contre la dawa des Saouds

3. Tu remarqueras que l'auteur de la vidéo parle de lutte contre du Hizbut Tahrir, les connais tu?

4. Il dit que les soufis prônent un gouvernement mondial, c'est un déviance. Pourtant les dirigeants arabes sont à la pointe de la construction du droit international public.

5. Il dit qu'à cause des soufis, la riba s'est introduite en terre d'islam. Pourtant, sont ils les seuls à ne pas se révolter contre cette situation? Sont ils les seuls à introduire la riba dans les législations des pays musulmans?

6. Il dit que les soufis distinguent le temporel et le spirituel, sont ils les seuls a faire cette distinction ou du moins à y participer?

PS: tous les délires conspirationnistes and co ne m'intéressent pas du tout mais j'ai été étonné de voir que tu y souscris.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook