Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Je ne sais pas qui je suis
M
8 août 2022 23:54
Depuis ma plus tendre enfance j'ai toujours su que j'étais différente des autres, tant au niveau de ma manière de pensée qu'au niveau de ma manière d'être. J'ai toujours voulut être le centre de l'attention, une personne importante. Je sais que je ne voulais pas être quelqu'un d'ordinaire et avoir une vie normale. Mais aujourd'hui avec du recul je me dis que c'était sûrement parce-que depuis enfant,je n'ai jamais assumé qui je voulais être. Je vous donne comme exemple le fait que je sois une personne vraiment sociable mais qui avait peur d'aller vers les gens. C'était sûrement dû aux moqueries que je subissais. J'étais triste car je n'allais jamais voir les gens, je passait mon temps seule et je n'avais pas réellement d'amis. Avec le temps, j'ai appris à me détacher de ça et à vivre comme je le sentais. J'étais heureuse, les gens m'aimaient mais le souci est que ça n'était pas réellement qui j'étais. Cette personnalité là, que j'ai même nommé par un nom, je l'ai montée de toutes pièces. Petit à petit, selon les periodes que je traversais, je rechangeais toute ma personnalité de A à Z (sans forcément le vouloir) et j'ai l'impression d'avoir toujours été ainsi et que c'est la réelle moi. En passant par de nouveaux hobbies, un nouveau style et de nouvelles fréquentations. Certes ça peut faire du bien de changer comme ça de temps en temps mais moi c'est vraiment très fréquent et ça en devient fatiguant.

J'aimerais ajouter que je suppose que tout cela est dû à un manque affectif que j'ai vécu toute ma vie (les détails ne sont pas importants) J'ai tenté désespérément d'être aimée, car étant perdue, je savais que personne ne m'aimerai pour qui je serais réellement. Ne me dites pas le contraire car je sais que ma vraie personne n'est pas attirante car beaucoup trop simple et c'est tout le contraire de ce que je veux être. Les gens m'ont plus aimée dans mes personnalités que je pensais être les miennes alors qu'inconsciemment je les ai montée de toutes pièces.

Mes valeurs d'aujourd'hui sont en contradiction avec la moi enfant. ça m'empêche d'évoluer. Par exemple me disait que lorsque je grandirait je voudrais être différente des autres adultes que je trouvais tous ennuyeux et sans joie réelle de vivre. Cela me tenait enormément. Et lorsque je vois qu'en ce moment j'ai une vie plutot plate. Pire que basique. Je me sens mal de trahir la moi petite qui rêvait d'avoir une vie que j'ai la possibilité de lui offrir.

J'ai d'ailleurs peur de faire un travail sur moi et de ne pas aimer celle que je suis vraiment, d'être déçue de moi-même et de ne pas vouloir etre cette personne.
9 août 2022 01:31
Anéséo

On comprend rien à ce que tu veux dire

Faut que je ressorte du grenier le vieux jeu de société


Histoire de savoir qui tu es vraiment...

As-tu déjà penser à consulter un spécialiste. Contacte le CHN-W de ce forum. Il s'y connaît en docteur de la tête... puisqu'il envoie tout le monde qui pense autrement que lui ou qui vivent une réalité que ses neurones ont du mal à capter, comme les paraboles de Jésus psl pour les chrétiens...

On dirait un mauvais remake du drama coréen "Heal me, Kill me" avec le personnage principal souffrant d'un syndrome avec multifacettes, personnes en lui...

En résumé, tu es quelqu'un d'égocentrique qui veut être différente des autres, qui veut être à part, au-dessus de sa destinée, et cela engendra des traumas, une souffrance permanente issue d'une dissonance cognitive forte entre la réalité et la vie imagée, rêvée. Une double souffrance par rapport à soi-même en situation d'échec affective et d'objectif non atteint, et une souffrance par rapport aux autres qui rejette cette forme de distinction et distanciation, qu'on lit et retrouve dans la bourgeoisie, royauté, aristocratie, et plus près de chez nous chez les grands patrons, avec un côté déiste et messianique chez eux. Souffrance elle-même couplée à la première puisque ce sont ces "gueux" malgré tout qui donnent sens à ta petite vie...

Paradoxale en effet. Des gens qui veulent être au-dessus des autres en dessous sont amenés à se retrouver à leur niveau pour exister à leur façon, et le drame est qu'ils sont coincés alors dans cette bulle existentialiste, avec l'angoisse de l'angoissé, des menteurs,, gagné par le syndrome de l'imposteur, la peur d'être découverts, mis à nus... et de saluer malgré eux, dans un inconfort intolérable, la dame Muriel Dumas dans "Bas les masques" !

Qui suis-je ? Un être du passé, dépassé, dans le présent, sans présents, à la quête d'un futur, sans futur-e !

L'amour ma chère n'est pas un costume... Non. Nous naissons tous avec, et c'est notre peau, c'est dans la peau... et il grandit chaleureusement au contact d'autres peaux...

Chose que tu apprends et acceptes difficilement, égérie de la Sheitan's Corporation.... sous des faux traits, une fausse apparents, des "habits" du paraître bien trop lourds à porter... comme certains secrets qu'on se crée...
Ma Sha Allah !!! "[i]Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ![/i]" (Lavoisier) [Bienvenue au Yabi Poésie Club]([url=http://www.yabiladi.com/forum/yabi-poesie-club-7-3375889-5377811.html#msg-5377811])
9 août 2022 05:08
Salam, Nous somme tous différents mes je trouve que tu te prend trop la tête, tu et jeune encore vraiment très jeune pour penser ça
Tu a un avenir tracer devant toi tu ne c’est pas qui tu vas rencontrer à l’avenir, d’ailleurs je suis un peut comme toi je suis toujours seul je sort très peux car mes amie sont h24 avec leur copine mes je fait avec j’essaie justement d’en apprendre plus sur moi même et sur mes capacités regarde justement je suis encore debout entrain d’essayer quelque chose lol quand j’ai quelque en tête je fonce jusqu’à que je réussi et j’ai réussi puisque je vais dormir 😴 bref je pense que tu devrais pas penser à ça et allez de l’avent.
Citation
MimiNutella a écrit:
Depuis ma plus tendre enfance j'ai toujours su que j'étais différente des autres, tant au niveau de ma manière de pensée qu'au niveau de ma manière d'être. J'ai toujours voulut être le centre de l'attention, une personne importante. Je sais que je ne voulais pas être quelqu'un d'ordinaire et avoir une vie normale. Mais aujourd'hui avec du recul je me dis que c'était sûrement parce-que depuis enfant,je n'ai jamais assumé qui je voulais être. Je vous donne comme exemple le fait que je sois une personne vraiment sociable mais qui avait peur d'aller vers les gens. C'était sûrement dû aux moqueries que je subissais. J'étais triste car je n'allais jamais voir les gens, je passait mon temps seule et je n'avais pas réellement d'amis. Avec le temps, j'ai appris à me détacher de ça et à vivre comme je le sentais. J'étais heureuse, les gens m'aimaient mais le souci est que ça n'était pas réellement qui j'étais. Cette personnalité là, que j'ai même nommé par un nom, je l'ai montée de toutes pièces. Petit à petit, selon les periodes que je traversais, je rechangeais toute ma personnalité de A à Z (sans forcément le vouloir) et j'ai l'impression d'avoir toujours été ainsi et que c'est la réelle moi. En passant par de nouveaux hobbies, un nouveau style et de nouvelles fréquentations. Certes ça peut faire du bien de changer comme ça de temps en temps mais moi c'est vraiment très fréquent et ça en devient fatiguant.

J'aimerais ajouter que je suppose que tout cela est dû à un manque affectif que j'ai vécu toute ma vie (les détails ne sont pas importants) J'ai tenté désespérément d'être aimée, car étant perdue, je savais que personne ne m'aimerai pour qui je serais réellement. Ne me dites pas le contraire car je sais que ma vraie personne n'est pas attirante car beaucoup trop simple et c'est tout le contraire de ce que je veux être. Les gens m'ont plus aimée dans mes personnalités que je pensais être les miennes alors qu'inconsciemment je les ai montée de toutes pièces.

Mes valeurs d'aujourd'hui sont en contradiction avec la moi enfant. ça m'empêche d'évoluer. Par exemple me disait que lorsque je grandirait je voudrais être différente des autres adultes que je trouvais tous ennuyeux et sans joie réelle de vivre. Cela me tenait enormément. Et lorsque je vois qu'en ce moment j'ai une vie plutot plate. Pire que basique. Je me sens mal de trahir la moi petite qui rêvait d'avoir une vie que j'ai la possibilité de lui offrir.

J'ai d'ailleurs peur de faire un travail sur moi et de ne pas aimer celle que je suis vraiment, d'être déçue de moi-même et de ne pas vouloir etre cette personne.
C
9 août 2022 06:16
@ moh tsu,

Tu as un peu abusé je trouve.

Posteuse, tout le monde ou presque joue un double jeu, en société puis seul. Si tu voulais vraiment etre toi meme en société se serait difficile car il y a interaction et les gens ne veulent passer que du temps agréable avec les autres.

Après tout dépend avec qui tu te trouves. On n'agit pas de la meme maniere a çe un ami, un parent très proche ou un collègue de travail... En fait on adapte notre personnalité. Mais ça reste nous.

Ne te prends pas la tete.
'
9 août 2022 08:45
Tu es mimiiii nutellaaaaaaa 🤗

Dsl j’ai pas lu 😞
J’attaque pas les personnes mais les idées. Les personnes n’en valent pas le coup. ☀️ Pssst en fait si, parfois j’attaque les co** ^^
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook