Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Sahara Occidental - Le Polisario se déchire
bikhir [ MP ]
4 mars 2006 20:56
source: [www.eburneanews.net]
(je ne connais pas cette source)

Sahara Occidental - Le Polisario se déchire

04/03/2006

“ Le Polisario Khat Achahid ” (Polisario, voie ou ligne du martyr) en arabe, tel est le nom que s’est donné cette tendance, qui se désolidarise aujourd’hui de la direction du Polisario.

Salek Mahjoub, l’homme qui se présente comme le porte- parole de cette dissidence, est l’un des fondateurs du Polisario originel. Dans un communiqué rendu public à Madrid, cet apparatchik, bien au fait du système, dresse un bilan sans complaisance de trois décennies de lutte. Il évoque “ la situation actuelle d’un peuple exilé, abandonné et exploité par un groupe d’opportunistes, accoutumés aux magouilles ”. La tendance réformiste affirme qu’elle représente toutes les couches du peuple saharaoui et assure qu’elle respecte le dialogue, la liberté d’expression et de rassemblement, ainsi que les droits de l’homme.

Le “ Polisario Khat Achahid ”, apparaît visiblement plus radical que le mouvement originel, car il prône la lutte armée en se référant au martyr El- Ouali Mustapha Sayed, premier chef militaire du Polisario, tué en 1976 au combat en Mauritanie. Mais, que peut faire concrètement aujourd’hui, ce nouveau mouvement qui réclame la tête de Mohamed Abdelaziz, le chef du Polisario, à cause de son “ discours défaitiste, défensif négatif, au lieu d’un discours offensif positif ” ? C’est la question que tout observateur averti de l’histoire du Polisario peut se poser.

En effet, la construction dans les années 1980, par les forces armées royales, d’un impressionnant mur de défense contre les incursions des soldats saharoui dans le Sahara marocain, a totalement annihilé les capacités de mouvement de ces derniers, malgré l’appui militaire de l’Algérie. Depuis lors, elles restent cantonnées dans des camps de réfugiés à Tindouf en territoire algérien. Autre obstacle à la volonté belliciste du “ Polisario Khat Achahid ”, l’accord de cessez- le- feu signé sous l’égide de l’ONU en 1991, que les parties belligérantes se sont engagées à respecter scrupuleusement. Aujourd’hui, le polisario, que ce soit la tendance originelle ou réformiste, ne pourra compter tout au plus, que sur un soutien diplomatique de l’Algérie. Abdelaziz Bouteflika, le président algérien a réitéré ce soutien à l’autodétermination du Sahara occidental, le 27 février dernier, à l’occasion de la célébration du 30e anniversaire de l’autoproclamation de la “ République arabe saharahoui démocratique ”, (RASD).

Sur le terrain, ainsi qu’au plan diplomatique et militaire, c’est Rabat qui semble avoir presque toutes les cartes en main dans la résolution de ce conflit. Le royaume a aujourd’hui, un contrôle quasi total sur ce territoire désertique de 266.000 Km2, situé sur la côte atlantique et limité au nord par le Maroc, au sud par la Mauritanie et à l’est par l’Algérie. Le Maroc qui administre depuis 1975 ce territoire, a entrepris d’importants projets de développement au profit des populations. Malgré tout, le royaume chérifien se dit ouvert à une négociation menée par les Nations unies pour offrir une large autonomie au Sahara occidental, mais sous la souveraineté marocaine. De nombreux pays africains partagent actuellement cette vision. C’est le cas de la RDC, dont le président Joseph Kabila a apporté le “ soutien de la République démocratique du Congo, à la position du Maroc, sur le Sahara marocain ”, dans une déclaration publiée à l’issue de la visite que SM, le Roi Mohammed VI, a effectuée à Kinshasa, du 27 février au 1er mars dernier. Le N° 1 congolais a “ apporté son appui à toute solution politique négociée, consensuelle et définitive, à cette question, dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc ”. Au total, aujourd’hui où la diplomatie marocaine a véritablement le vent en poupe dans la gestion du dossier du Sahara, l’émergence d’une dissidence au sein du Polisario, ne peut que fragiliser davantage le mouvement indépendantiste, qui depuis son auto- proclamation en République il y a 30 ans, est toujours en quête d’une véritable légitimité. Pendant ce temps, la “ marocanité ” de ce territoire aussi grand que la moitié de la France, est quasiment un acquis.
bikhir [ MP ]
4 mars 2006 20:58
autre depeche dans ce sens

source: [www.albayane.ma]

Presse malienne : Le «polisario» a subi un coup de grâce (3/3/2006)


Le front «polisario» vient de subir un coup de grâce après la décision d¹un groupe de cadres et de dissidents de cette direction de créer un mouvement alternatif à ce front, souligne jeudi la presse malienne.

Le quotidien Le Républicain a estimé, dans son édition que la création d¹un nouveau front constitue un coup dur pour le «polisario», rappelant que le nouveau mouvement adopte la négociation comme moyen de règlement du problème du Sahara.

Le journal ajoute que la création de ce mouvement semble traduire les divergences et autres oppositions qui minent le front «polisario», rappelant que les séparatistes ont enregistré, ces dernières années, de nombreuses défections.

Le Républicain rappelle également que plusieurs officiers, hauts cadres, ministres et même notabilités ont abandonné en masse le mouvement pour rejoindre le Maroc, tout en s¹interrogeant si le nouveau mouvement pourrait s¹inscrire sur la même voie.

De son côté, le journal «L¹indépendant» a estimé que le «polisario», une organisation politico-militaire qui n¹a plus d¹existence véritable depuis près de 20 ans, vient de subir un coup de grâce après la création de ce nouveau mouvement.

Le journal rappelle que le «polisario» a été un désastre pour ses initiateurs au plan militaire puisqu¹il n¹a pu remettre en cause la réunification du Maroc opérée grâce à la «marche verte» réussie par feu SM Hassan II, ajoutant qu¹on peut observer les mêmes revers cinglants sur le plan diplomatique puisque trente ans après la proclamation de la soi-disant «RASD», l¹ONU, la ligue arabe et l¹UE ne l¹ont toujours pas reconnue.
Hamid [ MP ]
4 mars 2006 21:16
[www.lerepublicain.net.ml]
"Avec un H majuscule"
bikhir [ MP ]
4 mars 2006 21:32
une autre source: [www.lequotidien.sn]


POLISARIO - Naissance d’un mouvement «Ligne du martyr» : Le Front se fissure


Césure au sein du front Polisario, avec la création, depuis le lundi dernier, d’un mouvement politique baptisé Polisario-Ligne du Martyr, animé par des cadres et militants, qui ne se retrouvent plus dans les orientations et les méthodes de direction de leur organisation. Dans leur communiqué constitutif dont nous avons reçu copie, les animateurs de cette dissidence critiquent vertement la «direction actuelle» du front Polisario à qui elle reproche son «obstination» à vouloir «maintenir son emprise sur (son) peuple fier en s’imposant par la voie de l’ignorance, du tribalisme et de la corruption». La nouvelle formation politique de type réformiste, Front Polisario-Ligne du Martyr, condamne l’actuelle direction résolument agrippée aux «rênes du pouvoir, sans aucun progrès» pour le peuple sahraoui, «durant ces longues années». Ce nouveau mouvement qui affirme clairement son caractère politique s’est désolé de la situation de «ni guerre-ni paix», ayant duré plus qu’il n’en faut et qui (leur) ont coûté la perte de nombreux acquis».

Mauvaise gestion du dossier des prisonniers, absence de démocratie, marginalisation et exclusion des cadres constituent, entre autres, les griefs formulés par les dissidents contre la direction actuelle du Front Polisario.

D’ailleurs, Salek Mahjoub, en sa qualité de «représentant» d’un «courant démocratique au sein du Front populaire», dans une déclaration rendue publique, se proclame le porte-parole du peuple sahraoui, «en remplacement de cette direction corrompue et opportuniste». Selon ce «porte-parole officiel», le Front Polisario-Ligne du Martyr, «adopte les valeurs de justice et de démocratie», mais aussi «respecte le dialogue, la liberté d’expression et de rassemblement, ainsi que les droits de l’Homme». Sous ce rapport, ce nouveau front précise qu’il «adopte la négociation comme moyen de règlement du problème du Sahara, la démocratie et l’alternance politique comme principes civilisés de gestion du pouvoir». Dans la même foulée, Salek Mahjoub, au nom du Polisario-Ligne du Martyr, «rejette la situation actuelle d’un peuple exilé, abandonné pour toujours sur Lahmada, et exploité par un groupe d’opportunistes accoutumés aux magouilles».

La nouvelle formation dissidente du Polisario déclare représenter «toutes les couches du peuple sahraoui», quel que soit le lieu où elles se trouvent.
Gherbi [ MP ]
4 mars 2006 21:37
Ouakha a khay Bikhir, l'intox toujours l'intox.
zaki7 [ MP ]
4 mars 2006 22:04
[www.telquel-online.com]


À l’heure où nous mettons sous presse, nous apprenons que le général Larbi Belkheir, ambassadeur d’Algérie au Maroc, a confirmé sa présence à la 6ème édition des Khmissa. Une première. Convié à Khmissa 2005, son prédécesseur avait décliné l’invitation. Signe d’ouverture ? Si c’est le cas, Belkheir devra subir les vocalises de Nolwenn de la Star Ac 3, invitée à chanter.
lwajdi [ MP ]
5 mars 2006 02:30
Non seulement qu'il se déchire mais j'espére qu'il explosera, une source d'ennuis en moins pour le Maroc.
[color=#FF0000]il y'a bien des laideurs qui ne se voient pas!!!!!!!! [/color]
Hichamo [ MP ]
5 mars 2006 05:27
7chouma les gars! Vous descendez trop bas la. Il vous provoque et vous vous laissez tomber dans son piege....
zaki7 [ MP ]
5 mars 2006 07:17
[www.refugees.org]

Le Comité américain pour les réfugiés et les immigrés (USCRI) a appelé l'Algérie à fermer les camps de Tindouf à cause du calvaire enduré par les populations "confinées dans ces camps par le polisario, avec l'aval de l'Algérie".

"L'Algérie devrait fermer ces camps", souligne la présidente de l'USCRI, Mme Lavinia Limon dans un communiqué publié jeudi, appelant à reloger les populations dans des sites plus hospitaliers, suite aux pluies torrentielles qui se sont abattues sur les camps.

L'organisation non-gouvernementale américaine, qui a indiqué que les inondations ont laissé 50.000 personnes sans abris et "littéralement démoli leurs habitations", a souligné que "dans tous les cas, la désolation de cet environnement inhospitalier n'est pas un fait nouveau, rendant l'ensemble de la population dépendant presque totalement de l'aide internationale''.

"Durant trois journées, des pluies torrentielles se sont abattues sur les camps près de Tindouf où le polisario, avec l'aval de l'Algérie, a confiné dans le désert quelque 90.000 réfugiés sahraouis pendant presque 30 ans", indique l'ONG, rappelant que des inondations similaires s'étaient produites en 1994.

L'ONG américaine, par la voix de sa présidente, insiste, d'autre part, que l'envoi de l'aide internationale aux camps de Tindouf "n'est pas la solution" et que ''l'Algérie devrait fermer ces camps''.

L'USCRI qui s'est fixée depuis 1911 comme mission la protection des réfugiés, l'aide des immigrants et la défense des libertés a lancé une campagne internationale contre le confinement et la mise à l'écart des réfugiés, soulignant que les conventions internationales reconnaissent aux réfugiés l'exercice le plus large possible de leurs droits humains fondamentaux afin qu'ils puissent vivre dignement, de manière libre et autonome.

En effet, dans une enquête sur "les réfugiés du monde en 2005", l'USCRI avait stigmatisé le déni de liberté de circulation dans les camps de Tindouf, en Algérie, ainsi que le blocus imposé par "le polisario" au tour des camps avec "l'aval" des autorités algériennes, ajoutant que ceux qui "parviennent à quitter les camps, sans autorisation, sont souvent appréhendés par les militaires algériens et remis aux responsables du +polisario+ avec lesquels ils coopèrent étroitement".
[www.saharamarocain.net]
Donatello [ MP ]
5 mars 2006 10:59
Salam,


faudrait qu'un ministre se lance dans une allocution en direct où il declarerait que si les sahraouie ne sont pas les bienvenue en Algerie, le Maroc serait pres à accueillir l'ensemble de ceux qui le souhazitent pour une vie plus descente, et dans de bonnes conditions.
[hr] [b][center]Si perçante soit la vue, on ne se voit jamais de dos[/center][/b][b]Boycottez pour la paix !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! [color=#FF0000]Boycottez!!!!!!!!![/color][color=#FFFFFF]!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!![/color] [color=#009900]Boycottez pour les enfants de Gaza!!!!!![/color][/b]
Vador [ MP ]
5 mars 2006 11:30
il parait que le moderateur a sévi
Vador [ MP ]
5 mars 2006 19:46
bon je vais essayer de t'expliquer :


bikhir commence un sujet sur les dissensions au sein du polisario , il donne un article de eburneanews.net , un site ivoirien , donc à priori neutre , aprés il ajoute un autre article de albayane.ma, un journal marocain , et il ajoute un article du site du journal www.lequotidien.sn , un journal sénégal

ensuite toi tu interviens , et tu dis "l'intox toujours l'intox" ..........

ce n'est pas un avis que t'a exprimé (comme tu l'a dis), c'est une quasi insulte contre un compatriote qui est allé cherchersur le net des articles de l'actualité marocaine , et moi ca m'enérve , et puisque je ne fais pas les choses à moitié , je ne réponds pas par une quasi insulte , mais une insulte en bonne et due forme , parceque tu le mérité amplement ....et franchement; pourquoi un algérien comme toi , qui n'en a rien à cirer du polisario , qui croit que le conflit du sahara est strictement entre le polisario et l'état (colonial) marocain intervient lorsque des marocains parlent de la dissidence au sein du polisario ......... pourquoi ???? t'aurais pas pu passer ton chemin et éviter le conflit
mag3 [ MP ]
5 mars 2006 20:17
Bonsoir,

Nous disons en Marocain ALA MAN TAKRA ZABOURAK ADAWAD ? Qui signifie en traduction : Tu pr^ches dans le désert David.

Vous ne parviendrez jamais au plus jamais de convaincre un JARI YA JARI. Continuez à puiser toutes les informations Allah Yaatekoum Assaha et à nous les transmettre. La lecture d'articles pour ou contre nous donne parfaitement le degré en teméprature mondial. Nous ne sommes guère des enfants de bon coeur pour nous laisser berner mais nous devons rester vigilent et connaître notre ennemi.

Nous avons de la chance de découvrir son visage hideux et hypocrite. Il avait beau dire,

"je n'ai rien dans cette histoire, cela ne me concerne pas, c'est un problème entre Marocains du Nord et Marocains du Sud et j'essaye d'aider les uns et les autres à trouver une solution pour le bien de la stabilité régionale" ou encore pire "nous n'avons pas de détenus Marocains sur notre territoire, arrêtez de nous chercher noise..."

Mais quand la commission américaine a décidé d'en découdre avec les plus vieux prisonniers du monde elle a su quelle porte cogner.

Allah Yanaal Alli Mayahcham. Wallah Yfayakna Bi Ibna...Et je finis par une touche de sagesse marocaine : ALLAH YAHDIHOUM

mag3
Casca [ MP ]
5 mars 2006 21:07
MES COMPATRIOTES MAROCAINS
JAPRECIE VOTRE PATIENCE ET VOTRE SANG FROID ENVERS CES GENS LA
EN CE QUI ME CONCERNE A CHAQUE FOIS QUE JE MET UN MESSAGE YA LE MODERATEUR QUI ME LE SUPRIME ET MENVOI UN AVERTISSEMENT .MAIS JE M4ENFOU
BREF JE DIT A TOUS LES GENS QUI SONT CONTRE LINTEGRITE DE NOTRE CHER PATRIE LE MAROC QUE VOUS AUREZ A FAIRE A TT UNE POPULATION PAS A UNE ARMEE
ET SI LE MAROC A CHOISI LE MOYEN PACIFIQUE C PAS PAR PEUR OU PAR MANQUE DHOMME QUI SONT CAPABLE DE LE DEFENDRE OU DE DEFENDRE SON INTEGRITE
MAIS COMME ON DIT EN ARABE IDA NATAKA A SAFIHO FA KHAYRO AL JAWABI A SOKOTO
NOUS ON AI DANS NOTRE SAHARA ET CEUX QUI VEULENT NOUS FAIRE SORTIR DE NOTRE PAYS NONT QUA VENIR LE FAIRE AVEC LEURS PROPRES MAINS
kim2001 [ MP ]
5 mars 2006 21:40
merci bikhir pour les articles.

interressant tourant dans l'histoire du polisario. j'ai vue un reportage sur les conditions de vie miserable des gens de tindouf! c'est vraiment chok. je l'ai considere comme algerien de seconde zone!
normal ils vivent en algerie depuis plus de 30ans de leur plein gré! personne ne les a forcé a partir.
ce qui se dechire aujourdhui est le tissu de mensonge entretenu par alger!
zaki7 [ MP ]
6 mars 2006 08:21
Les richards du "polisario" s'établissent au nord de la Mauritanie (Quotidien Al Hayat)

LE CAIRE (MAP) - Les richards du "polisario" ont abandonné les camps de Tindouf (sud-ouest de l'Algérie) pour s'installer dans la ville de Zouirate dans le Nord de la Mauritanie, rapporte dimanche le quotidien "Al Hayat".
Dans une correspondance depuis Zouirate, le quotidien qui cite Salama Ould Mohamed, un ancien militant du "polisario", indique que "la situation dans le sud de l'Algérie et les conditions de vie dures sont des facteurs qui poussent plus d'un, las d'attendre, à s'installer dans cette zone (Zouirate) tout près de leurs tribus".

Citant un habitant de Zouirate (Mohamed Salem), le quotidien ajoute que cette ville minière dans le Nord de la Mauritanie ne cesse de grandir, non pas en raison de la prospérité de l'entreprise exploitant des mines de fer, mais à cause de certaines personnes qui ont abandonné les camps de Tindouf pour s'installer à Zouirate et obtenir une identité mauritanienne alors que les autres y transitent pour retourner à la mère-patrie. "Les maisons luxueuses au milieu des quartiers pauvres sont apparentes dans cette ville, dont la plupart de ses habitants travaille pour le compte de l'entreprise des mines de fer (...)", fait remarquer le quotidien, précisant que "ces maisons décorées de dômes, de fenêtres et de jolies moucharabies appartiennent à des personnes influentes du "polisario" qui ont abandonné le sud del'Algérie pour s'installer à Zouirate". Ces nouveaux richards, poursuit le quotidien, insistent à introduire les techniques de constructions marocaines, assistés en cela par des maçons et des artisans marocains de Fès, ce qui "traduit leur attachement à leur pays d'origine". Ces centaines de familles en provenance de Tindouf ont acheté ou construit une maison à Zouirate et dans d'autres villes du nord de la Mauritanie alors que d'autres veulent s'y installer définitivement, renouant ainsi avec leurs racines tribales. D'autres veulent, vraisemblablement, prendre une autre direction, ajoute Salama Ould Mohamed, cité par le quotidien.
moderateur [ MP ]
6 mars 2006 09:22
Bonjour,

Veuillez éviter les insultes s'il vous plait. Tout message contenant ce type de propos sera supprimé et les récidivistes pourront se voir interdit d'accés à ce forum.

Merci de bien vouloir respecter la charte de ce forum.
Marocainement vôtreLe modérateur [url]http://www.yabiladi.com[/url]
bikhir [ MP ]
6 mars 2006 09:49
zaki,

merci pour cette information. on a l'impression que le polisario s'efritte de l'interieur.
de telles informations il faut les lire de journaux non marocains comme elhayate.
je me demande que font nos journalistes a part saboter le Maroc et s'acharner contre un institut qu n'a fait qu'exposer ce qu'est cette bande de mercenaires!?
Hamid [ MP ]
6 mars 2006 17:11
Question subsidiaire à 1 Ouguiya : Comment sont-ils devenus "richards" ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 06/03/06 17:20 par Hamid.
"Avec un H majuscule"
zaki7 [ MP ]
6 mars 2006 18:38
Hamid,

j'aurais bien aimé avoir des questions pareilles quand j'étais étudiant, j'aurais des 20/20 à ne plus savoir quoi en faire Tongue sticking out smiley

Ils sont devenus richards en s'accaparant la seule source de revenu qu'ils pouvaient s'accaparer : revente de l'aide internationale, en Mauritanie de surcroit, ceci expliquant cela...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook